La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 441 à 460 de 4705 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Plus de porcelets : quelles solutions pour que l'hyper rapporte ?

Consulter le resumé

2000

Productivité numérique des truies parentales des organisations de sélection porcine agréées, références établies selon la méthode C

Consulter le resumé

2000

Diurnally variation of ambient temperature around 24 or 28°C : influence on performance and feeding behaviour of growing pigs

Consulter le resumé

The influence of variation of ambient temperature (T) on growth performance was studied in three successive experiments, involving each 192 crossbred gilts and barrows. The T was either kept constant or fluctuated over the day by ± 1.5, ± 3 or ± 4.5°C around 24 or 28°C. Artificial light was provided between 0700 and 1900. Growth performance were lower at 28 than at 24°C whichever the range of variation of T. At the mean T of 24°C, the highest average daily gain (ADG) was obtained when the diurnally variation of T was ± 1.5°C (903 vs.
2000

Charcuterie-salaison : bilan contrasté

Consulter le resumé

Troisième industrie alimentaire française par le chiffre d'affaires, la charcuterie-salaison occupe 34 000 salariés oeuvrant au sein de 400 établissements. C'est un maillon important de la filière porcine qui transforme 70% de la carcasse.

A diverses reprises, depuis 1999, des entreprises et des produits ont été portés brutalement sur le devant de la scène de la sécurité alimentaire, sanctionnés quelquefois lourdement par le marché.

De plus en plus paraît posé le problème d'établir des relations durables et dynamiques entre la production des porcs et leur transformation.

PDF icon bp2000n287.pdf
2000

Le contrôle microbiologique de surfaces de travail

Consulter le resumé

La durée de vie des aliments dépend, pour une part, de leur charge microbienne au moment du conditionnemnet. Une réalité qui fait de la maîtrise bactériologique des surfaces de travail un enjeu sanitaire important.

Si les industriels effectuent régulièrement des opérations de désinfection, il est essentiel de mettre à leur disposition des techniques de contrôle.

2000

Porc : la crise est-elle derrière nous ?

Consulter le resumé

2000

Développement d'une méthode spectrométrique de mesure du taux de métmyoglobine de la viande de porc

Consulter le resumé

8es Journées des Sciences du Muscle et Technologies de la Viande, 21-22 novembre 2000, Paris, p. 263-266, session : mesure de la qualité : des capteurs aux référentiels, par Magali Lassarre et al.

PDF icon 8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, p. 263-266, par Magali Lasserre et al.
2000

Indice TBARS et mesure de couleur pour évaluer l'oxydation broyats de muscle d'épaule

Consulter le resumé

8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, p. 259-262, session :  mesure de la qualité : des capteurs aux référentiels, par Magali Lassarre et al.

Dans le cadre d'un projet cofinancé par l'OFIVAL, le CTSCCV a travaillé sur l'aptitude des muscles de l'épaule et du hachage à la fabrication de chairs à saucisse sans colorant. Pour évaluer l'oxydation des pigments de la viande de porc, une méthode de calcul du taux de metmyoglobine, à partir de mesure spectrométrique de la couleur à la surface du produit, a été développée. Les résultats obtenus sont comparés à la mesure de l'indice TBARS (substances réactives à l'acide thiobarbiturique) dans ces mêmes produits.

PDF icon 8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, par Magali Lassarre et al.
2000

Caractérisation moléculaire de Listeria monocytogenes et de Salmonella provenant d'abattoirs et d'ateliers de découpe de porc

Consulter le resumé

8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, p. 83-92, par Inès Giovannacci et al.

PDF icon 8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, par Inès Giovannacci et al.
2000

Influence du taux de sucres dans la technologie du jambon cuit

Consulter le resumé

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2000

La relation phosphore et technologie du jambon cuit

Consulter le resumé

PDF icon 8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, par Bruno Boutten et al., p. 31-34
2000

Prévalence des E. coli vérotoxiques (O157:H7 et autres VTEC) et cartographie de ces pathogènes sur des carcasses de porc

Consulter le resumé

8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, par J. Bouvet et al.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2000

Bien-être des porcs lors des opérations de pré-abattage et d'anesthésie

Consulter le resumé

8es Journées des Sciences du Muscle et Technologies de la Viande, 21-22 novembre 2000, Paris, p. 181-194, session : bien-être des animaux et qualité des produits, par Patrick Chevillon

PDF icon 8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, par Patrick Chevillon
2000
Phosphore et Environnement

Phosphore et Environnement

Consulter le resumé

Les différentes sources de phosphore dans l’environnement et dans les eaux. Les solutions technologiques mises en œuvre pour éliminer le phosphore des eaux résiduaires issues des stations d’épuration urbaines. Un point sur l’élimination du phosphore permise par les techniques de traitement des lisiers.



Édition 2000 - 38 pages 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2000

Incidence économique des évolutions réglementaires relatives au bien-être du porc

Consulter le resumé

~~ Durant les dernières décennies, la production porcine s’est considérablement transformée, passant d’exploitations traditionnelles de « polyculture-élevage » de petite taille à des unités spécialisées de plus grande dimension.

PDF icon rap_evolutions_2000 38,00 €
2000

Nitrites et nitrates dans les produits alimentaires : le point sur la normalisation

Consulter le resumé

Cet article énumère les méthodes d'analyse que le Comité Européen de Normalisation a retenues pour contrôler les teneurs en nitrites et en nitrates dans des aliments. Deux méthodes pour les légumes, une méthode pour les aliments pour enfants et deux méthodes expérimentales pour les produits carnés ont ainsi été élaborées. L'harmonisation des méthodes a pour but de faciliter les échanges commerciaux au sein de l'Europe. Cependant, des litiges pourraient subsister dans la mesure où certaines méthodes ont des domaines d'application communs.
PDF icon Nitrites et nitrates dans les produits alimentaires : le point sur la normalisation
2000

Situation économique de l'industrie charcutière en 1999

Consulter le resumé

Analyse de la situation économique des industriels charcutiers, traiteurs et transformateurs de viandes.
PDF icon Situation économique de l'industrie charcutière en 1999
2000

Analyse des phénols dans les produits fumés : utilisation de la microextraction en phase solide (SPME)

Consulter le resumé

Le fumage apporte des composés phénoliques qui participent à l'arôme du produit et parmi lesquels on distingue le phénol, le guaïacol et le syringol, en quantités variables selon la nature du bois utilisé, la température de pyrolyse et la technique de fumage. Une méthode d'extraction des phénols, utilisant la micro-extraction en phase solide (SPME) est développée et appliquée à l'étude de la composition des saucisses de Francfort fumées par fumage traditionnel ou par revaporisation de fumée liquide. La cinétique d'absorption des phénols est également étudiée.
PDF icon Analyse des phénols dans les produits fumés : utilisation de la microextraction en phase solide (SPME)
2000

Suppression des farines et graisses animales : les enjeux

Consulter le resumé

Conséquence de la crise de l'ESB, l'Union européenne vient de suspendre l'utilisation des farines animales pour l'ensemble des animaux d'élevage pendant 6 mois. Les farines de poisson sont toujours autorisées. Importations et exportations sont suspendues à partir du 1er janvier 2001. Cette mesure fait suite à l'interdiction de la plupart des produits d'origine animale en France.

Quelle seront les conséquences économiques pour la production porcine ?

PDF icon bp2000n288.pdf
2000

Suppression des farines et graisses animales : conséquences et enjeux pour l'alimentation animale

Consulter le resumé

La suppression des farines et des graisses de l’alimentation animale en France, décidée en novembre 2000, a un impact majeur sur les aliments volailles, avec des coûts supérieurs

et des difficultés techniques d’ajustement des rations. Les répercussions économiques

et techniques sont moindres pour les porcs.

L’éviction des farines de viandes dans l’UE à partir de 2001 augmente les besoins en soja et pousse les cours des matières premières à la hausse.
PDF icon Suppression des farines et graisses animales : conséquences et enjeux pour l'alimentation animale
2000

Pages