La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 361 à 380 de 4459 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Remplacement de la paille par de la sciure ou des copeaux de bois en porcherie d'engraissement : influence sur le compostage des litières

Consulter le resumé

Deux essais comparent les productions de fumier de porcs élevés sur des litières de paille, de sciure ou de copeaux. Avec 60 kg de paille, chaque porc produit 200 kg de fumier. En utilisant seulement 40 kg de copeaux, on réduit la production de litière de 15 %. Mais avec 70 à 80 kg de sciure, la production de fumier augmente de 5 à 10 % par rapport à la paille. Les rejets azotés moyens de 1,4 kg par porc sur paille ne dépassent pas 1 kg avec la sciure ou les copeaux. Les fumiers sont retournés mécaniquement trois fois et mis en compostage durant trois mois.
PDF icon Remplacement de la paille par de la sciure ou des copeaux de bois en porcherie d'engraissement : influence sur le compostage des litières
2000

Influence de la vidange des préfosses sur l'émission d'ammoniac et d'odeurs par les porcheries d'engraissement - Résultas préliminaires

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude est d’étudier l’influence de la vidange des préfosses sur l’émission d’ammoniac et d’odeurs de porcheries d’engraissement. L’étude a été réalisée à la station expérimentale ITP de Romillé où trois salles d’engraissement identiques (caillebotis intégral béton - entrée d’air par plafond diffuseur et extraction basse avec cheminée )ont été mises en expérimentation.
PDF icon Influence de la vidange des préfosses sur l'émission d'ammoniac et d'odeurs par les porcheries d'engraissement - Résultas préliminaires
2000

Logement en cases collectives ou en stalles individuelles en première gestation : impact sur le bien-être des truies nullipares

Consulter le resumé

Afin d'évaluer l'importance du type de logement sur le bien être de la truie gestante en système d'élevage intensif, nous avons comparé différents paramètres zootechniques, comportementaux, physiologiques et sanitaires sur deux groupes de 48 truies chacun, l'un élevé en stalles individuelles et l'autre en groupes stables de 6 animaux.
PDF icon Logement en cases collectives ou en stalles individuelles en première gestation : impact sur le bien-être des truies nullipares
2000

Incidence du type de sol en maternité sur le confort de la truie et des porcelets

Consulter le resumé

Cinq types de sol couramment utilisés en maternité ont été comparés lors de deux études successives. Dans la première étude réalisée intra élevage, deux sols étaient comparés : caillebotis fil sous la truie/caillebotis fil sous le porcelet vs caillebotis fonte/caillebotis plastique.
PDF icon Incidence du type de sol en maternité sur le confort de la truie et des porcelets
2000

Digestibilité du phosphore de 14 matières premières et influence de la phytase végétale dans l'alimentation du porc charcutier

Consulter le resumé

À l'aide de bilans, la digestibilité du phosphore de 14 matières premières et de 4 aliments composés est mesurée sur des porcs charcutiers pesant environ 40 kg. Les aliments sont formulés de façon à contenir des activités phytasiques comprises entre 200 et 1000 U/kg à partir des matières premières étudiées individuellement. Les digestibilités des matières premières varient entre 12,4 %, son de riz et 49,5 %, son de blé et remoulage blanc. La digestibilité du phosphore des aliments augmente avec l'activité phytasique de ceux-ci, soit +28 % pour 500 U/kg.
PDF icon Digestibilité du phosphore de 14 matières premières et influence de la phytase végétale dans l'alimentation du porc charcutier
2000

Influence de la granulométrie sur les performances en post-sevrage et la digestibilité de quatre aliments à base d'orge, de blé, de maïs et de pois

Consulter le resumé

L'incidence de la finesse de mouture des matières premières sur les performances des porcelets en post-sevrage a été étudiée dans cinq essais. Quatre granulométries, réparties de 0,43 à 0,90 mm, ont été comparées : très fine (TF), fine (F), moyenne (M) et grossière (G). Les aliments monocéréales concernés étaient formulés à base d'orge, de blé et de maïs. Le dernier essai a concerné un aliment renfermant 35 % de pois. Les aliments ont été distribués en farine, à volonté, au nourrisseur dans les essais zootechniques.
PDF icon Influence de la granulométrie sur les performances en post-sevrage et la digestibilité de quatre aliments à base d'orge, de blé, de maïs et de pois
2000

Influence de la température ambiante et de la concentration en nutriments de l'aliment sur les performances de lactation de truies primipares

Consulter le resumé

Les effets de la température ambiante et de la concentration en nutriments de l'aliment sont étudiés chez 187 truies primipares Large White x Landrace. Les animaux sont répartis entre deux salles différant par la température ambiante (20 vs. 26°C) et entre deux régimes différant par leur teneur en énergie digestible (ED) et en acides aminés essentiels (Lot B: 13,5 MJ ED et 8,5 g de lysine par kg; Lot H: 14,4 MJ ED et 9,1 g de lysine par kg). Les truies sont alimentées à volonté entre le 5ième et le 26ième jour de lactation.
PDF icon Influence de la température ambiante et de la concentration en nutriments de l'aliment sur les performances de lactation de truies primipares
2000

Incidence d'itinéraires alimentaires de la truie au porc charcutier sur les performances et la qualité des produits de salaisonnerie

Consulter le resumé

Trois types de régimes, "amidon et deux niveaux de fibre + graisse", F1-G1 et F2-G2 contrôlés chez les truies en gestation et lactation, ont été appliqués à leurs porcelets et porcs charcutiers. L'arrière effet résultant de l'alimentation des truies est également étudié avec la distribution d'un aliment unique "amidon" aux porcs.
PDF icon Incidence d'itinéraires alimentaires de la truie au porc charcutier sur les performances et la qualité des produits de salaisonnerie
2000

Utilisation, par le porc à l'engrais, de la graine de tournesol oléique : incidence sur la qualité des gras

Consulter le resumé

Le tournesol oléique est nettement moins pourvu en acide linoléique que le tournesol classique. Il permettrait de maintenir une meilleure qualité des gras.

Un essai, réalisé sur 160 porcs à l'engrais, a permis de comparer quatre régimes iso-énergétiques et iso-azotés :

TEM : témoin, sans graines de tournesol.

TC4 : avec 4% de tournesol "classique".

TO4 : avec 4% de tournesol oléique.

TO8 : avec 8% de tournesol oléique.
PDF icon Utilisation, par le porc à l'engrais, de la graine de tournesol oléique : incidence sur la qualité des gras
2000

Comparaison de porcs charcutiers NN et Nn pour les performances de croissance, carcasse et qualité de viande, et l'aptitude à produire du jambon cuit

Consulter le resumé

Une expérimentation à grande échelle a été menée pour étudier l’effet du gène de sensibilité à l’halothane et sa possible interaction avec le type sexuel sur les performances zootechniques des porcs, et leur aptitude à produire du jambon cuit supérieur pré-tranché.
PDF icon Comparaison de porcs charcutiers NN et Nn pour les performances de croissance, carcasse et qualité de viande, et l'aptitude à produire du jambon cuit
2000

Comparaison au Large White de quatre races locales porcines françaises pour les performances de croissance, de carcasse et de qualité de viande

Consulter le resumé

Le but de cette étude est de comparer les performances de croissance, carcasse et qualité de la viande de quatre races porcines locales (Gasconne, Basque, Limousine et Blanc de l’Ouest) par rapport à un témoin Large-White. Cette comparaison a été effectuée dans deux conditions d’élevages différentes et pour deux poids d’abattage (100 et 150 kg).

Après engraissement, un tiers des animaux ont été abattus à 100 kg. Les autres ont été répartis entre deux types de finition - semi-claustration ou extensive - et ont été abattus vers un poids de 150 kg.
PDF icon Comparaison au Large White de quatre races locales porcines françaises pour les performances de croissance, de carcasse et de qualité de viande
2000

Etude des performances de reproduction de 5 races locales porcines françaises

Consulter le resumé

Les données de 6031 portées des cinq races locales porcines françaises (Basque, Bayeux, Gascon, Limousin et Blanc de l’ouest) ont été analysées pour étudier deux variables de taille de portée (nombres de porcelets nés vivants ou sevrés par portée). Les résultats soulignent la nécessité de pratiquer un minimum de sélection sur la taille de portée puisque ce caractère est en train de se dégrader (-0,036 porcelet né vivant par an et -0,029 porcelet sevré par an).
PDF icon Etude des performances de reproduction de 5 races locales porcines françaises
2000

La cryoconservation des races porcines menacées de disparition : la situation en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne

Consulter le resumé

Cet article présente un bilan des actions de conservation des ressources génétiques porcines conduites sur la période 1996-2000 avec le soutien de la Commission Européenne (CE) dans 4 pays de l’Union Européenne. Cette conservation associe le maintien des races locales in situ à des actions complémentaires de conservation par le froid ex situ ou cryoconservation.
PDF icon La cryoconservation des races porcines menacées de disparition : la situation en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne
2000

Production porcine : où allons-nous ?

Consulter le resumé

2000

Le point sur la production porcine française

Consulter le resumé

2000

Commerce mondial 99 : échanges actifs

Consulter le resumé

Trois millions de tonnes de produits porcins sont échangés chaque année dans le monde. un volume en accroissement continu. L'Union européenne et l'Amérique du Nord réalisent deux tiers des exportations. Trois pays se partagent la moitié des achats. Les premières estimations du commerce extérieur de ces pays pointent sur un nouvel accroissement du commerce mondial des produits du porc en 1999.

PDF icon bp2000n279.pdf
2000

Etude internationale sur l'importance de l'androsténone et du skatole dans l'odeur de verrat : II. Evaluation sensorielle par des panels entraînés de sept pays européens.<br /><br />An international study on the importance of androstenone and skatole for boar taint: II. Sensory evaluation by trained panels in seven European countries.

Consulter le resumé

Les contributions relatives de l'androsténone et du skatole à l'odeur de verrat de la viande de porc mâle sont étudiées. Les propriétés sensorielles d'échantillons de viande avec des teneurs connues en androsténone et en skatole sont évaluées par des panels qualifiés de sept pays européens. Ces panels différencient à la fois les deux composés et les différentes teneurs. Des différences substantielles sont observées entre les panels des différents pays. L'androsténone est principalement liée à l'attribut urine, alors que le skatole est lié à l'engrais et, à un moindre degré, au naphtalène.
2000

Etude internationale sur l'importance de l'androsténone et du skatole dans l'odeur de verrat : III. Evaluation par des consommateurs de sept pays d'Europe.<br /><br /><br />An international study on the importance of androstenone and skatole for boar taint: III. Consumer survey in seven European countries.

Consulter le resumé

L'acceptabilité de la viande de porcs mâles entiers est affectée par l'androsténone et le skatole. La réaction du consommateur à la viande de porc à différentes teneurs en androsténone et en skatole est évaluée dans sept pays européens. Des échantillons d'échine provenant des porcs mâles entiers sont évalués. Des différences significatives entre les panels de consommateurs de chaque pays sont observées pour l'acceptation de l'odeur et de la flaveur.
2000

Etude internationale sur l'importance de l'androsténone et du skatole dans l'odeur de verrat. IV. Etudes simulatoires de l'insatisfaction du consommateur avec des porcs entiers mâles et effet du classement des carcasses sur la ligne d'abattage, principales conclusions et recommandations.<br /><br /><br />An international study on the importance of androstenone and skatole for boar taint: IV. Simulation studies on consumer dissatisfaction with entire male pork and the effect of sorting carcasses on the slaughter line, main conclusions and recommendations.

Consulter le resumé

Les contributions respectives de l'androsténone et du skatole, et leurs possibles variations, à l'odeur de verrat de la viande de porc sont étudiées. Les résultats d'enquêtes réalisées auprès des consommateurs et par des panels sensoriels sont présentés. Les principales conclusions de l'étude sont récapitulées et des recommandations expérimentales sont données. La réduction du skatole dans les populations de porcs mâles est une priorité pour réduire les odeurs et les flaveurs désagréables associées à la viande.
2000

Une étude internationale sur l'importance de l'androsténone et du skatole pour l'odeur de verrat : I. Présentation du programme et mesures des composés de l'odeur de verrat par des procédés analytiques différents.<br /><br /><br />An international study on the importance of androstenone and skatole for boar taint : I. Presentation of the programme and measurement of boar taint compounds with different analytical procedures.

Consulter le resumé

An international study, involving 11 participants in 7 European countries, was conducted to provide scientific evidence for an objective measurement of boar taint in entire male pigs and its possible variation between countries. The specific objectives were to determine the respective contributions of androstenone and skatole to boar taint and their possible variations according to production systems and consumer populations. Over 4000 entire male pigs and 200 gilts were raised and slaughtered in 6 countries.
2000

Pages