La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 701 à 720 de 1285 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Caractérisation des structures d’élevage à partir de la base de données BDPORC. Comparaison aux calculs obtenus en GTE

Consulter le resumé

Poster. La concurrence, la recherche de compétitivité et les obligations réglementaires poussent à une évolution rapide des structures d’élevage de porcs en France, qu’il est important de suivre en temps réel. Des algorithmes de calcul ont pour cela été développés à partir des flux de porcins enregistrés dans BDPORC, la base de données nationale de l’identification porcine.

PDF icon jrp-2013-economie12.pdf
2013

Lien entre productivité du travail, organisation et sens du métier chez les éleveurs de porcs : analyses de cas

Consulter le resumé

Poster.

La recherche et le conseil relatifs au travail en élevage porcin traitent souvent séparément la productivité du travail, les modalités d’organisation et le sens donné au métier.

Si, globalement, la taille des ateliers augmente et le recours au salariat se développe (Martel et al., 2012), une diversité de styles et de profils persiste (Commandeur et al, 2006).

Ces styles illustrent des combinaisons d’objectifs, de structures et de modes de gestion technique différents.

Une enquête a été réalisée auprès de 15 exploitations européennes comportant un atelier porcin. Cet échantillon, qui ne prétend pas être représentatif, illustre une diversité de stratégies.

L'objectif de l'étude est de déterminer comment s’articulent organisation du travail, performance technique et économique, et sens du métier dans des exploitations d'élevage dites « innovantes », présentant des stratégies peu communes susceptibles d'être appropriées par un plus grand nombre. L'innovation porte sur l'effectif (humain ou animal), l'efficacité du travail, ou la mise en œuvre de solutions originales en termes de main-d’œuvre, de matériel ou d’organisation. Ce travail s’inscrit dans un programme multifilière qui concerne 80 exploitations.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2013

Systèmes d’identification et de traçabilité des porcs dans différents pays de l’UE

Consulter le resumé

L’identification et le suivi des mouvements des porcins au sein de l’Union Européenne sont soumis à la réglementation communautaire qui fixe les obligations de base communes à tous les états membres. Néanmoins, chaque état a adopté des systèmes spécifiques, intégrant des exigences nationales liées à des problématiques sanitaires ou de bien-être animal.

PDF icon jrp-2013-economie08.pdf
2013

Performances techniques et économiques des élevages de porcs en France : identifier les clés et les trajectoires de la réussite

Consulter le resumé

Alors que la rentabilité de la production de porcs s’effrite et que des choix d’évolution sont nécessaires pour regagner en compétitivité, la présente étude propose un diagnostic précis de l’excellence technique en élevages de porcs en France en 2010, identifie les facteurs et trajectoires de réussite et évalue son bénéfice économique. Le niveau technique global de chaque élevage naisseur‐engraisseur a été synthétisé en une marge sur coût alimentaire standardisée (valeurs individuelles pour les performances techniques, prix moyens pour l’aliment et le porc).

PDF icon jrp-2013-economie03.pdf
2013

Niches en post-sevrage : réduire sa consommation énergétique

Consulter le resumé

Avec 36% de la consommation énergétique totale d'un élevage NE, dont 79% rueb qu'en chauffage, le post-sevrage est un stade clé dans la maîtrise de l'énergie. Les niches permettent de réduire la facture.
2013

Modernisation des élevages de porcs : vers de meilleures performances salutaires

Consulter le resumé

Les investissements en bâtiments et équipements en termes d'économies d'énergie et de réduction des impacts sur l'environnement peuvent se rentabiliser en partie par les gains de performances techniques engendrés.
2013

Performance des élevages en France : Clés et trajectoires de la réussite

Consulter le resumé

Ces dernières années, les performances techniques des élevages de porcs se sont améliorées plus rapidement dans d’autres pays qu’en France. Devant ce constat, et alors que des choix d’évolution sont nécessaires, l’IFIP a réalisé en 2012 un diagnostic précis de l’excellence technique en France. L’obtention de bonnes performances n’est pas due à un type particulier d’élevage, mais à de bonnes pratiques généralisées.

PDF icon 2013bpn428.pdf
2013

Grandes portées : plus de risques à maîtriser

Consulter le resumé

Les grandes portées exposent les porcelets et les truies à des risques spécifiques qu'il faut bien connaître. La mise en oeuvre de bonnes pratiques est plus que jamais nécessaire, pour éviter les défauts de viabilité et valoriser le potentiel des truies.

PDF icon techporc_do_boulot_n9_2013.pdf
2013

Des systèmes d'élevage différents en Europe pour des marchés ciblés

Consulter le resumé

Une grande majorité des porcs produits en Europe sont issus de systèmes dits conventionnels.

Mais face à des demandes sociétales croissantes, des systèmes variés d’élevage de porcs se développent pour répondre à ces attentes.

PDF icon techporc_antoine_n9_2013.pdf
2013

Certificats d’économie d’énergie : une aide à l’investissement

Consulter le resumé

Les certificats d’économie d’énergie (CEE) sont une incitation financière pour les travaux en faveur des économies d’énergie. Cumulable avec les aides nationales et/ou régionales, les CEE peuvent représenter jusqu’à 15 % du montant de l’investissement.

PDF icon techporc_marcon_n9_2013.pdf
2013

Nouvelles technologies : vers des élevages porcins « de précision » ?

Consulter le resumé

Le développement sans précédent des nouvelles technologies de l'information (NTIC), en même temps que la réduction importante de leur coût et leur miniaturisation, conduisent à des applications dans tous les métiers. L'élevage de porcs est aussi concerné.
2013

Volet «Calculateur de la quantité et de la composition des effluents d’élevage »

Consulter le resumé

visuel d'intervention.

PDF icon 2013levasseur-rmt.pdf
2013

Améliorer la caractérisation des effluents d’élevage par des méthodes et des outils innovants pour une meilleure prise en compte agronomique. Etat d’avancement du projet

Consulter le resumé

Améliorer la caractérisation des effluents d’élevage et mieux prendre en compte leur diversité de composition, dans les outils opérationnels de raisonnement de fertilisation et d’évaluation des impacts environnementaux (Azofert, Régifert, Syst’N, Azolis, Planilis, MesP@rcelles) et modèles de simulations des flux environnementaux (MELODIE, MOLDAVI);

PDF icon 2013chezelles-rmt.pdf
2013

La rentabilité d’un projet de méthanisation de lisiers moins évidente que prévu

Consulter le resumé

La Commission européenne a fixé, pour chaque membre, une diminution de 20 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) en 2020 par rapport à celles de 1990.
2012

Antibiotiques en élevage porcin : modalités d'usage et relation avec les pratiques d'élevage

Consulter le resumé

L'objectif de cette étude est de :



- décrire les modalités d'usage des antibiotiques utilisés dans les élevages porcins du groupement Porc Armor Evolution (PAE),

- les comparer aux résultats de 2008 de l'Anses basés sur un échantillon de 83 élevages naisseurs-engraisseurs bretons (Chauvin, 2010),

- analyser les relations entre les quantités d'antibiotiques utilisées et le respect des bonnes pratiques d'élevage.
2012

Efficacité et tolérance de Pracetam® dans la réduction de la douleur post-opératoire induite par la castration chez le porcelet : comparaison de deux dosages avec un placebo

Consulter le resumé

La castration du porcelet avant 7 jours d'âge constitue la principale solution acceptée à ce jour par les abatteurs pour maîtriser le risque «d'odeur de verrat» dans le produit fini. Il a été démontré que cette pratique génère une douleur et un stress aigu. Leur réduction devient un impératif, autant pour satisfaire aux attentes sociétales d'un meilleur bien-être des animaux d'élevage, que par éthique. Toutefois, quelle que soit la solution utilisée pour réduire la douleur, elle doit être économiquement abordable, sûre d'utilisation et facile à mettre en œuvre.
2012

Relation entre l'usage des antibiotiques et les performances technico-économiques en élevage de porcs

Consulter le resumé

L'objectif de cette étude est d'analyser les relations entre les quantités d'antibiotiques utilisées et les performances technico-économiques des élevages.
2012

Consommation d'eau : un indicateur de suivi de l'élevage

Consulter le resumé

L'abreuvement représente 94% de l'eau consommée dans un atelier porcin. Pour tous les stades physiologiques, la consommation se concentre autour des repas. Une baisse de l'abreuvement peut signaler un épisode pathologique.

PDF icon techporc_massabie_n8_2012.pdf
2012

Mise en place d'une nouvelle visite sanitaire obligatoire

Consulter le resumé

Depuis le 1er octobre 2012, une nouvelle visite sanitaire obligatoire est instaurée. Elle concerne tous les élevages de porcs, et est effectuée tous les deux ans par le vétérinaire sanitaire. Les objectifs et les modalités de mise en œuvre sont décrits dans un arrêté ministériel à paraître prochainement. Cet article reprend les principaux éléments décrits dans cet arrêté ministériel et les conséquences concrètes pour les éleveurs.

PDF icon techporc_hemonic_n8_2012.pdf
2012

Qualité de l'air en élevage : comment mesurer les gaz ?

Consulter le resumé

Le congrès international EMILI a permis aux visiteurs d'échanger sur les émissions de gaz et de poussières des élevages. Les mesures doivent se poursuivre, avec des méthodes documentées et toujours plus adaptées aux besoins. L'identification de systèmes ou pratiques moins émetteurs et la reconnaissance de la performance environnementales nécessitent la mise en oeuvre de méthodes fiables et à l'incertitude connue.

PDF icon techporc_lagadec_n8_2012.pdf
2012

Pages