La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 81 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Evaluation des performances d'un procédé de séparation de phases du lisier constitué d'un tamis vibrant et dun séparateur à disques

Consulter le resumé

Pascal Levasseur, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 76

Pour une bonne valorisation agronomique des effluents d’élevage, certaines situations d’excédent en éléments fertilisants requièrent un processus de traitement approprié. C’est dans ce contexte que l’entreprise Concept Rolland Développement (CRD) a sollicité l’IFIP-Institut du Porc pour évaluer la performance épuratoire, sur lisier de porc, de son procédé constitué de deux séparateurs de phases en série : un tamis vibrant suivi d’un séparateur à disques. Le dispositif de traitement a été mis en place dans un élevage naisseur-engraisseur. L’essai a porté sur environ 7 m3 de lisier brut.

PDF icon Pascal Levasseur, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 76
2019

Un outil pour chiffrer le coût d'un épandage de lisier

Consulter le resumé

Pascal Levasseur, Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 268, mai, p. 40-41

L’Ifip et le réseau des Cuma Ouest ont élaboré un calculateur permettant de déterminer les coûts et la durée des chantiers d’épandages alternatifs à la traditionnelle tonne à lisier et son tracteur.

PDF icon Pascal Levasseur, Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 268, mai, p. 40-41
2019

Un calculateur pour les chantiers d'épandage

Consulter le resumé

Pascal Levasseur, Porc Mag (FRA), 2019, n° 540, avril, p. 27

L'Ifip et le réseau des Cuma Ouest proposent aux éleveurs un calculateur des coûts et durée des chantiers d'épandage. Présentation.

2019

Devenir de six antibiotiques dans les lisiers de porc

Consulter le resumé

Pascal Levasseur et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, p. 269-270, poster

Les antibiotiques administrés aux animaux d’élevage se retrouvent en partie dans leurs déjections, sous une forme inchangée ou sous la forme de métabolites potentiellement actifs, à hauteur de 30 à 90 % des quantités administrées (Massé et al., 2014 ; Levasseur et Hémonic, 2015). Or, tant qu’ils sont actifs, ces antibiotiques peuvent favoriser le développement de bactéries résistantes dans le lisier ou ses issues destinés à être épandus sur les sols. Dans la bibliographie, très peu de données existent sur le devenir des antibiotiques dans les conditions françaises. Cette étude vise donc à analyser le devenir des antibiotiques issus des principales familles utilisées en production porcine en France : polypeptides, tétracyclines, pénicillines, macrolides (Anses-ANMV, 2013), au cours des étapes les plus courants de la gestion des lisiers : (1) stockage sous caillebotis lors de la phase d’élevage, (2) séparation de phases du lisier brut par une décanteuse centrifuge, (3) stockage extérieur d’un lisier brut et sa fraction centrifugée, (4) compostage-maturation de la fraction solide issue de la séparation de phases.

ENG

Fate of six antibiotics in pig slurry

Within the frame of the French program "Ecoantibio 2017", the fate of six main antibiotics (colistin, trimethoprim-sulfadiazin, amoxicillin, tylosin and doxycyclin), mostly used in the pig sector, was studied through common practices of effluent management. After their administration in drinking water, using a dosing pump, their metabolism in the animal and the storage of the slurry under the slatted floor over the growing phase, reduced their content from 54 % to more than 99 % depending on the antibiotic. Colistin was the most resistant, while amoxicillin and trimethoprim were not detectable anymore. After this phase, slurry was separated in a decanter-centrifuge. During the 3.5 months of composting-maturation of the solid fraction, the amount of antibiotics strongly decreased, from 41 to 99 % depending on the considered molecule, confirming the interest of this practice in order to reduce soil contamination. In raw slurry as in the liquid fraction usually stored in an outdoor pit, quantities of colistin and doxycyclin stayed rather stable, whereas the tylosin concentration fell, especially after a hundred days of storage. The evolution of sulfadiazine was more difficult to explain considering the variability of its observed concentrations over time.

PDF icon Pascal Levasseur et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, p. 269-270, poster
2017

Devenir de six antibiotiques dans les lisiers de porc

Consulter le resumé

Pascal Levasseur et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, poster

Les antibiotiques administrés aux animaux d’élevage se retrouvent en partie dans leurs déjections. Tant qu’ils sont actifs, ils peuvent favoriser le développement de bactéries résistantes dans le lisier ou ses issues destinés à être épandus sur les sols agricoles. Cette étude vise donc à analyser le devenir de polypeptides, tétracyclines, pénicillines et macrolides, au cours des étapes les plus courantes de la gestion des lisiers.

PDF icon Pascal Levasseur et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, poster
2017

Atteindre l'autonomie énergétique par micro-méthanisation

Consulter le resumé

Tech Porc (FRA), 2017, n° 34, mars-avril, p. 31-33, par Pascal Levasseur et Michel Marcon

La micro-méthanisation dju lisier de porcs uniquement, avec production d'eau chaude, peut contribuer à l'autonomie en énergie thermique d'un élevage naisseur-engraisseur.

Cette autonomie peut être totale avec un digesteur chauffé, mais d'après les simulations et en l'état actuel des connaissances, elle reste difficile à atteindre avec un digesteur fonctionnant à température ambiante.

PDF icon Tech Porc (FRA), 2017, n° 34, mars-avril, p. 31-33, par Pascal Levasseur et Michel Marcon
2017
Composition des effluents porcins et de leurs coproduits de traitement

Composition des effluents porcins et de leurs coproduits de traitement

Consulter le resumé

Analyse de 10 types d’effluents porcins et de 14 coproduits de traitement. Prévoir le plan de fumure et les ouvrages de stockage ou de traitement. Comparer les valeurs de l'élevage de porc à des teneurs moyennes. Obtenir des références sur des éléments coûteux. Comparer les familles de produits. Effectuer des simulations... 28 pages 21 X 29.7 (Edité par l'institut du porc en 2005).

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2017
Traitement des effluents porcins

Traitement des effluents porcins

Consulter le resumé

Guide pratique des procédés : Coûts d’investissement et de fonctionnement, maintenance, abattements N et P, principe et coproduits. Pour éclairer les éleveurs face à des procédés nombreux et évolutifs : 
• Critères de choix d’un procédé de traitement
• Bilan matière des principales filières de traitement biologique et physico-chimique.

Édition 2004 - 36 pages 21 X 29.7

PDF icon Guide pratique des procédés : Coûts d’investissement et de fonctionnement, maintenance, abattements N et P, principe et coprodui
2017

Actions locales pour une réduction globale des émissions d’ammoniac

Consulter le resumé

Sandrine Espagnol et Nadine Guingand, Tech Porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 22-24

Dossier Environnement : réduire, ajuster, produire

Un investissement pour l’environnement doit s’avérer efficace à l’échelle globale de l’élevage et pas seulement au poste d’application. Par exemple, la mise en place d’un lavage d’air en bâtiment non suivie de bonnes pratiques au stockage et à l’épandage peut voir son efficacité sur l’ammoniac fortement réduite, voire annulée à l’échelle de l’élevage. La combinaison de bonnes pratiques permet d’être efficace sur l’ensemble du cycle d production.

PDF icon Sandrine Espagnol et Nadine Guingand, Tech Porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 22-24
2016

Devenir des antibiotiques dans le lisier de porc

Consulter le resumé

Fiche n° 072 : Plan ECOANTIBIO

Les antibiotiques sont très utilisés dans tous les pays et filières d’élevage. Après leur administration, ils peuvent favoriser le développement de bactéries et gènes de résistance tant qu’ils sont métaboliquement actifs. Le plan «Ecoantibio2017» ambitionne de limiter ce risque et s’est fixé comme objectif-phare une réduction de 25 % des usages d’antibiotiques en 5 ans. C’est dans ce contexte que l’IFIP a proposé d’étudier le devenir des principaux antibiotiques utilisés dans la filière porcine au terme de différents processus de gestion des effluents. L’évolution des quantités de colistine, de triméthoprime sulfamide (TMP-Sulfa), d’amoxicilline, de tylosine et de doxycycline dans des lisiers de porcs charcutiers et de porcelets en post-sevrage a été étudiée, après (1) administration par pompe doseuse aux animaux, stockage du lisier sous caillebotis pendant la phase d’élevage, (2) séparation de phases du lisier brut par décanteuse centrifuge, (3) stockage en extérieur du lisier brut et de sa fraction centrifugée, et enfin (4) compostage puis maturation de la fraction solide.

PDF icon fiche_bilan2015_072.pdf
2016

Emissions gazeuses au stockage et à l’épandage du lisier collecté par raclage en V

Consulter le resumé

Fiche n° 045 : maîtrise des impacts environnementaux des élevages

En France, le secteur agricole est responsable de 97% des émissions d’ammoniac, dont 73% pour l’élevage (CITEPA). Ces émissions doivent être
maîtrisées et réduites. Pour y parvenir, des techniques de réduction se développent en élevage, dont certaines sont reconnues comme Meilleures Techniques Disponibles (MTD) par la directive européenne IED (émissions industrielles). Ces techniques concernent un poste spécifique de l’élevage (bâtiment, stockage, épandage) avec une efficacité généralement évaluée à cette échelle.
Or, la mise en place d’une pratique en élevage peut aussi avoir des incidences sur les pertes gazeuses des postes situés plus en aval. Pour appréhender les émissions cumulées d’ammoniac à l’échelle d’itinéraires plus intégrés (incluant les postes bâtiment, stockage et épandage) mettant en oeuvre des bonnes pratiques environnementales (BPE), et pour faire suite aux résultats du projet EMITEC (IFIP aux JRP 2015), l’IFIP a abordé le suivi des émissions gazeuses des étapes stockage et épandage du raclage en V à travers deux projets, l’un porté par la Chambre d’agriculture de Bretagne (Efac) et l’autre porté par Arvalis (Evapro).

PDF icon fiche_bilan2015_045.pdf
2016

Devenir des antibiotiques dans le lisier de porc

Consulter le resumé

Fiche n° 017 : contribution aux politiques publiques

L’enjeu de ce projet, déposé dans le cadre du plan « Ecoantibio 2017 » est d’étudier le devenir des principales familles d’antibiotiques administrées à des porcelets et des porcs charcutiers et d’évaluer leur destruction au cours du temps en fonction de différents modes de gestion des lisiers.
Les familles d’antibiotiques choisies et les molécules correspondantes (entre parenthèses) sont au nombre de 5 : macrolides (tylosine), tétracyclines (doxycycline), pénicillines (amoxycilline), polypeptides (colistine : porcelet uniquement) et sulfamides (TMP-sulfa : porc charcutier uniquement).

Avant la validation du protocole et le démarrage des essais (en cours de réalisation), il a été envisagé une analyse bibliographique approfondie sur l’impact de la gestion des effluents d’élevage sur la dégradation des antibiotiques.

PDF icon fiche_bilan2014_017.pdf
2015

Estimer les émissions gazeuses au stockage des lisiers porcins: comparaison de dispositifs dynamiques

Consulter le resumé

L‘étude avait pour objectif de comparer deux méthodes de mesure de facteurs d‘émissions gazeuses (NH3, N2O, CH4, CO2 et H2O) lors de l‘étape de stockage extérieur de lisier porcin.

Cette étape prend de l‘importance en élevages porcins car sa durée tend à augmenter avec le développement de bonnes pratiques environnementales qui réduisent le temps de présence des effluents en bâtiment (évacuation fréquente des déjections, par gravité, par flushing ou raclage en « V »). Le poste stockage extérieur présente par ailleurs des difficultés spécifiques métrologiques avec une forte incidence des conditions météorologiques très fluctuantes à l‘échelle de la journée et contrastées sur l‘année.

2015

Un éleveur sachant chasser...

Consulter le resumé

Listée comme Meilleure Technique Disponible dans le BREF de 2003, le flushing est une méthode d'évacuation rapide des lisiers, communément appelée "chasse d'eau" qui permet de réduire les émissions de gaz et d'odeurs émises par les porcheries. Focus sur cette technique qui pourrait se développer dans les porcheries de demain.

PDF icon techporc_guingand_n22_2015.pdf
2015

Production et capacités de stockage des lisiers de porc

Consulter le resumé

Les volumes de stockage par place et catégorie d’animaux sont définis par la circulaire du 20 décembre 2001. Ils peuvent aujourd’hui être légitimement jugés comme trop élevés pour un élevage de porcs utilisant des techniques économes en eau.
A ce titre, une enquête téléphonique menée auprès de 170 élevages et complétée par des données bibliographiques a permis de déterminer les volumes de lisier produits selon les effectifs animaux.

PDF icon bilan_2012web_61.pdf
2013

Production et capacités de stockage des lisiers de porc

Consulter le resumé

D'après une enquête menée auprès de 170 exploitations, les volumes de lisier produits par les élevages de porcs sont, en moyenne, très proches de normes de stockage. De fait, un certain nombre d'entre eux les dépasent. L'analyse de dossiers ICPE récents montre toutefois des capacités de stockage généralement bien supérieures à ce qui eset nécessaire en termes de besoin agronomique.

PDF icon techporc_levasseur_n10_2013.pdf
2013

La rentabilité d’un projet de méthanisation de lisiers moins évidente que prévu

Consulter le resumé

La Commission européenne a fixé, pour chaque membre, une diminution de 20 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) en 2020 par rapport à celles de 1990.
2012

Flux d’Eléments Traces Métalliques dans les sols, végétaux et lisiers des exploitations porcines

Consulter le resumé

Les éléments traces métalliques (ETM) s’accumulent durablement dans les sols et organismes vivants.

Leur concentration varie selon :

- la nature géochimique du sol,

- les retombées atmosphériques (poussières, industrie, transport)

- les apports par l’homme (engrais, phytosanitaires, déjections animales, boues urbaines).

Un programme de recherche a étudié la contamination et les fl ux des ETM dans la chaîne alimentaire à partir de prélèvements et d’enquêtes dans des exploitations ayant des porcs et des cultures de maïs et tournesol.

PDF icon Flux d’Eléments Traces Métalliques dans les sols, végétaux et lisiers des exploitations porcines
2011

Gérer autrement les lisiers pour réduire les émissions d’ammoniac et de Gaz à Effet de Serre

Consulter le resumé

Au niveau européen, la directive 2001/81/CE encore appelée directive NEC (National Emission Ceilings) est en cours de révision pour fixer en 2020 des plafonds d’émissions par Etat Membre, pour 4 gaz dont l’ammoniac. La mise en œuvre des Meilleures Techniques Disponibles (MTD voir fi che révision du BREF Elevages) doit permettre de réduire l’impact environnemental des élevages de porcs, particulièrement pour les émissions d’ammoniac.
PDF icon Gérer autrement les lisiers pour réduire les émissions d’ammoniac et de Gaz à Effet de Serre
2011

Méthanisation à la ferme et évacuation du lisier frais

Consulter le resumé

La Commission Européenne a fixé un objectif de réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre en 2020 par rapport aux émissions de 1990. Or, si l’on souhaite réduire massivement les émissions de méthane, premier GES produit par les élevages, la méthanisation agricole constitue un possible levier d’action.
PDF icon Méthanisation à la ferme et évacuation du lisier frais
2011

Pages