La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 4941 à 4954 de 4954 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

« Se former, échanger, s’entraider »

Consulter le resumé

Brigitte Badouard (IFIP) et Dominique Poilvet (rédacteur en chef de Réussir Porc/ Tech Porc), Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 20

Dans l’Orne, une douzaine d’éleveurs de porcs se réunit régulièrement pour s’informer et échanger sur les différents points techniques de leurs élevages en se basant sur leurs résultats techniques et technico-économiques.

PDF icon Brigitte Badouard (IFIP) et Dominique Poilvet (Réussir Porc), Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 20
2020

Alimentation de précision, moins d'impacts sur l'environnement

Consulter le resumé

Sandrine Espagnol (Ifip) et Florence Garcia-Launay (Inrae), Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 30-31

La réduction de l’azote consommé par les porcs permise par une alimentation de précision multiphase limite l’impact des rejets sur l’acidification et l’eutrophisation des milieux. Les résultats sont plus contrastés concernant l’impact sur le changement climatique et la consommation d’énergie renouvelable.

PDF icon Sandrine Espagnol (Ifip) et Florence Garcia-Launay (Inrae), Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 30-31
2020

Cinq impacts environnementaux évalués

Consulter le resumé

Sandrine Espagnol, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 31

 

PDF icon Sandrine Espagnol, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 31
2020

Fièvre porcine africaine en Allemagne : les marchés du porc bouleversés

Consulter le resumé

Bérengère Lécuyer, Baromètre Porc (FRA), 2020, n° 512, synthèse du mois, octobre, p. 8

Les premiers cas de FPA détectés en Allemagne en septembre devraient perturber les marchés européens et internationaux du porc dans les prochains mois. La Chine, la Corée du Sud et le Japon ont déjà fermé leurs frontières aux produits porcins allemands. La capacité des pays européens à compenser les volumes allemands vers ces destinations asiatiques dépendra des capacités de congélation déjà limitées.

PDF icon Bérengère Lécuyer, Baromètre Porc (FRA), 2020, n° 512, synthèse du mois, octobre, p. 8
2020

Alimentation multiphase en engraissement avec une distribution en soupe : adaptation des installations existantes

Consulter le resumé

Didier Gaudré et al., rapport d'études, programme SOS Protein, Dy+ Pig, octobre 2020, 7 pages

Afin de connaître les capacités de la distribution soupe à s’adapter à une alimentation multiphase, une enquête a été réalisée auprès de concepteurs et de fabricants de systèmes de distribution pour identifier les limites des équipements de distribution actuellement en place dans les élevages et identifier les pistes d’adaptation envisageables pour chaque système, en vue de la mise en place d’une alimentation multiphase en élevage. Cette enquête a été réalisée au cours de la période allant de 2017 à 2019, dans le cadre du projet Dy+ Pig : optimisation de l’utilisation digestive de la fraction azotée chez le porc.

PDF icon Didier Gaudré et al., rapport d'études, programme SOS Protein, Dy+ Pig, octobre 2020, 7 pages
2020
Planning linéaire annuel ifip

Planning linéaire annuel

Consulter le resumé

Pour gérer la conduite de l’élevage au jour le jour !

Ce calendrier permet de gérer efficacement la conduite des bandes de truies : il permet en premier lieu de connaître exactement la date de mise bas des truies en notant leur date d'insémination. Il sert aussi à noter tous les soins apportés à la bande de truies et à leurs porcelets, jour par jour, sur toute une année. Véritable mémoire pour l'éleveur, il permet de visualiser d’un seul coup d’œil le programme des interventions à réaliser, de contrôler l’efficacité des groupages et la fréquence des retours, d’enregistrer les résultats techniques par bande et les performances de chaque truie... Pour les éleveurs, c'est un outil du quotidien que l'Ifip met à leur service depuis de nombreuses années...

Un support mural est nécessaire pour enrouler la bande d'enregistrement papier (3 mois visibles d'un coup) et nous donnons quelques conseils pour débuter l'utilisation du planning : Notice d’utilisation (pdf 600 ko) 

Édition 2021 utilisable du 1er décembre 2020 jusqu’au 31 janvier 2022 - format 53 x 390 cm - disponible à partir du 1er novembre 2020

35,00 €
2020
Couverture du Porc par les chiffres

Le porc par les chiffres 2020-2021

Consulter le resumé

Nouveau : fichier pdf à télécharger !

Les chiffres clés les plus récents des filières porcines dans le monde et l’UE (production, consommation, cheptel...) et de la filière porcine en France ; les données utiles pour se repérer tout au long de l’année et à avoir toujours sous la main : un outil indispensable à tous !

25,00 €
2020

Spoilage of fresh turkey and pork sausages: Influence of potassium lactate and modified atmosphere packaging

Consulter le resumé

Ngoc-Du Martin Luong (Inrae) et al., Food Research International, 2020, volume 137, novembre, p. 1-14

Fresh poultry and pork meat products represent highly perishable products which are susceptible to spoil within a few days after production. Lactate addition and modified atmosphere packaging are common preservation strategies used to overcome spoilage. This study aimed to identify the effects of these strategies and their possible interactions on spoilage indicators simultaneously on fresh pork and turkey sausages. Ten batches of raw meat (turkey or pork) sausages were industrially produced with different lactate concentrations (0, 1 or 2% w/w in turkey and 0, 0.57 and 1.13% w/w in pork), packed under different gas mixtures (air, MAP1: 70% O2 – 30% CO2 and MAP2: 50% CO2 − 50% N2) and chill stored during 22 days. Spoilage responses including enumeration of total aerobic mesophilic and lactic acid bacteria, measurement of pH and colour, evaluation of visual defects and off-odour, were monitored. Effects of lactate and modified atmosphere packaging (MAP) as well as random effect of the batch variability were studied using a mixed effect model. Despite initial batch variability, significant effects of lactate and gas packaging were observed but in a different way in turkey and pork. Our results suggest that for fresh turkey sausages, the gas mixture enriched in oxygen enhanced off-odour perception and sausage discolouration from red to dark grey / brown colour. Unlike turkey sausages, in pork sausages, lactate did not significantly influence the monitored spoilage responses, whereas MAP (70% O2-30% CO2) reduced the off-odour perception. The developed model could be useful to estimate the effect of preservation strategies on spoilage occurrence while considering industrial batch variability.

source : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0963996920305263/pdfft?md5=5227fed033c4a282d596c66be7b6f2ba&pid=1-s2.0-S0963996920305263-main.pdf

2020

Les secrets de la longevité des truies

Consulter le resumé

Sylviane Boulot et Brigitte Badouard, Réussir Porc / Tech Porc, 2020, n° 283, novembre, p. 28-29

L’Ifip a analysé les carrières de plus de 150 000 truies grâce à cinq nouveauxindicateurs. La longévité est très variable,parfois sous-optimale. Elle dépend des caractéristiques des truies et des pratiques d’élevage.

PDF icon Sylviane Boulot et Brigitte Badouard, Réussir Porc / Tech Porc, 2020, n° 283, novembre, p. 28-29
2020

Test prometteur pour le chauffage à ondes longues

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière et Johan Thomas, Réussir Porc / Tech Porc, 2020, n° 283, novembre, p. 32

Économiser 65 % d’électricité pour chauffer les salles de post-sevrage grâce au chauffage rayonnant à ondes longues.

PDF icon Yvonnick Rousselière et Johan Thomas, Réussir Porc / Tech Porc, 2020, n° 283, novembre, p. 32
2020

Perspectives de marché et des prix du porc. Repli progressif des cours en France

Consulter le resumé

Elisa Husson, Baromètre Porc (FRA), 2020, n° 513, synthèse du mois, novembre, p. 8

L’offre européenne devrait s’accroître dans les prochains mois, stimulée par la hausse des prix jusqu’en début d’année 2020.
Dans le même temps, les pays européens, à l’exception de l’Allemagne, répondront à la demande chinoise qui devrait s’intensifier en automne, mais la concurrence internationale se durcira. Les cours du porc en France reculeront progressivement jusqu’au deuxième trimestre 2021.

PDF icon Elisa Husson, Baromètre Porc (FRA), 2020, n° 513, synthèse du mois, novembre, p. 8
2020

Relation homme/animal : comment l'améliorer, au bénéfice des deux

Consulter le resumé

Valérie Courboulay, Porc Mag (FRA), 2020, n° 557, novembre, p.32

Piloté par l'Ifip, le projet Rhaporc s'est penché sur la relation homme-animal en abordant cette question avec des éleveurs. Il en résulte le développement de olusieurs outils permettant d'améliorer cette relation au bénéfice, à la fois de l'homme et de ses animaux.

2020

Action 1.1 de la Newsletter RMT Filarmoni n°1

Consulter le resumé

PDF icon texte1_action1.1.pdf
2020

Influence of reduced levels or suppression of sodium nitrite on the outgrowth and toxinogenesis of psychrotrophic Clostridium botulinum Group II type B in cooked ham

Consulter le resumé

Sarah Lebrun (Université de Liège, Belgique) et al., International journal of microbiology, 2020, volume 334, 2 décembre, 7 pages

Outgrowth and toxinogenesis of Clostridium botulinum Group II (non-proteolytic) type B were studied in cooked ham prepared with different NaNO2 (ranging from 0 to 80 mg/kg) and sodium chloride (NaCl, ranging from 12 to 19 g/kg) incorporation rates. Cured ground pork batters were inoculated with a cocktail of 3 strains of C. botulinum Group II type B at 3.5 log10 CFU/g, portioned and samples of 50g were vacuum packed then cooked and cooled based on thermal processing employed by the meat processing industry. These cooked ham model samples were stored under reasonably foreseeable conditions of use and storage i.e. for 14 days at 4°C, followed by a cold chain break for 1h at 20°C then up to 33 days at 8°C. Storage times and temperatures were used to mimic those commonly encountered along the supply chain. Enumeration of C. botulinum and detection of the botulinum neurotoxin type B (BoNT/B) were performed in triplicate at different storage times. Under these experimental conditions, incorporation rates of NaNO2 ≥ 30 mg/kg prevented the outgrowth and toxinogenesis of C. botulinum Group II type B in the cooked ham model, regardless of the NaCl concentrations tested. In contrast, total removal of nitrite allowed outgrowth and toxin production during storage of the processed meat product. Results showed that the maximum ingoing amount of nitrite (i.e. 150 mg/kg) that may be added according to the EU legislation (Regulation (EC) No 1333/2008) can be reduced in cooked ham while still ensuring control of C. botulinum Group II type B. According to the multiple factors that could affect C. botulinum behavior in processing meat products, outgrowth and toxin production of C. botulinum should be evaluated on a case by case basis, depending on the recipe, manufacturing process, food matrix and storage conditions.

2020

Pages