La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 16 de 16 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Recyclabilité des emballages plastiques de charcuterie : PICAREC / Recyclability of plastic packaging for pork products: PICAREC

Consulter le resumé

Les Cahiers de l'IFIP, 5(2), 21-28 - La revue R&D de la filière porcine française

L’objectif de trouver des opercules soudables sur APET a été atteint. Plusieurs solutions sont disponibles sur le marché (de densité >1) et apportent soudabilité, propriétés barrières et qualité d’impression (essais réalisés sur maximum 15 minutes de production). La problématique du recyclage de ces opercules multicouches reste entière, puisque ces films ne sont pas compatibles avec le flux de PET très clair. Si cet opercule est détecté chez le recycleur l’emballage est envoyé en refus, si l’opercule n’est pas détecté l’emballage sera envoyé au recyclage et l‘opercule non séparé par flottaison (si d>1) sera potentiellement perturbateur du recyclage des emballages PET. L’objectif de trouver un opercule recyclable (PET) et soudable sur APET, présentant des caractéristiques de pelabilité et de soudure égales aux films actuellement utilisés, est partiellement atteint car il n’est pas apte à une utilisation industrielle. Il s’agit d’un film en APET comportant une fine couche d’ALOX permettant un recyclage en filière PET clair.  L’impression sur les opercules peut présenter un frein pour le recyclage, les encres étant prises en « sandwich ». La rupture avec les pratiques actuelles consisterait à remplacer l’opercule imprimé par une étiquette (de taille réduite avec une colle soluble en faible quantité) sur un film en APET qui pourrait être décrochée lors du recyclage de l’APET clair. Mais certaines contraintes, le marketing, les cadences, l’efficience des lignes de production, les arrêts et le coût, limitent le recours à cette solution.

35,00 €
2018

Projet d’amélioration de la recyclabilité des emballages de charcuterie : Picarec

Consulter le resumé

Arnaud Bozec, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 88

Les industriels de la charcuterie se mobilisent avec la Fict et l’Ifip pour rendre leurs emballages plus recyclables. Dans le cadre d’un appel à projets de l’organisme Eco-emballages, de nouveaux films en PET ont été étudiés pour remplacer les films constituant les barquettes et les opercules et pouvoir intégrer une filière de recyclage des plastiques. Ces emballages de jambons ou de pâtés ont été testés, avec la collaboration de cinq fabricants de charcuteries.

PDF icon Arnaud Bozec, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 88, fiche n° 48
2018

Projet Innovant et Collaboratif d’Amélioration de la Recyclabilité des Emballages de Charcuterie : PICAREC

Consulter le resumé

Arnaud Bozec, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 92

A l’heure actuelle, les emballages de charcuterie ne sont pas intégrés dans une filière de recyclage.

C’est un manque à gagner certain dans un objectif national de massifier les flux post-consommateur d’emballages alimentaires en plastique vers les filières de recyclage existantes. Les professionnels du secteur sont motivés pour identifier des solutions permettant de rendre leurs emballages plus recyclables.

OBJECTIF 1

Développer des solutions concrètes afin d’améliorer la recyclabilité des barquettes de charcuterie et travailler plus particulièrement sur :

Le film inférieur : lever les freins techniques pour permettre la massification du déploiement du film MonoAPET inférieur

Le film supérieur : développer un film supérieur soudable sur du monoAPET, facilement et totalement pelable par le consommateur afin de ne pas perturber le recyclage du film inférieur en Mono APET

Le film supérieur : développer un film supérieur en monoAPET soudable sur du monoAPET et qui ne perturbe pas le recyclage en fin de vie de l’emballage.

PDF icon Arnaud Bozec, Bilan 2016, mai 2017, p. 92, fiche n° 53
2017

Noircissement des os : évaluation du raidissage et du tranchage des carrés de porc / Bone darkening: A study of surface cooling and slicing of pork loin

Consulter le resumé

Les Cahiers de l'IFIP, 2(2), 37-44 - La revue R&D de la filière porcine française

L’oxydation de la moelle osseuse des côtes de porc en UVCI génère un phénomène de ternissement, voire de noircissement, des os lors de la conservation. Cette altération de la couleur occasionne des méventes en GMS. L’ajout d’antioxydant n’étant pas autorisé,
les ingénieurs de l’Ifip ont orienté leurs recherches sur la modulation des paramètres de raidissage et de tranchage des carrés de côtes. Quatre modalités de raidissage et trois modalités de tranchage (type de lame et niveau d’affûtage) ont été expérimentées. L’évolution de la couleur des os a été suivie pendant 11 jours, par évaluation sensorielle et par mesures colorimétriques. Les résultats obtenus par l’Ifip permettent d’identifier un raidissage optimum des carrés de côtes de porc : refroidissement à -5°C pendant 2 heures. Côté tranchage, le changement des paramètres n’a pas eu d’effet sur la fréquence d’apparition du défaut. Une phase de validation en atelier de découpe industriel montre que ce raidissage optimum permet d’obtenir un pourcentage de côtes de porc commercialisables de 100% après 4 jours de conservation, 95% à J+6 et 84% à J+8.

PDF icon version_francaise.pdf, PDF icon english_version.pdf
2015

Development of a new anti microbial edible film for fresh meat products

Consulter le resumé

Food waste has become a major issue worldwide. According to FAO, about a third of the food for human consumption is wasted globally, representing around 1.3 billion tons a year. The food that costs the most because it is thrown away without being consumed is fresh meat. The development of an anti-microbial and edible film for this food would help reduce meat waste and will also be a good alternative to reduce packaging costs and cut the environmental impact.

PDF icon meatcoat_dicfs_vf_2013.pdf
2013

ATMO : impact de l’atmosphère modifiée sur la conservation des viandes

Consulter le resumé

A ce jour, les IAA ne disposent pas de méthodes ou d’indicateurs pour optimiser la conservation de leurs denrées sous atmosphères modifiées. Pourtant des interactions existent entre la matrice alimentaire, l’atmosphère modifiée et son emballage. Ils manquent également de recul sur l’emploi de nouveaux mélanges gazeux et sur l’incidence d’une réduction du ratio volume de produit sur le volume de gaz afin de diminuer le volume des emballages dans un souci environnemental et économique.

PDF icon bilan_2012web_21.pdf
2013

Shelf-life evaluation of pork meat stored under different packaging atmospheres(Évaluation de la durée de conservation de viande de porc conditionnée sous différentes atmosphères)

Consulter le resumé

Poster.
PDF icon Shelf-life evaluation of pork meat stored under different packaging atmospheres(Évaluation de la durée de conservation de viande de porc conditionnée sous différentes atmosphères)
2011

Shelf-life evaluation of pork meat stored under different packaging atmospheres(Évaluation de la durée de conservation de viande de porc conditionnée sous différentes atmosphères)

Consulter le resumé

The objective of this study is to evaluate the possibility of a 4 day shelf-life extension for pork meat, stored at refrigeration temperatures, when stored under modified atmosphere packaging (MAP). Three batches of fresh pork meat packed under air or MAP (70% O2 – 30% C02) were studied. The evolutions of the pH, the water activity and the gas composition of the batches during storage were monitored and the evolutions of the spoilage microflora (lactic acid bacteria, enterobacteriacae and Pseudomonas) were also evaluated.
PDF icon Shelf-life evaluation of pork meat stored under different packaging atmospheres(Évaluation de la durée de conservation de viande de porc conditionnée sous différentes atmosphères)
2011

Comment est emballée la viande de porc ?

Consulter le resumé

A la demande et avec le financement d’Inaporc, l’Ifip a rédigé une synthèse dont l’objectif était de réaliser un recensement des principaux modes de conditionnement des viandes, des innovations en emballages (emballages intelligents, actifs), des matériaux d’emballage utilisés, et enfin d’effectuer un état des lieux du recyclage des emballages et de l’évolution des consignes de tri.
PDF icon Comment est emballée la viande de porc ?
2010

Veille sur les différents matériaux d’emballage

Consulter le resumé

Deux grandes catégories de conditionnements se distinguent en distribution : les barquettes conditionnées sur le lieu de vente et les conditionnements industriels sous atmosphère protectrice.

L’étude recense les principaux modes d’emballage des viandes, les dernières innovations et les matériaux utilisés.
PDF icon Veille sur les différents matériaux d’emballage
2010

Veille sur les différents matériaux d'emballages

Consulter le resumé

La place des Unités de Ventes Consommateur Industrielle (UVCI) est de plus en plus grande dans les linéaires de GMS, comme le prouve le développement des espaces Libre Service dans les magasins, et bien que la viande fraîche conditionnée sous film reste encore très présente avec un conditionnement en arrière boutique. Les industriels innovent en apportant aux consommateurs des nouveaux emballages, plus vendeurs, plus attractifs et de plus en plus sophistiqués. Les innovations sont multiples :

• Emballages intelligents permettant de suivre la chaîne du froid ;

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2010

Incidence du mode de production et de conditionnement sur la durée de vie de la viande de porc en UVCI

Consulter le resumé

La viande de porc fraîche, achetée non conditionnée, se conserve rarement plus de 4 jours au réfrigérateur. Cette étude évalue l’impact du conditionnement sur l’altération microbiologique d’un produit.
PDF icon Incidence du mode de production et de conditionnement sur la durée de vie de la viande de porc en UVCI
2010

L'impact des emballages sur la qualité organoleptique de la viande de porc : noircissement de la moelle osseuse

Consulter le resumé

L'augmentation de la DLC des côtes de porc en UVCI n'est pas sans conséquence sur la qualité organoleptique de la viande. Bien que la couleur de la viande soit préservée, le noircissement des os occasionne des méventes. Lors de l'étude, l'évaluation visuelle des barquettes par le jury a confirmé la bonne préservation des viandes au sein de leur emballage. En revanche, le noircissement des os influence fortement l'acte d'achat après 8 jours de conservation.
PDF icon L'impact des emballages sur la qualité organoleptique de la viande de porc : noircissement de la moelle osseuse
2009

Noircissement des os : quels sont les facteurs de risques ?

Consulter le resumé

L’augmentation de la DLC des côtes de porc en UVCI n’est pas sans conséquence sur la qualité organoleptique de la viande.

Bien que la couleur de la viande soit préservée, le noircissement des os occasionne des méventes.

Lors de l’étude, l’évaluation visuelle des barquettes par le jury a confirmé la bonne préservation des viandes au sein de leur emballage.

En revanche, le noircissement des os influence fortement l’acte d’achat après 8 jours de conservation.
PDF icon Noircissement des os : quels sont les facteurs de risques ?
2009

Comportement du consommateur : de l'intention à l'acte d'achat

Consulter le resumé

Le choix des consommateurs face aux produits de porc est déterminé par de nombreux critères. Des études qualitatives ont été conduites à l’automne 2008, dans le but de mieux cerner les mécanismes qui régissent leur comportement d’achat.

PDF icon Comportement du consommateur : de l'intention à l'acte d'achat
2009

Exportation en frais : conservation longue durée de la viande de porc

Consulter le resumé

L’étude consiste à valider un process devant permettre une conservation sous vide de 6 à 7 semaines à – 1,5 °C pour des carrés de porcs désossés, en bénéficiant de l’expérience acquise lors des expérimentations de 2000 et 2002. La conservation de la viande dans un container spécialisé pour le transport maritime entre l’Europe et l’Asie requiert une bonne maîtrise de la chaîne du froid et de la qualité microbiologique. Les performances de conservation des viandes sont évaluées, sur des aspects pondéraux, sensoriels et bactériologiques.
PDF icon Exportation en frais : conservation longue durée de la viande de porc
2005