La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 15 de 15 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Comparison of fatty acid profiles of eight meat cuts in pigs commonly produced in France

Consulter le resumé

Martine Carlier, XX EuroFoodChem, 17-19 juin 2019, Porto, Portugal, poster

Fatty acid (FA) profiles have been carried out on 8 meat cuts from pigs commonly produced in France. Meat cuts have been prepared in slaughterhouses for their use in processed meat.

PDF icon Martine Carlier, XX EuroFoodChem, 17-19 juin 2019, Porto, Portugal, poster
2019

Des pièces de porc bien adaptées aux besoins des artisans

Consulter le resumé

Thierry Lhommeau, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 47

La qualité de la viande est primordiale pour les artisans : satisfaction et confiance du client, rendements de transformation, et capacité de la viande à se conserver sont en jeu.

Cette étude visait à déterminer des caractéristiques objectives et leurs valeurs correspondant aux souhaits des artisans en termes de qualité des matières premières.

L’étude s’est déroulée en 2 étapes : envoi d’un questionnaire aux artisans, enquête terrain auprès des entreprises artisanales dans 3 régions de France.

PDF icon Thierry Lhommeau, Bilan 2016, mai 2017, p. 47, fiche n° 17
2017

Valeurs nutritionnelles : analyses sur 10 pièces ou morceaux de découpe de porc

Consulter le resumé

Martine Carlier et al., 16es Journées Sciences du Muscle et Technologies des Viandes, 21-22 novembre 2016, Paris, France, p. 77-78

Une campagne d’analyses des paramètres de l’étiquetage nutritionnel a été réalisée sur des produits tels que préparés dans les abattoirs de porc en vue de leur utilisation dans la fabrication de produits carnés. Cette campagne permettra de disposer de valeurs communes pour les entreprises du secteur abattage-découpe et leurs clients. Cette action fait partie d’une étude plus large financée par INAPORC. Les résultats présentés ci-dessous sont les valeurs moyennes de données représentatives de la production française actuelle issues de prélèvements réalisés sur des lots « tout venant ».

ENG

Nutritional data of pork meat – analyses of 10 cuts or pieces

Useful analyses to establish nutrition labeling defined by the EU Regulation 1169/2011, energy, fat, saturated fatty acids, carbohydrate, sugars, proteins and salt were applied on 10 meat-cuts or pieces from « standard » pork carcasses chosen from three French slaughterhouses. Mean values and standard-deviation are available for stakeholders. A complementary work was necessary to get nutritional values by a calculation from generally established and accepted data, as it is defined in regulation 1169/2011 and in the respect of the UE Guide on tolerances for nutrition labeling.

PDF icon Martine Carlier et al., 16es Journées Sciences du Muscle et Technologies des Viandes, 21-22 novembre 2016,Paris, p. 77-78
2016

Valeurs nutritionnelles : analyses sur 10 pièces ou morceaux de découpe de porc

Consulter le resumé

Poster.

Cette étude permet de disposer des valeurs moyennes et des écarts-types des paramètres nutritionnels du règlement UE 1169/2011 sur un ensemble de pièces et morceaux de découpe faisant l’objet d’échanges courants entre les abattoirs et leurs clients. Ces résultats constituent également, pour des produits composés élaborés à partir de viande de porc de production dite « standard », une base de travail en vue de proposer des données utilisables pour l’établissement des valeurs nutritionnelles par calcul effectué à partir de données généralement établies et acceptées, tel que prévu par le règlement. De telles valeurs devront également prendre en compte les exigences du Guide UE.

PDF icon jsmtv_2016carlier.pdf
2016

Détermination en abattoir du profil en acides gras des bardières de porc à l'aide d'un spectromètre proche-infrarouge portatif

Consulter le resumé

La qualité nutritionnelle de la viande de porc, notamment au travers de sa composition en acides gras, est un axe majeur de développement pour la filière porcine. Dans le cadre d'un programme de recherche collaboratif, une enquête menée par l'IFIP auprès d'abattoirs engagés ou non dans des filières d'amélioration du profil lipidique des porcs démontre le besoin d'un outil de détermination rapide et précoce du profil en acides gras des carcasses. Des travaux précédents menés par Gonzales-Martin et al. (2003) mettant en œuvre la spectroscopie proche infrarouge (SPIR) n'avaient pas
PDF icon Détermination en abattoir du profil en acides gras des bardières de porc à l'aide d'un spectromètre proche-infrarouge portatif
2012

Quelle relation entre prix du porc et des pièces en France ?

Consulter le resumé

De par sa nature libérale et concurrentielle, le marché du porc génère d’importantes fluctuations de prix, des animaux comme des pièces qui en sont issues. Si les prix sont souvent considérés comme étroitement liés, la relation entre ces cotations est plus complexe qu’il n’y paraît.

PDF icon techporc_antoine_n6_2012.pdf
2012

La spectroscopie proche infrarouge : outil d’analyse rapide sur carcasse de la teneur en acides gras polyinsaturés n-3 des gras de bardière du porc charcutier

Consulter le resumé

La qualité nutritionnelle de la viande de porc, notamment au travers de sa composition en acides gras, est un axe majeur de développement pour la filière porcine. Dans le cadre d’un programme de recherche collaboratif, une enquête menée par l’IFIP auprès d’abattoirs engagés ou non dans des filières d’amélioration du profil lipidique des porcs démontre le besoin d’un outil de détermination rapide et précoce du profil en acides gras des carcasses. Des travaux précédents menés par Gonzales‐Martin et al.
PDF icon La spectroscopie proche infrarouge : outil d’analyse rapide sur carcasse de la teneur en acides gras polyinsaturés n-3 des gras de bardière du porc charcutier
2012

Variabilité inter-races des poids des pièces de carcasse et corrélations génétiques avec les critères de qualité de la viande chez le porc

Consulter le resumé

Les poids de longe, jambon, poitrine, épaule et bardière ont été enregistrés sur les demi‐carcasses d’animaux contrôlés en stations publiques entre 1999 et 2008. Les données concernent 10 759 animaux Large White femelle (LWF), 6 293 Landrace Français (LF), 2 429 Large White mâle (LWM) et 2 253 Piétrain (PP). Le Piétrain se distingue nettement des autres races avec, en particulier, un poids de bardière inférieur et un poids de jambon supérieur.
PDF icon Variabilité inter-races des poids des pièces de carcasse et corrélations génétiques avec les critères de qualité de la viande chez le porc
2010

L'AUTOFOM : premier appareil automatique de classement autorisé en France

Consulter le resumé

L’Autofom a été développé au Danemark dans les années 1990. L’idée consiste à scanner le dos du porc afin de récupérer l’information sur l’épaisseur de la bardière et la noix de côtelette. Le concept de l’Autofom est basé sur la technologie ultra-son digitale. Le test s’est déroulé en octobre 2005, mais il a été attendu le changement de la réglementation européenne, à la mi-2006, pour prédire le TMP (Taux de Muscle des Pièces). Utilisant 23 variables, l’équation présente une erreur de prédiction de 2 points de TMP, soit 10 % de plus que l’équation CGM.
PDF icon L'AUTOFOM : premier appareil automatique de classement autorisé en France
2008

Enquête sur la qualité technologique des tissus gras de porcs recevant des rations à base de maïs humide

Consulter le resumé

Le maïs est riche en acide linoléique C18:2 (17,8 g/kg à 86 % MS). La teneur maximale en C18:2 dans l’aliment des porcs est établie à 1,7 % de la matière sèche (14,8 g/kg à 87 % MS) afin de limiter sa teneur dans les tissus gras à moins de 15 % des acides gras totaux, au delà de laquelle apparaît un risque de mauvaise qualité technologique.
PDF icon Enquête sur la qualité technologique des tissus gras de porcs recevant des rations à base de maïs humide
2006

Acides gras alimentaires et TVM : quel impact sur la qualité de la bardière du porc ?

Consulter le resumé

La teneur en C18:2 et en C18:3 de la bardière de porc peuvent être prédites à partir des quantités de ces deux acides gras dans l'aliment et de l'épaisseur de la bardière. Dans les conditions expérimentées, l'apport en acide linoléique et en acide linolénique jusqu'à un niveau de 15 g/kg et de 1,93 g/kg n'a pas d'incidence négative sur la qualité des tissus adipeux des porcs, y compris chez les animaux à fort taux de viande maigre.
PDF icon Acides gras alimentaires et TVM : quel impact sur la qualité de la bardière du porc ?
1999

Acides gras alimentaires et TVM. Quel impact sur la qualité de la bardière du porc ?

Consulter le resumé

L’apport d’acides gras polyinsaturés (AGPI) dans l’alimentation du porc affecte la composition en acides gras et les propriétés technologiques (consistance, oxydabilité) des tissus adipeux. L’objectif de ce travail est de préciser les conséquences de l’apport de quantités croissantes de C18:2 n-6 et de C18:3 n-3 sur la composition lipidique (acides gras, triglycérides) et sur les propriétés physiques (taux de solide, dureté) de la bardière. 210 porcs issus de verrat Large White ont été répartis en quatre lots en fonction du régime alimentaire.
PDF icon Acides gras alimentaires et TVM. Quel impact sur la qualité de la bardière du porc ?
1999

Gras de bardière : la spectrométrie proche infrarouge pour évaluer la qualité

Consulter le resumé

La qualité du gras utilisé en charcuterie est primordiale pour obtenir un bon produit fini. La spectrométrie proche infrarouge permet de caractériser le gras de bardière. En effet, elle donne rapidement accès aux teneurs en eau, acides gras saturés, mono insaturés et poyinsaturés.
PDF icon Gras de bardière : la spectrométrie proche infrarouge pour évaluer la qualité
1998

Paramètres génétiques de la composition chimique de deux dépôts adipeux (bardière et panne) et du muscle long dorsal chez le porc

Consulter le resumé

Les paramètres génétiques des caractères de composition chimique de la bardière (Ba), de la panne (Pa) et du muscle Long dorsal (LD) ont été estimés chez des porcs Large White et Landrace Français contrôlés en station publique, avec une alimentation à volonté (régimes à base de blé, orge et tourteau de soja) et un abattage à environ 100 kg de poids vif. Les échantillons de gras de bardière (à la fois couche interne et couche externe) et de muscle LD ont été prélevés au niveau des 13ème - 14ème côtes.
PDF icon Paramètres génétiques de la composition chimique de deux dépôts adipeux (bardière et panne) et du muscle long dorsal chez le porc
1998

Méthode rapide de caractérisation des tissus adipeux du porc pour un tri en fonction de leur aptitude à la transformation

Consulter le resumé

25,00 €
1998