La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 5 de 5 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Guide de l'éleveur pour l'identification des porcins : rôle de l'éleveur (à partir de 1 porc détenu)

Consulter le resumé

L'éleveur doit avoir un indicatif de marquage pour chacun de ses sites d’élevage, marquer ses porcins avant toute sortie d’un de ses sites d’élevage, compléter et signer le document d’accompagnement, mettre à jour le registre d’élevage, notifier le mouvement à la base de données nationale.

PDF icon rôle de l'éleveur dans l'identification des porcins
2020
comment identifier les porcins ?

Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins

Consulter le resumé

Il s’agit d’une mise en conformité des modalités d’identification françaises à la réglementation européenne. Elles généralisent les garanties concernant l’origine des porcs, notamment lorsque les sites de naissage ou de post-sevrage sont différents du site d’engraissement. La traçabilité est donc améliorée.

PDF icon Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins
2020

Tatouer ses porcs charcutiers avec un pistolet pneumatique dès le sevrage. Importance du respect des préconisations.

Consulter le resumé

Fin 2007, quatre modèles de pistolets pneumatiques sont autorisés pour tatouer l’indicatif de marquage à l’arrière de l’épaule des porcelets. Leurs caractéristiques sont précisées dans cet article. Ces pistolets pneumatiques ne peuvent être utilisés que par les naisseurs-engraisseurs engraissant tous leurs porcs sur le même site. Ce matériel est plus coûteux à l’achat qu’un simple marteau à tatouer, mais l’investissement initial peut vite être amorti compte tenu du gain de temps réalisé notamment.

PDF icon Tatouer ses porcs charcutiers avec un pistolet pneumatique dès le sevrage. Importance du respect des préconisations.
2008

Du nouveau sur l'identification porcine !

Consulter le resumé

Le décret donne une définition unique à l’échelon national d’un site d’élevage ; une exploitation peut comporter un ou plusieurs sites d’élevage.

• Les porcs doivent être identifiés avant tout déplacement d’un site d’élevage à un autre, ou vers toute autre destination ; ce déplacement est appelé « mouvement ».

• Le principe d’une base nationale de l’identification porcine est instauré ; cette base contiendra l’ensemble des sites d’élevage et les mouvement entre sites d’élevage, et entre site d’élevage et abattoir, équarrissage, etc.

PDF icon Du nouveau sur l'identification porcine !
2005

Le marquage des porcs au sevrage : objectif et contrôle

Consulter le resumé

1998