La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 801 à 820 de 1284 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale

Consulter le resumé

L’organisation de la production porcine varie beaucoup entre pays. En Allemagne et aux Pays-Bas, la coordination verticale entre les éleveurs et leurs partenaires est peu formalisée ; le marché est très libéral, individuel et relativement opaque. En Espagne, les trois quarts des porcs sont produits sous contrat (intégration) pour des fabricants d’aliments ou des abatteurs. Au Danemark, près de 90% de la production est réalisée par les sociétaires de Danish Crown, coopérative d’abattage devenue Société Anonyme.
PDF icon Les groupements de producteurs de porcs en France : une organisation originale
2011

Le groupement de producteurs de porcs en France : une organisation originale

Consulter le resumé

visuel d'intervention
PDF icon Le groupement de producteurs de porcs en France : une organisation originale
2011

Evolution des modèles d’élevages de porcs dans les principaux pays producteurs de l’UE : enjeux et perspectives

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon Evolution des modèles d’élevages de porcs dans les principaux pays producteurs de l’UE : enjeux et perspectives
2011

Evolution des modèles d'élevages de porcs dans les principaux pays producteurs de l'UE : enjeux et perspectives

Consulter le resumé

En 2008, trois grands types d’élevages d’avenir ont été identifiés pour la production porcine française à l’occasion d’une vaste étude réalisée par l’IFIP-Institut du porc et ses partenaires (Roguet et al., 2008, 2009) : un élevage naisseur-engraisseur (NE) de 250-300 truies sur 100 à 200 ha de foncier (logique sous-jacente : valoriser la complémentarité entre le porc et les céréales),une grande structure NE de 500 à 1 000 truies (accéder à une productivité élevée du travail), une maternité collective alimentant les ateliers d’engraissement des associés (externaliser et spécialiser le naissage
PDF icon Evolution des modèles d'élevages de porcs dans les principaux pays producteurs de l'UE : enjeux et perspectives
2011

GES’TIM – des apports pour l’évaluation environnementale des activités agricoles

Consulter le resumé

Dans un contexte de forte préoccupation concernant le changement climatique et l’impact des activités humaines sur l’environnement, les instituts techniques agricoles animaux (Institut de l’élevage, IFIP, ITAVI) et végétaux (ARVALIS Institut du Végétal, CETIOM, ITB) ont souhaité fournir les moyens méthodologiques pour préciser la contribution de l’agriculture à l’effet de serre.
PDF icon GES’TIM – des apports pour l’évaluation environnementale des activités agricoles
2011

Changement des systèmes d'élevage porcin en France : des prototypes innovants pour le pilotage des transformations

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon Changement des systèmes d'élevage porcin en France : des prototypes innovants pour le pilotage des transformations
2011

Le phosphore d’origine agricole : diagnostics et solutions pour limiter les transferts vers le milieu aquatique

Consulter le resumé

Un projet multipartenarial de plus de 3 ans a été conduit sur les «diagnostics et solutions pour limiter les transferts de phosphore agricole vers le milieu aquatique ». Des bilans agronomiques de phosphore ont été calculés au niveau départemental, puis cantonal en Bretagne où les sols continuent de s’enrichir en phosphore. A l’échelle des exploitations d’élevage, deux principaux leviers de réduction des excédents sont pertinents : maîtrise de la fertilisation minérale et amélioration de l’alimentation (en diminuant le phosphore dans la complémentation minérale et en utilisant des phytases).
PDF icon Le phosphore d’origine agricole : diagnostics et solutions pour limiter les transferts vers le milieu aquatique
2011

Quels modèles d’élevage d’avenir pour la production porcine française ?

Consulter le resumé

La production porcine française est à un tournant décisif. Sa croissance est arrêtée sur tout le territoire, la restructuration des élevages est freinée par des difficultés réglementaires et financières. Au vu de l’état des bâtiments et des aménagements nécessaires, la présente étude évalue à plus de 2,6 milliards d’euros le montant total des investissements nécessaires pour moderniser et mettre aux normes les porcheries en France.
PDF icon Quels modèles d’élevage d’avenir pour la production porcine française ?
2011

Développement d’un calculateur pour déterminer l’intérêt technico-économique de la méthanisation dans les différents systèmes de productions animales : Méthasim

Consulter le resumé

Dans le contexte d’un intérêt croissant de l’agriculture pour les énergies renouvelables et notamment pour la méthanisation, les études de projet soulignent souvent la difficulté d’atteindre l’équilibre économique, en raison des tarifs français d’achat de l’électricité issue du biogaz agricole qui demeuraient jusqu’à présent peu élevés.
PDF icon Développement d’un calculateur pour déterminer l’intérêt technico-économique de la méthanisation dans les différents systèmes de productions animales : Méthasim
2011

Audit des Bonnes Pratiques d'Hygiène en élevage : la démarche préventive de Cirhyo

Consulter le resumé

La coopérative Cirhyo se mobilise fortement pour aider ses adhérents à se conformer au Paquet Hygiène et à améliorer la biosécurité générale de leur élevage. A l’initiative de l’équipe technico-sanitaire du groupement, un audit des Bonnes Pratiques d’Hygiène est ainsi proposé à tous les éleveurs. Cette mission est en grande partie confiée à Aurélien Foltier, apprenti chez Cirhyo dans le cadre d’une licence professionnelle « production animale ».
PDF icon Audit des Bonnes Pratiques d'Hygiène en élevage : la démarche préventive de Cirhyo
2011

Une niche intelligente en post-sevrage

Consulter le resumé

Avec 30 % des consommations d’énergie d’un élevage naisseur-engraisseur, le post-sevrage est un stade très consommateur en chauffage. Les niches avec système de régulation du chauffage semblent offrir des perspectives intéressantes pour réduire la consommation.
PDF icon Une niche intelligente en post-sevrage
2011

Semence porcine : une recherche scientifique mondiale toujours dynamique

Consulter le resumé

Le 7ème congrès mondial sur la semence de verrat (ICBSP, International Conference on Boar Semen Preservation) s'est tenu en Allemagne à Bonn du 14 au 17 août dernier. Plus de 200 participants venant de 36 pays différents sont venus échanger sur l'actualité scientifique et les applications pratiques potentielles.
PDF icon Semence porcine : une recherche scientifique mondiale toujours dynamique
2011

Pays-Bas : croissance de la production dans un environnement sous contraintes

Consulter le resumé

Avec 41 520 km², les Pays-Bas sont un des plus petits pays de l’UE. Ils réalisent 8% de la production porcine européenne en 2009. Après une croissance très rapide dans les années 60 à 80, la production s’est stabilisée sous l’effet des mesures environnementales. La diminution, brutalement enclenchée par la peste porcine de 1997, s’est poursuivie jusqu’en 2003.
Le cheptel porcin est, depuis, reparti à la hausse.

PDF icon bp2011n414.pdf
2011

Coûts de revient en 2010

Consulter le resumé

Dans les principaux bassins de production européens, en 2010, les coûts de revient du porc ont été voisins de leur niveau de 2009. Mais les résultats varient entre pays.

Sur le continent américain, ils ont en revanche augmenté de quelques centimes. Les écarts entre les deux rives de l’Atlantique sont restés néanmoins importants, supérieurs à 0,30 €/kg de carcasse.
PDF icon bp2011n413.pdf
2011

Bien calculer le coût de fabrication à la ferme des aliments pour porcs

Consulter le resumé

Les coûts de fabrication d’aliment à la ferme sont très variables, et dépendent notamment de l’âge de la fabrique, du tonnage fabriqué et du type de fabrication. Chaque éleveur doit connaître son coût de fabrication d’aliment et l’enregistrer en GTE pour pouvoir comparer ses résultats à ceux des autres éleveurs et aux références.
PDF icon Bien calculer le coût de fabrication à la ferme des aliments pour porcs
2011

Traitement via l’eau de boisson par pompe doseuse. Une affaire de méthode

Consulter le resumé

L’utilisation des pompes doseuses nécessite de respecter un ensemble de bonnes pratiques, indispensables pour optimiser la réussite thérapeutique. Elles permettent aussi de réduire les consommations d’antibiotiques, limiter les risques d’antibiorésistance et de respecter les limites maximales de résidus dans la viande.
PDF icon Traitement via l’eau de boisson par pompe doseuse. Une affaire de méthode
2011

Essor et mutation de la production porcine dans le bassin nord-européen : émergence d'un modèle d'élevage transfrontalier inédit

Consulter le resumé

L’Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark deviennent un bassin de production unique avec spécialisation géographique des activités et des flux transfrontaliers importants d’animaux.
2011

Réglementation environnementale : le BREF élevages en dix points

Consulter le resumé

BREF, IPPC, IED, MTD… voici dix points pour faire le point sur l’évolution de la réglementation européenne concernant les élevages de porcs.
PDF icon Réglementation environnementale : le BREF élevages en dix points
2011

Econofan, un nouveau ventilateur économe en énergie

Consulter le resumé

Avec 39 % des consommations d’énergie d’une exploitation porcine, la ventilation est un poste de dépense important. Le nouveau ventilateur Econofan est décrit comme permettant de réduire la consommation d’énergie de 80 %. Les tests réalisés pendant un an à la station porcine de Romillé sont concluants.
PDF icon Econofan, un nouveau ventilateur économe en énergie
2011

Le syndrome de 2ème portée au 1er plan des préoccupations

Consulter le resumé

Avec des manifestations plus ou moins marquées, le syndrome de deuxième portée est présent dans 80 % des élevages français. Guilhem Poudevigne, de Technivet, Sylvie Chastant-Maillard, de l’ENV Toulouse, Sylviane Boulot, de l’Ifip, et Nicoline Soede, de l’université de Wageningen, précisent les manifestations de ce syndrome et les moyens de l’éviter.
PDF icon Le syndrome de 2ème portée au 1er plan des préoccupations
2011

Pages