La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 61 à 80 de 4989 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Matières premières en alimentation animale : que consomme la filière porcine ?

Consulter le resumé

Manon Sailley, Porc Mag (FRA), 2020, n° 555, septembre, p. 44-45

L'Ifip a participé à une étude permettant de mieux connaître les flux des matières premières utilisées en alimentation animale en France, depuis leurs disponibilités sur le territoire jusqu'à leurs utilisations alternatives (nutritions animale ou humaine, énergie...). L'occasion  de décrypter ce que consomme la filière porcine.

2020

Romillé, un outil pour une R & D d'excellence

Consulter le resumé

Michel Marcon, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 281, septembre, p. 23

Dossier : stations expérimentales

Bien-être, numérique, biosécurité… La station expérimentale de l’Ifip évolue pour répondre aux nouveaux enjeux de la filièreporcine.

PDF icon Michel Marcon, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 281, septembre, p. 23
2020

La ventilation centralisée fait son entrée à Romillé

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 281, septembre, p. 24

Dossier : stations expérimentales

Avec l’essor des exigences environnementales, la ventilation centralisée et le lavage d’air se sont imposés comme des solutions pertinentes pour les constructions neuves.
La station de Romillé ne fait pas exception.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 281, septembre, p. 24
2020

Un outil puissant pour évaluer le raclage en V

Consulter le resumé

Pascal Levasseur, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 281, septembre, p. 25

Dossier : stations expérimentales 

Deux salles du bâtiment neuf de Romillé sont dédiées à la comparaison entre préfosse à lisier et raclage en V. L’objectif est de compléter les références techniques et environnementales acquises sur ces équipements.

PDF icon Pascal Levasseur, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 281, septembre, p. 25
2020

Alimentation de précision sur toute la station

Consulter le resumé

Nathalie Quiniou et Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc, n° 281, septembre, 2020, p. 26

Dossier : stations expérimentales

La station de Romillé passe de la chaîne à pastille à la distribution pneumatique pour gagner en précision et en flexibilité.

PDF icon Nathalie Quiniou et Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc, n° 281, septembre, 2020, p. 26
2020

Trois modes de distribution de l'aliment

Consulter le resumé

Didier Gaudré, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 27

Dossier : stations expérimentales

La station de Romillé augmente son potentiel expérimental en installant trois modalités de distribution de l’aliment : sec, soupe et bouillie.

PDF icon Didier Gaudré, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 27
2020

Une case maternité liberté aux enjeux multiples

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 28-29

Dossier : stations expérimentales

La transformation des maternités bloquées en maternités liberté est une évolution d’ampleur pour la station de Romillé, dont la principale motivation est de répondre aux questions de la filière.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 28-29
2020

Faire bon usage de la granulation

Consulter le resumé

 Didier Gaudré, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 38-39

L’Ifip a mené une série d’essais pour préciser le mode d’emploi optimal de la granulation des aliments. Il démontre notamment l’intérêt d’une granulation à basse température.

L’étude présentée a été réalisée dans le cadre du programme SOS Protein mené par les régions Bretagne et Pays de Loire, dont l’objectif est d’améliorer l’autonomie protéique des productions bovines, porcines et avicoles. Elle est le fruit de la collaboration entre différents partenaires dont des fabricants d’aliments, des firmes services, l’Inrae, Tecaliman et l’Ifip.

PDF icon Didier Gaudré, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 38-39
2020

Les éleveurs québécois misent sur des FAF simples

Consulter le resumé

Laurent Alibert et al., Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 42-43

Au Québec, plus de 70 % des élevages familiaux fabriquent leurs aliments à la ferme.
Les ateliers sont simples, mais efficaces (jusqu’à 8 tonnes par heure), tout en incorporant les micro-ingrédients avec un système de tapis vibrant.

PDF icon Laurent Alibert et al., Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 42-43
2020

Un procédé pour triturer du soja à la ferme

Consulter le resumé

Laurent Alibert, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 44

Fondée par Yves Campeau, la société Cookir a développé un procédé de cuisson à infrarouge...

PDF icon Laurent Alibert, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 44
2020

Mieux valoriser les effluents d'élevage

Consulter le resumé

Pascal Levasseur, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 55

Les instituts techniques (Ifip, Idele, Itavi et Arvalis) ont produit un document de référence composé de 32 fiches couvrant les déjections
de l’ensemble des productions animales : porcs, bovins, ovins, caprins, volailles et lapins.

PDF icon Pascal Levasseur, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 55
2020

Covid-19 : les porcs non réceptifs

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 58

Trois études, publiées en avril 2020, concluent sur la non-réceptivité des porcs au coronavirus responsable de la Covid-19 chez l’homme.

PDF icon Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc, 2020, n° 281, septembre, p. 58
2020

Evaluation of a decision support system for precision feeding of gestating sows

Consulter le resumé

Charlotte Gaillard (Inrae) et al., Journal of animal science, 2020, volume 98, n° 9, 1er septembre, p. 1-12

Precision feeding (PF) with the daily mixing of 2 diets with different lysine content (high (H) or low (L)) was previously reported for growing pigs to reduce protein intake and N excretion compared with a conventional feeding (CF) based on a single diet (C). Using a simulation approach based on farm data, the objective of the present paper was to describe and evaluate a decision support system for the PF of gestating sows allowing the daily distribution of a tailored ration to each sow. Two datasets, 1 of 2,511 gestations (farm A) and 1 of 2,528 gestations (farm B), reporting sows’ characteristics at insemination and objectives at farrowing were used as inputs for a Python model. This model, mainly based on InraPorc, calculates the nutrient requirements of each sow over gestation and simulates the impact of PF in comparison to CF. Simulated diets L, H, and C contained 3.0, 6.5, and 4.8 g/kg of standardized ileal digestible lysine (SID Lys) and 2.0, 3.3, and 2.5 g/kg of standardized total tract digestible phosphorus (STTD-P), respectively. The influence of farm, parity, gestation week, and their interactions, on calculated SID Lys and STTD-P requirements was analyzed applying a mixed model. The calculated SID Lys and STTD-P requirements increased markedly in the last third of gestation (P < 0.01) and were higher for primiparous than for multiparous sows, unless after week 14 for STTD-P requirement. The calculated SID AA and mineral requirements were lower for farm B than farm A (respectively, 2.94 vs. 3.08 g/kg for SID Lys and 1.30 vs. 1.35 g/kg for STTD-P, P >< 0.01). On average, feed L represented 86% and 92% of the feed projected to be delivered by the PF strategy in farms A and B, respectively. Compared to CF, average calculated dietary SID Lys content was lowered by 27% and 32% with PF, for farms A and B, respectively, while average calculated dietary phosphorus content was lowered by 13% and 16%. The simulated proportions of sows in excess and deficient in SID Lys were reduced with PF. Compared to CF, the PF strategy allowed for a 3.6% reduction in simulated feed cost per sow during gestation, and reduced nitrogen and phosphorus intake (by 11.0% and 13.8%, respectively) and excretion (by 16.7% and 15.4%, respectively). To conclude, these simulations indicate that PF of gestating sow appears to be relevant to meet the amino acid requirement while reducing feed cost, and supplies and excretion of nitrogen and phosphorus>

source : https://academic.oup.com/jas/article-pdf/98/9/skaa255/33707394/skaa255.pdf

2020

Démédication : élevage 1

Consulter le resumé

Fiche pratique EVALPORC 1/6 : évaluation rétrospective de plan d’intervention de réduction de l’usage des antibiotiques – Appel à Projet 2018 du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour Plan Ecoantibio 2

PDF icon evalporc_demedication_01.pdf
2020

Démédication : élevage 2

Consulter le resumé

Fiche pratique EVALPORC 2/6 : évaluation rétrospective de plan d’intervention de réduction de l’usage des antibiotiques – Appel à Projet 2018 du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour Plan Ecoantibio 2

PDF icon evalporc_demedication_02.pdf
2020

Démédication : élevage 3

Consulter le resumé

Fiche pratique EVALPORC 3/6 : évaluation rétrospective de plan d’intervention de réduction de l’usage des antibiotiques – Appel à Projet 2018 du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour Plan Ecoantibio 2

PDF icon evalporc_demedication_03.pdf
2020

Démédication : élevage 4

Consulter le resumé

Fiche pratique EVALPORC 4/6 : évaluation rétrospective de plan d’intervention de réduction de l’usage des antibiotiques – Appel à Projet 2018 du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour Plan Ecoantibio 2

PDF icon evalporc_demedication_04.pdf
2020

Démédication : élevage 5

Consulter le resumé

Fiche pratique EVALPORC 5/6 : évaluation rétrospective de plan d’intervention de réduction de l’usage des antibiotiques – Appel à Projet 2018 du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour Plan Ecoantibio 2

PDF icon evalporc_demedication_05.pdf
2020

Démédication : élevage 6

Consulter le resumé

Fiche pratique EVALPORC 6/6 : évaluation rétrospective de plan d’intervention de réduction de l’usage des antibiotiques – Appel à Projet 2018 du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour Plan Ecoantibio 2

PDF icon evalporc_demedication_06.pdf
2020

Genome‐wide detection of copy number variants in European autochthonous and commercial pig breeds by whole‐genome sequencing of DNA pools identified breed‐characterising copy number states

Consulter le resumé

Samuelo Bovo (Université de Bologne, Italie) et al., Animal Genetics, 2020, volume 51, n° 4, août, p. 541-556

In this study, we identified copy number variants (CNVs) in 19 European autochthonous pig breeds and in two commercial breeds (Italian Large White and Italian Duroc) that represent important genetic resources for this species. The genome of 725 pigs was sequenced using a breed‐specific DNA pooling approach (30–35 animals per pool) obtaining an average depth per pool of 42×. This approach maximised CNV discovery as well as the related copy number states characterising, on average, the analysed breeds. By mining more than 17.5 billion reads, we identified a total of 9592 CNVs (~683 CNVs per breed) and 3710 CNV regions (CNVRs; 1.15% of the reference pig genome), with an average of 77 CNVRs per breed that were considered as private. A few CNVRs were analysed in more detail, together with other information derived from sequencing data. For example, the CNVR encompassing the KIT gene was associated with coat colour phenotypes in the analysed breeds, confirming the role of the multiple copies in determining breed‐specific coat colours. The CNVR covering the MSRB3 gene was associated with ear size in most breeds. The CNVRs affecting the ELOVL6 and ZNF622 genes were private features observed in the Lithuanian Indigenous Wattle and in the Turopolje pig breeds respectively. Overall, the genome variability unravelled here can explain part of the genetic diversity among breeds and might contribute to explain their origin, history and adaptation to a variety of production systems.

2020

Pages