La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 1 de 1 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Réduire les consommations de chauffage en post-sevrage et en maternité : évaluation d’une « niche intelligente »

Consulter le resumé

Poster.

Dans un contexte de renchérissement du coût de l’énergie lié à la raréfaction des ressources et face aux enjeux environnementaux croissants, il apparaît nécessaire de maîtriser la facture énergétique des élevages. En 2006, des références de consommations d’énergie en élevage porcin ont été établies dans le cadre d’une étude financée par l’ADEME nationale (étude URE, ADEME). Cette étude a permis d’établir qu’en moyenne la consommation énergétique d’une truie et sa suite s’élevait à 983 kWh/truie présente/an hors fabrication de l'aliment et traitement des effluents. En 2012, cela représente près de 70 €/truie présente/an. Le poste le plus énergivore est le chauffage qui constitue à lui seul 46% de cette consommation. Parmi les stades physiologiques chauffés, le post-sevrage devance la maternité avec respectivement 36% et 22% du total des consommations d’énergie dans un élevage naisseur-engraisseur. Les leviers d’actions sont multiples pour maîtriser les consommations de chauffage en post-sevrage et en maternité. Ainsi la gestion optimisée du couple chauffage-ventilation et le respect des débits minimaux recommandés constituent une première étape dans la réduction de la facture énergétique. A côté de ces pratiques peu coûteuses à mettre en place dans les exploitations, les fournisseurs proposent un ensemble d’équipements permettant de réduire les consommations d’énergie et notamment de chauffage. Parmi ceux-ci, la société danoise Veng-System a développé une « niche intelligente » en post-sevrage et en maternité. Les économies d’énergie permises par cette technologie ont été évaluées dans les salles de post-sevrage de deux élevages bretons, ainsi que dans une maternité de la station expérimentale de Guernévez.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2013