La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 211 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Emissions comparées d’ammoniac et de gaz à effet de serre par des porcs charcutiers élevés au froid sur caillebotis partiel ou à la thermoneutralité sur caillebotis intégral

Consulter le resumé

L'émission d'ammoniac et de gaz à effet de serre (N2O, CH4 et CO2) est mesurée en continu dans deux salles d’engraissement qui diffèrent par le type de sol et la température ambiante. La salle CI24 est sur caillebotis intégral à une température ambiante de 24°C. La salle CP18 est sur caillebotis partiel à 18°C. Les porcs sont alimentés à volonté. La consommation d'aliment, la vitesse de croissance et l'épaisseur de lard dorsal de la carcasse sont significativement plus élevés dans la salle CP18 que dans la salle CI24, une tendance est observée dans ce sens pour l'indice de consommation.
PDF icon Emissions comparées d’ammoniac et de gaz à effet de serre par des porcs charcutiers élevés au froid sur caillebotis partiel ou à la thermoneutralité sur caillebotis intégral
2010

Evaluation comportementale des capacités d’adaptation du verrat en CIA : relation avec la réponse au débourrage

Consulter le resumé

Poster. En Centres d’Insémination Artificielle (CIA), le taux d’échec des 1èrs collectes de sperme peut dépasser 15% (Flowers, 2008) et 20 à 30% des verrats français sont réformés précocement. Les causes de ces problèmes ne sont pas clairement identifiées.

La capacité d’adaptation des verrats aux pratiques en CIA est méconnue (EFSA, 2007). Un lien entre longévité et succès du débourrage (Ferchaud et al., 2009), suggère que la quarantaine pourrait être une phase sensible (nouvel environnement, 1ère collecte de sperme).
PDF icon Evaluation comportementale des capacités d’adaptation du verrat en CIA : relation avec la réponse au débourrage
2010

Niveaux d’androsténone et de scatol dans les tissus gras de porcs mâles entiers issus d'élevages de production, et acceptabilité de leurs viandes par les consommateurs

Consulter le resumé

La pratique de la castration des porcs mâles sans anesthésie étant de plus en plus contestée, l’élevage de porcs mâles entiers apparaît comme la solution la plus satisfaisante à long terme, sous réserve de résoudre le problème des odeurs sexuelles des viandes. Dans l’étude portant sur 347 porcs mâles entiers issus de six élevages, 3 % seulement présentent des teneurs en scatol supérieures à 0,2 ppm alors que 50 % et 20 % ont respectivement des teneurs en androsténone au-dessus de 0,5 et 1,0 ppm.
PDF icon Niveaux d’androsténone et de scatol dans les tissus gras de porcs mâles entiers issus d'élevages de production, et acceptabilité de leurs viandes par les consommateurs
2010

Castration avec anesthésie locale ou traitement anti‐inflammatoire : quel impact sur la douleur des porcelets et quelles conséquences sur le travail en élevage ?

Consulter le resumé

Une première expérimentation compare, intra‐portée, l’effet de quatre traitements sur la douleur des porcelets lors de la castration : castration à vif (V), simulation de castration (S), castration sous traitement anti‐inflammatoire au kétoprofène (K), castration sous anesthésie locale à la lidocaïne. Des paramètres comportementaux et physiologiques sont mesurés respectivement sur 24 et 18 blocs de porcelets, au moment de la castration, dans l'heure suivante et au bout de 24 h pendant 1 h.
PDF icon Castration avec anesthésie locale ou traitement anti‐inflammatoire : quel impact sur la douleur des porcelets et quelles conséquences sur le travail en élevage ?
2010

Comparaison des effets d’une anesthésie locale (1ml de lidocaïne 1%) ou d’un traitement anti‐inflammatoire sur la douleur due à la castration

Consulter le resumé

Poster. La castration des porcelets est une opération douloureuse pour l’animal. L’injection de lidocaïne préalablement à la castration des porcelets a été testée dans diverses expérimentations à des concentrations variant de 0,5% à 2%, le seuil toxique pour les porcelets étant estimé à 6-10 mg/kg (EFSA 2004). Les anti-inflammatoires non stéroïdiens pourraient également atténuer la douleur lors de la castration.
PDF icon Comparaison des effets d’une anesthésie locale (1ml de lidocaïne 1%) ou d’un traitement anti‐inflammatoire sur la douleur due à la castration
2010

Effects of feed withdrawal prior to slaughter and nutrition on stomach weight, and carcass and meat quality in pigs

Consulter le resumé

Withdrawing feed from pigs for a period of time before harvest (fasting) can be a valuable approach to reduce deaths during transport, and improve pork quality and safety. However, factors such as time of last feed, feeding regime, and feed type may limit the efficiency of this procedure, and produce variation in the response to fasting for aspects such as carcass yield, stomach weight and contents, and microbial contamination of the carcass at slaughter.
2010

Guide de Bonnes pratiques d’Hygiène en élevage de porcs : informations sur la chaîne alimentaire, transportabilité, plan salmonelles

Consulter le resumé

Des réglementations européennes sur la sécurité des aliments et le bien-être des porcs pendant le transport impliquent la responsabilité directe des différents maillons de la filière (éleveurs, transporteurs, abattoirs, Services vétérinaires). Ainsi, le Paquet Hygiène recommande de se baser sur un Guide de Bonnes Pratiques d’Hygiène pour mettre en place dans les élevages un dispositif de prévention des dangers transmissibles par la viande.
PDF icon Guide de Bonnes pratiques d’Hygiène en élevage de porcs : informations sur la chaîne alimentaire, transportabilité, plan salmonelles
2009

Welfare assessment in 82 pigs farms : effect of animal age and floor type on behaviour and injuries in fattening pigs

Consulter le resumé

welfare assessment method was built, based on criteria related to behaviour, lesion scores and human/animal interactions, and tested thereafter in two main types of farms differing by their type of floor: either concrete, fully or partially slatted (C; n = 42) or straw bedding (S; n = 40). Observations were carried out on 40 to 60 pigs per room for three periods (90, 130 and 162 days of age, respectively, for P1, P2 and P3). Behaviour was assessed through five scans with a two-minute interval between two successive observations.
2009

Ces animaux sont-ils transportables vers l’abattoir ?

Consulter le resumé

Le présent document a été réalisé par INAPORC et COOP DE France Bétail et Viande, avec l’appui technique de l’IFIP et sur la base de travail réalisé par l’UGPVB. Il a pour objectif d’aider chaque éleveur et transporteur à prendre les bonnes décisions au moment du chargement d’un porc vers l’abattoir.

PDF icon Ces animaux sont-ils transportables vers l’abattoir ?
2009

Evaluation du bien-être des porcs : comparaison d'élevages sur litière ou sur caillebotis

Consulter le resumé

Cet article présente une méthode d’évaluation du bien-être animal.

Une liste d’indicateurs a été établie à partir de la bibliographie et du point de vue des consommateurs et des éleveurs : comportement, état général, santé, relation homme/animal.

Des critères d’évaluation sont définis et, pour chacun, une méthode de mesure : type de lésion, comportements sociauxet d’investigation, postures, répartition et propreté des animaux et de l’environnement, réactivité à l’homme.

Des enquêtes ont été menées dans 40 élevages sur litière et 42 sur caillebotis.
PDF icon Evaluation du bien-être des porcs : comparaison d'élevages sur litière ou sur caillebotis
2009

Evaluation de l’innocuité, de la sûreté, de l’efficacité et des bénéfices techniques de la vaccination contre l’odeur de verrat chez des porcs mâles élevés dans des conditions d'élevage en France.<br /><br /><br />Evaluation of the safety, efficacy and production benefits of vaccination against boar taint in male pigs raised under commercial field conditions in France.

Consulter le resumé

L’innocuité, la sûreté et l’efficacité de l’improvac pour contrôler l’odeur de verrat, et l’impact du remplacement de la castration physique par l’improvac sur les performances de croissance et de qualité de carcasse, ont été évalués en comparant des porcs mâles vaccinés, des porcs mâles castrés et des porcs mâles entiers dans des conditions d'élevage en France. La croissance de femelles élevées avec des porcs vaccinés et de femelles élevées avec des porcs castrés a elle aussi été étudiée.
2009

Le bien-être animal dans les démarches qualité : point de vue des éleveurs

Consulter le resumé

Aux niveaux européen et national, la question du bien-être animal occupe une place croissante dans les débats qui concernent l'agriculture, comme dans les réglementations ou les programmes de recherche.

Les éleveurs n'interviennent pas souvent directement dans le débat. Ils jouent pourtant un rôle clé dans le bien-être des animaux qu'ils côtoient quotidiennement dans leur travail. Ils sont, de plus, les premiers concernés dans leurs pratiques et leurs installations par les évolutions réglementaires ou les cahiers des charges des démarches qualité de leurs produits.
2009

Castration des porcs mâles : pratiques actuelles et opinions des porteurs d'enjeux en Europe

Consulter le resumé

La castration des porcelets mâles est largement pratiquée dans la plupart des pays Européens, mais fortement remise en cause, car considérée comme douloureuse pour l'animal. Le projet PIGCAS a fait le point sur la pratique de la castration et demandé à des porteurs d'enjeux leur opinion sur la castration chirurgicale sans anesthésie et ses alternatives envisageables. L'Europe peut être globalement divisée en trois zones. Dans les Iles Britanniques et les péninsules Ibérique et Hellénique, la castration est peu pratiquée.
PDF icon Castration des porcs mâles : pratiques actuelles et opinions des porteurs d'enjeux en Europe
2009

Intérêt de la brumisation en engraissement pour améliorer le confort des porcs en croissance

Consulter le resumé

Poster. Les surfaces par animal recommandées pour l'élevage des porcs à l'engrais dépendent des types de sol utilisés. D'autres facteurs pourraient être pris en compte. Ainsi, en situation de fortes températures, l'animal cherche à humidifier son environnement et à augmenter les surfaces d'échange avec le sol en se couchant sur le flanc. Deux alternatives se présentent dans ce cas : augmenter les surfaces par animal ou utiliser des systèmes de rafraîchissement de l'air ambiant. Cette étude s'intéresse à l'un des procédés utilisables en élevage, la brumisation haute pression.
PDF icon Intérêt de la brumisation en engraissement pour améliorer le confort des porcs en croissance
2009

Guide d’aide à la mise en place d’un plan de gestion du bien-être animal en abattoirs de porcs : Du déchargement des porcs jusqu’à la saignée

Consulter le resumé

La Directive 93/119/CE relative à la protection des animaux en cours d’abattage et retranscrite en droit français est devenue Règlement Européen. La prise en compte du bien-être des animaux à l’abattoir nécessite de la part des responsables d’entreprise la mise en place de dispositions spécifiques. La responsabilité de l’abattoir est engagée.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Évaluation du bien-être des porcs à l’abattoir : du déchargement à la saignée, grille d’audit IFIP et bilan d’audits réalisés dans six abattoirs

Consulter le resumé

La Directive 93/119/CE relative à la protection des porcs en cours d’abattage est en cours de révision (prévue pour fin 2008 - début 2009). Les bases scientifiques de révision de cette nouvelle Directive est le rapport de l’EFSA "Welfare aspects of animal stunning and killing method" en date du 15 juin 2004 (question N°EFSA-Q-2003-093).

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Objets neutres ou attractifs : que choisir en post sevrage et en engraissement ?

Consulter le resumé

Poster. L’obligation de mettre à disposition de tous les animaux élevés en groupe des matériaux manipulables conduit à proposer des objets pour les phases successives d’engraissement. Faut-il maintenir le même objet au cours du temps ou en changer ?

Quelles sont les répercussions d’un changement sur le bien-être des animaux ?
PDF icon Objets neutres ou attractifs : que choisir en post sevrage et en engraissement ?
2008

Quelques faits marquants au salon AGROMEK

Consulter le resumé

Agromek a attiré en moyenne sur les 5 dernières années plus de 65 000 visiteurs dont 13 à 15 % de ressortissants étrangers. En légère baisse de fréquentation l’année précédente, le salon est, pour la première fois, réparti sur deux périodes : la partie consacrée aux équipements d’élevage s’est tenue en janvier 2008 et l’exposition dévolue aux « travaux des champs » se tiendra en novembre de cette année. Par la suite le salon se déroulera chaque année en novembre, mais l’exposition « machinisme » n’aura lieu qu’une année sur deux.
PDF icon Quelques faits marquants au salon AGROMEK
2008

Évaluation du bien-être des porcs : comparaison d'élevages sur litière ou sur caillebotis

Consulter le resumé

Cet article présente une méthode d’évaluation du bien-être utilisant des critères liés à l’animal. Une liste d’indicateurs est établie en prenant en compte l’analyse de la bibliographie mais également le point de vue des consommateurs et des éleveurs : comportement, état général, santé, relation homme/animal.
PDF icon Évaluation du bien-être des porcs : comparaison d'élevages sur litière ou sur caillebotis
2008

Local d'embarquement : abreuver c'est gagner

Consulter le resumé

L'IFIP a montré que le rendement carcasse pouvait être significativement affecté quand les porcs ne sont pas abreuvés sur l'aire d'embarquement.
2007

Pages