La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 381 à 400 de 416 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Etude d'un procédé de désodorisation des émissions des bâtiments par l'ozone

Consulter le resumé

Les nuisances olfactives en atelier porcin sont majoritairement dues à la volatilisation de composés réduits produits au sein du lisier lors du stockage sous les animaux. Cette étude présente un essai de traitement des émissions malodorantes par diffusion d'ozone dans une salle d'engraissement.
PDF icon Etude d'un procédé de désodorisation des émissions des bâtiments par l'ozone
2000
Mieux connaître les lisiers de porc

Mieux connaître les lisiers de porc

Consulter le resumé

Compositions, volumes et analyses des lisiers

Les constituants minéraux, références de volume et de composition, facteurs de variation de la composition et des volumes, échantillonnage et méthodes d’analyses.



Édition 1999 - 32 pages 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1999

Nuisances olfactives : de la porcherie à l'épandage

Consulter le resumé

Le problème des nuisances olfactives associées à la production porcine revêt depuis quelques années une importance croissante. Dans certaines zones, particulièrement où la densité d’élevages est faible, de nombreux projets d’installations et/ou d’extension d’élevages déjà existants soulèvent des inquiétudes, des protestations voire des oppositions radicales de la part du proche voisinage.

Quels sont les phénomènes qui peuvent expliquer cette évolution du comportement ; quelles sont les sources du problème et surtout comment le résoudre ?
1999

Test d'échantillonnage du lisier en grande fosse de stockage

Consulter le resumé

Pour avoir une analyse représentative de la composition globale du lisier, la technique d’échantillonnage dans une grande fosse de stockage nécessite de la rigueur. En élevage, les conditions nécessaires à

un échantillonnage optimal ne sont pas toujours réunies. De plus, en pratique pour l’éleveur, il peut être nécessaire de simplifier la technique d’échantillonnage, quitte à perdre un peu de précision dans l’estimation de la valeur fertilisante du lisier. Nous avons comparé trois
PDF icon Test d'échantillonnage du lisier en grande fosse de stockage
1999

La gestion des déchets gras. 3ème partie : présentation d'une expérience de combustion sur site

Consulter le resumé

Une installation combinée permettant le prétraitement des effluents, la récupération des graisses et leur destruction a été mis en place dans la société REL'ON. La partie combustion et production d'eau chaude du procédé est étudiée. La description des équipements, les caractéristiques du déchet à incinérer, les résultats sur l'incinération après trois ans de fonctionnement, les analyses des fumées et le bilan économique sont présentés. Des propositions pour une meilleure gestion des déchets gras sont rapportées.
PDF icon La gestion des déchets gras. 3ème partie : présentation d'une expérience de combustion sur site
1999

La gestion des déchets gras. 2ème partie : comparaison des voies de traitement

Consulter le resumé

Les différentes solutions de traitement des déchets gras sont comparées en considérant à la fois les difficultés techniques, la faisabilité économique et l'intérêt environnemental. Tableau répertoriant les avantages et inconvénients des différents traitements.
PDF icon La gestion des déchets gras. 2ème partie : comparaison des voies de traitement
1999

Bâtiments porcins : le prix de la sophistication

Consulter le resumé

Le coût des bâtiments a fortement progressé au cours des dernières années. Un travail d'enquête mené par l'ITP auprès d'élevages naisseurs-engraisseurs, récents investisseurs, montre une grande diversité de situations et de combinaisons techniques; Des grandes tendances permettent cependant de définir un "bâtiment-type" représentatif des choix actifs. Les contraintes nouvelles qui se font jour (environnement, bien-être animal) auront des conséquences sur la conception des bâtiments et l'intérêt relatif des différentes options.
PDF icon Bâtiments porcins : le prix de la sophistication
1999

Dust concentrations in piggeries : influence of season, age of pigs, type of floor and feed presentation in farrowing, post-weaning and finishing rooms

Consulter le resumé

1999

Phénomènes d'adhésion et d'encrassement des tapis convoyeurs et conséquences sur la sécurité alimentaire

Consulter le resumé

Afin de réduire la contamination des produits alimentaires par l'intermédiaire des bandes convoyeuses, les phénomènes d'encrassement organique et bactérien (par Bacillus cereus et Bacillus subtilis) sont étudiés. La fixation des bactéries sur les supports, les phénomènes d'encrassement et les incidences du nettoyage sur les surfaces traitées sont donnés. Afin de limiter la contamination ultérieure du produit, l'adhésion aux bandes de polyuréthane doit être limitée dès le début de la production. (Travail effectué dans le cadre d'une thèse).
PDF icon Phénomènes d'adhésion et d'encrassement des tapis convoyeurs et conséquences sur la sécurité alimentaire
1999

Evolution de la valeur fertilisante du lisier de porc au cours de la vidange de la fosse de stockage - Influence du brassage

Consulter le resumé

Une enquête réalisée dans 30 élevages, nous a permis d’étudier d’une part l’évolution de la composition du lisier dans l’épandeur au

cours de la vidange de la fosse de stockage et d’autre part, l’efficacité du brassage sur la qualité de l’homogénéisation du lisier dans la fosse et à l’épandage. Ces élevages ont été répartis en 3 groupes

selon la durée de brassage au moment de l’épandage. Pour l’ensemble des fosses de stockage, la densité du lisier change en fonction du taux de vidange. Après une légère baisse en milieu de vidange,
PDF icon Evolution de la valeur fertilisante du lisier de porc au cours de la vidange de la fosse de stockage - Influence du brassage
1999

La gestion des dechets gras. 1ère partie : l'enquête auprès des industriels

Consulter le resumé

Bilan d'une enquête sur la gestion des déchets gras réalisée auprès d'industriels de la charcuterie-salaison. Les graisses à traiter sont classées en quatre catégories (andouilles et andouillettes, charcuteries cuites, productions mixtes, salaisons). La gestion des déchets gras, les rejets des matières grasses dans les effluents, les dégraisseurs et les graisses récupérées dans ceux-ci, et les mode d'élimination ou de valorisation des graisses d'effluents sont considérés.
PDF icon La gestion des dechets gras. 1ère partie : l'enquête auprès des industriels
1999

Nitrogen and phosphorus consumption, utilisation and losses in pig production: France

Consulter le resumé

Although pig density in France (80 pigs produced/year/km2) is lower than on average in the European Union (140 pigs/year/km2), some regions with intensive animal production (720 pigs/year/km2) have to face environmental problems related to a surplus of animal manure. According to the legislation, the amount of nitrogen from animal manure should not exceed 170 kg/ha. The actual situation for nitrogen and phosphorus consumption, utilisation and losses in pig production in France is described in this paper.
1999

Colloque au Sima : pour mieux gérer les lisiers

Consulter le resumé

1999

Les litières biomaîtrisées en porcherie

Consulter le resumé

Les porcheries sur litière accumulée sont souvent des bâtiments aménagés les éleveurs utilisent de 40 à 80 kg de paille par porc ou 0,1 à 0,2 m3 de sciure. Les quantités mesuréest par porc engraissé sont de 331 kg et 0,74 m3 pour les litières paillées correspondant à 3,1 kg N, 2,5 kg P2O5 et 3,8 kg K2O, Le compostage des fumiers a montré que 3 retournements suffisent.
PDF icon Les litières biomaîtrisées en porcherie
1999

Nuisances olfactives : de la porcherie à l'épandage

Consulter le resumé

Depuis quelques années, le problème des nuisances olfactives émises par les élevages porcins sont à la base d'un nombre croissant de conflits entre proche voisinage et éleveurs de porcs. Des caractéristiques liées à la production mais aussi à des migrations de populations sont à la base de l'émergence récente de ce phénomène ancien. Si, à l'origine, les plaintes portaient essentiellement sur les odeurs émises au moment de l'épandage, les inquiétudes concernent maintenant les émissions liées au bâtiment d'élevage et au stockage.
PDF icon Nuisances olfactives : de la porcherie à l'épandage
1999

Ateliers sur litière : composter à la ferme, tout un art !

Consulter le resumé

1999

Optimisation de l'alimentation, de l'assolement et de la fertilisation dans des exploitations céréalières avec porcs. Méthodologie et résultats

Consulter le resumé

L’évolution de l’environnement économique et réglementaire de la production porcine contraint les élevages à une adaptation permanente. Une des voies possibles s’appuie sur la complémentarité des productions au sein des exploitations.
PDF icon Optimisation de l'alimentation, de l'assolement et de la fertilisation dans des exploitations céréalières avec porcs. Méthodologie et résultats
1999

Evolution de la valeur fertilisante du lisier de porcs au cours de la vidange de la fosse de stockage. Influence du brassage

Consulter le resumé

L’objectif de ces travaux était d’étudier d’une part l’évolution de la composition du lisier dans l’épandeur au cours de la vidange de la fosse de stockage extérieure et d’autre part, l’efficacité du brassage sur la qualité de l’homogénéisation du lisier dans la fosse et à l’épandage. 30 élevages ont été retenus et répartis en trois niveaux de brassage. Les éleveurs du groupe 1 ne réalisent aucun brassage au moment de l’épandage, ceux du groupe 2 brassent le lisier uniquement avant de commencer à épandre et ceux du groupe 3 brassent avant et pendant la période d’épandage.
PDF icon Evolution de la valeur fertilisante du lisier de porcs au cours de la vidange de la fosse de stockage. Influence du brassage
1999

La gestion des lisiers de porcs

Consulter le resumé

1999

Pollution des effluents : savez-vous calculer votre redevance Agence de l'Eau ?

Consulter le resumé

Chaque année, les industriels doivent payer à l'Agence de l'Eau une taxe parafiscale sur leurs effluents : c'est la redevance sur la pollution des eaux. Son montant a augmenté fortement cette dernière décennie, pour devenir aujourd'hui un poste de dépense important.

Pourtant son calcul demeure pour beaucoup une opération mystérieuse, dont seuls les bénéficiaires connaissent le secret.

Si le principe de base de ce calcul est simple, une étude détaillée de deux exemples semble nécessaire pour comprendre la complexité du calcul à mettre en oeuvre.
PDF icon Pollution des effluents : savez-vous calculer votre redevance Agence de l'Eau ?
1999

Pages