La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 921 à 940 de 1287 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Truies en groupes : premiers résultats GTTT Bretagne 2009

Consulter le resumé

PDF icon Truies en groupes : premiers résultats GTTT Bretagne 2009
2010

Energie, alimentation, méthanisation... L'aide à la décision via le portail Internet de l'Ifip

Consulter le resumé

L'Ifip met à la disposition des éleveurs et des techniciens des outils d'aide à la décision directement utilisables sur le portail internet de l'Ifip. (www.ifip.asso.fr).
2010

Résultats 2009 des élevages : de nouveau insuffisants

Consulter le resumé

Malgré la réduction du coût alimentaire, les résultats économiques des élevages de porcs ne suffisent pas en moyenne à couvrir la totalité des charges en 2009. Le prix du porc a aussi baissé. Si les marges sont revenues à leur niveau d’évolution de long terme, elles doivent aujourd’hui couvrir des charges fixes plus élevées. De plus, les pertes s’ajoutent à celles des deux années précédentes. Une bonne partie des élevages français de porcs reste en situation financière difficile. Et beaucoup sont dans l’impossibilité d’investir, alors que les besoins sont importants en la matière.
PDF icon bp2010n399.pdf
2010

Bâtiments d’élevage porcin et environnement. Analyse de l’enquête de novembre 2008 réalisée par le SCEES

Consulter le resumé

En 2008, la France compte 11 256 exploitations porcines regroupant 969 322 places de truies, 4 016 383 places en post-sevrage et 8 156 677 places à l’engraissement. La région Bretagne rassemble plus de la moitié des exploitations (52,2 %) pour 56,8 % des places de truies et 60,6 % des places de porcs charcutiers. Le Grand Ouest (Pays de Loire, Basse Normandie, Poitou-Charentes, Hautes Normandie, Centre) se place en deuxième position avec un peu moins du quart des exploitations (23,1 %) pour 23,6 % des places de truies et 20,6 % des places de porcs à l’engrais.

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2010

La méthanisation

Consulter le resumé

L’IFIP - Institut du porc analyse les enjeux et conditions de rentabilité de la méthanisation agricole. Il s’agit de valoriser la biomasse par la production d’énergie thermique et électrique. Il est également attendu de cette technique, qu’elle aide à améliorer le bilan environnemental des élevages via une réduction des émissions de GES et qu’elle contribue au aitement des effluents dans les régions à forte densité animale.
2010

Hétérogénéité des porcelets issus de l'hyperprolificité

Consulter le resumé

Depuis 2002, un programme est mis en place à l’IFIP dont l’objectif est, dans un premier temps, d’identifier des facteurs explicatifs de l’hétérogénéité des poids de porcelets à la naissance et, dans un deuxième temps, d’étudier dans quelle mesure une modification de la conduite alimentaire des truies pourrait améliorer les chances de survie des porcelets en maternité.

Cet article se propose de réaliser une synthèse des résultats acquis dans le 1er volet de ce programme.
PDF icon tp2quiniou10.pdf
2010

Filtration membranaire des lisiers de porc - Partie 1 : synthèse bibliographique

Consulter le resumé

Depuis le début des années 90, les essais d’application des techniques de filtration membranaire aux effluents d’élevage se sont multipliés, essentiellement à l’échelle du laboratoire et, parfois, de l’exploitation. La nanofiltration, et a fortiori l’osmose inverse, permettent de concentrer les éléments fertilisants solubles, dont les sels et l’azote ammoniacal, afin de pouvoir les transporter à un coût acceptable en dehors des zones excédentaires.
PDF icon tp2levasseur10.pdf
2010

Los expertos debaten. Donde esta el equilibrio entre productividad y rentabilidad ?

Consulter le resumé

2010

Double densité en post-sevrage : une réponse pour l'économie d'énergie

Consulter le resumé

Une étude récente de l'IFIP conduite à Villefranche-de-Rouergue montre qu'un "détassage" par demi lot à 20 jours de PS est un levier d'action efficace pour économiser l'énergie.
2010

Formuler sans soja : se passer du soja, des solutions au cas par cas

Consulter le resumé

Techniquement possible en engraissement. Laurent Alibert, ingénieur alimentation à l'Ifip, explique que la formulation d'aliments d'engraissement sans soja ne pose pas de problème technique. Il faut cependant étudier les solutions au cas par cas selon les possibilités de l'élevage et les prix respectifs des matières premières.

1/ Le pois : l'inappétence parfois signalée est avant tout un problème de rapport trytophane/lysine insuffisant,

2/ La féverole ; encore beaucoup d'a priori,
2010

Conduire un troupeau de truies au DAC : prendre en compte le comportement de l’animal

Consulter le resumé

La conduite du troupeau de truies logées avec un système DAC (Distributeur Automatique de Concentré) est précisée à partir de l’enquête réalisée auprès de 18 élevages équipés.

Cet article complète celui sur le mode de logement publié dans le précédent numéro de TechniPorc (Ramonet et al., 2009).

L’enquête présente les pratiques des éleveurs à des étapes clés : introduction des truies dans le groupe, apprentissage des stations d’alimentation par les cochettes, mise en service du DAC dans les élevages nouvellement équipés.
PDF icon tp1ramonet10.pdf
2010

Impact de l’acidification par l’eau de boisson en engraissement sur la prévalence en salmonelles en élevages

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude est d’évaluer, dans des élevages à fortes séroprévalences, l’influence sur la prévalence salmonelles de l’incorporation de Bicidal dans l’eau de boisson en engraissement.

Le Bicidal est un acidifiant composé d’acides organiques (formique, lactique et propionique) et de bioflavonoïdes.

L’incorporation du Bicidal dans l’eau de boisson à 1 litre pour 1000 litres d’eau pendant toute la durée de l’engraissement conduit à une diminution de la prévalence salmonelles pendant le traitement dans les 3 élevages testés.
PDF icon tp1correge10.pdf
2010

Quelles sont les pratiques de biosécurité et d’hygiène en élevages de porcs ?

Consulter le resumé

Cet article a pour objectif de synthétiser les principaux résultats d’une enquête «diagnostic hygiène» réalisée dans 135 élevages. Les pistes de travail qui en ressortent portent sur des mesures non réglementaires et sont donc à considérer comme des voies de progrès potentielles, certes importantes mais néanmoins facultatives.
PDF icon tp1hemonic10.pdf
2010

Dépistage sérologique des salmonelles : comparaison des résultats obtenus sur sérum ou sur jus de viande et influence de la durée de conservation du jus de viande

Consulter le resumé

Les résultats de prévalence obtenus avec le kit sérologique le plus utilisé en France (IDEXX HerdCheck Salmonellose Porcine) en fonction de différents types de prélèvements sont comparés.
PDF icon tp1correge10a.pdf
2010

Dépistage sérologique des salmonelles chez le porc : comparaison des résultats obtenus sur sérum ou sur jus de viande et influence de la durée de conservation du jus de viande

Consulter le resumé

Les résultats de prévalence obtenus avec le kit sérologique le plus utilisé en France (IDEXX HerdCheck Salmonellose Porcine) en fonction de différents types de prélèvements sont comparés. Quatre vingt dix porcs charcutiers, identifiés individuellement et issus de 3 élevages avec des séroprévalences élevées, ont fait l’objet de prélèvements de sang, de hampe sur la chaîne d’abattage et de muscle sterno‐mastoïdien sur la chaîne d’abattage et après ressuage.
PDF icon Dépistage sérologique des salmonelles chez le porc : comparaison des résultats obtenus sur sérum ou sur jus de viande et influence de la durée de conservation du jus de viande
2010

Homogénéité d'une solution d’oxytétracycline administrée via l’eau de boisson par pompe doseuse

Consulter le resumé

Poster. En élevage porcin, les traitements collectifs peuvent être réalisés via l’eau de boisson par des pompes doseuses. Un facteur clé de la réussite thérapeutique est l’homogénéité de la solution médicamenteuse disponible à l’abreuvoir, qui garantit que des animaux consommant la même quantité d’eau reçoivent la même posologie.
PDF icon Homogénéité d'une solution d’oxytétracycline administrée via l’eau de boisson par pompe doseuse
2010

Effet de l'acidification de l'aliment d'engraissement sur la séroprévalence dans des élevages à prévalence en salmonelles élevée

Consulter le resumé

Poster. La maîtrise des salmonelles dans la filière porcine passe par la mise en place d’actions préventives tout au long de la chaîne alimentaire. En particulier, la réduction du portage par les porcs est un des moyens permettant de diminuer l’incidence des salmonelles à l’abattoir. La prévalence en salmonelles varie selon les élevages et plusieurs facteurs associés à une forte prévalence, principalement liés à la biosécurité et à la conduite d’élevage, sont identifiés.
PDF icon Effet de l'acidification de l'aliment d'engraissement sur la séroprévalence dans des élevages à prévalence en salmonelles élevée
2010

Analyse des paramètres physiologiques et métaboliques associés aux mises bas longues ou difficiles chez la truie

Consulter le resumé

Les mises bas longues augmentent la mortinatalité et pénalisent la survie ultérieure des porcelets. L’objectif de ce travail est de mieux comprendre les mécanismes des mises bas difficiles chez la truie en étudiant l’évolution de différents paramètres physiométaboliques durant la période péripartum. L’étude, réalisée dans 4 élevages, porte sur 28 mises bas (truies LWxLR nullipares ou primipares) spontanées et non assistées (ni fouilles ni injections).
PDF icon Analyse des paramètres physiologiques et métaboliques associés aux mises bas longues ou difficiles chez la truie
2010

L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?

Consulter le resumé

Poster. L’augmentation de la prolificité a entraîné une hausse de la mortalité périnatale. Les poids à la naissance faibles et hétérogènes et les besoins élevés des truies peuvent également avoir des impacts ultérieurs.

L’objectif de ce travail est d’évaluer l’ensemble des conséquences des prolificités élevées sur les performances techniques et économiques des élevages de production français.
PDF icon L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?
2010

La mutation de la production porcine au Danemark : modèles d'élevage, performances techniques, réglementation environnementale et perspectives

Consulter le resumé

La production porcine danoise a toujours manifesté sa capacité à s’adapter et à évoluer rapidement. Elle vit actuellement une croissance et une mutation structurelle de grande ampleur qui contrastent avec la stagnation française. La restructuration des élevages porcins, déjà impressionnante (30 000 élevages en 1990, 5 800 en 2008) s’accélère sous la pression des contraintes environnementales qui se durcissent très nettement tandis que le contrôle des structures s’assouplit.
PDF icon La mutation de la production porcine au Danemark : modèles d'élevage, performances techniques, réglementation environnementale et perspectives
2010

Pages