La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 81 à 100 de 317 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Vrai ou faux porcelets mort-nés : une nouvelle méthode rapide d’évaluation par échographie

Consulter le resumé

Poster.

FR

Avec 20% de pertes sur nés totaux en moyenne (IFIP-GTTT, 2015), la mortalité excessive des porcelets en maternité reste une préoccupation majeure, tant pour des raisons économiques que sociétales. Les mort-nés représentent en moyenne 36% des pertes, mais cette proportion varie selon les troupeaux et peut être sur- ou sous-estimée de façon importante (Schneider et al., 2002). Or la détermination précise du stade et des causes de mortalité sont essentielles pour identifier les axes de progrès propres à chaque élevage (Robert, 2009). Il s’agit de différencier les mortalités en cours de gestation (momifiés précoces ou tardifs), pendant (« vrais mort-nés ») et après la mise bas (nés vivants ou « faux mort-nés »). Ceci repose sur trois examens rarement réalisés en élevage : des observations externes détaillées, une autopsie et un test de flottaison du poumon. L’étude réalisée a pour objectif d’évaluer l’intérêt d’une méthode alternative rapide basée sur l’échographie du poumon. Afin de préciser les conditions pratiques de sa mise en oeuvre, différents types d’équipements et de conservation des porcelets avant examen sont testés.

ENG

True or false stillborn piglets: a new and rapid ultrasonographic method of evaluation

High rate of pre-weaning mortality (20% of total born) is an important economic and ethical issue in pig farms. Contribution of stillborn piglets is high (36% of total mortality) but variable. This may be attributed to some inaccurate on-farm evaluations, as precise diagnosis requires necropsy (lung flotation test). The aim of this study was to evaluate the accuracy of an alternative on-farm ultrasonographic diagnosis. Measurements were implemented in the IFIP experimental farm on piglets found dead at birth or within 24 h of life (mummies excluded). Thoracic echography was performed with a 5 MHz linear probe before lung flotation test (n = 256 piglets). The same procedures were implemented on different sub-samples of piglets, using a sectorial pregnancy probe (n = 214), after prolonged conservation (4-6 days at 4°C, n = 25) or on frozen-thawed piglets (n = 51). In ‘false stillborn’, ventilation was associated with typical reverberation artifacts, while non-ventilated lungs of ‘true stillborn’ appeared like homogenous hepatized organs. Characterization with the linear probe was in excellent agreement with the flotation test (98 to 100% accuracy) both on fresh and preserved piglets. The sectorial probe was less efficient (time consuming, lower accuracy). Due to its simplicity and moderate cost, this new and rapid method may be of great practical interest both for research and on-farm investigations.

PDF icon Boulot et al., 48es JRP, 2-3 février 2016, Paris, p. 253-254, poster
2016

Use of haemoglobin analysis to evaluate anaemia status of piglets after weaning

Consulter le resumé

Poster.

Weaning is a key period involving different stress components (nutritional, immune and behavioral stress) with a negative nutrient balance which could lead to anaemia.
A haemoglobin monitoring was undertaken to evaluate the anaemia status after weaning and to assess the effects of a stress factor and of a nutritional supplementation.

PDF icon Eric Royer et al, 67th EAAP Meeting, Belfast, Irlande, Royaume-Uni, 29 août-02 septembre 2016, session 60, poster 13
2016

Accuracy of genomic selection to improve litter traits in the French Landrace pig population

Consulter le resumé

Poster.

• To assess gains in accuracy due to integration of genomic information in genomic evaluations of pigs,
• Focus on litter traits and on the French Landrace dam line.

PDF icon poster ifip de Alain Bouquet et al., 67th EAAP Meeting, 29/08-02/09/2016, Belfast, Irlande, Royaume-Uni, session 67, poster 23
2016

Le respect de la conduite en bandes est indispensable à la maîtrise sanitaire

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé, Tech Porc (FRA), 2016, n° 30, juillet-août, p. 16-18

Dossier Conduite : conduite en bandes

La bonne gestion de la conduite en bandes est la base de la maîtrise sanitaire de l’élevage.
Limiter les mélanges entre bandes et entre portées améliore la santé des animaux et les performances techniques.

PDF icon Isabelle Corrégé, Tech Porc (FRA), 2016, n° 30, juillet-août, p. 16-18
2016

Danemark : des exploitations porcines toujours plus grandes, spécialisées et exportatrices de porcelets

Consulter le resumé

Christine Roguet, Tech Porc (FRA), 2016, n° 28, mars-avril, p. 2-4

Le Danemark a connu ces dernières décennies une concentration et un agrandissement très rapides de ses exploitations porcines. Faute de rentabilité et sous la pression environnementale, l’engraissement a reculé dans le pays tandis que l’export de porcelets s’est envolé. Ces tendances devraient se poursuivre.

PDF icon Christine Roguet, Tech Porc (FRA), 2016, n° 28, mars-avril, p. 2-4
2016

Traitements antibiotiques : en baisse chez les porcs, en hausse chez les truies

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Tech Porc (FRA), 2016, n° 28, mas-avril, p. 38-39

Entre 2010 et 2013, les usages d’antibiotiques sont en baisse pour les porcs, de la naissance à l’abattage. Seuls les usages pour les truies ont augmenté. L’explication la plus évidente est la mise en groupes des truies gestantes, qui a pu s’accompagner de déséquilibres sanitaires et d’une hausse des troubles locomoteurs.

PDF icon Anne Hémonic, Tech Porc (FRA), 2016, n° 28, mas-avril, p. 38-39
2016

Pain related to piglet tail docking and/or castration

Consulter le resumé

In French commercial piggeries, surgical castration is performed during the fi rst week of life under analgesia, while tail are often docked in the early
days without pain alleviation. Both operations could be performed at the same time, taking advantage of the effects of analgesia. In this study we
compared tail docking alone, castration alone and tail docking + castration under analgesia.

PDF icon Poster IFIP de Valérie Courboulay et al., ISAE, 12-16 juillet 2016, Edimbourg (Ecosse)
2016

Influence de l’âge des porcelets lors des interventions de castration et de coupe de la queue

Consulter le resumé

Fiche n° 076 : préservation du bien-être animal

Les pratiques d’élevage sont assez diversifiées quant au moment de réalisation des interventions sur porcelets. Si la coupe de la queue se
pratique en général dans les 48 premières heures de vie de l’animal, la castration peut être précoce, vers 2 jours d’âge ou plus tardive, vers 5-6 jours (début de la semaine suivant les mises bas). Lors d’expérimentations préalables sur l’âge lors de la caudectomie, l’IFIP a montré le moindre impact sur la croissance d’une intervention réalisée à 2 jours plutôt qu’à 5 jours. L’objectif de l’étude réalisée en 2015 est d’évaluer l’importance de l’âge
pour 2 interventions sur l’animal, la coupe de la queue et la castration, sur la croissance des porcelets et le comportement d’allaitement. Deux âges
d’intervention sont comparés, 2 jours ou 6 jours, et un groupe témoin sans intervention (T) permet d’étudier l’impact de l’intervention sur le comportement post opératoire.

PDF icon fiche_bilan2015_076.pdf
2016

Modèle d'étude du stress oxydant chez le porcelet

Consulter le resumé

Fiche n° 053 : réduction des coûts d'élevage

Le sevrage du porc induit un déséquilibre (stress oxydant), également lié au système immunitaire et à l’état inflammatoire. Les réponses à ce stress sont variables d’un animal à l’autre. Un modèle d’étude du stress oxydatif du sevrage utilisant les effets de la vaccination et du stress thermique est proposé afin de disposer de stress d’intensité reproductible.

PDF icon fiche_bilan2015_053.pdf
2016

Développement de la sélection génomique

Consulter le resumé

Fiche n° 059 : réduction des coûts d'élevage

La sélection génomique fait l’objet d’un intérêt croissant dans les schémas de sélection porcins.
Malgré un surcoût important par rapport au schéma conventionnel, elle permet de réaliser un choix plus précis des reproducteurs à un âge relativement précoce. Plusieurs actions ont été engagées en 2015 en vue de définir le coût d’opportunité de la sélection génomique pour une utilisation en routine dans les lignées collectives.

PDF icon fiche_bilan2015_059.pdf
2016

Analyse et maîtrise des pertes en maternité

Consulter le resumé

Fiche n° 052 : réduction des coûts d'élevage

Avec en moyenne 20% de pertes sur nés totaux, la mortalité excessive des porcelets en maternité reste une préoccupation majeure, tant pour des
raisons économiques que d’acceptation sociétale.
La détermination précise du stade et des causes de mortalité est essentielle pour en identifier les axes de progrès dans chaque élevage.
Ainsi la contribution des mort-nés peut être importante (36% des pertes) mais varie selon les troupeaux. Les erreurs d’enregistrement (sur ou sous-estimations) peuvent être importantes. Les pertes en allaitement dépendent de nombreux facteurs liés à la conduite et leur analyse doit reposer
 sur une approche multifactorielle.

PDF icon fiche_bilan2015_052.pdf
2016

Détection précoce des maladies du sevrage à l’abattage

Consulter le resumé

Fiche n° 040 : mise au point des technologies innovantes

Lors de l’apparition d’une pathologie, un animal modifie son comportement alimentaire et d’abreuvement quelques heures avant l’apparition des premiers symptômes visibles. L’étude de la consommation d’eau et du comportement d’abreuvement individuel chez le porc peut donc permettre de mieux appréhender son état de santé.
Ainsi, l’objectif de l’étude est de mettre au point un abreuvoir connecté capable de collecter des données individuelles sur l’abreuvement du porc dans le but de concevoir un système d’alerte basé sur de la détection précoce de pathologie.

PDF icon fiche_bilan2015_040.pdf
2016
le dossier bien être du porc

Prévenir la douleur chez le porc :

Consulter le resumé

L’objectif de ce dossier composé de 16 fiches pratiques, est de prévenir la douleur chez le porc pouvant survenir lors de la coupe de la queue (caudectomie) ou de morsures de la queue (caudophagie).

PDF icon dossier prévention de la douelur chez le porc (coupe et morsure des queues)
2016

Les niches en post-sevrage : régulation par case ou par salle

Consulter le resumé

Michel Marcon, Tech Porc (FRA), 2016, n° 27, janvier-février, p. 24-25

En 2012, des essais montraient que les niches en post-sevrage avec une régulation case par case permettaient 75 % d’économie de chauffage par rapport à une salle sans niches.
L’économie est moindre lorsque la régulation est faite à la salle.

PDF icon Michel Marcon, Tech Porc (FRA), 2016, n° 27, janvier-février, p. 24-25
2016

Economiser l'énergie avec des niches pour porcelets

Consulter le resumé

Fiche bâtiment n° 4

La mise en place de niches pour porcelets en post-sevrage et en maternité permet de réduire nettement les consommations d'énergie liées au chauffage et de créer une zone de confort privilégiée pour les animaux logés.

PDF icon Fiche bâtiment n° 4, par F. Kergourlay et M. Marcon
2015

Sevrage à trois semaines : attention aux lactations courtes

Consulter le resumé

A la faveur de mises aux normes ou d'agrandissements, beaucoup d'élevages ont modifié leur conduite en bandes. Le sevrage à trois semaines est devenu majoritaire. Cette technique pourrait-elle exposer certaines de nos truies prolifiques à des risques de défaut d'involution utérine et impacter les performances.

PDF icon techporc_boulot_n24_2015.pdf
2015

Impact de la vaccination des porcelets vis-à-vis du PCV2 sur les performances des porcs en croissance

Consulter le resumé

Fiche n° 069 : facteurs de productivité des élevages

Le PCV2 a été responsable de la Maladie d’Amaigrissement du Porcelet dans les années 1995 à 2005, pour évoluer ensuite vers des formes subcliniques.
La vaccination, largement utilisée pour lutter contre les maladies associées au PCV2, a montré son efficacité sur la mortalité, les lésions, la virémie et la croissance, en particulier dans des élevages présentant une expression clinique de la maladie.
Concernant son effet sur l’indice de consommation, très peu d’essais sont disponibles.
De même, dans le cas de formes subcliniques, l’impact de la vaccination sur les performances de croissance est peu investigué.

PDF icon fiche_bilan2014_069.pdf
2015

Outils de maîtrise de la reproduction

Consulter le resumé

Fiche n° 081 : facteurs de productivité des élevages

Bien qu’elles représentent moins de 20% du poste de dépenses de santé, les hormones impliquées dans la gestion de la reproduction sont parfois mal utilisées ou remises en cause alors qu’elles sont susceptibles d’optimiser la conduite en bandes et la gestion de la main d’oeuvre.
Les interactions entre leur efficacité et les pratiques d’élevages sont mal connues.
La recherche de méthodes non invasives pour évaluer la reproduction est nécessaire pour tester des techniques alternatives.

PDF icon fiche_bilan2014_081.pdf
2015

Evaluation d’indicateurs de santé chez le porcelet sevré

Consulter le resumé

Fiche n° 068 : facteurs de productivité des élevages

A l’âge de sevrage habituel, compris entre 3 et 4 semaines, le porcelet est encore immature sur les plans digestif et immunitaire ; le sevrage est par conséquent une période difficile pour l’animal engendrant l’apparition de diarrhées et une dégradation de sa santé digestive. Pour pallier cette difficulté, l’éleveur recourt à l’usage d’antibiotiques, notamment en prévention ; or, en raison du risque d’antibiorésistance que génèrent ces usages, leur réduction est encouragée dans le cadre du plan national EcoAntibio2017.

Cette étude passe en revue l’intérêt de plusieurs indicateurs de santé et observe le comportement des porcs au sevrage, dans l’objectif d’identifier de façon préventive les porcs malades et de contribuer ainsi à mieux cibler les traitements.

Le choix s’est porté sur des indicateurs fréquemment utilisés en routine, facilement mobilisables et ne nécessitant pas l’euthanasie de l’animal :
l’observation et la notation des fèces selon leur consistance sont couplées à la mesure de leur teneur en matière sèche ;
l’observation des lésions au niveau de la peau, des oreilles et de la queue ainsi que la présence de boiteries et d’abcès des porcelets est aussi effectuée ;
les postures et les activités de chaque porcelet sont notées à intervalles réguliers afin de détecter des comportements anormaux ;
des prises de sang sont effectuées au sevrage et en fin de post-sevrage pour déterminer l’importance des différentes populations de globules blancs et mesurer l’hématocrite de chaque animal. 

128 porcelets étaient ainsi concernés par cette étude.

PDF icon fiche_bilan2014_068.pdf
2015

Development of an oxidative stress model in weaned piglets highlighting plasma biomarkers specificity to different stress inducers

Consulter le resumé

Poster.

In order to determine the effects of vaccination, heat stress and dietary antioxidant concentration and investigate some blood parameters as an effective model of oxidative stress, 360 weaned piglets (8.7 ± 1.6 kg) were randomly affected to eight groups in a 2x2x2 factorial design. Vaccination at weaning against PCV2 and porcine influenza, heat stress at days 9-10, 23-24 and 37-38 (37°C over 2×6h periods), or controls, were applied to piglets which were given from weaning to day 14, NRC (2012) levels for vitamin E and selenium or extra supplementation in vitamin E, selenium and Superoxide Dismutase-rich melon pulp concentrate. Piglets were housed in 2 identical rooms, with 3 pens per treatment and 15 piglets per pen. Blood samples were taken from 6 piglets per treatment at days 13 and 40, and plasma haptoglobin, gluthatione peroxidase activity, protein and lipid peroxides were determined. Half-time to haemolyse (T1/2) red blood cells (RBC) exposed to a controlled free radical attack was determined in full blood and RBC concentrate.
Both vaccination and heat stress decreased feed intake and daily gain (p<0.05) from day 14 to 41. Whole blood and RBC T1/2 were increased by antioxidant supplementation (p<0.01) and decreased by heat stress (p<0.05). The antioxidant supplementation also increased gluthatione peroxidase activity (p<0.001). Vaccination induced higher haptoglobin and lipid peroxide concentrations (p<0.001). Plasma biomarkers were therefore specifically responsive to either vaccination or antioxidant supplementation and heat. This model of oxidative stress highlights the need to finely select the biomarkers related to each specific stressor.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2015

Pages