Génomique

Améliorer la sélection par l'utilisation de marqueurs

Dans le domaine génétique, le développement de l'utilisation de la génomique dans les opérations de sélection nécessite l'enrichissement permanent d'une base de phénotypes et génotypes. L'objectif est de maintenir un avantage compétitif par l'amélioration génétique des cheptels porcins en élargissant les critères de sélection.

L'institut coordonne et assure le suivi de projets de génomique à l'interface entre les professionnels de la sélection et les organismes de recherche.

Des programmes de recherche sur la connaissance du génome porcin

  • BIOMARK : cartographie de 6 régions du génome, effets des gènes dans les populations commerciales
  • IMMOPIG : variabilité génétique de la réponse immune et liens avec les performances mesurées en station de contrôle
  • DELISUS : génotypages et recherche de traces de sélection des races
  • SWAN : cartographie des gènes liés à des anomalies congénitales en liaison avec le projet ANOPORC (base de + de 2 000 échantillons)- Collaboration INRA
  • ESPIG : intérêt de 5 gènes dans les populations porcines françaises à partir du matériel des campagnes de liaisons génétiques - Projet INRA/IFIP.
  • Contrôle de filiation : variabilité génétique des populations porcines françaises et espagnoles (typages) - Collaboration IRTA (Espagne), Bioporc, LGPC, Pen Ar Lan, Labogena et INRA.
  • Fertilité des verrats : thèse INRA-IFIP.
  • Banque ADN des livres généalogiques porcins collectifs : gestion des génotypes halothane et contrôles de filiation.