La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 41 à 60 de 79 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Face aux crises porcines, quels outils de gestion des risques pour l'avenir ?

Consulter le resumé

A l’avenir, les instruments de gestion des risques et des crises nécessiteront toujours un rôle majeur des Pouvoirs publics.

Les outils de stabilisation des marchés doivent être conservés pour leur effet préventif dans l’apparition des crises.

En complément, la gestion privée des risques va prendre de l’ampleur au travers de l’organisation des filières et des dispositifs proposés par les groupements.

PDF icon Face aux crises porcines, quels outils de gestion des risques pour l'avenir ?
2009

Les résultats des élevages de porcs français en 2008

Consulter le resumé

En 2008, toutes les catégories d’élevage ont été touchées par la hausse du prix de l’aliment.

Face aux charges alimentaires très élevées, le produit dégagé n’a pas suffi pour redresser la marge sur coût alimentaire et renouvellement qui poursuit sa descente entamée en 2007.

PDF icon Les résultats des élevages de porcs français en 2008
2009

Résultats 2008 des élevages : une crise profonde

Consulter le resumé

Comment qualifier les charges alimentaires, déjà "record" en 2007, alors qu'elles atteignent en 2008 des niveaux encore supérieurs ? Malgré un prix du porc plus élevé en 2008 et de nouvelles améliorations des performances, les coûts de revient subis par les éleveurs pèsent lourdement sur leur situation financière, qui devient critique.

PDF icon Résultats 2008 des élevages : une crise profonde
2009

Comportement du consommateur : de l'intention à l'achat

Consulter le resumé

Le comportement des consommateurs dépend de nombreux critères et varie selon les situations. Des études qualitatives menées fin 2008 permettent de faire un premier pas dans la connaissance des mécanismes en jeu. Elles mettent en œuvre des méthodes concrètes, qui placent le consommateur dans des situations proches de la réalité parmi les attributs du produit, l'origine de la viande est un élément déterminant du choix des consommateurs. Mais dans les points de vente, l'attractivité des rayons et les prix et promotions jouent aussi un rôle fondamental.

PDF icon Comportement du consommateur : de l'intention à l'achat
2009

La production et les flux de porcelets en France : volumes, acteurs et prix

Consulter le resumé

Une récente étude de l'IFIP offre un éclairage approfondi sur les flux de porcelets en France. Sur 27 millions de porcelets produits, 9 millions changent d'élevage. 40% sont mis en pension, essentiellement par des naisseurs-engraisseurs après le post-sevrage, 60% vendus, en majorité à 8 kg. Trois références de prix de vente (prix indexé, cotation, coût de revient) correspondent à trois modes de commercialisation (marché, lien direct, cession par les maternités collectives).Les naisseurs-engraisseurs vendent autant de porcelets que les naisseurs spécialisés.
PDF icon La production et les flux de porcelets en France : volumes, acteurs et prix
2009

Indicateurs mensuels du coût de revient du porc pour différents pays

Consulter le resumé

Poster. Les bouleversements récents et rapides des prix des matières premières pour l'aliment rendent nécessaire un suivi fréquent de l'évolution des coûts de revient en France et dans différents pays.
PDF icon Indicateurs mensuels du coût de revient du porc pour différents pays
2009

Construction en élevage : ce cher bâtiment

Consulter le resumé

L'analyse de devis de bâtiments porcin a permis de dégager le coût de la construction en 2007-2008. Compter en moyenne 1 500 euros pour loger une truie en groupes, 340 euros pour un porc charcutier. Le choix des équipements détermine le prix des réalisations.
2009

Développement des biocarburants : conséquences économiques pour la production porcine

Consulter le resumé

L’accélération de la production de biocarburants de première génération produits à partir de céréales et d’oléagineux dans de grands bassins de production végétale dans le monde constitue un enjeu majeur pour l’orientation les marchés agricoles.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Prix du porc au détail : le hard discount à contre-image

Consulter le resumé

Les produits Premiers Prix de charcuterie ont été achetés plus chers en 2007 en hard discount qu'en hypermarchés et supermarchés. Le même constat est réalisé pour les côtes de porc. Contrairement à son image, le hard discount ne serait pas le meilleur marché !
PDF icon Prix du porc au détail : le hard discount à contre-image
2008

Réglementation pour l'importation et l'utilisation des OGM dans l'UE : quelles conséquences sur l'approvisionnement en matières premières pour l'alimentation animale ?

Consulter le resumé

Cette étude rappelle les contraintes réglementaires communautaires et propres aux Etats membres qui s'appliquent en matière d'importation, de commercialisation, et d'étiquetage d'OGM. Elle présente le ressenti des importateurs et industriels de l'alimentation animale sur l'application pratique de ces contraintes.Elle fait le bilan sur les autorisations asynchrones et les difficultés d'approvisionnement susceptibles de devenir préoccupantes dès la fin de 2008.
PDF icon Réglementation pour l'importation et l'utilisation des OGM dans l'UE : quelles conséquences sur l'approvisionnement en matières premières pour l'alimentation animale ?
2008

Résultat GTE en 2007 : la technique compte toujours

Consulter le resumé

Dans la crise, il ne faut pas oublier la technique. Les partenaires étrangers redoublent leurs efforts; Résultats à l'appui.
2008

Les consommateurs de porc frais et de charcuterie : qui sont-ils ? Eclairage sociologique

Consulter le resumé

Les différentes catégories socioprofessionnelles de la population française ont des comportements de consommation différents pour les produits porcins. Les classes de population qui consomment le plus de viande de porc sont en particulier les ménages aux revenus les plus faibles et les ruraux. Plus un ménage est aisé, moins il consomme de porc frais et de charcuterie mais plus le prix moyen de ses achats augmente. Les jeunes ménages sont nettement moins consommateurs de porc frais et de charcuterie que les classes plus âgées.
PDF icon Les consommateurs de porc frais et de charcuterie : qui sont-ils ? Eclairage sociologique
2008

Résultats 2007 des élevages : les coûts ont explosé

Consulter le resumé

Marquée par l’envol du coût de l’aliment et le bas niveau du prix du porc, l’année 2007 a vu s’effondrer les résultats économiques des élevages. Leur situation financière s’est détériorée, alors qu’elle commençait tout juste à se redresser en 2006. L’amélioration des performances techniques s’est accentuée, incapable toutefois de compenser les effets de la conjoncture.
PDF icon Résultats 2007 des élevages : les coûts ont explosé
2008

Les coûts des bâtiments en 2007

Consulter le resumé

De janvier 2007 à janvier 2008, l'indice national du coût de la construction tous corps d'état (BT01) a augmenté de 4,9%. Après une pause en 2005, l'indice retrouve, pour la deuxième année consécutive, une progression plus élevée que l'inflation sur la même période. Les cours des matières premières ont continué à tirer les prix à la hausse. La mauvaise conjoncture de 2007 n'a pas permis de moderniser le parc bâtiment. Il y a eu cependant quelques restructurations d'élevages. Le passage aux truies en groupe qui doit être réalisé avant 2013 a été actuellement peu anticipé.
PDF icon Les coûts des bâtiments en 2007
2008

Les techniques de récupération d'énergie : l'énergie solaire

Consulter le resumé

En matière d'énergie renouvelable, l'énergie solaire fait aussi son apparition dans le domaine de l'élevage. Elle peut contribuer soit à l'alimentation d'un chauffe-eau solaire, soit à la production d'énergie électrique destinée au réseau pour la vente à EDF. Dans le premier cas, le principe technique consiste à récupérer l'énergie solaire via une batterie de capteurs placés sur le toit des bâtiments pour générer de l'eau chaude. Dans le second cas, des panneaux solaires de conception différente sont destinés à la fabrication d'énergie électrique.
PDF icon Les techniques de récupération d'énergie : l'énergie solaire
2008

Les résultats des élevages de porcs français en 2007

Consulter le resumé

En moyenne sur 2007, le prix d'achat de l'aliment a augmenté de 23%, quand le prix de vente du porc a baissé de 8%. Par conséquent, les niveaux de marge sur coût alimentaire et renouvellement se sont fortement réduits, de 31% chez les naisseurs-engraisseurs. Les performances techniques ont poursuivi leur amélioration, mais l'impact sur les résultats est minimisé du fait de la médiocrité de la conjoncture. Les coûts de revient culminent à des valeurs proches de celles rencontrées lors de la crise de 1997-98, grevant fortement le revenu de l'éleveur.
PDF icon Les résultats des élevages de porcs français en 2007
2008

Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs

Consulter le resumé

Basé sur une approche bibliographique concernant la France, ce travail est une synthèse sur les déterminants de la consommation et plus précisément les effets économiques (prix des produits et revenus des ménages), attentes des consommateurs et leurs perceptions du porc frais et de la charcuterie-salaison. Bien que le prix ait une influence prépondérante dans le choix des consommateurs, ils sont aussi en attente d'informations sur l'élevage des animaux, la nutrition ou le mode de préparation des produits.
PDF icon Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs
2008

Enjeux économiques : prix de l'aliment et prix du porc - 2007, une année de rupture.

Consulter le resumé

Malgré quelques signes avant-coureurs, la brutalité de la hausse du prix des aliments pour les animaux a pris le monde de l'élevage au dépourvu. La filière porcine est particulièrement touchée puisque, en 2007, le prix du porc a baissé et n'a montré aucun signe d'ajustement à ce contexte perturbé. L'année 2007 traduit donc une rupture brutale par rapport aux années passées, et 2008 verra vraisembablement cette tendance s'accentuer.
2008

Matières premières : quelle sortie de crise ?

Consulter le resumé

Le prix de l'aliment pour les porcs baissera peu en 2008. Les informations actuellement disponibles sur l'offre et la demande en matières premières pour les mois à venir rendent l'hypothèse vraisemblable.
2008

Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs

Consulter le resumé

L’étude des phénomènes qui influencent la consommation de viande de porc fraîche et transformée est riche et complexe. Elle nécessite de croiser des données de nature différente (quantitatives et qualitatives) issues de disciplines multiples, dont l’interprétation n’est pas toujours aisée.
PDF icon Les déterminants de la consommation de porc en France : effets économiques, attentes et perceptions des consommateurs
2008

Pages