La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 23 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Conséquences d'une augmentation de la surface par animal sur les performances, les lésions et le comportement du porc à l'engrais

Consulter le resumé

Cette étude regroupe deux essais successifs comparant un lot témoin (10C, dix porcs/case, 0,68m2/porc) à des groupes de huit porcs (8C, 0,85m2/porc - essai 1) ou de sept porcs (7C, 0,97m2/porc - essai 2). Chaque traitement est affecté à une salle de six cases sur caillebotis béton. Le dispositif est répété deux fois. La période d’engraissement va de 26,6 kg à 110 kg. Des observations vidéo sont réalisées à trois ou quatre reprises et une notation des lésions est effectuée après 41 j et 79 j de présence (essai 1), 28 j, 48 j, 65 j et 76 j (essai 2).
PDF icon Conséquences d'une augmentation de la surface par animal sur les performances, les lésions et le comportement du porc à l'engrais
2005

Diagnostic lésionnel de la rhinite atrophique : comparaison de la notation des lésions après coupe des groins à celle réalisée sur les images obtenues par tomographie

Consulter le resumé

La prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique sont généralement évaluées par la notation de l’intensité des déformations des cavités nasales (volutes et cloisons) après section des groins à l’abattoir. Les cornets nasaux sont des structures fines et donc fragiles : la lame de la scie pourrait les endommager, entraînant une surestimation de la notation des lésions.

PDF icon jrp-2013-sante06.pdf
2013

Diagnostic lésionnel de la rhinite atrophique : comparaison de la notation des lésions après coupe des groins à celle réalisée sur les images obtenues par tomographie

Consulter le resumé

La prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique sont généralement évaluées par la notation de l’intensité des déformations des cavités nasales (volutes et cloisons) après section des groins à l’abattoir. Les cornets nasaux sont des structures fines et donc fragiles : la lame de la scie pourrait les endommager, entraînant une surestimation de la notation des lésions.

PDF icon jrp-2013-sante06_0.pdf
2013

Diagnostic lésionnel de la rhinite atrophique : comparaison de la notation des lésions après coupe des groins à celle réalisée sur les images obtenues par tomographie

Consulter le resumé

Poster.

• Comparer les notations de lésions nasales sur section des groins à la scie et sur images obtenues par tomographie,

• Préciser la zone anatomique optimale de notation des lésions.
PDF icon Diagnostic lésionnel de la rhinite atrophique : comparaison de la notation des lésions après coupe des groins à celle réalisée sur les images obtenues par tomographie
2013

Evaluation du bien-être des porcs : comparaison d'élevages sur litière ou sur caillebotis

Consulter le resumé

Cet article présente une méthode d’évaluation du bien-être animal.

Une liste d’indicateurs a été établie à partir de la bibliographie et du point de vue des consommateurs et des éleveurs : comportement, état général, santé, relation homme/animal.

Des critères d’évaluation sont définis et, pour chacun, une méthode de mesure : type de lésion, comportements sociauxet d’investigation, postures, répartition et propreté des animaux et de l’environnement, réactivité à l’homme.

Des enquêtes ont été menées dans 40 élevages sur litière et 42 sur caillebotis.
PDF icon Evaluation du bien-être des porcs : comparaison d'élevages sur litière ou sur caillebotis
2009

Évaluation du bien-être des porcs : comparaison d'élevages sur litière ou sur caillebotis

Consulter le resumé

Cet article présente une méthode d’évaluation du bien-être utilisant des critères liés à l’animal. Une liste d’indicateurs est établie en prenant en compte l’analyse de la bibliographie mais également le point de vue des consommateurs et des éleveurs : comportement, état général, santé, relation homme/animal.
PDF icon Évaluation du bien-être des porcs : comparaison d'élevages sur litière ou sur caillebotis
2008

Impact du rang de portée et de la vaccination des truies sur la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite

Consulter le resumé

Poster.

Comparer la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique des porcs selon le statut vaccinal et le rang de portée de leur mère.

PDF icon jrp2015-sante_animale-correge-poster-1.pdf
2015

Impact du rang de portée et de la vaccination des truies sur la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite

Consulter le resumé

Fiche n° 070 : facteurs de productivité des élevages

La rhinite atrophique peut entraîner une baisse des performances de croissance des porcs et elle favorise les pathologies pulmonaires.
La vaccination des truies contre la rhinite atrophique vise à protéger les porcelets par une immunité passive transmise par le colostrum.
L’objectif est ici de comparer la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique des porcs selon le statut vaccinal et le rang de portée de leur mère.

PDF icon fiche_bilan2014_070.pdf
2015

Impact du rang de portée et de la vaccination des truies sur la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite

Consulter le resumé

Poster.

La rhinite atrophique peut entraîner une baisse des performances de croissance des porcs. Elle favorise également les pathologies pulmonaires et la capacité de filtration des agents pathogènes et des poussières en raison d'une muqueuse nasale réduite. La vaccination des truies contre la rhinite atrophique vise à protéger les porcelets par une immunité passive transmise par le colostrum. La prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique sont généralement évaluées par la notation de l’intensité des déformations des cavités nasales sur coupe transversale des groins (Rolland et al., 2012). L'objectif de cette étude est de comparer la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique des porcs selon le statut vaccinal et le rang de portée de leur mère.

Impact of parity and vaccination of sows against Atrophic Rhinitis on the lesion score observed on the snouts of pigs

Vaccination of sows against Atrophic Rhinitis aims to protect piglets by passive immunity transmitted via the colostrum. The prevalence and intensity of Atrophic Rhinitis is often assessed by scoring nasal lesions. The objective of this study was to compare the rhinitis lesions scored on the snouts of pigs according to vaccine status and parity of their mother (primiparous and multiparous; vaccinated or unvaccinated). A total of 283 pigs from one experimental farrow‐to‐finish farm were used. The farm has been vaccinating against Atrophic Rhinitis for many years, and has a level of rhinitis lesions in the low to medium range. Four groups of pigs were defined according to the vaccine status of the sows / gilts: pigs born from unvaccinated gilts, pigs born from unvaccinated sows, pigs born from vaccinated gilts, pigs born from vaccinated sows. The average lesion scores of pigs born from unvaccinated sows or gilts were higher than those born from vaccinated sows or gilts. There was no difference between the lesion scores of pigs born from vaccinated gilts and those of pigs born from vaccinated sows. The average lesion scores of pigs born from unvaccinated gilts are significantly higher than those born from unvaccinated sows. This underlines the need to complete vaccination courses for maximal protection.

PDF icon Poster JRP de Isabelle Corrégé et al.
2015

Impact of vaccinating sows against Atrophic Rhinitis on the lesion score observed on the snouts of pigs

Consulter le resumé

Atrophic Rhinitis can lead to reduced daily gain, poor body condition and variable growth, due to difficulty in eating. It may also increase the risk of infection by respiratory diseases. Vaccination of sows against Atrophic Rhinitis aims to protect piglets by passive immunity transmitted via the colostrum. The prevalence and intensity of Atrophic Rhinitis is often assessed by scoring nasal lesions (1). The objective of this study was to compare the rhinitis lesions scored on the snouts of pigs according the vaccine status of their mother.

PDF icon correge-p.395-2014.pdf
2014

Incidence technico-économique des maladies pulmonaires

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude est d’évaluer l’incidence des lésions pulmonaires sur les performances techniques et économiques d’un échantillon d’élevages de porcs du Grand Ouest de la France. Cette étude s’intègre dans le projet de recherche mené par l’AFSSA depuis 2006 sur les pathologies respiratoires des porcs à l’engrais. Les données de Gestion Technico-économique (GTE) de 100 élevages situés dans l’ouest de la France ont été analysées, en particulier l’indice de consommation, le taux de pertes et les dépenses de santé.
PDF icon Incidence technico-économique des maladies pulmonaires
2010

Influence de l’intensité des lésions de pneumonie sur les performances des porcs en croissance

Consulter le resumé

Poster

FR

Les affections respiratoires, en particulier la pneumonie, restent très présentes chez les porcs en croissance malgré le développement de programmes vaccinaux (Leneveu et al., 2005). Elles affectent les performances techniques (réduction de la vitesse de croissance et hausse de la mortalité ; Aubry et al., 2010) et elles contribuent à une part importante de l’utilisation des antibiotiques en engraissement (Hémonic et al., 2014). La notation selon la surface des lésions de pneumonie observées est une méthode reconnue et fréquemment utilisée pour estimer l’importance des problèmes respiratoires affectant un animal. L’objectif de cette étude est d’évaluer la relation entre la sévérité de la pneumonie notée à l’abattoir et les performances individuelles des porcs en croissance, notamment l’indice de consommation.

ENG

Impact of intensity of pneumonia lesions on performances of growing pigs

Respiratory diseases, including pneumonia, affect the pig’s technical performances with a decrease in growth performance and an increase in mortality and contribute to a large proportion of antibiotic use during fattening.
The objective of this study was to assess the relationship between severity of pneumonia scored at the slaughterhouse and the individual growth performances of pigs.
A total of 168 pigs from Ifip’s experimental farrow-to-finish farm were used. The diagnosis of Mycoplasma hyopneumoniae was made by serological testing. Piglets were vaccinated against Mycoplasma hyopneumoniae at 10 days of age. The animals of this farm have a mean level of pneumonia lesions in the low to medium range (prevalence and surface of lesions). Individual feed conversion ratio (FCR), Average Daily Weight Gain (ADWG) and slaughterhouse data were registered. The pneumonia lesions were scored with the French standard method (score 0 to 28). Pig with extensive pneumonia lesions (score ≥ 6) had, during fattening, no significant decrease in ADG (-18 g / day) but significant deterioration in FCR (-0.17) which costs more than 3 euros per pig.

PDF icon Isabelle Corrégé et Anne Hémonic, 48es Journées de la Recherche Porcine (FRA), 2-3 février 2016, p. 359-360, poster
2016

Influence des lésions de pneumonie sur les performances des porcs en croissance

Consulter le resumé

Poster.

La pneumonie, encore très présente, affecte les performances techniques et contribue à une part importante de l’utilisation des antibiotiques en
engraissement. Cette étude évalue la relation entre la sévérité de la pneumonie notée à l’abattoir et les performances individuelles des porcs en
croissance, notamment l’indice de consommation.

PDF icon poster ifip d'Isabelle Corrégé et Anne Hémonic, 48es JRP, 2-3 février 2016, Paris
2016

Le point sur les effets de la densité en post-sevrage et engraissement

Consulter le resumé

Cette synthèse présente l’ensemble des résultats obtenus par l’IFIP dans ce domaine.

Elle concerne principalement les aspects techniques (animaux, ambiance) et mais précise aussi à titre d’information des données concernant les temps de travaux et les coûts des bâtiments.

Les études complètes sont pour la plupart publiées dans les Journées de la Recherche Porcine ou la revue Techniporc, ou disponibles auprès des auteurs.
PDF icon Le point sur les effets de la densité en post-sevrage et engraissement
2006

Lesional diagnosis of atrophic rhinitis: comparison of the lesion score performed on snout sections and those made on computer tomography images (CT)

Consulter le resumé

The objectives of this study are:
• to compare the rhinitis lesions scored performed on snout sections with a saw and those made on computer tomography images (CT)
• to defi ne the optimal anatomical area for lesions scored.

PDF icon 2013correge-esphm.pdf, PDF icon salle2013esphm2.pdf
2013

Lesional diagnosis of atrophic rhinitis: comparison of the lesion score performed on snout sections and those made on computer tomography images (CT)

Consulter le resumé

The objectives of this study are:
• to compare the rhinitis lesions scored performed on snout sections with a saw and those made on computer tomography images (CT)
• to defi ne the optimal anatomical area for lesions scored.

2012

Lésions de pneumonie et performances des porcs en croissance

Consulter le resumé

Fiche n° 055 : réduction des coûts d'élevage

La pneumonie reste très présente chez les porcs en croissance, malgré le développement de programmes vaccinaux. Elle affecte les performances
techniques (réduction de la vitesse de croissance et hausse de la mortalité) et contribue pour une part importante à l’utilisation d’antibiotiques en engraissement. La notation des lésions de pneumonie observées selon leur surface est une méthode reconnue et très utilisée pour estimer l’importance des problèmes respiratoires.
L’objectif de cette étude est d’évaluer la relation entre la sévérité de la pneumonie notée à l’abattoir et les performances individuelles des porcs en croissance, notamment l’indice de consommation.

PDF icon fiche_bilan2015_055.pdf
2016
Notation des lésions de rhinite atrophique du porc à l'abattoir

Notation des lésions de rhinite atrophique du porc à l'abattoir

Consulter le resumé

En élevage, les manifestations cliniques de la rhinite atrophique sont parfois discrètes. Les bilans lésionnels à l’abattoir permettent d’apprécier la fréquence et l’intensité des lésions d’atrophie des groins, révélateurs du développement réel de cette pathologie en élevage.

ÉDITIONS ITP, 1994, DÉPLIANT, 6 PAGES

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1994

Objets neutres ou attractifs : que choisir en post sevrage et en engraissement ?

Consulter le resumé

Poster. L’obligation de mettre à disposition de tous les animaux élevés en groupe des matériaux manipulables conduit à proposer des objets pour les phases successives d’engraissement. Faut-il maintenir le même objet au cours du temps ou en changer ?

Quelles sont les répercussions d’un changement sur le bien-être des animaux ?
PDF icon Objets neutres ou attractifs : que choisir en post sevrage et en engraissement ?
2008
Surveillance des lésions de rhinite atrophique à l’abattoir

Surveillance des lésions de rhinite atrophique à l’abattoir

Consulter le resumé

Intérêt des observations de porcs à l’abattoir (objectifs, rôle). Interprétation des notations (plan de contrôle, interprétation des résultats). Méthodes de notation et exemple de nez.



Édition 2007 - Dépliant de 4 pages - 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2007

Pages