La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 416 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Les poussières en porcherie : synthèse bibliographique

Consulter le resumé

Nadine Guingand, rapport d'études ITP, mars 1993, 59 pages.

Alors que le niveau d’empoussièrement de l’air extérieur se situe, selon les régions, aux alentours de 0.1 mg/m3, on observe des concentrations 10 à 100 fois supérieures en porcheries. Les porcs et le personnel travaillant dans les porcheries sont donc soumis à des niveaux d’empoussièrement élevés pendant des périodes plus ou moins longues. Les poussières en elles-mêmes n’apparaissent pas comme ayant une influence directe sur les performances zootechniques des animaux. Cependant, leurs associations avec des microorganismes conduisent à l’apparition de certaines pathologies respiratoires chez les porcs et le personnel travaillant dans les porcheries.
Le paramètre poussières doit être considéré à la fois d’un point de vue quantitatif mais aussi qualitatif. En effet, l’intensité des récupercussions liées aux poussières est aussi fonction de la taille des particules présentes dans l’ambiance des porcheries puisque cette taille conditionne le lieu de déposition des particules dans l’arbre respiratoire des animaux.
Du fait de leurs incidences sur l’état de santé des animaux et du personnel, différentes études ont été réalisées en vue de mettre au point des méthodes permettant de limiter le taux d’empoussièrement des porcheries.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1993
Les poussières en porcherie

Les poussières en porcherie. Synthèse bibliographique

Consulter le resumé

Caractérisation des poussières présentes en porcherie. Les techniques de mesure de la concentration. Les incidences sur l’état de santé des porcs et du personnel. Les poussières vectrices d’odeurs. Les différentes techniques de réduction.



Édition 1994 - 36 pages 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1994
Élevage porcin et bruit

Élevage porcin et bruit

Consulter le resumé

Évaluation de l’impact sonore des porcheries

Réglementation, sources sonores en élevage porcin, mesures des niveaux sonores engendrés par différentes sources, application à un cas de la méthodologie d’estimation du niveau sonore résultant, textes officiels.



Édition 1996 - Ifip, UGPVB - 36 pages 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1996

Odours emitted by piggeries in France

Consulter le resumé

1998

L'utilisation d'additifs du lisier de porc - Pas de petite claque franche aux mauvaises odeurs

Consulter le resumé

Les résultats d’une enquête auprès de 180 éleveurs font apparaître un niveau de satisfaction mitigé vis-à-vis de la réduction des odeurs. Moins de 50 % des utilisateurs jugent les produits efficaces, que ce soit dans le bâtiment, à l’extérieur ou au moment de l’épandage. Les éleveurs sont plus affirmatifs en matière de liquéfaction des lisiers puisque 82 % considèrent le produit efficace.
PDF icon L'utilisation d'additifs du lisier de porc - Pas de petite claque franche aux mauvaises odeurs
1998

L'économie porcine néerlandaise fin 1997 - La production sous électrochocs : après la peste, les quotas

Consulter le resumé

Depuis dix ans, la filière porcine néerlandaise est confrontée à un important et contraignant problème d’environnement. Aujourd’hui, après les dégâts causés par la peste porcine, le projet de restructuration de la production, avec l’instauration de quotas porcins, constitue une décision majeure pour l’économie agricole du premier pays exportateur de l’U.E., décision qui

aura des conséquences directes et indirectes sur l’ensemble de l’économie porcine européenne.
PDF icon L'économie porcine néerlandaise fin 1997 - La production sous électrochocs : après la peste, les quotas
1998

Stockage et épandage du lisier : impact sur la qualité de l'air en porcheries et sur l'environnement

Consulter le resumé

En France, la production porcine est majoritairement réalisée en bâtiments fermés ; seulement 10 % des installations porcines sont en plein-air. Au niveau national, l’orientation principal des éleveurs de porcs est « naisseur-engraisseur » avec 40.9 % des élevages (SCEES, 1994-1995). L’analyse des caractéristiques des élevages naisseurs-engraisseurs de plus de 75 truies nominés au prix des Cochons d’or en 1994, 1995 et 1996 montre que 95 % d’entre eux sont équipés en ventilation dynamique et que 90 % ont des sols en caillebotis intégral (Dagorn et al, 1997).
PDF icon Stockage et épandage du lisier : impact sur la qualité de l'air en porcheries et sur l'environnement
1998

Qualité de l'air dans les porcheries

Consulter le resumé

L’élevage porcin est considéré comme une production hors-sol, c’est-à-dire une production n’exigeant pas une surface supérieure à celles des bâtiments et des abords.
PDF icon Qualité de l'air dans les porcheries
1998

Composition des lisiers de porc, facteurs de variation et méthodes d'évaluation

Consulter le resumé

Le lisier est une source de multiples constituants minéraux: macroéléments primaires (N, P, K), secondaires (Mg, Ca, Na) et oligo-éléments (Cu, Zn, Mn, Fe, S, B, Mo). La disponibilité des macroéléments du lisier de porc pour les cultures est bonne (N, P) voire comparable aux engrais minéraux (K, Mg). Le devenir agronomique des oligo-éléments semble moins connus.

Pour une bonne adaptation des volumes de lisier épandus aux besoins des cultures, la composition du lisier doit être bien connus.
PDF icon Composition des lisiers de porc, facteurs de variation et méthodes d'évaluation
1998

Les déchets de l'industrie de la charcuterie - salaison. 1ère partie : la caractérisation des graisses des effluents.

Consulter le resumé

PDF icon Les déchets de l'industrie de la charcuterie - salaison. 1ère partie : la caractérisation des graisses des effluents.
1998

Composition et volume de lisier produit par le porc - Données bibliographiques

Consulter le resumé

Cet article constitue un recueil de références bibliographiques sur les quantités

d’éléments minéraux, les volumes et les concentrations de lisier produit par type de porc et pour un élevage naisseur-engraisseur. Les volumes sont donnés avant et après lavage des bâtiments. Pour les concentrations, la majorité des constituants minéraux sont référencés: macroéléments primaires (azote, phosphore, potassium), secondaires (calcium, magnésium, sodium), oligo-éléments (cuivre, zinc, manganèse, fer, soufre, bore, molybdène) et quelques éléments en trace.
PDF icon Composition et volume de lisier produit par le porc - Données bibliographiques
1998

Facteurs de variation du niveau des rejets et du volume de lisier produit par le porc

Consulter le resumé

Cet article fait le point des principaux facteurs de variation de la quantité d’éléments minéraux, des volumes et de la concentration des lisiers produits par les porcs, il aborde également les différentes techniques à mettre en oeuvre pour maîtriser le niveau des rejets et le volume des effluents.
PDF icon Facteurs de variation du niveau des rejets et du volume de lisier produit par le porc
1998

Les déchets de l'industrie de la charcuterie-salaison. Traitement et valorisation des déchets gras. 4ème partie : la valorisation des eaux usées et des jus de traitement technologique.

Consulter le resumé

PDF icon Les déchets de l'industrie de la charcuterie-salaison. Traitement et valorisation des déchets gras. 4ème partie : la valorisation des eaux usées et des jus de traitement technologique.
1998

Echantillonnage et méthodes d'évaluation de la composition des lisiers de porc

Consulter le resumé

Cet article fait le point sur les principales techniques d’échantillonnage et

les différentes méthodes d’évaluation de la composition des lisiers de porc. Etant donné la constitution hétérogène d’un lisier au stockage, beaucoup de rigueur doit être mise en oeuvre pour l’échantillonnage. Il peut

s’effectuer dans la fosse de stockage à l’aide d’une sonde à prélèvement.

Le carottage doit avoir lieu sur toute la hauteur de la fosse ou sur différentes
PDF icon Echantillonnage et méthodes d'évaluation de la composition des lisiers de porc
1998
traitement des lisiers : descriptif des procédés français

Traitement des lisiers : descriptif des procédés français

Consulter le resumé

éditions ITP, 1999, IBSN : 2 85969 117 0

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1999
Odeurs et environnement

Dossier “Odeurs” : Odeurs en environnement + Approche globale de l'olfaction et des odeurs

Consulter le resumé

Odeurs et environnement. Cas de la production porcine. Sources des émissions, principe et mesures

Techniques disponibles pour réduire les odeurs émises par les porcheries, pendant le stockage en fosses extérieures et à l’épandage, comparaison, évaluation et contraintes. Rôle des poussières et de l’ammoniac...

Édition 1999 - Dépliant 4 pages 21 x 29,7



Approche globale de l’olfaction et des odeurs

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1999

Optimisation de l'alimentation, de l'assolement et de la fertilisation dans des exploitations céréalières avec porcs. Méthodologie et résultats

Consulter le resumé

L’évolution de l’environnement économique et réglementaire de la production porcine contraint les élevages à une adaptation permanente. Une des voies possibles s’appuie sur la complémentarité des productions au sein des exploitations.
PDF icon Optimisation de l'alimentation, de l'assolement et de la fertilisation dans des exploitations céréalières avec porcs. Méthodologie et résultats
1999

La gestion des lisiers de porcs

Consulter le resumé

1999

Pollution des effluents : savez-vous calculer votre redevance Agence de l'Eau ?

Consulter le resumé

Chaque année, les industriels doivent payer à l'Agence de l'Eau une taxe parafiscale sur leurs effluents : c'est la redevance sur la pollution des eaux. Son montant a augmenté fortement cette dernière décennie, pour devenir aujourd'hui un poste de dépense important.

Pourtant son calcul demeure pour beaucoup une opération mystérieuse, dont seuls les bénéficiaires connaissent le secret.

Si le principe de base de ce calcul est simple, une étude détaillée de deux exemples semble nécessaire pour comprendre la complexité du calcul à mettre en oeuvre.
PDF icon Pollution des effluents : savez-vous calculer votre redevance Agence de l'Eau ?
1999

Evolution de la valeur fertilisante du lisier de porcs au cours de la vidange de la fosse de stockage. Influence du brassage

Consulter le resumé

L’objectif de ces travaux était d’étudier d’une part l’évolution de la composition du lisier dans l’épandeur au cours de la vidange de la fosse de stockage extérieure et d’autre part, l’efficacité du brassage sur la qualité de l’homogénéisation du lisier dans la fosse et à l’épandage. 30 élevages ont été retenus et répartis en trois niveaux de brassage. Les éleveurs du groupe 1 ne réalisent aucun brassage au moment de l’épandage, ceux du groupe 2 brassent le lisier uniquement avant de commencer à épandre et ceux du groupe 3 brassent avant et pendant la période d’épandage.
PDF icon Evolution de la valeur fertilisante du lisier de porcs au cours de la vidange de la fosse de stockage. Influence du brassage
1999

Pages