La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 481 à 500 de 3248 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Qualité de l'air en bâtiment et stades physiologiques

Consulter le resumé

L’objectif de cet article est de synthétiser les données obtenues depuis plusieurs années dans des bâtiments d’élevages de porcs abritant les trois stades physiologiques principaux à savoir : maternité, post-sevrage et engraissement.

Sur chacune des salles étudiées, les paramètres physiques de l’ambiance (température et débit de ventilation) ont été relevés et les paramètres de qualité de l’air mesurés (concentration massique en poussières, concentration en ammoniac dans l’ambiance, émission d’ammoniac dans l’air extrait, émission d’odeurs).
PDF icon Qualité de l'air en bâtiment et stades physiologiques
2003

Air quality and reduction of slatted floor in growing-finishing pig units

Consulter le resumé

This study was carried out to establish the influence of partially slatted floors combined with the pen size on the air quality in growing-finishing rooms. Three rooms were compared: the control room with totally slatted concrete floor had six pens each with ten pigs. The second room with partially slatted concrete floor had six pens each with eight pigs, and the room with partially slatted concrete floor had two pens each with twenty four pigs.
PDF icon Air quality and reduction of slatted floor in growing-finishing pig units
2003
Guide des bonnes pratiques hygiéniques

Guide des bonnes pratiques hygiéniques : transformation et commercialisation de porcs et de volailles

Consulter le resumé

Transformation et commercialisation de porcs et de volailles

Outil pratique et complet pour la connaissance et le respect des règles d’hygiène, à destination des éleveurs et des techniciens. Les connaissances et savoir faire, du pré-abattage jusqu’au conditionnement des produits. Document de référence donnant les principes et techniques relatives à la maîtrise de l’hygiène des produits. Autocontrôles à réaliser par l’opérateur à chaque stade d’élaboration. Risques alimentaires, chronologie des bonnes pratiques. Le personnel et la tenue de travail. Les locaux. Le nettoyage et la désinfection. La chaîne du froid. Le conditionnement. Le traitement thermique. Les modes de production et de transformation. Les contrôles et autocontrôles. Adresses utiles.



Édition 2003 - 260 p 21 X 29.7

PDF icon gbph_conserve.pdf 25,00 €
2003

Marché des pièces de porc - La France au coeur de l'UE

Consulter le resumé

Déterminant au sein de la filière, le marché des pièces voit son importance confirmée dans les échanges internationaux. Pour la France, les pièces représentent plus de la moitié des échanges dans les deux sens. Les produits et les partenaires sont multiples, traduisant une offre et des besoins divers.

Nécessaires à l'équilibre de l'approvisionnement, ces échanges, parfois fragiles, doivent être maîtrisés pour assurer une valorisation optimale. L'analyse des données met en évidence quelques pistes.

PDF icon bp2003n319.pdf
2003

Japon, déficit record

Consulter le resumé

Largement tourné vers l'extérieur pour la vente de ses produits industriels et technologiques, le Japon est aussi très dépendant du reste du monde pour son alimentation, notamment en viandes. C'est le plus important acheteur, au plan mondial, pour la viande de porc.

Les tendances de fond des bilans des viandes n'ont pas changé durant les dernières années. Les déficits se sont accrus. Sur un marché très convoité, les principales modifications concernent les fournisseurs, dont certains, touchés par les problèmes sanitaires, ont du céder la place.

PDF icon bp2003n320.pdf
2003

Echanges mondiaux de viande porcine : situation 2002 et évolutions récentes

Consulter le resumé

Les échanges mondiaux de viandes et produits issus du porc recouvrent des marchés et des produits variés. Les principaux acteurs du commerce mondial, l’Union Européenne et l’Amérique du nord, sont confrontés à la montée en puissance du Brésil.
PDF icon Echanges mondiaux de viande porcine : situation 2002 et évolutions récentes
2003

Elevages sous contraintes environnementales en France, Danemark, Pays-Bas et Espagne

Consulter le resumé

Les objectifs de l’étude étaient de faire le bilan des contraintes environnementales s’appliquant aux élevages de porcs dans l’UE, de décrire les conditions de développement des élevages en France, Pays-Bas, Danemark et Espagne, et estimer les conséquences économiques.

Des constats communs peuvent être mis en exergue :

- Il existe des effets de seuils liés à la réglementation.

- Les seuils sont différents.

Bas en France, ils qualifient les élevages de taille moyenne (50 à 250 truies NE).
PDF icon Elevages sous contraintes environnementales en France, Danemark, Pays-Bas et Espagne
2003

I et R : le système d'identification des porcs aux Pays-Bas

Consulter le resumé

Suite à l’épizootie de Peste Porcine Classique en 1997 et pour répondre aux Directives européennes, les Pays-Bas ont amélioré le système I et R qui enregistre et contrôle les mouvements de porcs dans le pays.
PDF icon I et R : le système d'identification des porcs aux Pays-Bas
2003

Etat des lieux du traitement des lisiers de porcs en France

Consulter le resumé

Cet état des lieux montre l’effort de la filière porcine pour la résorption des excédents azotés.

A l’avenir, il est probable que les élevages auront davantage recours au traitement (semi)collectif ou aux unités mobiles.
PDF icon Etat des lieux du traitement des lisiers de porcs en France
2003

Synthèse de quatre essais relatifs au transport de porcs en double équipage d’une durée de 36 heures incluant 9 heures d’arrêt. Incidence de la surface par porc et du système d’alimentation sur le bien-être des porcs. Recommandations pratiques

Consulter le resumé

Le transport longue durée est régi par la directive européenne 91/625/CE. Si la durée de transport est supérieure à 24 h, le transporteur doit décharger, alimenter et laisser se reposer les porcs 24 h à un point d’arrêt agréé dont les exigences sanitaires viennent d’être renforcées (Règlement CE 1040/2003).

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2003

Danemark : croissance et harmonie

Consulter le resumé

Le porc contribue pour un tiers à la production agricole du Danemark, le plus fort taux de l’UE. Six porcs sur sept produits sont vendus à l’extérieur.

L’importance de l’exportation représente une force pour la filière porcine française danoise, en terme de volume et d’organisation. Le contexte mondial actuel est cependant source de fragilité (valeur des monnaies, protectionnismes, émergence de nouveaux compétiteurs…).

Pourtant la croissance pourrait encore se poursuivre.

PDF icon bp2003n321.pdf
2003

Résorption des excédents : 246 stations de traitement de lisier fonctionnent

Consulter le resumé

2003

Caractériser et quantifier les systèmes de production du porc. Typologie des exploitations françaises ayant des porcs

Consulter le resumé

Caractéristiques de la production porcine française aux plans national, régional et départemental. Caractérisation des systèmes-types représentatifs des exploitations françaises ayant des porcs. Caractéristiques de l’atelier porcin et de l’exploitation. Importante selon les échelons géographiques.

PDF icon rap_caracteriser_2003 40,00 €
2003

Allemagne : un dynamisme retrouvé

Consulter le resumé

Premier producteur de porcs dans l’Union européenne, l’Allemagne est aussi un gros consommateur. Largement déficitaire, ses besoins se sont creusés après l’élargissement et la décapitalisation du début des années 90. Amorcée au mitant de la décennie, la reprise de la reproduction se confirme aujourd’hui. Elle témoigne d’un dynamisme retrouvé, alors que le pays va jouer un rôle central au sein de la future Europe.

PDF icon bp2003n322.pdf
2003

Verrats Piétrain ou Large-White*Piétrain : comparaison des performances de croissance, carcasse et qualité de viande de porcs charcutiers soumis à diverses durées de jeûne

Consulter le resumé

Cette étude a mis en évidence la grande proximité des deux types génétiques pour la croissance et l’efficacité alimentaire. Elle a confirmé l’avantage significatif des animaux issus de verrats Piétrain au niveau de la qualité de carcasse. Elle a permis de montrer que les deux types génétiques sont également très proches pour la qualité de viande. Les résultats obtenus au cours de la transformation des jambons devraient lever les doutes des opérateurs de l’aval de la filière, cars ils démontrent l’avantage des issus de verrats Piétrain sur le rendement final de fabrication.
PDF icon Verrats Piétrain ou Large-White*Piétrain : comparaison des performances de croissance, carcasse et qualité de viande de porcs charcutiers soumis à diverses durées de jeûne
2003

Les rejets d'azote, phosphore, potassium, cuivre et zinc des porcs engraissés sur caillebotis ou litière de bois

Consulter le resumé

Cette étude compare des rejets d’azote, phosphore et potassium de porcs engraissés selon deux modes de collecte des effluents (lisier ou fumier). En poids, les quantités de lisier produites sont deux à trois fois supérieures aux quantités de fumiers obtenues. Exprimés en volume, les rejets par porc varient du simple au double entre les fumiers et les lisiers (0,2 et 0,4 m3/porc respectivement). La comparaison des deux types de déjections, lisier ou fumier, montre que l’épandage d’une tonne de fumier apporte 60 à 70 % d’azote de plus qu’un mètre cube de lisier.
PDF icon Les rejets d'azote, phosphore, potassium, cuivre et zinc des porcs engraissés sur caillebotis ou litière de bois
2003

Transport de 36 heures en double équipage : incidence de la surface par porc et du système d'alimentation sur le bien-être, recommandations pratiques

Consulter le resumé

Recommandations pratiques

Au départ de l’exploitation, les porcs doivent être aptes au transport. La surface disponible par porc est fonction de leur poids et doit permettre leur alimentation et abreuvement, 0,42 m2/porc suffisent pour des porcs de 100 à 110 kg de poids vif (0,50 m2/porc 120-130kg).
PDF icon Transport de 36 heures en double équipage : incidence de la surface par porc et du système d'alimentation sur le bien-être, recommandations pratiques
2003

Les Rencontres de l'ITP - Space 2003

Consulter le resumé

Le SPACE est le rendez-vous annuel des professionnels de la filière porcine. Cette année, l'ITP a profité de cette opportunité pour organiser des "Rencontres". Elles ont vocation à susciter un débat largement ouvert sur une question technique ou économique importante pour la filière porcine.
2003

Litière ou caillebotis intégral : ce que cela coûte

Consulter le resumé

2003

La GTE, un outil de progrès

Consulter le resumé

2003

Pages