La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 5168 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Modélisation du besoin en calcium de la truie reproductrice et variation du rapport phosphocalcique des aliments selon le niveau de performance

Consulter le resumé

Nathalie Quiniou et al., Inrae Productions Animales (FRA), 2021, volume 34, n° 1, juin, p. 61-78

Actuellement le calcium est peu onéreux et sa teneur dans l’aliment n’est pas soumise à des contraintes règlementaires. Cependant, en raison des interactions qui existent entre cet élément et le phosphore au niveau digestif, une truie alimentée au besoin en phosphore peut basculer en situation de carence pour ce minéral si l’apport en calcium est excessif. Par ailleurs, les apports en calcium sont parfois insuffisants. Cela incite donc à mieux raisonner l’apport en calcium, notamment via la modélisation des besoins

Modelling the dietary calcium requirement of reproductive sows and variation in dietary calcium: phosphorus ratio with performance level

Due to the relative high mineral phosphate cost and the consequences of phosphorus supplied in excess on the environment, a strong trend towards improved adequacy between its supplies and requirements has been observed for a while in reproductive sows. Conversely, calcium mineral sources are relatively cheap, and the dietary calcium level is not limited by any regulation. As calcium and phosphorus interact in the digestive tract and in their metabolism, their supplies need to be balanced. Based on available literature on phosphorus (large) and calcium (scarce), a model was developed that assesses calcium requirements in reproductive sows. Due to difficulties in the assessment of the degree of bone mineralization in practice, the present version of the model cannot be used to simulate consequences of inadequate supplies of calcium or phosphorus. Phosphorus can be supplied on a digestible basis with reference to tables of nutritive values of feedstuffs, but this is presently not the case for calcium. Consequently, different hypotheses for calcium digestibility are used in the model, which will need to be updated (as well as the definition of the maintenance requirement). Given these limitations, the model is used to investigate the effect of physiological stage and productivity level (prolificacy, milk production) on the daily requirement of calcium.

source : https://productions-animales.org/article/view/4723/15934

2021

Nutrition : les outils pour formuler les aliments des porcs

Consulter le resumé

Didier Gaudré, Porc Mag (FRA), 2021, n° 563, juin, p. 32

La formulation des aliments pour les porcs et depuis plusieurs décennies l'objet de développement par l'Ifip étant donné l'importance de la formulation d'aliments à la ferme (FAF) dans la filière porcine français, soit environ 30% des porcs produits.

2021

Bilan d'activité de l'IFIP-Institut du porc en 2020

Consulter le resumé

PDF icon rapport-activite-ifip-2020.pdf
2021

Comment sont fixés les prix du porc dans le monde

Consulter le resumé

Elisa Husson, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 6-7

De l’Europe à l’Amérique du Nord, les modes de fixation des prix et de commercialisation des porcs sont très divers. L’Ifip a fait un état des lieux des pratiques dans les principaux pays producteurs.

PDF icon Elisa Husson, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 6-7
2021

Les Français ont consommé plus de porc en 2020

Consulter le resumé

Valérie Diot, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 8-9

Le confinement et la tension budgétaire chez les ménages les plus fragiles ont favorisé l’engouement pour les produits du porc en 2020. Le e-commerce a attiré de nouveaux consommateurs, accélérant ainsi son développement.

PDF icon Valérie Diot, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 8-9
2021

Atteindre rapidement le confort thermique avec le préchauffage

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 28-29

Le préchauffage des salles permet de mettre les animaux dans de bonnes conditions thermiques dès leur arrivée. Sinon, il faut compter jusqu’à quatre jours avant d’obtenir une montée en température optimale.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 28-29
2021

Pourquoi les porcelets ont besoin de chauffage

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 29

Les porcs produisent beaucoup de chaleur corporelle et ce phénomène est d’autant plus important que les animaux sont lourds.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 29
2021

L’Ifip évalue l’efficacité d'un échangeur de chaleur

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 30-31

Les mesures de températures prises dans le nouveau bâtiment post-sevrage engraissement de la station Ifip à Romillé confirment l’intérêt d’un échangeur de chaleur en sortie de ventilation centralisée.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 30-31
2021

Un caisson dans lequel se croisent les flux d'air

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Réussir Porcc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 31

Un échangeur air/air est une structure en double flux permettant de transférer les calories depuis l’air vicié chaud vers l’air neuf frais, sans jamais les mélanger.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Réussir Porcc/ Tech Porc (FRA), 2021, n° 288, mai, p. 31
2021

Can we face heat waves with adapted feeding strategies?

Consulter le resumé

Nathalie Quiniou (Ifip) et David Renaudeau (Inrae), Heat Stress, 2021, mai, p. 20-22

In the context of global warming, heat waves have been observed repeatedly. Adaptations of the feeding strategy have been investigated to mitigate the impact of acute heat stress events on the short and long-term performance of lactating sows and finishing pigs.

source : https://www.poultryworld.net/Specials/Articles/2021/5/Can-we-face-heat-waves-with-adapted-feeding-strategies-742328E/

2021

L’intelligence artificielle pour détecter les porcelets immatures

Consulter le resumé

Pauline Brenaut, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 36-37

Le niveau de maturité des porcelets à la naissance pourrait devenir un nouveau critère de sélection afin d’améliorer leur taux de survie en cours de lactation, grâce à l’intelligence artificielle.

PDF icon Pauline Brenaut, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 36-37
2021

Le deep learning apprend à reconnaître les porcelets immatures

Consulter le resumé

Pauline Brenaut, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 37

Le deep learning, ou apprentissage profond, s’appuie sur un réseau de neurones artificiels s’inspirant du cerveau humain.

PDF icon Pauline Brenaut, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 37
2021

Difficile de sélectionner directement le taux de survie des porcelets

Consulter le resumé

Pauline Brenaut, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 37

En réponse aux attentes sociétales, améliorer la survie des porcelets pendant la phase d’allaitement est, aujourd’hui, un enjeu majeur pour les schémas de sélection.

PDF icon Pauline Brenaut, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 37
2021

Les poitrines de mâles entiers beaucoup plus maigres

Consulter le resumé

Gérard Daumas, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 43

L’Ifip a simulé l’impact d’une proportion croissante de mâles entiers sur la composition des pièces de découpe.

PDF icon Gérard Daumas, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 43
2021

Brexit : maintien du libre-échange

Consulter le resumé

Elisa Husson, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 43

In extremis, un accord de commerce et de coopération entre l’Union européenne et le Royaume-Uni...

PDF icon Elisa Husson, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 43
2021

Sim’Faf calcule le prix d’intérêt d’une matière première

Consulter le resumé

Didier Gaudré, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 16

Grâce à Sim’Faf développé par l’Ifip, un éleveur fabricant à la ferme peut rapidement savoir si une matière disponible sur son exploitation présente un intérêt économique pour ses aliments.

PDF icon Didier Gaudré, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 16
2021

Une production porcine diversifiée à consolider

Consulter le resumé

Christine Roguet, Jimmy Balouzat (Ifip), et Hélène Rapey (Inrae), Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 18-19

Dossier : Massif Central

L’élevage de porcs dans le Massif central est très majoritairement associé à des ateliers d’herbivores. Cette mixité présente des avantages. Mais des changements se dessinent à court terme.

PDF icon Christine Roguet, Jimmy Balouzat (Ifip), et Hélène Rapey (Inrae), Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 18-19
2021

Le lisier de porc est bien valorisé par les prairies du Massif central

Consulter le resumé

Pascal Levasseur, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 28-29

Dossier : Massif Central

Le lisier de porc sur les prairies est un échange gagnant-gagnant entre les productions porcines et bovines. Des spécifi cités doivent cependant être prises en compte.

PDF icon Pascal Levasseur, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 28-29
2021

Le phosphore, une contrainte réglementaire, même en zone à faible densité porcine

Consulter le resumé

Pascal levasseur, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 29

Dossier : Massif Central

Bien que le Massif central dispose d’une faible densité porcine, e, le phosphore est considéré comme l’élément fertilisant limitant le dimensionnement du plan d’épandage dans la plupart des situations.

PDF icon Pascal levasseur, Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, avril, p. 29
2021

ThermiPig simule les performances des porcs selon le climat

Consulter le resumé

Nathalie Quiniou, Michel Marcon (Ifip) et Ludovic Brossard (Inrae), Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, p. 34-35

L’Ifip et Inrae développent un outil qui permet d’évaluer l’impact du climat sur les porcs en engraissement selon les caractéristiques de la salle, les équipements et la conduite.

PDF icon Nathalie Quiniou, Michel Marcon (Ifip) et Ludovic Brossard (Inrae), Réussir Porc/Tech Porc (FRA), 2021, n° 287, p. 34-35
2021

Pages