Qualité de l'air : gaz et odeur

Evaluer et maîtriser les émissions gazeuses par les élevages

Les moyens de prévention ou de réduction sont évalués. La contribution du porc à la production de gaz à effet de serre reste à préciser dans le contexte technique et climatique national. Une méthode adéquate de mesure des émissions lors du stockage et de l'épandage des effluents reste à finaliser et des références à construire.

Caractériser et maîtriser les émissions d'odeurs et leur dispersion

Pour garantir une efficacité suffisante, nombre d'équipements (types de sols et de fosses, flushage, raclage, lavage d'air, biofiltres) sont évalués et un cahier des charges de leurs caractéristiques et conditions d'emploi, précisés. Des procédés novateurs sont recherchés. Une connaissance des composés impliqués dans l'émission d'odeurs permet de développer des moyens de captage et de limiter la production de nuisances olfactives à la source. Les travaux de l'Ifip concernent la diffusion et perception en utilisant des jurys de population, la modélisation permettant l'aide à la décision. Des évaluations associant la mesure des niveaux d'émission et de diffusion sont réalisées pour des équipements spécifiques (biodigestion...).