La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 461 à 480 de 3106 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Estimation, par utilisation de semence congelée, du progrès génétique réalisé en France entre 1977 et 1998 dans la race porcine Large White : résultats pour quelques caractères de reproduction femelle

Consulter le resumé

Une expérimentation destinée à estimer le progrès génétique réalisé entre 1977 et 1998 en race porcine Large White (LW) est en cours dans les unités expérimentales INRA. Des truies LW ont été saillies avec de la semence de verrats LW nés en 1977 (semence congelée) ou en 1998 (semence fraîche). 30 portées issues de pères de 1977 et 33 portées issues de pères de 1998 (portées A77 et A98, respectivement) ont été produites.
PDF icon Estimation, par utilisation de semence congelée, du progrès génétique réalisé en France entre 1977 et 1998 dans la race porcine Large White : résultats pour quelques caractères de reproduction femelle
2003

Mise au point d'un protocole de contrôle du nettoyage et de la désinfection en élevage porcin

Consulter le resumé

Six méthodes rapides de contrôle de l’efficacité du nettoyage et de la désinfection sont comparées en station expérimentale et en élevages. Les six méthodes testées sont la notation visuelle de la propreté, une mesure de l’ATP résiduel et le dénombrement de quatre flores par boîtes contact (flore totale, coliformes totaux, coliformes fécaux et streptocoques fécaux).
PDF icon Mise au point d'un protocole de contrôle du nettoyage et de la désinfection en élevage porcin
2003

Efficacité relative et coût de différents procédés de nettoyage-désinfection en élevage porcin

Consulter le resumé

Chacune des étapes des opérations de nettoyage-désinfection-vide sanitaire a fait l’objet d’essais consistant à comparer différentes modalités de mise en oeuvre. Plusieurs méthodes de contrôle (ATPmétrie, bactériologie de surface, granulométrie de l’air,…) et des relevés de temps de travail et de consommation d’eau et de produit permettent d’évaluer l’efficacité technique et les coûts de chaque procédé.
PDF icon Efficacité relative et coût de différents procédés de nettoyage-désinfection en élevage porcin
2003

Résultats GTE-TB : un coût moyen de 1,363 € par kilo de carcasse

Consulter le resumé

2003

Rapport d'études ITP - Faibles coûts de production : cinq profils gagnants

Consulter le resumé

2003

Un enjeu majeur pour la production porcine : les échanges mondiaux sont en progression constante

Consulter le resumé

2003

Abattage, charcuterie-salaison : en France et en Europe, l'aval se concentre

Consulter le resumé

2003

Bilan 2002 du commerce mondial

Consulter le resumé

Le commerce international de la viande de porc a été difficile en 2002 pour beaucoupo d'acteurs.

L'Union européenne et les pays d'Amérique du Nord, qui concentraient jusqu'alors la majeure partie des exportations, ont dû laisser une place significative au Brésil. Du côté des acheteurs, les principaux clients sont toujours le Japon et la Russie, mais ils mettent en oeuvre des procédures de sauvegarde destinées à préserver leurs productions malmenées.

Analyse dans le détail des chiffres 2002 des commerces extérieurs "porc", et perspectives pour 2003.

PDF icon bp2003n315.pdf
2003

France : bilan 2002 - Chassés croisés

Consulter le resumé

Face à la stabilité de la consommation, la très légère croissance de la production porcine française a autant augmenté l'exportation qu'elle a freiné l'importation. Les chassés croisés se sont confirmés. Le développement des ventes sur l'UE et les pays d'Europe centrale a relayé les défaillances de la Russie, du Japon et de la Corée. A l'importation, nos fournisseurs traditionnels continuent de céder du terrain.

PDF icon bp2003n316.pdf
2003

France, échanges 2002 : modification des destinations et des fournisseurs

Consulter le resumé

En 2002, l’excédent des échanges a augmenté pour atteindre 134 000 tonnes :

par rapport à 2001 les exportations ont regagné un peu et les importations ont diminué. Des modifications de destinations et d’origines se sont confirmées en 2002. Les fournisseurs traditionnels ont laissé de la place pour l’Espagne et l’Allemagne. Les ventes se sont réorientées vers certaines pays de l’Union européenne et vers les PECO. L’Asie et la Russie n’ont pas répondu aux espérances des exportateurs français.
PDF icon France, échanges 2002 : modification des destinations et des fournisseurs
2003

Profils d'élevage de porcs aux coûts de production les plus faibles : situation en France, comparaisons internationales, perspectives

Consulter le resumé

L’étude montre que les profils d’élevage ayant les plus faibles coûts de production se situent, pour 2000, à 1,09 €/kg carcasse.

Cinq profils ont été caractérisés.

Profil 1 : coût moyen sur tous les postes grâce à de bonnes performances techniques, profil 2 : prix très faible de l’aliment

sevrage vente, souvent fabriqué à la ferme,

profil 3 : coût total de main d’oeuvre le plus faible du fait d’une bonne productivité

du travail, mais aussi par une mise en pension d’animaux,
PDF icon Profils d'élevage de porcs aux coûts de production les plus faibles : situation en France, comparaisons internationales, perspectives
2003

Les porcheries : rénover ou construire du neuf ?

Consulter le resumé

Beaucoup de bâtiments datent des années 70, ils ont plus de 25 ans ! Ils correspondent

à des constructions légères de l’époque, c’est pourquoi la question de construire du neuf est actuellement souvent posée.

Un tiers des surfaces actuelles du parc a plus de 20 ans et a subi 2, voire 3 rénovations ce qui pose des problèmes

importants.

Néanmoins, on peut considérer que l’état général du parc bâtiment porcin français est

actuellement satisfaisant.
PDF icon Les porcheries : rénover ou construire du neuf ?
2003

SANITEL - Le système belge pour l'identification et la traçabilité des porcs

Consulter le resumé

Dans un contexte socio-économique peu

favorable et avec une organisation professionnelle peu structurée, la Belgique a

réussi à mettre en place un système de traçabilité porcine performant. Aujourd’hui,

SANITEL porc couvre tout le pays, tous les élevages et permet une bonne traçabilité des mouvements d’animaux et la surveillance sanitaire des troupeaux.
PDF icon SANITEL - Le système belge pour l'identification et la traçabilité des porcs
2003

Quel type de sol en engraissement ? Comparaison caillebotis partiel / caillebotis intégral pour différents critères d'évaluation du bien-être des animaux

Consulter le resumé

L’objectif de ce travail est de comparer, à travers deux essais, le caillebotis partiel au caillebotis intégral, quant à l’impact sur

différents critères de bien-être.

Le caillebotis intégral se caractérise par de moins bonnes performances de croissance, une note de lésions tégumentaires supérieure, des loges et des porcs plus propres.

A surface par porc identique, l’ITP n’a observé aucune différence pour les lésions entre les 2 types de sol.
PDF icon Quel type de sol en engraissement ? Comparaison caillebotis partiel / caillebotis intégral pour différents critères d'évaluation du bien-être des animaux
2003

La productivité des truies est-elle un critère important ?

Consulter le resumé

La recherche de la qualité et du respect de l'environnement ne doivent pas faire perdre de vue la recherche de la productivité des truies. Une bonne productivité permet de faire baisser les coûts de production ce qui peut augmenter considérablement la marge.sch.
2003

Conseguenze dell’allargamento a Est dell’Unione Europea sulla produzione suina. <br /><br />The situation of the pig production in Eastern Europe: what prospect for the European Union.

Consulter le resumé

2003

Elevages dans l'UE : concentration des structures

Consulter le resumé

La concurrence et les crises, le contexte socio-économiques, l'organisation des producteurs, ont façonné les élevages de porcs dans les pays de l'Union européenne.
Avec les dernières données pour l'année 2001, on voit que la concentration des structures se poursuit dans l'UE.

PDF icon bp2003n317.pdf
2003

Collecte et traçabilité du sang de porc : privilégier les systèmes individuels

Consulter le resumé

Dans cette étude, la majorité des entreprises sont équipée de trocart pour la collecte du sang. Le sang récolté à la saignée est conforme aux critères microbiologiques fixés par la législation dans 59% des cas. La totalité des résultats obtenus au niveau des cuves tampons et du sang alimentaire est conforme à l’arrêté du 10 février 1984. Dans tous les ateliers, le système de traçabilité fonctionne.

La complexité des systèmes de collecte et de transfert ne permet pas une maîtrise totale du nettoyage–désinfection.
PDF icon Collecte et traçabilité du sang de porc : privilégier les systèmes individuels
2003

Résultats techniques et économiques 2002 - De nouveau la crise

Consulter le resumé

L’année 2002 marque un retour rapide vers une situation difficile. Le prix du porc a poursuivi la chute qu’il avait entamée dès le deuxième semestre 2001. Comme l’indiquent les références issues des outils de Gestion Technico Economiques, le coût de production est resté élevé face à un prix de marché qui n’a pas permis de dégager un résultat suffisant.

PDF icon bp2003n318.pdf
2003

Résultats du 25ème test de contrôle des produits terminaux issus de différentes combinaisons de types génétiques de truies et de verrats parentaux agréés par le Ministère de l'Agriculture

Consulter le resumé

Le contrôle des produits terminaux a pour but de fournir des références officielles sur les performances de croissance, de carcasse et de qualité de la viande des produits terminaux issus de différentes combinaisons de types génétiques de truies et de verrats parentaux, produits par les Organisations de Sélection Porcine agréées.

Ce vingt-cinquième test met en évidence des différences entre les sept types génétiques

de produits terminaux évalués.
PDF icon Résultats du 25ème test de contrôle des produits terminaux issus de différentes combinaisons de types génétiques de truies et de verrats parentaux agréés par le Ministère de l'Agriculture
2003

Pages