Russie : dynamisme de l’aliment porc

En 2016/2017, la production russe d'aliments composés pour les volailles a marqué le pas, mais a gardé le cap à la hausse dans le secteur du porc (+9% en un an). Avec 14,1 Mt et 9,3 Mt respectivement ces deux catégories  constituent l'essentiel des volumes (25,8 Mt toutes espèces), selon l'office statistique.

Depuis 2013, avant l'embargo sur les importations de viande (août 2014), la production d'aliments pour les porcs a progressé de 31%. A l’horizon 2025, l'association russe des fabricants d'aliments composés prévoit pour ces derniers une expansion de 61% par rapport aux valeurs 2016.

Source: 
Ifip d’après USDA, Rossstat
Date: 
Vendredi, 16 Juin, 2017
Pays: 
Russie