La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 2981 à 3000 de 3248 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Le prix du porc perçu par les producteurs dans l’Union Européenne

Consulter le resumé

Pour chacun des principaux pays producteurs de porcs dans l’UE : mode de commercialisation des porcs, présentation des caractéristiques techniques de la production et modalités de classement utilisées pour le paiement. Sources d’informations sur le prix de marché et les prix observés à la production. Estimation des prix payés à partir d’informations représentatives.

PDF icon le_prix_du_porc_percu_par_les_producteurs_dans_lunion_europeenne.pdf 38,00 €
2000

Agenda 2000 : des céréales au porc

Consulter le resumé

Après la réforme de 1992, l'Agenda 2000, introduit au 1er juillet, marque une nouvelle étape importante de l'évolution de la PAC. Elle doit ouvrir la voie à d'autres rendez-vous importants : nouvelles négociations à l'OMC (Millenium Round), élargissement à l'Europe centrale. Quel impact potentiel ces deux prochaines années auront-elles sur les marchés de l'alimentation animale ? Quels enjeux pour le porc ?

PDF icon bp2000n285.pdf
2000

Economic incidence of possible future regulations regarding the welfare of intensively kept pigs on pig meat cost in France

Consulter le resumé

2000

Cycle du porc toujours actif

Consulter le resumé

Le marché du porc sort d'une crise longue et profonde, parmi les plus dures qu'il ait vécu.

Après les premières détériorations de prix à l'automne 1997, durant deux ans, pratiquement sans interruption.

Modernisés et spécialisés, les élevages ont des marges de manoeuvre de plus en plus réduites pour réagir aux fluctuations des cours. Le mécanisme de la formation du prix du porc reste le même. Conséquence d'une organisation libérale, le cycle du porc est toujours de mise.

PDF icon bp2000n284.pdf
2000

L'alimentation des porcs : l'industrie de la nutrition animale en 1999

Consulter le resumé

En 1999, la production française d'aliments composés est en recul, pour la

première fois depuis plus de 20 ans. Outre la difficulté du marché des porcs

et volailles ces deux dernières années, le secteur de l'alimentation animale est aussi

confronté à de multiples défis : contraintes d'environnement sur les élevages,

sécurité alimentaire et traçabilité, segmentation de l'offre de produits carnés…
PDF icon L'alimentation des porcs : l'industrie de la nutrition animale en 1999
2000

Résultats du 23ème test de contrôle des produits terminaux issus de différentes combinaisons de types génétiques de truies et de verrats parentaux agréés par le Ministère de l'Agriculture

Consulter le resumé

Le vingt troisième test met en évidence

des différences importantes de mérite économique global entre les produits terminaux des sept maîtres d'oeuvre mis en comparaison.

Ces différences sont particulièrement

élevées pour les indices de croissance et surtout de carcasse. Des écarts statistiquement significatifs sont observés

entre les maîtres d'oeuvre extrêmes pour la totalité des indices économiques, y compris
PDF icon Résultats du 23ème test de contrôle des produits terminaux issus de différentes combinaisons de types génétiques de truies et de verrats parentaux agréés par le Ministère de l'Agriculture
2000

Production porcine biologique aux Pays-Bas : compte-rendu d'un voyage d'étude

Consulter le resumé

Les Pays-Bas affichent l'objectif ambitieux de multiplier par 20 la production biologique

actuelle d'ici à 5 ans.

Le facteur limitant pour atteindre cet objectif n'est pas l'alimentation comme en

France, mais la surface nécessaire pour épandre les déjections animales.
PDF icon Production porcine biologique aux Pays-Bas : compte-rendu d'un voyage d'étude
2000

Clinoptilolite et environnement - Résultats d'étude en post-sevrage

Consulter le resumé

Deux essais ont été réalisés à la station de Romillé pour tester l’efficacité de l’incorporation de 2 % de clinoptilolite dans

l’alimentation des porcelets en post-sevrage sur les émissions d’odeurs et d’ammoniac tout

en suivant leurs performances zootechniques. Dans notre étude, l’émission moyenne d’ammoniac est réduite d’environ 20 % alors qu’on n’observe pas de différence sur l’émission moyenne d’odeurs. Les performances

zootechniques des porcelets sont équivalentes

quelque soit le traitement.
PDF icon Clinoptilolite et environnement - Résultats d'étude en post-sevrage
2000

Les additifs antibiotiques en Suède et au Danemark

Consulter le resumé

Depuis les années 70, un débat animé s’est poursuivi en Suède sur l’élevage et l’alimentation humaine. Le plus grand quotidien suédois a publié une série d’articles concernant l’administration d’antibiotiques, même à des animaux sains dans le but d’accélérer leur croissance. Les agriculteurs suédois ont tenu compte de ces critiques et, en 1981, se sont déclarés en faveur d’un emploi restrictif et contrôlé des antibiotiques, et prêts à renoncer aux facteurs de croissance dans l’alimentation animale. L’interdiction a pris effet en janvier 1986.
PDF icon Les additifs antibiotiques en Suède et au Danemark
2000

Incidence des systèmes de logement en maternité sur le comportement des truies et l'état physique des truies et des porcelets

Consulter le resumé

Des observations comportementales et des notations de blessures ont été effectuées sur des truies et des porcelets logés sur cinq types de sol différents.

L'importance des lésions observées sur les truies est en général supérieure sur les sols de type caillebotis fil, avec un effet
PDF icon Incidence des systèmes de logement en maternité sur le comportement des truies et l'état physique des truies et des porcelets
2000

Résultats nationaux GTTT : les performances des truies progressent toujours

Consulter le resumé

2000

Résultats GTE 1999 : des résultats économiques médiocres - Tableau de Bord : des coûts de production supérieurs aux prix de vente

Consulter le resumé

2000

Japon : reprise des achats

Consulter le resumé

Avec 126 millions d'habitants à nourrir, le Japon dépend de plus en plus des fournisseurs étrangers. Ses besoins en viande ne cessent de croître. Ils atteignent 40% de la consommation intérieure pour l'espèce porcine. Après deux années de réductions liées à la crise économique, l'année 1999 a connu une relance des achats qui ramène les importations dans ses plus hauts niveaux de 1996.

La volonté de maintenir une production nationale des porcs (qui a beaucoup chuté), et la diversification des fournisseurs, contribuent à rendre ce débouché de plus en plus concurrentiel.

PDF icon bp2000n283.pdf
2000

Résultats techniques et économiques 1999 : revenu négatif

Consulter le resumé

La production porcine a connu une seconde année difficile en 1999. Une nouvelle baisse du prix du porc n'a été que partiellement compensée par la diminution du coût de l'aliment. Bien qu'elles aient progressé, les marges moyennes n'ont pas pu couvrir la totalité des charges fixes ni, à fortiori, compenser les pertes de l'année précédente.

Au delà de l'effet conjoncturel, la part des charges non alimentaires continue de s'accroître dans le coût de production du porc, rendant d'autant plus nécessaire de bien les connaître, pour mieux les maîtriser.

PDF icon bp2000n282.pdf
2000

L'abattage des porcs en France en 1999

Consulter le resumé

La croissance de la production porcine a conduit les abattages de porcs en France à un niveau record en 1999. Les structures industrielles et financières du secteur sont en constante évolution.
PDF icon L'abattage des porcs en France en 1999
2000

Phosphore et lisier de porc - Solutions et gestion des boues

Consulter le resumé

Cet article se propose de faire le point sur la problématique du phosphore issu des

effluents de porcherie.

Les voies de réduction du phosphore dans les rejets sont rapidement examinées, la majeure partie de cet article étant consacrée aux différentes solutions de gestion du phosphore du lisier.
PDF icon Phosphore et lisier de porc - Solutions et gestion des boues
2000

Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de la température ambiante

Consulter le resumé

Plusieurs essais ont été menés afin d’étudier l’effet de la température ambiante sur les performances zootechniques du porc à l’engrais.

Les animaux étaient soit alimentés à volonté, soit rationnés. La température a été maintenue constante ou a varié cycliquement sur 24 H. En alimentation à volonté, les meilleures croissances sont
PDF icon Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de la température ambiante
2000

Mise en place d'un programme H.A.C.C.P. en élevage au Québec

Consulter le resumé

Avec une production d’un peu plus de 6 millions de porcs, le Québec en exporte presque 3 millions (équivalent porc), principalement aux USA (61 % en 1998) et au Japon (22 %). La viande de porc occupe le premier rang des denrées alimentaires exportées.
PDF icon Mise en place d'un programme H.A.C.C.P. en élevage au Québec
2000

Description du comportement post-partum de la truie primipare en plein air et des rythmes d'activité des porcelets

Consulter le resumé

Peu de travaux ont suivi en continu et en dehors de la présence d’un observateur les activités de la truie et des porcelets après la mise-bas en plein air. Dans cette étude,

nous avons décrit le comportement de truies lors de leur première expérience maternelle,

ainsi que les rythmes d’activité des porcelets pendant les 40 premières heures suivant la naissance du premier porcelet.
PDF icon Description du comportement post-partum de la truie primipare en plein air et des rythmes d'activité des porcelets
2000

Conséquences d'un retrait éventuel des farines et graisses animales de l'alimentation animale

Consulter le resumé

2000

Pages