La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 2941 à 2960 de 3248 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Analyse de la variabilité génétique des races porcines collectives et des races locales en conservation à partir de l'information généalogique

Consulter le resumé

L’analyse généalogique de quatre races porcines en sélection (Large White lignée femelle, Large White lignée mâle, Landrace français et Piétrain) et de cinq races locales en conservation (Basque, Gascon, Blanc de l’Ouest, Limousin et Bayeux) a été réalisée à partir de l’étude des pédigrees.
PDF icon Analyse de la variabilité génétique des races porcines collectives et des races locales en conservation à partir de l'information généalogique
2001

Estimation, par utilisation de semence congelée, du progrès génétique réalisé en France dans la race porcine Large White entre 1977 et 1998 : dispositif expérimental et premiers résultats

Consulter le resumé

Une expérimentation destinée à estimer le progrès génétique réalisé entre 1977 et 1998 en race porcine Large White est en cours dans les unités expérimentales INRA. Des truies Large White ont été saillies avec de la semence congelée de verrats nés en 1977 et de la semence fraîche de verrats nés en 1998 : 30 portées issues de pères de 1977 et 33 portées issues de pères de 1998 (portées A77 et A98, respectivement) ont été produites.
PDF icon Estimation, par utilisation de semence congelée, du progrès génétique réalisé en France dans la race porcine Large White entre 1977 et 1998 : dispositif expérimental et premiers résultats
2001

Evolution de la taille de portée selon l'âge à la mise bas pour les truies de race pure et les truies parentales

Consulter le resumé

Cette étude est basée sur l’analyse de plus d’un million de portées extraites de la base de données nationale de Gestion Technique des Troupeaux de Truies (GTTT). L’évolution de la taille de portée en fonction de l’âge à la mise bas a été modélisée par une équation de régression polynômiale du troisième degré, établie à partir de portées de truies de race pure (Large White femelle -LW, Landrace Français -LF, Piétrain -P), et de truies parentales, sevrées entre 1996 et 1999.

Cette étude réactualise les coefficients obtenus sur des portées nées en 1983/84.
PDF icon Evolution de la taille de portée selon l'âge à la mise bas pour les truies de race pure et les truies parentales
2001

Etude de l'évolution des tétines d'apparence douteuse chez la cochette au cours de sa carrière

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude était d’estimer le risque lié à la commercialisation de cochettes présentant des tétines douteuses.
PDF icon Etude de l'évolution des tétines d'apparence douteuse chez la cochette au cours de sa carrière
2001

Le prix du porc perçu par les producteurs dans les principaux bassins de l'Union Européenne

Consulter le resumé

Les cotations et autres références de prix de marché n’autorisent pas une appréciation correcte des prix perçus par les éleveurs de porcs des pays de l’U.E.

Une approche des prix perçus du porc a donc été proposée pour les principaux pays de l’Union : France, Pays-Bas, Belgique, Danemark, Allemagne et Espagne.

Les informations de gestion-technico-économique et des prix de marché, la recherche des éléments explicatifs du niveau de paiement aux éleveurs ont permis de déterminer les prix perçus, sur une base comparable.
PDF icon Le prix du porc perçu par les producteurs dans les principaux bassins de l'Union Européenne
2001

La Maladie de l'Amaigrissement du Porcelet (MAP) : influence de différents paramètres zootechniques sur son incidence dans un élevage expérimental

Consulter le resumé

La Maladie de l’Amaigrissement du Porcelet (MAP) est étudiée à la Station Expérimentale de Romillé sur une période d’environ un an. La prévalence de la maladie est estimée par l’autopsie des porcs morts, l’enregistrement des signes cliniques et à partir de pesées effectuées tous les 15 jours pendant les deux premiers mois d’engraissement.
PDF icon La Maladie de l'Amaigrissement du Porcelet (MAP) : influence de différents paramètres zootechniques sur son incidence dans un élevage expérimental
2001

Impact d'une restriction de l'usage des facteurs de croissance antibiotiques sur le coût de production du porc

Consulter le resumé

Les antibiotiques facteurs de croissance utilisés dans l’alimentation animale ont apporté une contribution importante au développement et à l’économie des élevages porcins intensifs, par une amélioration de l’état sanitaire, de la vitesse de croissance et de l’efficacité alimentaire.

Accusée de favoriser l’apparition chez l’homme d’antibiorésistances, cette utilisation est aujourd’hui remise en cause. La réglementation européenne a prohibé en septembre 1999 l’emploi des six principaux antibiotiques utilisés dans l’alimentation des porcs.
PDF icon Impact d'une restriction de l'usage des facteurs de croissance antibiotiques sur le coût de production du porc
2001

Importance et origine des porcelets morts nés : truies nées en 1994 et 1995 suivies en Gestion Technique des Troupeaux de Truies et observations en stations expérimentales

Consulter le resumé

La mortinatalité concerne chaque année plus de 2,5 millions de porcelets en France, correspondant à un manque à gagner estimé à 300 millions de FF. L’introduction de truies hyperprolifiques et sino-européennes dans les élevages risque d’amplifier encore ce phénomène.
PDF icon Importance et origine des porcelets morts nés : truies nées en 1994 et 1995 suivies en Gestion Technique des Troupeaux de Truies et observations en stations expérimentales
2001

La distribution d'aliment riche en fibre affecte l'activité alimentaire des truies gestantes logées en groupe

Consulter le resumé

Le logement des truies en groupe et l’utilisation de rations enrichies en fibres d’origine végétale sont deux alternatives possibles pour améliorer le bien-être des truies gestantes. Cette étude montre l’incidence de la distribution d’un aliment riche en fibres (F : 13,2 % CB) par rapport à un aliment conventionnel (T : 6,7% CB) sur le comportement alimentaire de truies gestantes dans trois systèmes de logement : stalle individuelle (S), groupe de six truies alimentées au réfectoire et non bloquées (G) et groupe de douze truies alimentées au DAC (D).
PDF icon La distribution d'aliment riche en fibre affecte l'activité alimentaire des truies gestantes logées en groupe
2001

Conséquences comportementales, zootechniques et physiologiques de la caudectomie realisée avec ou sans 'insensibilisation' locale chez le porcelet

Consulter le resumé

La section partielle de la queue des porcelets réalisée pour prévenir la caudophagie est actuellement contestée. Afin de mieux connaître ses conséquences à court terme, deux expériences ont été mises en place, l’une avec une approche comportementale et zootechnique sur 160 porcelets issus de 16 portées, l’autre avec une approche physiologique sur 20 porcelets issus de 7 portées.
PDF icon Conséquences comportementales, zootechniques et physiologiques de la caudectomie realisée avec ou sans 'insensibilisation' locale chez le porcelet
2001

Incidence économique, en production porcine, de l'évolution des contraintes réglementaires relatives au bien-être animal

Consulter le resumé

Les réglementations futures concernant le bien-être des porcs devraient découler des recommandations formulées dans le rapport du comité Scientifique Vétérinaire (1997) et des discussions y faisant suite au sein du Conseil de l’Europe.

L’application de ces propositions pourrait avoir une incidence lourde sur la conception et la conduite des systèmes de logement porcins avec des conséquences sur le coût de production du porc charcutier.
PDF icon Incidence économique, en production porcine, de l'évolution des contraintes réglementaires relatives au bien-être animal
2001

GTE 1er semestre 2000, des marges malgré les pertes

Consulter le resumé

2001

Elargissement de l'UE : nouveaux équilibres, nouveaux marchés

Consulter le resumé

A partir de 2004, l’Union européenne va franchir un pas décisif avec l’intégration progressive d’une douzaine de nouveaux membres. Au-delà des difficultés d’organiser politiquement la vie et la gestion de l’Union à 27, de nouveaux équilibres économiques vont s’établir. Malgré la présence de poids lourds de la production porcine parmi les candidats, l’élargissement du marché du porc devrait correspondre, dans un premier temps, plus à l’accroissement des débouchés qu’à la montée de nouvelles concurrences.

PDF icon bp2001n289.pdf
2001

25 ans d'évolution des résultats techniques et technico-économiques

Consulter le resumé

2001

Post-sevrage et engraissement : les taux de pertes s'envolent

Consulter le resumé

2001

Bannissement des facteurs de croissance antibiotiques en Europe : quelles conséquences pour les producteurs de porcs ?

Consulter le resumé

La suspicion quant au rôle joué par les additifs facteurs de croissance (AFC) dans la progression des phénomènes de résistance des bactéries aux antibiotiques et la mauvaise image qui en découle conduisent beaucoup d’éleveurs et d’abattoirs européens à se passer des additifs antibiotiques, même si trois molécules sont toujours autorisées.
2001
 Coût et compétitivité de la production porcine en Europe  (numéro 2)

Coût et compétitivité de la production porcine en Europe (numéro 2)

Consulter le resumé

Jan-Peter Van Ferneij, Claudie Gourmelen, Hervé Marouby, Michel Rieu et Yvon Salaün, L'Observatoire de l'Institut Technique du Porc (FRA), 2001, numéro 2, éditions ITP, 54 pages

Comme dans l’UE, le coût de production américain s’est réduit ces dernières années.
Mais la forte appréciation du dollar a fortement réduit l’avantage des États-Unis. Elle a aussi soutenu la compétitivité commerciale européenne.
Dynamiques diverses de la production dans les pays
La croissance de la production porcine européenne s’est fortement ralentie en 1999, laissant place à un recul en 2000. Toujours élevée, l’offre a été absorbée par la bonne tenue de la demande interne et des exportations record vers les pays tiers. L’évolution récente de la production dans les États membres est inégale, conséquence de l’impact de la crise, mais aussi des freins au développement des élevages (environnement).
Après une très forte progression, l’Espagne a stabilisé sa production en 2000. Elle s’est tassée en Allemagne et au Danemark, mais ce dernier reprend le cap à la hausse en 2001. La production française s’est réduite au rythme de celle de l’UE en 2000 (-2%).
Le repli de la production néerlandaise observé en 2000 devrait se prolonger. Le recul du Royaume-Uni s’est fortement aggravé.
Prix perçus : une hiérarchie
La compétitivité des bassins de production se joue aussi sur la valorisation des produits et le niveau des prix perçus par les élevages. Une étude approfondie de l’ITP a mis en évidence des disparités dans la rémunération moyenne des dernières années. Elle permet de disposer d’un outil d’observation et de comparaison permanente des prix perçus par les producteurs, à partir des informations de marché et de la connaissance des éléments déterminants du paiement. 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2001
Atlas des filières porcines des régions de France

Atlas des filières porcines des régions de France

Consulter le resumé

Les caractéristiques de la filière porcine dans chacune des régions françaises

Des chiffres et descriptifs de l’activité des différents maillons.

Des listes d’entreprises. Les relations commerciales et structurelles entre les principales entreprises ainsi que les démarches visant à améliorer la valorisation des produits.

Synthèse de la situation régionale.



Édition 2000 - 176 pages - 21 X 29.7

23,00 €
2000

Application des mesures préventives en élevage : maîtrise de la santé en élevage porcin

Consulter le resumé

2000

Nuisances olfactives : de la porcherie à l'épandage

Consulter le resumé

Depuis quelques années, le problème des nuisances olfactives émises par les élevages porcins sont à la base d'un nombre croissant de conflits entre proche voisinage et éleveurs de porcs. Des caractéristiques liées à la production mais aussi à des migrations de populations sont à la base de l'émergence récente de ce phénomène ancien. Si, à l'origine, les plaintes portaient essentiellement sur les odeurs émises au moment de l'épandage, les inquiétudes concernent maintenant les émissions liées au bâtiment d'élevage et au stockage.
2000

Pages