La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 1287 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre croissant Année

Synthèse des audits sur la conformité des élevages de porcs aux mesures du Guide de Bonnes Pratiques d'Hygiène

Consulter le resumé

Anne Hémonic et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, p. 217-218, poster 

Dans le contexte réglementaire européen du Paquet Hygiène, les Organisations Professionnelles françaises (Fédération Nationale Porcine, Coop de France Bétail et Viande et INAPORC) ont fait le choix, en 2006, de développer un Guide de Bonnes Pratiques d’Hygiène en élevage de porcs (GBPH), accompagné d’un Manuel d’application (Ifip, 2009) et d’une grille d’audit pour évaluer le degré de conformité des élevages. Le Guide a pour objectif d’aider les éleveurs à maîtriser la sécurité sanitaire de la viande de porc pour le consommateur. Il propose des éléments de maîtrise concrets et adaptés des dangers identifiés. Le document a été officiellement validé par les services de l’Etat en 2012. Les mesures répertoriées sont donc considérées comme efficaces et suffisantes pour répondre à l’objectif visé. Outre les dangers identifiés pour le consommateur, le Guide a pour objectif de maîtriser la santé des porcs. Il apporte l’opportunité de revoir la biosécurité dans les élevages. Entre 2010 et 2013, les Organisations de Producteurs ont réalisé des audits pour vérifier le niveau de conformité des élevages aux mesures du GBPH et définir les points de progression. Cet article fait la synthèse nationale de l’ensemble des audits transmis à l’Ifip.

ENG

A synthesis of audits on compliance of French pig farms with the requirements of the Guide to Good Hygiene Practices

The Guide to Good Hygiene Practices in pig farms (GGHP) defines measures to control hazards that may compromise the food safety of meat. The objective of this study is to verify the compliance of French pig farms with the requirements of this GGHP.
From 2010 to 2013, 1834 audits of GGHP were performed in 1539 voluntary farms by Producers’ Organizations and collected by Ifip. As expected, the distribution of the farms was not quite representative of French pig production, according to farm location and type of activity. The average level of compliance was 93.7 %. It exceeded 80 % in 98 % of the farms. Four categories of items, reaching less than 90 % of compliance, required improvement: feed production on site (83.4 % of compliance), corpse management (84.6 %), water quality management (88.5 %) and isolation of sick or injured animals (87.6 %). Within the 102 farms audited three times, the average level of compliance increased from 90.7 % at the first audit to 91.9 % at the second one (significantly), then to 93 % at the third one (not significantly). This confirms that audits are an effective tool to improve the implementation of GHP in farms.
Finally, this synthesis highlighted the very good level of compliance of a large sample of French pig farms with the GGHP requirements. This means that the actions based on the Guide, particularly Salmonella control and the Ecoantibio plan, are based on well controlled measures.

PDF icon Anne Hémonic et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, p. 217-218, poster
2017

Synthèse de quelques travaux présentés lors du 21ème congrès vétérinaire de l'IPVS

Consulter le resumé

Cette synthèse est une sélection de présentations intéressantes pour leur caractère innovant, la pertinence des questions posées et les implications pratiques en élevage apportées par les conclusions.

La consultation du proceeding complet est possible sur le site : http://www.ipvs2010.com

Lors de ce congrès, l’Ifip a présenté 3 publications.
PDF icon tp4hemonic10.pdf
2010

Synthèse : Tendances de l'élevage porcin dans l'Union Européenne : un modèle en pleine mutation

Consulter le resumé

Au cours des dix dernières années, la production porcine, stable dans l'Union européenne, a légèrement régressé en France. Elle a augmenté par endroits (Allemagne, Espagne, Danemark...), s'est effondrée ailleurs (Royaume‐Uni, Europe centrale...), a baissé puis repris aux Pays‐Bas, amplement fluctué en Pologne... On assiste donc à des déplacements de production qui s'accompagnent d'une mutation profonde et rapide des élevages de porcs.
PDF icon Synthèse : Tendances de l'élevage porcin dans l'Union Européenne : un modèle en pleine mutation
2012

Survie des porcelets en maternité : un nouvel outil permet d’identifier automatiquement des facteurs de risque et des axes de progrès en élevage

Consulter le resumé

Sylviane Boulot et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, p. 417-418, poster

Poster.

Avec un taux de mortalité moyen supérieur à 20%, la maîtrise de la survie des porcelets en maternité demeure une priorité, à la fois pour des raisons économiques et éthiques. Les axes de progrès dépendent à la fois des stades et causes de mortalité (Pandolfi et al., 2017). Les priorités sont difficiles à établir, avec des risques multifactoriels, et des impacts variables selon les élevages (Lemoine et al.,2018). En particulier, les niveaux de prolificité élevés augmentent aussi bien les risques de mortinatalité que les pertes en allaitement (Alonso-Spilsbury et al 2007). L’objectif de cette étude est d’évaluer l’intérêt d’un nouvel outil expert permettant à la fois d’identifier le profil de mortalité des élevages et les axes de progrès spécifiques à chacun, à partir des données de gestion technique (GTTT). 

ENG

Pre-weaning piglet survival: a new tool for automatic determination of risk factors and improvement

Poster.

As pre-weaning mortality still exceeds 20%, increasing piglet survival remains a priority, both for economic and ethical reasons. Areas for improvement depend on stages and causes of mortality. Farm priorities are difficult to establish because of multifactorial origins and variable impacts. The objective of this study wasto assess benefits of a new expert tool (PertMat) designed to perform automatic mortality profiling and identification of specific areas for improvement. This tool uses individual farm data stored in the French National Pig Management database (GTTT) and is supported by IFIP’s GT-DIRECT Web platform. The study was carried out on the 250 most prolific farms and their litters weaned in 2018. After quality tests and analysis of farm distributions, their mortality profiles (mummies, stillborn and liveborn mortality rates) were identified. More than 12 risk factors were evaluated in relation to characteristics of sows (e.g. litter size, parity, gestation length, genetics, age at first farrowing), and management (e.g. season, month and day of farrowing, day of birth). Simple within-farm statistical tests performed by PertMat identified significant factors associated with mortality criteria. Analysis confirmed the diversity of mortality profiles and risk factors among the farms. Besides major risks associated with large litters and supernumerary piglets, some important management issues were easily identified (e.g. day of birth, gestation length, season).

PDF icon Sylviane Boulot et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, p. 417-418, poster
2020

Survie des porcelets en maternité : un nouvel outil permet d’identifier automatiquement des facteurs de risque et des axes de progrès en élevage

Consulter le resumé

Sylviane Boulot et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, poster

Poster.

L’objectif de cette étude est d’évaluer l’intérêt d’un nouvel outil expert PERTMAT permettant d’identifier le profil de mortalité des élevages et les axes de progrès spécifiques à chacun à partir des données de gestion technique (GTTT). Les prolificités élevées augmentent les risques de mortinatalité comme les pertes en allaitement. Avec un taux de mortalité moyen supérieur à 20%, la maîtrise de la survie des porcelets en maternité demeure une priorité, à la fois pour des raisons économiques et éthiques.

PDF icon Sylviane Boulot et al., 52e JRP (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, poster
2020

Supplémentation d’extrait d’algues en engraissement : effets sur la qualité technologique et nutritionnelle (viande et abats)

Consulter le resumé

Antoine Vautier et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, poster

Poster.

De récentes études attribuent aux extraits d’algues de multiples qualités telles que des propriétés antioxydantes, antivirales, anticancer, anticoagulantes ou hypolipidémiantes. En élevage, l’usage d’extrait d’algues dans l’alimentation animale commence à se rencontrer en tant qu’élément naturel susceptible d’améliorer les fonctions immunitaires de l’animal. Dans cette étude, la question de l’effet d’une supplémentation en extrait d’algues dans l’alimentation des porcs sur la qualité nutritionnelle et technologique de la viande et des abats a été étudiée. 

PDF icon Antoine Vautier et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, poster
2020

Supplémentation d’extrait d’algues en engraissement : effets sur la qualité technologique et nutritionnelle (viande et abats)

Consulter le resumé

Antoine Vautier et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, p. 65-66, poster

Poster.

De récentes études attribuent aux extraits d’algues de multiples qualités telles que des propriétés antioxydantes, antivirales, anticancer, anticoagulantes ou hypolipidémiantes (Wang et al., 2014). En élevage, l’usage d’extrait d’algues dans l’alimentation animale commence à se rencontrer en tant qu’élément naturel susceptible d’améliorer les fonctions immunitaires de l’animal. Dans cette étude, la question de l’effet d’une supplémentation en extrait d’algues dans l’alimentation des porcs sur la qualité nutritionnelle de la viande et des abats et leurs éventuels bénéfices sur la santé humaine a été étudiée. L’impact de cette supplémentation sur les principaux critères de la qualité technologique de la viande ainsi que sur sa composition nutritionnelle a été évalué et l’effet de la supplémentation sur la qualité sensorielle a été testé sur un sous-échantillon. 

ENG

Adding algae to pig feed: influence on meat quality and composition of meat and offal

Poster.

Recent publications show the potential of algae as a source of bioactive compounds demonstrating a wide range of biological activities, such as antioxidant, antiviral and anti-hyperlipidemia activities. In animal husbandry, algae extracts have progressively emerged as a new generation of natural ingredients that help to improve immune function and animal health. This study aimed to assess impacts of algae addition to pig feed on the quality of meat and offal (liver and casing). The study was conducted on 231 fattening pigs, 50% fed a diet supplemented with algae extract, and 50% fed a control diet. Subsamples were selected for nutritional value analysis of loin (n=20), liver (n=10) and casing (n=10). No significant effect on carcass characteristics, sensory evaluation of the loin or overall meat quality was observed. Nonetheless, the semimembranosus pH1 increased slightly, but without any consequence on drip loss or color. Nutritional composition of the longissimus muscle was enhanced by algae supplementation, with higher levels of magnesium, zinc and B vitamins. Similar trends were observed for vitamin B12 content in the liver, while the magnesium content in the casing increased. Finally, algae addition to pig feed at a high level (7.3% of dry mater) had no effect on carcass composition or sensory traits of the loin after cooking. 

PDF icon Antoine Vautier et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, p. 65-66, poster
2020

Suivi d’un réseau d’élevages porcins basé sur des indicateurs de performance environnementale

Consulter le resumé

La production porcine est fortement attendue sur la question environnementale.

Une réelle prise en compte suppose de s’appuyer sur le gestionnaire lui-même, en lui proposant des outils de gestion des aspects environnementaux de son élevage.

Des indicateurs de suivi des performances environnementales, valorisés dans un réseau, co-construits avec les acteurs, permettent ainsi de guider la gestion de chaque élevage et constituent une base pour l’appui technique apporté aux éleveurs, pour analyser la situation française et contribuer à son amélioration.
PDF icon Suivi d’un réseau d’élevages porcins basé sur des indicateurs de performance environnementale
2010

Suivi des usages d’antibiotiques à partir du Panel INAPORC

Consulter le resumé

L’Interprofession Nationale Porcine INAPORC a confié à l’Ifip la mise en place, avec l’appui technique de l’Anses, d’un panel d’élevages permettant de mesurer de manière fiable les quantités d’antibiotiques utilisées dans la filière porcine française, de préciser les modalités d’utilisation de ces antibiotiques (animaux concernés, voies d’administration, motifs de traitement, …) et de comparer les résultats aux autres données disponibles.

PDF icon bilan_2012web_53.pdf
2013

Suivi de l'évolution de la structure des élevages avec BDPORC

Consulter le resumé

Fiche n° 54 : Analyse des formes d'élevage

Les structures des élevages de porcs évoluent rapidement avec la pression de la concurrence, la recherche de compétitivité et les obligations réglementaires, comme récemment l’obligation de conduire les truies gestantes en groupe depuis janvier 2013.
Pour suivre cette mutation et en évaluer les conséquences sur la production et sur son devenir, il est important pour la filière de disposer en temps réel d’indicateurs.
Cette étude suit 3 objectifs principaux :
• poursuivre la valorisation des données de BDPORC entamée en 2010, à partir d’une base de données enrichie par les résultats de l’année
2012 ;
• mettre en place un cadre durable et une méthode fiable d’analyse et de suivi en temps réel de l’évolution des caractéristiques des élevages de porcs en France ;
• étudier la faisabilité d’une méthode de prévision de l’offre de porcs charcutiers à partir de la caractérisation des élevages et des flux de porcins observés sur le territoire.

PDF icon fiche_bilan2013_54.pdf
2014

Structure des élevages et localisation des abattoirs

Consulter le resumé

Christine Roguet et Bérengère Lécuyer, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 90

Les Bases de Données Nationales d’Identification (BDNI) recensent des données exhaustives sur les sites d’élevage et les mouvements d’animaux (d’un élevage à un autre ou d’un élevage à un abattoir). Ce sont des sources d’informations très riches valorisées dans de nombreux champs d’études (épidémiologique, structure des élevages, prévision de la production, etc.). L’IFIP mobilise les données BDPORC sur les mouvements de porcins pour alimenter deux tableaux de bord mis à jour annuellement sur la structure des élevages et sur la localisation des activités d’élevage et d’abattage.

PDF icon Christine Roguet et Bérengère Lécuyer, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 90
2020

Stratégies pour favoriser les usages prudents d’antibiotiques en élevage

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 66

L’objectif du projet européen ROADMAP est de favoriser les transitions vers une utilisation prudente des antibiotiques dans les filières bovines, porcines et avicoles. ROADMAP s’appuie sur des approches multi-acteurs, combinant la sociologie, l’économie, les sciences animales et vétérinaires, pour dialoguer avec les professionnels de la santé animale, les filières animales, les industriels et les décideurs. C’est un projet de 4 ans, lancé en 2019, qui implique 16 instituts de recherche, dont l’Ifip, et 11 pays (France, Espagne, Italie, Pays-Bas, Danemark, Belgique, Grande-Bretagne, Suisse, Suède, Vietnam et Mozambique).

PDF icon Anne Hémonic, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 66
2020

Steroidome and metabolome analysis in gilt saliva to identify biomarkers of boar effect receptivity

Consulter le resumé

G. Goudet (INRA) et al., 70th Annual Meeting of the European Federation Animal Science (EAAP), 26-30 août 2019, Ghent, Belgique, poster

Our objective was to develop alternatives to hormonal treatments to synchronize oestrus of gilts. Before puberty gilts exhibit a pre-puberty period during which boar exposure could induce and synchronize first ovulation. To develop practical non-invasive tools to identify this period an  improve detection of the gilts to stimulate, we searched for salivary biomarkers of the pre-puberty period. Saliva samples were collected from 30 Large-White × Landrace crossbred gilts from 140 to 175 days of age. Gilts were exposed to a boar twice a day and subjected to oestrus detection from 150 to 175 days of age. Among the 30 gilts, 10 were detected in oestrus 4 to 7 days after introduction of the boar and were considered receptive to the boar effect, 14 were detected in oestrus more than 8 days after boar introduction, 6 did not show oestrus and were considered non-receptive. Saliva samples from 6 receptive and 6 non-receptive gilts were analysed for steroidome using GC-MS/MS and for metabolome using 1H-NMR spectroscopy. Four saliva samples per gilt were analysed: 26 days and 11 days before boar introduction (BI-26 and BI-11), the day of boar introduction (BI), 3 days later for receptive gilts (BI+3) or 7 days later for nonreceptive gilts (BI+7). Data were analysed using repeated measures one-way ANOVA and orthogonal partial least squares discriminant analysis. Thirty steroids and 35 metabolites were detected in gilt saliva. The concentrations of 6 steroids were higher (P<0.05) in receptive gilts than in non-receptive gilts at BI-26, BI-11 and BI. The concentration of 2 metabolites were lower (P<0.05) in receptive gilts than in non-receptive gilts at BI-11. These candidates could be potential salivary biomarkers to detect receptive gilts. However, their low and variable concentrations in saliva require expensive analysis and limit their use in pig farms.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

Stability of antimicrobials in contact with disinfectants in drinking water for pigs

Consulter le resumé

Anne Hémonic et al., 9th European symposium of porcine health management (ESPHM), 3-5 mai 2017, Prague, République tchèque

In farms, when antimicrobials are administrated through drinking water, they may be in contact with a disinfectant use to improve the bacteriological quality. The objective of this study is to evaluate the stability of antimicrobials in contact with a disinfectant.

PDF icon Anne Hémonic et al., 9th ESPHM, 3-5 mai 2017, Prague, République tchèque
2017

Smartpharm, la pharmacie connectée

Consulter le resumé

Michel Marcon, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2019, n° 273, novembre, p. 38

L’Ifip a codéveloppé et testé un outil de numérisation des saisies des traitements vétérinaires qui permet le suivi sanitaire de l’élevage et assure une traçabilité complète.

PDF icon Michel Marcon, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2019, n° 273, novembre, p. 38
2019

Situation économique des élevages de porcs en Allemagne - La crise est-elle la même pour tous ?

Consulter le resumé

La restructuration des élevages va se poursuivre : disparition des moins performants, agrandissement des meilleurs par construction, rachat ou location, -2,8% de truies (-4% à l’est) et +1% de porcs l’engrais (-0,2% à l’est) entre mai 2014 et mai 2015. Au-delà de cette crise, des enjeux économiques et sociétaux… 

  • Nouvelles contraintes : Nitrates, laveur d’air, permis de construire…surcoûts, blocage
  • Essoufflement, perte de sens nvellesorientations pour redonner du sens et des perspectives
  • Demande sociale, répercutée par les distributeurs : plus de bien-être animal, d’origine régionale, de traçabilité et de durabilité des produits (Exemple : Initiative Tierwohl)

…amènent la filière porcine allemande à repenser sa stratégie 
-> Evolution du modèle d’élevage : modèle naisseur-engraisseur plus adapté pour répondre aux nouvelles demandes.  Les conditions d’élevage, logement et pratiques, évoluent. La vitesse et l’ampleur de ces évolutions sont encore difficiles à évaluer.
-> Evolution des relations dans la filière : filière plus intégrée avec liens d’intensité variable (Ex : Tönnies créé une société de négoce de bétail)

PDF icon Intervention Christine Roguet Space 2015
2015

Simulateur pour évaluer l’incidence économique de variations des performances techniques en élevage de porcs

Consulter le resumé

Fiche n° 065 : économie des élevages

Dans un contexte économique difficile, les éleveurs et leur entourage technique sont régulièrement confrontés à la question du retour sur investissement attendu de mesures d’amélioration mises en place en élevage. Mais les conséquences économiques de variations des performances techniques peuvent être difficiles à évaluer, notamment lorsque plusieurs critères sont impactés, ou lorsque la reproduction est affectée.
De nombreuses études mettent en évidence des différences de performances techniques et calculent une incidence financière au moyen de méthodes non formalisées ou explicitées voire, le cas échéant, contestables.
L’objectif était donc de développer un simulateur simple à manipuler, permettant d’évaluer l’incidence économique de différentiels de performances entre deux situations d’élevage stables.

PDF icon fiche_bilan2014_065.pdf
2015

Sensibiliser les éleveurs de porcs à un usage raisonné des antibiotiques : bilan, freins, motivations et pistes de travail

Consulter le resumé

La promotion des bonnes pratiques en élevage et la sensibilisation des éleveurs aux risques liés à l’antibiorésistance font partie des priorités du plan Ecoantibio2017. L’objectif de cette étude est de faire le bilan du niveau d’information des éleveurs sur les antibiotiques et de collecter les pistes de travail qu’ils évoquent pour réduire les traitements antibiotiques de leurs animaux. Ces données permettront d’adapter les messages de sensibilisation aux besoins des éleveurs et de comprendre certains freins ou motivations pour changer les pratiques.

PDF icon hemonic_afmvp_a4.pdf
2013

Sensibiliser les éleveurs à un usage raisonné des antibiotiques

Consulter le resumé

Fiche n° 78 : Contribution aux politiques publiques

La promotion des bonnes pratiques en élevage et la sensibilisation des éleveurs aux risques liés à l’antibiorésistance font partie des priorités du plan Ecoantibio2017.
L’objectif de cette étude est de faire le bilan du niveau d’information des éleveurs sur les antibiotiques.
Elle permettra aussi de collecter les solutions que les éleveurs évoquent pour réduire les traitements antibiotiques de leurs animaux. Ces données permettront d’adapter les messages de sensibilisation aux besoins des éleveurs et de comprendre certains freins ou motivations pour changer les pratiques.

PDF icon fiche_bilan2013_78.pdf
2014

Semence porcine : une recherche scientifique mondiale toujours dynamique

Consulter le resumé

Le 7ème congrès mondial sur la semence de verrat (ICBSP, International Conference on Boar Semen Preservation) s'est tenu en Allemagne à Bonn du 14 au 17 août dernier. Plus de 200 participants venant de 36 pays différents sont venus échanger sur l'actualité scientifique et les applications pratiques potentielles.
PDF icon Semence porcine : une recherche scientifique mondiale toujours dynamique
2011

Pages