La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 81 à 100 de 144 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Influence du protocole de nettoyage-désinfection des salles et sur la persistance de salmonelles en élevage porcin

Consulter le resumé

Les différents travaux de l’Ifip ont permis de proposer un protocole de nettoyage-désinfection optimisé et une méthode de contrôle de l’efficacité des opérations de nettoyage-désinfection simple, rapide, fiable et discriminante (Corrégé et al., 2003a). Le nettoyage-désinfection des locaux d’élevage est un des éléments clés de la maîtrise de la santé des animaux et de la sécurité des aliments, en particulier des salmonelles (Corrégé et al., 2009).
PDF icon Influence du protocole de nettoyage-désinfection des salles et sur la persistance de salmonelles en élevage porcin
2012

Influence of floor type during fattening on pig cleanliness and microbiological contamination of pigs and carcasses.

Consulter le resumé

The aim of the study was to assess the impact of cleanliness on microbiological contamination of pigs and corresponding pork carcasses.

Pig cleanliness was assessed at farm and slaughterhouse using a five-point scale on 4 anatomical areas: rear, back and both flanks. Microbiological sampling was conducted by swabbing 100 cm2 on 4 sites (ham, loin, brisket, shoulder), on pigs and corresponding carcasses. On each sample, aerobic mesophilic bacteria (AMC) and enterobacteriaceae (ENC) were enumerated, and presence of Salmonella detected.
PDF icon Influence of floor type during fattening on pig cleanliness and microbiological contamination of pigs and carcasses.
2009

Intérêts et limites de la sérologie dans la caractérisation du statut 'Salmonelles' d'un élevage de porcs

Consulter le resumé

Les salmonelles sont la principale cause de toxi-infection alimentaire collective chez l’homme.

Un nouveau règlement européen de novembre 2003 impose à la filière porcine de mettre en place un plan contrôle d’ici 2009. La détection des porcs porteurs de Salmonella et un process particulier d’abattage pour les élevages les plus contaminés devraient permettre de diminuer la contamination des produits carnés. L’intérêt de la sérologie pour évaluer le risque d’excrétion de salmonelles a été testé sur 5 lots de 20 porcs de 20 élevages naisseurs-engraisseurs.
PDF icon Intérêts et limites de la sérologie dans la caractérisation du statut 'Salmonelles' d'un élevage de porcs
2005

Interface Web pour le contrôle des dangers chimiques et physiques dans les viandes porcines : PDC

Consulter le resumé

Alain Le Roux, Bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 26

En 2015, financer par l’interprofession porcine INAPORC, l’IFIP a conçu une plateforme Web pour la collecte, l’analyse et la diffusion des résultats des autocontrôles des entreprises, avec la mise au point de quelques outils d’interprétation personnalisée (carte de contrôle, comparaison statistique de prévalence en Salmonelles,…).
Au regard de l’intérêt porté par les entreprises d’abattage-découpe au site : http://pdc.ifip.asso.fr, l’IFIP a développé une interface complémentaire pour la collecte et le traitement des analyses réalisées par les industrielles concernant les dangers chimiques et physiques.

PDF icon Alain Le Roux, Bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 26, fiche n° 1
2018

Jambons livrés en salaison : des disparités nationales

Consulter le resumé

Les cahiers des charges mis en place par les salaisonniers pour maîtriser la qualité de la matière première prennent en considération des critères technologiques mais aussi microbiologiques.
PDF icon Jambons livrés en salaison : des disparités nationales
2004
le porc dans tous ses états

Journée d'échanges de l'Ifip "le porc dans tous ses états"

Consulter le resumé

L’IFIP EXPOSE LE PORC le 9 décembre 2014 de 9h30 à 16h35 à Paris (Espace du Centenaire-Maison de la RATP, Paris 12)
Venez participer à une journée d’échanges autour des activités de l’Ifip …

Entrée gratuite sur inscription
Formulaire d’inscription en ligne : http://www.ifip.asso.fr/fr/journee_echanges_ifip
Répondre avant le 28 novembre 2014 à IFIP-Institut du porc - 5 rue Lespagnol - 75020 Paris
Contact : juliette.baron@ifip.asso.fr - tél : 01 58 39 39 50 - Fax : 01 58 39 35 69
 

 

PDF icon Programme de la journée d'échanges Ifip du 9 décembre 2014
2014

L'alimentation française est de plus en plus sûre. Sécurité des aliments.

Consulter le resumé

Les problèmes de bactéries indésirables dans l'alimentation apparaîssent plus fréquemment à la Une des médias. Ce qui ne signifie pas qu'ils arrivent plus souvent. On sait mieux les repérer avant consommation, d'où des alertes et des retraits de la vente très médiatisés.
1999

L'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc, matière première du saucisson sec (partie III)

Consulter le resumé

Dans le Bulletin de liaison du CTSCCV, vol. 12, n° 6, la deuxième partie de l'étude était consacrée à l'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc en amont, au stade de l'élaboration de la matière première. Dans la troisième et dernière partie de cette étude, l'évaluation de cette qualité au stade de la réception, chez le transformateur, est traitée, suivie d'un bilan sur la situation actuelle et les perspectives.
PDF icon L'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc, matière première du saucisson sec (partie III)
2003

La congélation des produits modifie-t-elle les résultats d'analyses microbiologiques ?

Consulter le resumé

Les effets de la congélation sur différents microorganismes (flore naturelle ou de contamination) sont étudiés sur du jambon cuit et de la mêlée de saucisse. Les résultats révèlent que Listeria est insensible au froid positif ou négatif, que Salmonella est stressée par la congélation et que Escherichia coli est stressée à 4°C et en partie détruite à -20°C. La flore lactique ne semble pas affectée par la congélation, tandis qu'une diminution des Pseudomonas est observée à -20°C.
PDF icon La congélation des produits modifie-t-elle les résultats d'analyses microbiologiques ?
2002

La problèmatique salmonelles en filière porcine

Consulter le resumé

Les salmonelles posent des problèmes de santé publique dans toutes les filières de productions animales avec pour conséquences indirectes des contraintes environnementales,

réglementaires et commerciales.

La complexité de la problématique "salmonelles" repose sur

certaines particularités de cette bactérie.

Les sources de contamination tout au long de la filière porcine sont multiples et par voie de conséquence, les moyens de maîtrise complexes.
PDF icon La problèmatique salmonelles en filière porcine
2001

Le programme de surveillance des salmonelles en France

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon Le programme de surveillance des salmonelles en France
2008

Le risque salmonelle évalué en FAF

Consulter le resumé

Deux enquêtes, française et danoise, montrent que le risque salmonelle n'est pas augmenté lorsque l'aliment est préparé en FAF. Cependant les efforts doivent être poursuivis vis-à-vis de l'hygiène et de la lutte contre les oiseaux.

PDF icon techporc_royer_n21_2015.pdf
2015

Les salmonelles à l'abattoir (cahier du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.

A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose un recueil de connaissances destiné aux professionnels des viandes et produits carnés. Il est constitué de 16 synthèses de 6 à 16 pages qui traitent chacune un sujet important pour le secteur porcin. Ni publications scientifiques, ni vulgarisations, les synthèses du Mémento s’adressent aux services techniques et de R&D des entreprises de l'aval de la filière porcine. C'est un outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc.

35,00 €
2014

Les salmonelles en élevage porcin : caractérisation et rôle épidémiologique du statut des cochettes

Consulter le resumé

Les statuts salmonelles de cochettes prises individuellement et de lots de cochettes en début de quarantaine ainsi que l’évolution de ces statuts au cours de la phase de quarantaine, sont étudiés à l’aide d’isolement des salmonelles sur fèces et de recherche d’anticorps par sérologie ELISA sur sérum.
PDF icon Les salmonelles en élevage porcin : caractérisation et rôle épidémiologique du statut des cochettes
2002

Les toxi-infections alimentaires

Consulter le resumé

Un article paru dans le Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire (BEH) de décembre 2006 fait la synthèse des données relatives aux foyers de toxi-infections alimentaires (Tiac) déclarés en France, sur une période de 10 ans, entre 1996 et 2005 (http://www.invs.sante.fr/BEH). 5847 foyers de Tiac ont été déclarés, provoquant 80351 malades dont 7364 (9%) ont été hospitalisés. Soixante-quatre pour cent des Tiac sont survenues en restauration collective ou commerciale. L'agent responsable a pu être identifié dans les aliments et/ou des prélèvements d'origine humaine dans 46% des foyers.
PDF icon Les toxi-infections alimentaires
2007

Les toxi-infections alimentaires collectives en France entre 1996 et 2005

Consulter le resumé

Cet article fait la synthèse des données relatives aux foyers de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac) déclarés en France, sur la période 1996 – 2005.

5 847 foyers de Tiac ont été déclarés, provoquant 80 351 malades dont 7 364 (9 %) ont été hospitalisés.

Soixante-quatre pour cent des Tiac sont survenues en restauration collective ou commerciale.
PDF icon Les toxi-infections alimentaires collectives en France entre 1996 et 2005
2007

Les toxi-infections alimentaires collectives en France entre 2006 et 2008

Consulter le resumé

Dans le contexte actuel où la sécurité des aliments est très présente, il paraît intéressant de reprendre dans cette synthèse les grandes lignes d’un article paru dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire de juillet 2010 relatifs aux foyers de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac) déclarés en France entre 2006 et 2008. Parmi les Tiac à Salmonella, les aliments les plus fréquemment mis en cause sont les oeufs et les préparations à base d’oeufs peu cuits (41 %).
PDF icon tp5correge10.pdf
2010

Listeria monocytogenes et Salmonella dans la filière porc : étude des contaminations du ressuyage des carcasses à la transformation en produits de charcuterie et de salaison

Consulter le resumé

Résultats d'une étude menée entre 1999 et 2001 par le CTSCCV en collaboration avec l'AFSSA de Ploufragan, relative aux contaminations des produits (carcasses, pièces de découpe, produits transformés) et de l'environnement (ressuyage, découpe, transformation) par Listeria monocytogenes et Salmonella dans la filière porcine. Quatre sérotypes de Salmonella et cinq clones de Listeria monocytogenes sont identifiés. L'analyse de la traçabilité de ces contaminations permet d'identifier les matières premières comme les vecteurs de ces microorganismes au sein des entreprises de transformation de viande de porc.

PDF icon 2002giovannaccibul2.pdf
2002

Listeria monocytogenes et Salmonella dans la filière porc : étude des contaminations du ressuyage des carcasses à la transformation en produits de charcuterie et de salaison

Consulter le resumé

Inès Giovannacci et al., 9es Journées des Sciences du Muscle et Technologie de la Viande, 15 et 16 octobre 2002, Clermont-Ferrand, p. 199-200

Listeria monocytogenes et Salmonella demeurent des micro-organismes pathogènes d’intérêt majeur dans les industries de transformation de la viande de porc. En 1996, le CTSCCV a engagé des travaux relatifs aux voies de propagation de ces deux micro-organismes dans la filière porcine. Les premiers travaux (1996-1999) ont concerné l’abattage et la découpe de porcs.
L’objectif des présents travaux était de comprendre les voies de transmission de L. monocytogenes et de Salmonella du ressuyage des carcasses à la transformation des viandes en produits de charcuterie-salaison et d’acquérir une meilleure connaissance des souches bactériennes trouvées en transformation et de les comparer à celles isolées plus en amont dans la filière.

PDF icon Inès Giovannacci et al., 9es Journées des Sciences du Muscle et Technologie de la Viande, 15 et 16 octobre 2002, Clermont-Ferran
2002

Maîtrise des Salmonelles : gestion précoce des incidents à l’abattoir

Consulter le resumé

Alain Le Roux, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 59

Selon l’EFSA, l’agence européenne de sécurité des aliments, 10 à 30% des salmonelloses humaines seraient dues à la consommation de viande de porc en Europe (EFSA, 2010b, 2011).

La maîtrise des salmonelles dans la filière porcine française constitue un enjeu majeur en termes de Santé Publique, mais également pour sa compétitivité économique au niveau européen et international.

L’abattage constitue le maillon principal auquel les salmonelles sont introduites directement ou indirectement sur les carcasses, essentiellement via les matières fécales (EFSA 2010a, 2010b), et de nombreuses études ont été conduites et publiées depuis le début des années 80 pour déterminer l’importance des différentes étapes du procédé d’abattage dans la maîtrise de cette contamination.

Lors du process d’abattage, certaines étapes sensibles (détourage de la rosette, ouverture abdominale, éviscération…) sont susceptibles de transférer des matières fécales sur la carcasse, et des Salmonelles potentiellement présentes dans ces matières fécales.

Les configurations actuelles des chaînes d’abattage et leurs cadences élevées ne permettent généralement pas une gestion suffisamment précoce des carcasses souillées, ce qui favorise les contaminations croisées.

En effet, les carcasses présentant des matières fécales sur des zones étendues (lors d’un incident d’éviscération par exemple) (souillures étendues) ou sur des zones réduites (souillures spot) sont essentiellement traitées en fin de chaine, après la pesée.

Elles ont donc préalablement suivi toutes les étapes du process (bien que certaines opérations ne soient pas réalisées) et potentiellement généré des contaminations croisées avec le matériel, les structures et le personnel.

PDF icon Alain Le Roux, Bilan 2016, mai 2017, p. 59, fiche n° 26
2017

Pages