La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 281 à 300 de 446 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Energie et gaz à effet de serre liés à la construction des bâtiments d'élevage

Consulter le resumé

Dans le cadre du projet de recherche "Eco-construction et bâtiments d’élevage", l’impact environnemental de la construction de différents types de bâtiments d’élevage a été calculé pour les filières de production animale (ruminants, porcs, volailles). Le cœur de l’étude a consisté à agréger les impacts de l’ensemble des matériaux de construction pour exprimer celui du bâtiment sur la totalité de sa durée de vie.


2010

A simplified method to assess greenhouse gas and ammonia emission factors of fattening pigs reared on fully slatted floor

Consulter le resumé

Measurements of greenhouse gases and ammonia emissions can be performed by measuring continuously concentrations in rooms during the whole rearing period. Nevertheless, time and cost relative to this method limit the application to a large number of facilities and is not appropriate to assess the variability of emissions in relation to housing systems, farmer practices and climate. In order to border this variability and to identify mitigation strategies, simplified methods have to be developed.
PDF icon A simplified method to assess greenhouse gas and ammonia emission factors of fattening pigs reared on fully slatted floor
2010

Comparison of ammonia and greenhouse gas emissions from fattening pigs kept either on partially slatted floor in cold conditions or on fully slatted floor in thermoneutral conditions

Consulter le resumé

Continuous measurements of ammonia and greenhouses gases were achieved on exhaust air from two fattening rooms differing by the type of floor (totally slatted floor vs. partially slatted floor) and the ambient temperature. Temperature was regulated at 18°C in the room with partially slatted floor (room PSF18) and 24°C in the room with fully slatted floor (FSF24). Pigs were fed ad libitum. Daily feed intake, growth rate and carcass backfat thickness were significantly higher for PSF18 pigs than for FSF24 ones, corresponding to a higher feed conversion ratio for PSF18 pigs.
PDF icon Comparison of ammonia and greenhouse gas emissions from fattening pigs kept either on partially slatted floor in cold conditions or on fully slatted floor in thermoneutral conditions
2010

Modelling of manure production by pigs and NH3, N2O and CH4 emissions. Part II: effect of animal housing, manure storage and treatment practices

Consulter le resumé

A model has been developed to predict pig manure evolution (mass, dry and organic matter, N, P, K, Cu and Zn contents) and related gaseous emissions (methane (CH4), nitrous oxide (N2O) and ammonia (NH3)) from pig excreta up to manure stored before spreading. This model forms part of a more comprehensive model including the prediction of pig excretion.

2010

Modelling of manure production by pigs and NH3, N2O and CH4 emissions. Part I: animal excretion and enteric CH4, effect of feeding and performance

Consulter le resumé

A mathematical model was developed from literature data to predict the volume and composition of pig’s excreta (dry and organic matter, C, N, P, K, Cu and Zn contents), and the emission of greenhouse gases (CH4 and CO2) though respiration and from the intestinal tract, for each physiological stage (post-weaning and fattening pigs and lactating and gestating sows). The main sources of variation considered in the model are related to animal performances (feed efficiency, prolificacy, body weight gain, etc.), to water and nutrient intakes and to housing conditions (ambient temperature).
2010

Enjeux économiques : la production porcine au Danemark, mégafermes, environnement et compétitivité

Consulter le resumé

Avec 10 p. cent de la production porcine européenne, le Danemark est le 4e pays producteur de porcs de l'Union Européenne à 15.

Alors que plus de 90 p. cent de sa production est exportée, dont 25 p. cent hors de l'UE, il est particulièrement confronté à la concurrence internationale.

Cet article fait la synthèse d'une étude réalisée par l'IFIP en 2008/09* sur l'évolution des structures d'élevages dans ce pays, leur niveau de performances, de compétitivité, et sur les choix faits pour maîtriser l'impact environnemental.


2010

Dynamique hollandaise dans la construction et la mise aux normes bien-être : technologies repérées au Salon Viv-Europe et en élevage

Consulter le resumé

Aux Pays-Bas, la réglementation impose un abattement de 70 % de l’ammoniac avant le rejet de l’air vicié à l’extérieur. La plupart des laveurs présents fonctionnent sur le même principe que les laveurs d’air français, à l’exception de l’utilisation fréquente d’acide sulfurique qui offre, à surface de lavage équivalente, un meilleur abattement de l’ammoniac.

Bien que moins mise en avant qu’à la dernière édition du SPACE, la question énergétique était toutefois présente au travers de 3 techniques de récupérations d’énergie.
PDF icon tp3marcon10.pdf
2010

Filtration membranaire des lisiers de porc - Partie 2 : Perspectives d'application pour la filière porcine

Consulter le resumé

Malgré les écueils techniques auxquels sont confrontées les méthodes de filtration membranaire des déjections animales, cet article montre qu’il existe d’ores et déjà des applications industrielles, notamment après une phase de digestion aérobie ou anaérobie.

Les résultats satisfaisants obtenus après un bio-réacteur membranaire laissent des perspectives intéressantes pour le traitement des eaux résiduaires issues de stations de traitement biologique.
PDF icon tp3levasseur10.pdf
2010

Energie, alimentation, méthanisation... L'aide à la décision via le portail Internet de l'Ifip

Consulter le resumé

L'Ifip met à la disposition des éleveurs et des techniciens des outils d'aide à la décision directement utilisables sur le portail internet de l'Ifip. (www.ifip.asso.fr).
2010

Bâtiments d’élevage porcin et environnement. Analyse de l’enquête de novembre 2008 réalisée par le SCEES

Consulter le resumé

En 2008, la France compte 11 256 exploitations porcines regroupant 969 322 places de truies, 4 016 383 places en post-sevrage et 8 156 677 places à l’engraissement. La région Bretagne rassemble plus de la moitié des exploitations (52,2 %) pour 56,8 % des places de truies et 60,6 % des places de porcs charcutiers. Le Grand Ouest (Pays de Loire, Basse Normandie, Poitou-Charentes, Hautes Normandie, Centre) se place en deuxième position avec un peu moins du quart des exploitations (23,1 %) pour 23,6 % des places de truies et 20,6 % des places de porcs à l’engrais.

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2010

La méthanisation

Consulter le resumé

L’IFIP - Institut du porc analyse les enjeux et conditions de rentabilité de la méthanisation agricole. Il s’agit de valoriser la biomasse par la production d’énergie thermique et électrique. Il est également attendu de cette technique, qu’elle aide à améliorer le bilan environnemental des élevages via une réduction des émissions de GES et qu’elle contribue au aitement des effluents dans les régions à forte densité animale.
2010

Méthanisation à la ferme : un calculateur technico-économique sur le web

Consulter le resumé

Premier du genre. En accès libre et gratuit le logiciel Méthasim* permet d'étudier la rentabilité économique des projets de méthanisation. Elaboré en partenariat avec des organismes du monde agricole et environnemental, il synthétise l'ensemble des références aujourd'hui disponibles.




2010

Filtration membranaire des lisiers de porc - Partie 1 : synthèse bibliographique

Consulter le resumé

Depuis le début des années 90, les essais d’application des techniques de filtration membranaire aux effluents d’élevage se sont multipliés, essentiellement à l’échelle du laboratoire et, parfois, de l’exploitation. La nanofiltration, et a fortiori l’osmose inverse, permettent de concentrer les éléments fertilisants solubles, dont les sels et l’azote ammoniacal, afin de pouvoir les transporter à un coût acceptable en dehors des zones excédentaires.
PDF icon tp2levasseur10.pdf
2010

Effluents d’élevage et émissions de gaz à effet de serre

Consulter le resumé

PDF icon Effluents d’élevage et émissions de gaz à effet de serre
2010

Définir des stratégies alimentaires alliant performance économique et impact environnemental grâce à la modélisation du groupe de porcs en croissance

Consulter le resumé

Poster. InraPorc est un modèle et un outil destiné à l’évaluation de la réponse du porc à différentes stratégies nutritionnelles. Etant un modèle déterministe, InraPorc considère l’individu moyen et ignore la variabilité qui peut exister dans une population. En pratique, les stratégies alimentaires sont appliquées à une population et non à l’individu, et le choix d’une stratégie donnée a des conséquences économiques (prix d’aliment, paiement des carcasses) et environnementales : une partie de la population peut être nourrie au delà du besoin, accroissant les rejets.
PDF icon Définir des stratégies alimentaires alliant performance économique et impact environnemental grâce à la modélisation du groupe de porcs en croissance
2010

La mutation de la production porcine au Danemark : modèles d'élevage, performances techniques, réglementation environnementale et perspectives

Consulter le resumé

La production porcine danoise a toujours manifesté sa capacité à s’adapter et à évoluer rapidement. Elle vit actuellement une croissance et une mutation structurelle de grande ampleur qui contrastent avec la stagnation française. La restructuration des élevages porcins, déjà impressionnante (30 000 élevages en 1990, 5 800 en 2008) s’accélère sous la pression des contraintes environnementales qui se durcissent très nettement tandis que le contrôle des structures s’assouplit.
PDF icon La mutation de la production porcine au Danemark : modèles d'élevage, performances techniques, réglementation environnementale et perspectives
2010

Empreinte carbone du porc : l'Ifip anticipe l'étiquetage en 2011

Consulter le resumé

L'Ifip est le tout premier Institut à sortir une évaluation chiffrée du bilan carbone de sa filière, base d'un étiquetage environnemental obligatoire à partir du 1er janvier 2011.
2010

Modéliser le groupe de porcs en croissance pour définir des stratégies alimentaires conciliant performance économique et impact environnemental

Consulter le resumé

2009

Consommation d'eau et d'énergie en abattoir-découpe de porcs : caractérisation des situations actuelles dans 8 outils

Consulter le resumé

L’énergie et l’eau représentent le second poste de dépenses en abattoir-découpe porc après le personnel. La demande en énergie augmente globalement de par la sophistication des procédés et les automatisations mises en place sur les chaînes d’abattage et de découpe ainsi que l’élaboration plus poussée des produits (augmentation des machines et systèmes de convoyage, plus de production de froid, augmentation des surfaces à réfrigérer…). Parallèlement, les coûts de l’énergie et de l’eau augmentent.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2009

Mesure des émissions gazeuses au stockage de lisier porcin

Consulter le resumé

L’étude avait 2 objectifs: valider l’utilisation de chambres dynamiques flottantes pour mesurer les émissions d’ammoniac (NH3), de protoxyde d’azote (N2O), de méthane (CH4) et de dioxyde de carbone (CO2) au stockage de lisiers porcins, et mesurer les variations dans le temps et l’espace des émissions en fonction des modalités de stockage.
PDF icon Mesure des émissions gazeuses au stockage de lisier porcin
2009

Pages