La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 129 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Incidence économique des nouvelles règles de production de porcs sous Label Rouge

Consulter le resumé

Cette étude a mis en évidence l’importance des surcoûts induits par le respect de la nouvelle notice sur les porcs sous label du 5 septembre 2002. Cinq types de sol en finition ont été testés dans une évaluation technico-économique car c’est surtout l’augmentation de surface à ce stade qui constitue le principal changement. Le surcoût alimentaire constitue le poste majoritaire quand les porcs sont élevés sur caillebotis (sauf en cas de croissance modérée) ou en plein-air.
PDF icon Incidence économique des nouvelles règles de production de porcs sous Label Rouge
2003

La GTE, un outil de progrès

Consulter le resumé

2003

Typologie d'élevages porcins français obtenant de faibles coûts de production

Consulter le resumé

En France, la disparité des coûts en production porcine reste importante. Les 20 % des élevages ayant les coûts de production les plus faibles, parmi les naisseurs-engraisseurs du Tableau de Bord, ont été analysés en 2000. Ils ont un coût de production moyen de 1,09 €/kg carcasse, contre 1,26 € pour la moyenne nationale, une taille moyenne de 138 truies. Ils se situent géographiquement surtout dans le Grand-ouest et le Nord. Ils fabriquent leurs aliments un peu plus souvent que l’ensemble des élevages et ont une SAU/truie de 0,65 ha.
PDF icon Typologie d'élevages porcins français obtenant de faibles coûts de production
2003

Elevages label rouge et naisseur plein air avec engraissement sur litière - Résultats technico-économiques

Consulter le resumé

Le besoin de références sur les productions diversifiées a conduit l’Institut Technique du Porc à enquêter auprès de différents groupements de producteurs afin de recenser les producteurs sous signe de qualité et d’identifier les élevages concernés. Au final, 2500 élevages ont été caractérisés comme produisant pour un signe de qualité dans la base de données nationale de gestion technico-économique.
PDF icon Elevages label rouge et naisseur plein air avec engraissement sur litière - Résultats technico-économiques
2003

Résultats GTE-TB : un coût moyen de 1,363 € par kilo de carcasse

Consulter le resumé

2003

Gérer l'hyperprolificité : quelle rentabilité ?

Consulter le resumé

2003

Résultats de gestion du 1er semestre 2002 : retour à une situation difficile

Consulter le resumé

L’évolution à la baisse du cours du porc au deuxième semestre 2001 s’est poursuivie.

Elle s’est accentuée début 2002 et a entraîné un effondrement des marges au 1er semestre 2002. Le niveau moyen des charges sur cette période, et en particulier celui de l’aliment, n’a pas permis de compenser, même partiellement, la chute des cours.
PDF icon Résultats de gestion du 1er semestre 2002 : retour à une situation difficile
2002

Performances technico-économiques comparées de la litière et du caillebotis intégral en engraissement

Consulter le resumé

Le porc élevé sur litière paillée cumule les handicaps sur tous les postes du coût de production par ordre d’importance : la main d’oeuvre, le coût de la paille, le coût de l’aliment et du porcelet.

Les hypothèses retenues pour le calcul font apparaître un coût de production supérieur de 0,13 €/kg carcasse pour le porc élevé sur litière.

Ce surcoût ne peut être compensé qu'en intégrant des circuits de commercialisation spécifiques.
PDF icon Performances technico-économiques comparées de la litière et du caillebotis intégral en engraissement
2002

GTE 1er semestre 2001 : résultats exceptionnels mais fragiles

Consulter le resumé

Plus de 9 900 F de marge sur coût alimentaire par truie présente et par an : des niveaux de résultats inconnus depuis 1992. Mais le deuxième semestre risque d'engendrer à nouveau des situations difficiles.
2002

Résultats de gestion du 1er semestre 2001

Consulter le resumé

Les résultats exceptionnels obtenus au 1er semestre sont cependant fragiles car dopés par des cours très favorables dans un contexte de hausse général des charges.

Au cours des 6 premiers mois 2001, le prix du porc (MPB) a progressé de 42,3% par rapport au premier semestre 2000. Cette évolution se retrouve tout naturellement

dans les résultats de marges observés en GTE. L’augmentation des charges qui pénalise la coût de production modère l’amélioration du résultat de l’atelier.
PDF icon Résultats de gestion du 1er semestre 2001
2001

GTE 2000 : les marges se redressent

Consulter le resumé

2001

GTTT 1er semestre 2000 : 24,9 sevrés/truie productive

Consulter le resumé

2001

GTE 1er semestre 2000, des marges malgré les pertes

Consulter le resumé

2001

Post-sevrage et engraissement : les taux de pertes s'envolent

Consulter le resumé

2001

25 ans d'évolution des résultats techniques et technico-économiques

Consulter le resumé

2001

Porc performances 2000 : 1er semestre

Consulter le resumé

Après une année catastrophique en 1998, une année médiocre en 1999, le premier semestre 2000 a connu une hausse des cours permettant à la majorité des éleveurs de renouer avec la rentabilité.
2000

Résultats GTE 1999 : des résultats économiques médiocres - Tableau de Bord : des coûts de production supérieurs aux prix de vente

Consulter le resumé

2000

Résultats nationaux GTTT : les performances des truies progressent toujours

Consulter le resumé

2000

Résultats régionaux 1998 : les performances techniques progressent malgré la crise

Consulter le resumé

1999

Résultats nationaux GTTT : plus de 24 porcelets par truie en 1998

Consulter le resumé

1999

Pages