La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 2959 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant
Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Consulter le resumé

Les enjeux, les moyens (l’aire de lavage, l’équipement indispensable, les produits). Pour limiter la contamination des porcs vivants et réduire le risque au niveau de la viande. Les étapes : deux protocoles, en pratique. Les contrôles (temps, visuel, bactériologique).

Édition 1998 - Dépliant de 6 pages 31 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1998

Union Européenne : les grands de l'abattage

Consulter le resumé

Un tiers des abattages porcins de l'UE est réalisé par une quinzaine de sociétés. La concentration du secteur est plus développée au nord de l'Europe. L'organisation de l'abattage est différente selon les pays.

La rentabilité des entreprises d'abattage est meilleure dans les bassins exportateurs danois et néerlandais. Mais fusions et rapprochements pourraient changer rapidement ce paysage.
PDF icon Union Européenne : les grands de l'abattage
1998

Zones à faible densité porcine : handicaps à l'aval

Consulter le resumé

La production porcine française s'est développée à des vitesses différentes selon les régions et les époques. La concentration a permis une efficacité globale de filière par la spécialisation des outils et leur proximité.

PDF icon Zones à faible densité porcine : handicaps à l'aval
1998

Les régions porcines dans l'Union Européenne

Consulter le resumé

De la CEE des douze en 1987 à l’Union européenne à quinze en 1997, le cheptel porcin est passé de 105 à 120 millions de têtes. En fait les modifications géographiques de la Communauté ont eu des effets contrastés. L’unification allemande de 1990/91 a peu apporté avec l’effondrement

à l’est. En incluant l’ex-RDA en 1987, le cheptel des 12 a même reculé de 4% en 10 ans. L’élargissement à l’Autriche, la Suède et la Finlande en 1995 apporte un potentiel de production supplémentaire de 7 à 8 millions de porcs.
PDF icon Les régions porcines dans l'Union Européenne
1998

Production biologique de porc, connaissances et problèmes rencontrés

Consulter le resumé

Dans le cadre du projet de recherche ACTA, intitulé "Définition d'axes prioritaires de recherche appliquée en agriculture biologique", l'Institut Technique du Porc a fait le point sur les références et/ou études en cours, susceptibles d'être utilisées en production biologique de porc.

Dans un deuxième temps, suite à une enquête, les principales difficultés rencontrées par la production sont exposées ainsi qu'une analyse critique du cahier des charges.
PDF icon Production biologique de porc, connaissances et problèmes rencontrés
1998

Composition et volume de lisier produit par le porc - Données bibliographiques

Consulter le resumé

Cet article constitue un recueil de références bibliographiques sur les quantités

d’éléments minéraux, les volumes et les concentrations de lisier produit par type de porc et pour un élevage naisseur-engraisseur. Les volumes sont donnés avant et après lavage des bâtiments. Pour les concentrations, la majorité des constituants minéraux sont référencés: macroéléments primaires (azote, phosphore, potassium), secondaires (calcium, magnésium, sodium), oligo-éléments (cuivre, zinc, manganèse, fer, soufre, bore, molybdène) et quelques éléments en trace.
PDF icon Composition et volume de lisier produit par le porc - Données bibliographiques
1998

Réaliser un nettoyage-désinfection efficace des camions de transport des porcs vivants

Consulter le resumé

Optimiser le nettoyage-désinfection des véhicules de transport de porcs vivants permet une meilleure protection sanitaire des élevages et une limitation de la contamination microbienne des viandes.

Pour une bonne réalisation de ces opérations, il est nécessaire de disposer

d’équipements adaptés et de mettre en place des protocoles pertinents.

L’application mousse des produits et la mise en place d’une phase de détergence hebdomadaire permettent l’obtention de bons résultats.
PDF icon Réaliser un nettoyage-désinfection efficace des camions de transport des porcs vivants
1998

Bien-être en élevage intensif : incidence des recommandations des experts sur l'investissement et le coût de production du porc charcutier

Consulter le resumé

L'application des conclusions et des recommandations des experts du comité scientifique vétérinaire de l'Europe, rapport paru le 30 septembre 1997, se traduirait en France par un bouleversement dans l'utilisation du parc bâtiment porcin.

A effectif égal, l'augmentation des surfaces allouées aux animaux se traduit par des investissements

importants. En effet, les surfaces suggérées pour les porcelets en post-sevrage et les
PDF icon Bien-être en élevage intensif : incidence des recommandations des experts sur l'investissement et le coût de production du porc charcutier
1998

GTTT : votre élevage a-t-il le bon profil ?

Consulter le resumé

1998

Truies en plein air : localisation et performances de reproduction

Consulter le resumé

1998

Le tatouage automatisé en post-sevrage : un pistolet pneumatique à encrage automatique

Consulter le resumé

1998

Influence of air flow rate and ventilation system on ammonia levels in pig fattening units

Consulter le resumé

1998

Evolution in size, management and performance of pig farms in France

Consulter le resumé

1998

Modelling and optimizing the Swiss pig breeding scheme : a comparison of selection strategies using central testing stations

Consulter le resumé

1998

Bien-être des porcs : nouvelles contraintes, nouveaux coûts

Consulter le resumé

Le 30 septembre 1997, les experts du Comité scientifique vétérinaire de l'Europe ont adopté un rapport sur le bien-être des porcins. Après l'examen par le Parlement européen et par le Conseil des ministres européens de l'Agriculture ses 94 propositions seront reprises en totalité ou en partie dans la législation.

Une étude récente de l'ITP montre que ces recommandations entraîneront de profondes modifications du parc des bâtiments et des coûts de production.
PDF icon Bien-être des porcs : nouvelles contraintes, nouveaux coûts
1998

La prolificité des truies françaises en 1995-1996 : un spectaculaire bond en avant

Consulter le resumé

1998

Nettoyage et désinfection : les camions aussi

Consulter le resumé

1998

National genetic evaluation of pigs in France. Status report

Consulter le resumé

1998

Production biologique de porc : établir des références

Consulter le resumé

La production biologique de porc française doit respecter le cahier des charges établi par la DGAL en février 1996. Elle se heurte à deux problèmes : le manque de références et d'appuis techniques, les difficultés respect/interprétation du cahier des charges. Or, les quantités produites ne suffisent pas à satisfaire le marché.
PDF icon Production biologique de porc : établir des références
1998

Aliment et indicateur ITP : des outils rénovés

Consulter le resumé

Apprécier au jour le jour la situation économique de la production porcine nécessite de suivre les éléments de la marge. Si le prix du porc est bien connu, celui de l'aliment nécessite de construire des outils de suivi. L'ITP vient de réviser le mode de calcul de son aliment reconstitué.

L'Indicateur ITP, révisé lui aussi, prend désormais mieux en compte les évolutions récentes des coûts de production.
PDF icon Aliment et indicateur ITP : des outils rénovés
1998

Pages