La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 4 de 4 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Rôle de la voie aérienne dans la transmission des pathogènes porcins

Consulter le resumé

Au congrès 2004 de l’AASV (American Association of Swine Veterinarians), Robert Desrosiers a réalisé une conférence très remarquée sur l’épidémiologie, le diagnostic et le contrôle des maladies porcines. Au cours de cette conférence, il a mis en avant, à partir de nombreux exemples, le rôle des aérosols ou des contaminations indirectes dans la transmission des maladies. Pour lui, les contacts directs sont souvent trop privilégiés et il est important d’avoir à l’esprit le rôle des autres voies de contaminations.
PDF icon Rôle de la voie aérienne dans la transmission des pathogènes porcins
2006

La sérologie vis à vis d'Actinobacillus pour surveiller le statut sanitaire de l'élevage

Consulter le resumé

La sérologie vis à vis d’Actinobacillus pleuropneumoniae (App) est utilisée pour la surveillance du statut sanitaire des élevages de sélection et multiplication.

En France, nous nous intéressons plus spécialement aux sérotypes et aux sérogroupes les plus souvent impliqués dans les épisodes cliniques à savoir le sérotype 2 et le sérogroupe 1-9-11. Les kits sérologiques disponibles sont des méthodes ELISA utilisant comme antigènes les lipopolysaccharides longues chaînes (LC-LPS), spécifiques de sérotypes ou de sérogroupes d’App.
PDF icon La sérologie vis à vis d'Actinobacillus pour surveiller le statut sanitaire de l'élevage
2002

L’isolement d’Actinobacillus pleuropneumoniae en France

Consulter le resumé

La pleuropneumonie porcine est devenue, depuis ces 15 dernières années, une des principales maladies d’origine bactérienne en production porcine. Actinobacillus pleuropneumoniae, l’agent étiologique de la pleuropneumonie porcine, est une bactérie Gram-négative de la famille des Pasteurellaceae, qui comporte deux biovars et 12 serovars. 1158 isolements d’A. pleuropneumoniae, réalisés dans 13 laboratoires d’analyses vétérinaires français, ont été identifiés depuis 1989. 89% de ces isolements ont été réalisés à partir de porcs bretons.
PDF icon L’isolement d’Actinobacillus pleuropneumoniae en France
1997

Infection des porcs charcutiers par Actinobacillus pleuropneumoniae. Étude séro-épidémiologique dans cinq élevages

Consulter le resumé

Une étude épidémiologique pilote portant sur 5 élevages naisseurs-engraisseurs et 7 lots de porcs charcutiers se propose de préciser la variabilité d’expression d’Actinobacillus pleuropneumoniae en élevage. Les animaux font l’objet d’un suivi longitudinal clinique et sérologique durant la deuxième partie de la phase d’engraissement et un contrôle des lésions est effectué à l’abattoir. Les séroconversions observées présentent des allures différentes en fonction du sérotype suivi.
PDF icon Infection des porcs charcutiers par Actinobacillus pleuropneumoniae. Étude séro-épidémiologique dans cinq élevages
1997