La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 21 à 40 de 42 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Tatouer ses porcs charcutiers avec un pistolet pneumatique dès le sevrage. Importance du respect des préconisations.

Consulter le resumé

Fin 2007, quatre modèles de pistolets pneumatiques sont autorisés pour tatouer l’indicatif de marquage à l’arrière de l’épaule des porcelets. Leurs caractéristiques sont précisées dans cet article. Ces pistolets pneumatiques ne peuvent être utilisés que par les naisseurs-engraisseurs engraissant tous leurs porcs sur le même site. Ce matériel est plus coûteux à l’achat qu’un simple marteau à tatouer, mais l’investissement initial peut vite être amorti compte tenu du gain de temps réalisé notamment.

PDF icon Tatouer ses porcs charcutiers avec un pistolet pneumatique dès le sevrage. Importance du respect des préconisations.
2008

Identification électronique des porcins : application à la réalisation de la GTTT en élevage

Consulter le resumé

Sous le pilotage de l’Institut de l’Élevage et en partenariat avec les Chambres d’Agriculture de Bretagne, l’IFIP a conduit en 2005 et 2006 un projet visant à analyser l’intérêt de l’identification électronique en élevage porcin.

L’objectif est de faciliter le travail de l’éleveur et de fiabiliser l’information recueillie, en évitant les saisies manuelles de données.

PDF icon Identification électronique des porcins : application à la réalisation de la GTTT en élevage
2007

Les porcins doivent être identifiés avec le matériel autorisé

Consulter le resumé

Les éleveurs de porcins doivent dorénavant identifier leurs animaux avec du matériel autorisé par le Ministère chargé de l’agriculture, dont la liste est parue fin 2006. Si les éleveurs ne disposent pas déjà d’un matériel autorisé, ils ont jusqu’au 29/03/2007 pour s’équiper. L’ensemble des éleveurs doit respecter les modalités d’identification décrites dans l’annexe de l’arrêté du 24 novembre 2005 modifié, ainsi que les modalités d’apposition des identifiants précisées dans cet article.

PDF icon Les porcins doivent être identifiés avec le matériel autorisé
2007

Identification porcine : du nouveau dans la continuité

Consulter le resumé

Présentation des mesures d'identification des porcs contenues dans le décret n° 2005-482 du 10 mai 2005 relatif à l'identification du cheptel porcin.

2005

L'identification et la traçabilité des porcins au Canada : les autorités vont légiférer

Consulter le resumé

Le Conseil Canadien du Porc (CCP) a défini un plan stratégique visant à développer un système national de traçabilité pour le secteur porcin canadien. Les objectifs principaux sont de pouvoir réaliser un zonage du pays en cas de détection de foyers de maladies, de réduire les risques alimentaires, et de répondre aux attentes du consommateur quant à la provenance des aliments.

Les premiers résultats mettent en avant un système d’identification des porcelets par boucle visuelle, couplé avec le tatouage par frappe en engraissement.

PDF icon L'identification et la traçabilité des porcins au Canada : les autorités vont légiférer
2005

Exploitations porcines, conditionnalité des aides

Consulter le resumé

Face à l'élargissement de l'UE et aux négociations de l'OMC, la PAC a été réformée en profondeur en juin 2003 (accord du Luxembourg). Les aides directes attribuées aux agriculteurs sont désormais découplées de l'action de production.

Elles sont de plus liées au respect de directives européennes et au maintien des terres en bon état agronomique. Cette

"conditionnalité" des aides couvrant l'ensemble de l'exploitation, la production porcine est donc concernée.
PDF icon Exploitations porcines, conditionnalité des aides
2005

La traçabilité dans le secteur porcin

Consulter le resumé

Depuis 1996, suite à la crise dite de "la vache folle", la filière porcine comme toutes les filières de production animale a développé des systèmes de traçabilité. S'appuyant sur l'identification des animaux vivants, ces systèmes de traçabilité consistent à rattacher, par le rapprochement de numéros successifs, des pièces de viande au stade de la distribution ou de l'entrée dans des usines de fabrication à des numéros d'élevage d'origine répondant à des caractéristiques connues.
2005

Du nouveau sur l'identification porcine !

Consulter le resumé

Le décret donne une définition unique à l’échelon national d’un site d’élevage ; une exploitation peut comporter un ou plusieurs sites d’élevage.

• Les porcs doivent être identifiés avant tout déplacement d’un site d’élevage à un autre, ou vers toute autre destination ; ce déplacement est appelé « mouvement ».

• Le principe d’une base nationale de l’identification porcine est instauré ; cette base contiendra l’ensemble des sites d’élevage et les mouvement entre sites d’élevage, et entre site d’élevage et abattoir, équarrissage, etc.

PDF icon Du nouveau sur l'identification porcine !
2005
Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins - Rôle de l’éleveur

Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins - Rôle de l’éleveur

Consulter le resumé

• Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins - Rôle de l’éleveur
Les modalités de l’identification des porcins évoluent...
Qu’est-ce qui évolue ?
Qui est concerné ?
Pourquoi ces évolutions ?

• Fiche synthétique - rôle de l'éleveur

• Recommandations sur le numéro individuel des reproducteurs

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2005

Porcs néerlandais : la traçabilité s'affine

Consulter le resumé

Suite à l'épizootie de peste porcine classique en 1997 et pour répondre aux directives européennes, les Pays-Bas ont amélioré le système I et R (Identification and Registration) qui enregistre et contrôle les mouvements de porcs dans le pays. Tous les porcelets sont identifiés dans la semaine qui suit le sevrage à l'aide de boucles d'oreilles portant le numéro de l'exploitation (N°UBN) et un numéro d'ordre.
PDF icon Porcs néerlandais : la traçabilité s'affine
2004

Identification des porcs belges : le Sanitel couvre tous les élevages

Consulter le resumé

Dans un contexte socio-économique peu favorable et avec une organisation professionnelle peu structurée, la Belgique a réussi à mettre en place un système de traçabilité porcine performant.

Aujourd'hui, Sanitel Porc couvre tout le pays, tous les élevages et permet une bonne traçabilité des mouvements d'animaux et la surveillance sanitaire des troupeaux.
PDF icon Identification des porcs belges : le Sanitel couvre tous les élevages
2004

I et R : le système d'identification des porcs aux Pays-Bas

Consulter le resumé

Suite à l’épizootie de Peste Porcine Classique en 1997 et pour répondre aux Directives européennes, les Pays-Bas ont amélioré le système I et R qui enregistre et contrôle les mouvements de porcs dans le pays.
PDF icon I et R : le système d'identification des porcs aux Pays-Bas
2003

SANITEL - Le système belge pour l'identification et la traçabilité des porcs

Consulter le resumé

Dans un contexte socio-économique peu

favorable et avec une organisation professionnelle peu structurée, la Belgique a

réussi à mettre en place un système de traçabilité porcine performant. Aujourd’hui,

SANITEL porc couvre tout le pays, tous les élevages et permet une bonne traçabilité des mouvements d’animaux et la surveillance sanitaire des troupeaux.
PDF icon SANITEL - Le système belge pour l'identification et la traçabilité des porcs
2003

Identification des porcs et traçabilité dans la filière porcine

Consulter le resumé

2002

Analyse de la structure de la saucisse

Consulter le resumé

Les effets de la teneur en sel, de la taille des trous du hachoir, et de la température sur la structure de la chair à saucisse sont étudiés. La structure cellulaire est étudiée en suivant la solubilité des protéines et l'ultrastructure des myofibrilles. Les résultats sont comparés à ceux obtenus avec la myofibrille isolée. Les résultats vont permettre de classer les saucisses en fonction de la viande qu'elles contiennent.

2001

Analyse des phénols dans les produits fumés : utilisation de la microextraction en phase solide (SPME)

Consulter le resumé

La méthode classique de dosage colorimétrique des phénols totaux ne permet pas de caractériser les différents composés phénoliques présents. Présentation de la méthode développée par le CTSCCV qui utilise la microextraction en phase solide pour extraire spécifiquement et qualitativement les composés phénoliques avant de les analyser directement par chromatographie. La composition de saucisses de Francfort fumées par fumage traditionnel ou par revaporisation de fumée liquide, ainsi que la cinétique d'adsorption des phénols sont étudiées.
2001

Identification des porcs à l'engraissement par tatouage sur le corps pour les tests des logiciels Visiscan

Consulter le resumé

2000

Identification des porcs du sevrage à l'abattage

Consulter le resumé

1999

Produits de nettoyage et désinfection : détecter des résidus sur les surfaces de travail

Consulter le resumé

Pour réduire la contamination du produit alimentaire (comme la viande de découpe) par des molécules chimiques utilisées dans les traitements de sanitation, il est important d'effectuer des rinçages après un nettoyage et/ou une désinfection des surfaces de travail. Différentes techniques de recherches des résidus chimiques sont testées, dans les eaux de rinçage ou directement sur les surfaces. La spectrométrie UV permet de détecter de faibles quantités de résidus. Les méthodes directes sont les plus efficaces.
PDF icon Produits de nettoyage et désinfection : détecter des résidus sur les surfaces de travail
1998

La contamination biologique

Consulter le resumé

Les différents types d'éléments biologiques (bactérie, toxine, virus, moisissure) responsables d'une contamination biologique sont définis, ainsi que l'origine de la contamination (environnement, produit, personnel). Les conséquences pour le produit et pour l'homme sont illustrées pour différents types d'industries.
PDF icon La contamination biologique
1998

Pages