La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1601 à 1620 de 1852 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Anesthésie des porcs au CO2 : mieux vaut une conduite en groupe

Consulter le resumé

L’étude a consisté en une appréciation du bien-être des porcs lors de la conduite et de l’anesthésie au CO2. Les résultats au niveau cardiaque ont montré que le stress semblait être plus important lors de la conduite à l’anesthésie et lors des 40 premières secondes passées dans la nacelle.
PDF icon Anesthésie des porcs au CO2 : mieux vaut une conduite en groupe
2001

Non-electronic techniques to classify pig carcasses in small slaughterhouses

Consulter le resumé

2001

Détection par PCR des Escherichia coli verotoxiques (VTEC) présents dans des échantillons de porc de nature variée (féces, carcasse, abattoir et atelier de découpe.<br /><br /><br />Detection of verotoxin-producing Escherichia coli (VTEC) in pig samples (faeces, carcass,slaughterhouse and cutting plant) using PCR.

Consulter le resumé

A l'heure actuelle, les Escherichia coli verotoxiques (VTEC) sont considérés comme des agents pathogènes importants en santé publique. Plusieurs études ont montré que l'espèce bovine représentait le plus important réservoir de ces bactéries. Peu de renseignements sont disponibles sur le portage par les autres espèces. En France aucune étude n'a été effectuée sur le porc et la viande de porc.
2001

Le risque immédiat pour la filière n'est pas celui de compétitivité, mais celui de l'installation

Consulter le resumé

2001

Les signes de qualité se développent

Consulter le resumé

Plus de 80% des porcs sont aujourd'hui produits sous signes de qualité. Mais contrairement aux autres espèces, les labels de qualité supérieure n'ont pas véritablement décollé pour la viande fraîche de porc. Ils ne sont pas jugés assez différents d'une production standard qui a beaucoup progressé depuis 30 ans. Tous les signes de qualité attestent au moins de l'origine du produit et de sa traçabilité. Certains vont plus loin pour garantir un mode de production.

PDF icon bp2001n298.pdf
2001

La consommation de viande de porc des français : situation en 2000 et évolutions récentes

Consulter le resumé

La consommation de viandes a durement subi l’influence des crises alimentaires

ces dernières années.

Quel a été le comportement de la viande porcine ? Comment le porc est-il consommé en France ?
PDF icon La consommation de viande de porc des français : situation en 2000 et évolutions récentes
2001

Influence du système d'élevage de truies (bâtiment ou plein air) sur les caractéristiques du muscle longissimus et ses qualités technologiques et sensorielles après transformation en bacon, et sur les caractéristiques de la bardière

Consulter le resumé

L'influence du mode d'élevage sur la qualité de la viande fraîche et des produits transformés, issus de truies de réforme, est étudiée. Les caractéristiques de qualité de la bardière et du muscle longissimus, d'animaux de réforme élevés en bâtiment ou en plein air, sont comparées. L'élevage en plein air accroît fortement la teneur en acides gras n-3 dans la bardière et le muscle longissimus. L'évaluation sensorielle des longes après transformation en bacon montre également que des produits d'aspect et de texture différents sont obtenus selon le mode d'élevage.
PDF icon Influence du système d'élevage de truies (bâtiment ou plein air) sur les caractéristiques du muscle longissimus et ses qualités technologiques et sensorielles après transformation en bacon, et sur les caractéristiques de la bardière
2001

E. coli verotoxiques : E. coli 0157:H7 et autres : pas de risque majeur en abattage-découpe de porc

Consulter le resumé

Les Escherichia coli verotoxiques (VTEC), et plus particulièrement le sérotype O157:H7, sont des agents pathogènes d'origine alimentaire considérés comme importants en santé publique. La viande de porc n'est qu'exceptionnellement impliquée dans les accidents alimentaires dus aux VTEC. Cependant, la prévalence des VTEC dont E. coli O157:H7 n'était pas connue sur la viande de porc en France. Il était donc urgent de disposer de données sur l'épidémiologie de ces germes, en abattoir et découpe de porc, afin d'évaluer l'importance du risque et de le maîtriser efficacement.
PDF icon E. coli verotoxiques : E. coli 0157:H7 et autres : pas de risque majeur en abattage-découpe de porc
2001

Les échanges de porc des pays de l'UE

Consulter le resumé

Les exportations de porc des pays de l'UE sont devenues de plus en plus importantes ces

dernières années. En forte croissance, les exportations vers les pays tiers sont d'abord

tournées vers la Russie et le Japon. Elles restent dominées par le Danemark. Plus récemment, les entreprises françaises ont eu la volonté de conquérir des marchés hors-UE.

A l'intérieur de l'UE, ces flux se multiplient. La France et l'Allemagne, importateurs traditionnels, ont développé
PDF icon Les échanges de porc des pays de l'UE
2001

Analyse du risque lié à Escherichia coli O157:H7 et aux Escherichia coli verotoxiques (VTEC) dans les abattoirs et les découpes de porc

Consulter le resumé

Aujourd’hui, les Escherichia coli verotoxiques (VTEC), et plus particulièrement le sérotype O157:H7, sont des agents pathogènes d’origine alimentaire considérés comme importants en santé publique.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2001

Situation et perspectives de la production porcine dans l'Union Européenne

Consulter le resumé

2001

Un atout sécurité : renforcer la traçabilité porcine

Consulter le resumé

2001

Commerce intra-UE : des marchés croissants, proches

Consulter le resumé

Dans l'Union européenne, un porc sur trois est consommé en dehors de son pays d'origine. Tous les états participent, à des degrés divers, à ces échanges, à la vente comme à l'achat, derrière les Pays-Bas et le Danemark qui réalisent 40% des exportations intra-UE, tandis que l'Allemagne et l'Italie concentrent 42% des volumes achetés.

La circulation des animaux vifs est importante et pose le problème des risques sanitaires. A l'aval, l'adaptation des produits aux besoins des marchés et la recherche de valeur ajoutée poussent l'exportation des pièces, de plus en plus désossées.

PDF icon bp2001n297.pdf
2001

L'abattage des porcs en France en 2000, activité en baisse, importations en hausse

Consulter le resumé

Le recul de la production porcine a pesé sur l’activité d’abattage en 2000 en France, fortement dégradée par le choc de la crise bovine.

Le paysage sectoriel des abattoirs de porcins a peu évolué. Au coeur des enjeux cruciaux de la segmentation des marchés, de la traçabilité, de la sécurité sanitaire et alimentaire, l’abattage fait face aux contraintes du développement de la production porcine. Il devra aussi défendre ses positions commerciales au sein d’une industrie européenne en pleine évolution.
PDF icon L'abattage des porcs en France en 2000, activité en baisse, importations en hausse
2001

Compétitivité de la production porcine : coûts, prix et contraintes

Consulter le resumé

Dans un marché concurrentiel et peu soutenu, la dynamique de la production porcine dépend de sa compétitivité. Celle-ci repose sur les coûts de production et sur la valorisation du porc payé au producteur. Mais de plus en plus d'éléments externes, réglementaires notamment, exercent maintenant une influence déterminante. Un tour d'horizon de la compétitivité de la production porcine européenne avec l'édition 2001 de l'Observatoire de l'ITP.

PDF icon bp2001n296.pdf
2001

Les statistiques de pesée-classement des carcasses en 2000

Consulter le resumé

Le recul de la production porcine a pesé sur l’activité d’abattage en 2000 en France, fortement dégradée par le choc de la crise bovine.

Le paysage sectoriel des abattoirs de porcins a peu évolué. Au coeur des enjeux

cruciaux de la segmentation des marchés, de la traçabilité, de la sécurité sanitaire

et alimentaire, l’abattage fait face aux contraintes du développement de la production

porcine. Il devra aussi défendre ses positions commerciales au sein d’une

industrie européenne en pleine évolution.
PDF icon Les statistiques de pesée-classement des carcasses en 2000
2001

Douchage en porcherie d'abattoir : de nombreux avantages sur toute la ligne

Consulter le resumé

Le douchage des porcs en abattoir en été améliore le bien-être du porc, la propreté des porcs ainsi que la qualité de l’anesthésie : les conditions de travail des porchers d’abattoir sont également améliorées.
PDF icon Douchage en porcherie d'abattoir : de nombreux avantages sur toute la ligne
2001

Viandes destructurées, facteurs de risque, caractérisation colorimétrique, biochimique et histologique

Consulter le resumé

Les observations effectuées dans 5 abattoirs industriels de l’Ouest de la France sur 3740 jambons provenant de 44 lots d’abattage différents, ont permis d’estimer la fréquence

d’apparition des viandes déstructurées

à 17 %. Le pH ultime du jambon bas, l'épaisseur de maigre importante et de gras dorsal faible, ainsi que le poids de carcasse élevé, sont des facteurs de risque d'apparition du défaut. Un modèle de régression a permis de confirmer l'importance décroissante de ces facteurs dans la déstructuration.
PDF icon Viandes destructurées, facteurs de risque, caractérisation colorimétrique, biochimique et histologique
2001

Détermination de la composition en acides gras de la graisse de porc par spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier.<br /><br />Determination of fatty acid composition of pork fat by Fourier transform infrared spectroscopy.

Consulter le resumé

La spectroscopie IR-TF est évaluée sur la graisse de porc (poitrine et lard), par des mesures effectuées directement sur les échantillons non transformés et sur des extraits de graisse. La validité de la spectroscopie infrarouge pour l'estimation des teneurs en acides gras saturés, acides gras monoinsaturés, acides gras polyinsaturés, C16:0, C18:0, C18:1 et C18:2, dans les extraits de graisse, est démontrée.
2001

Exportations de l'UE stables sans restitutions

Consulter le resumé

Les échanges sont devenus un élément indispensable de l'équilibre des marchés dans le secteur porcin, garants aussi de la sécurité des approvisionnements.

En 2000, les exportations porcines de l'Union européenne ers les pays tiers sont restées stables, très proches du haut niveau atteint l'année précédente. Malgré l'annulation courant 2000 de la plupart des restitutions.

PDF icon bp2001n295.pdf
2001

Pages