La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 41 à 60 de 87 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Maîtrise des salmonelles en production porcine : les fabricants d'aliment ont-ils un rôle à jouer ?

Consulter le resumé

Parmi les voies d’entrée des salmonelles en élevage, l’alimentation n’est pas un facteur prépondérant, grâce à la faible contamination des matières premières et des aliments complets. De plus, l’alimentation peut apporter plusieurs techniques de lutte contre la présence des salmonelles chez les porcs.

L’exposé présente ces solutions : présentation, granulométrie flores barrières, additifs, en développant le rôle favorable de l’acidification et détaille les résultats obtenus dans plusieurs essais.
PDF icon Maîtrise des salmonelles en production porcine : les fabricants d'aliment ont-ils un rôle à jouer ?
2009

Conditions d'élevage associées à la séroprévalence salmonelles des porcs en fin d'engraissement

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude est de préciser les conditions d’élevage associées à la séroprévalence salmonelles des porcs en élevages naisseurs-engraisseurs et engraisseurs. Le statut sérologique « salmonelles » a été établi à partir de « jus de viande » avec le coffret sérologique IDEXX. Des questionnaires ont permis de collecter les informations relatives aux facteurs de risque potentiels. L’analyse statistique a été effectuée par régression logistique pour les deux types d’élevages.
2009

Programme PSDR-GO : SANCRE, SANté animale, sécurité des aliments et Compétitivité des filières animales REgionales

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon Programme PSDR-GO : SANCRE, SANté animale, sécurité des aliments et Compétitivité des filières animales REgionales
2008

Traitements assainissants localisés : intérêt du procédé “steam vacuum” dans la gestion des souillures fécales sur carcasses

Consulter le resumé

Trois procédés de traitement thermique localisé ont été testés, à trois stades d'élaboration : carcasses, pièces brutes (sur le côté couenne) et pièces désossées découennées (sur le côté viande). Si les résultats de cette étude, basée sur des procédés existants dans les entreprises, montrent que ces traitements sont efficaces, ils ne sont pas exempts d'inconvénients.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Facteurs de risque associés aux niveaux de séroprévalence en salmonelles d'élevages de porcs naisseurs-engraisseurs et engraisseurs

Consulter le resumé

L'objectif de cette étude est de préciser et quantifier les facteurs de risque associés à différents niveaux de séroprévalence en Salmonella des porcs en fin d'engraissement. Dans 123 élevages, le statut sérologique vis-à-vis des salmonelles a été établi sur « jus de viande ». Des questionnaires ont permis de collecter les informations relatives aux facteurs de risque potentiels. L'analyse statistique a été effectuée par régression logistique. Le mélange de bande en maternité et l'absence de conduite en tout plein-tout vide en engraissement sont des pratiques influant sur la séroprévalence.
2008
Bonnes pratiques d’hygiène et conduite d’élevage

Bonnes pratiques d’hygiène et conduite d’élevage

Consulter le resumé

Dossier complet de 4 plaquettes : Mesures de prévention et d’hygiène appliquées à l’élevage pour améliorer la santé du troupeau, abaisser le niveau de contamination par les salmonelles et préserver de bonnes conditions sanitaires dans un élevage de porcs.
Dossier comprenant : un dépliant sur la protection sanitaire en élevage de porcs (6 pages) ; un dépliant sur le nettoyage désinfection en élevage porcin (6 pages) ; une fiche pratique sur les mesures d’hygiène en élevage (recto/verso) ; un dépliant sur le logement et la conduite d’élevage : recommandations pratiques (4 pages).
Édition 2006 - Ifip-Inaporc - Dossier de 4 plaquettes 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2006

Actualité scientifique sur les salmonelles

Consulter le resumé

Trois des 11 publications présentées à la séance Santé animale des dernières Journées de la Recherche Porcine étaient consacrées aux salmonelles.
PDF icon Actualité scientifique sur les salmonelles
2006

Rôle de la voie aérienne dans la transmission des pathogènes porcins

Consulter le resumé

Au congrès 2004 de l’AASV (American Association of Swine Veterinarians), Robert Desrosiers a réalisé une conférence très remarquée sur l’épidémiologie, le diagnostic et le contrôle des maladies porcines. Au cours de cette conférence, il a mis en avant, à partir de nombreux exemples, le rôle des aérosols ou des contaminations indirectes dans la transmission des maladies. Pour lui, les contacts directs sont souvent trop privilégiés et il est important d’avoir à l’esprit le rôle des autres voies de contaminations.
PDF icon Rôle de la voie aérienne dans la transmission des pathogènes porcins
2006

Protocole de nettoyage-désinfection et méthodes de contrôle

Consulter le resumé

Chacune des étapes des opérations de nettoyage-désinfection-vide sanitaire a fait l’objet d’essais consistant à comparer différentes modalités de mise en œuvre. Plusieurs méthodes de contrôle (ATPmétrie, bactériologie de surface, granulométrie de l’air,…) et des relevés de temps de travail et de consommation d’eau et de produit permettent d’évaluer l’efficacité technique et les coûts de chaque procédé.
PDF icon Protocole de nettoyage-désinfection et méthodes de contrôle
2006

Campylobacter quantitative risk analysis in fattening pig slaughterhouse

Consulter le resumé

2005

Qui sont les éleveurs Cochons d'Or ?

Consulter le resumé

Les naisseurs-engraisseurs représentent 62 % des dossiers. 46% des élevages nominés se situent en Bretagne, 13% en Pays de la Loire. En moyenne, 1,8 personne travaille sur l’atelier porc. Chez les naisseurs-engraisseurs, le nombre de truies par UTH est en moyenne de 92,5. Le plus souvent, l’atelier porc est inséré dans une exploitation dont la surface moyenne est de 65 ha. Les 2/3 produisent des céréales. 92 % des éleveurs sont engagés dans la démarche VPF ; 89% le sont aussi dans une autre démarche « qualité ». Près de 40 % des 180 maternités enquêtées ont été rénovées.
PDF icon Qui sont les éleveurs Cochons d'Or ?
2005

Intérêt zootechnique d'une zéolite micronisée par procédé tribomécanique sur le porcelet sevré

Consulter le resumé

L'influence de la substitution de 2 % (MZ2) ou 4 % (MZ4) de l'aliment en post-sevrage par une zéolite micronisée (MZ) est testé sur les performances de porcelets sevrés.

Ces effets sont comparés à ceux obtenus avec (AFC) ou sans (Témoin) antibiotiques facteurs de croissance. L’utilisation de MZ permet d'améliorer l'homogénéité des porcs dans les cases, l'écart-type du poids intra-case étant significativement plus faible pour les lots MZ2 et MZ4 que pour les lots Témoin et AFC.
PDF icon Intérêt zootechnique d'une zéolite micronisée par procédé tribomécanique sur le porcelet sevré
2005

XIIth International Society for Animal Hygiene congress, Université d'Agriculture de Varsovie (Pologne) 4-8 Septembre 2005

Consulter le resumé

Le congrès annuel de l’ISAH s’est déroulé dans l’enceinte de la Faculté des Sciences Animales de l’Université d’Agriculture à Varsovie en Pologne du 04 au 08 septembre 2005.

Une session a été intégralement consacrée à la santé et l’environnement en production porcine avec 10 présentations orales et 9 posters. Quelques éléments sont brièvement rapportés dans cet article.
PDF icon XIIth International Society for Animal Hygiene congress, Université d'Agriculture de Varsovie (Pologne) 4-8 Septembre 2005
2005

Impact du type d'alimentation en engraissement sur la prévalence troupeau des ulcères subcliniques

Consulter le resumé

Cette étude évalue la prévalence d’ulcères gastro-oesophagiens en fonction du type d’alimentation utilisé en engraissement. Au total, 73 lots de 20 porcs soit 1 454 estomacs ont été notés. Les observations des estomacs ont été réalisés à l’abattoir selon le système de notation en 8 points utilisé à l’ITP. Les ulcères observés ici sont majoritairement subcliniques. Il s’agit de lésions d’hyperkératinisation et d’érosion le plus souvent légères.
PDF icon Impact du type d'alimentation en engraissement sur la prévalence troupeau des ulcères subcliniques
2005

Influence de deux probiotiques sur l'immunité du porcelet

Consulter le resumé

L’influence de 2 probiotiques, Pediococcus acidilactici et la levure Saccharomyces cerevisiae boulardii, sur la réponse immunitaire a été étudiée. Dès la naissance, des portées de porcelets ont reçu 5 traitements 1) témoin sans antibiotique ou 2) avec antibiotique (tiamuline), 3) Pediococcus a., 4) Saccharomyces c. et 5) les 2 probiotiques. Parmi les sevrés, certains ont subi une infection avec E. Coli.
PDF icon Influence de deux probiotiques sur l'immunité du porcelet
2005

Le Programme Canadien d'Amélioration Génétique des Porcs

Consulter le resumé

Sur les marchés d’exportation, le Canada jouit d’une bonne réputation au niveau du sanitaire mais aussi de la qualité du produit. La génétique terminale Duroc confère au porc canadien une excellente qualité de viande, notamment en terme de gras intramusculaire.

Le système de production canadien doit aussi sa force à un schéma d’amélioration génétique reconnu et efficace.

Les progrès importants permis par l’amélioration génétique ont eu, au cours des dernières décennies, un impact considérable sur la productivité des élevages de porcs canadiens.
PDF icon Le Programme Canadien d'Amélioration Génétique des Porcs
2005

Caractérisation du statut "Salmonelles" d'un élevage de porcs : analyse comparée de la sérologie et de la bactériologie

Consulter le resumé

Les salmonelles sont la principale cause de toxi-infection alimentaire collective chez l'homme. Un nouveau règlement européen sorti en novembre 2003 impose à la filière porcine de mettre en place un plan de prévention de l'infection salmonellique d'ici 2009. La détection des porcs porteurs asymptomatiques de Salmonella et un process particulier d'abattage pour les élevages les plus contaminés devraient permettre de diminuer la contamination des produits carnés d'origine porcine.
2005

Intérêts et limites de la sérologie dans la caractérisation du statut 'Salmonelles' d'un élevage de porcs

Consulter le resumé

Les salmonelles sont la principale cause de toxi-infection alimentaire collective chez l’homme.

Un nouveau règlement européen de novembre 2003 impose à la filière porcine de mettre en place un plan contrôle d’ici 2009. La détection des porcs porteurs de Salmonella et un process particulier d’abattage pour les élevages les plus contaminés devraient permettre de diminuer la contamination des produits carnés. L’intérêt de la sérologie pour évaluer le risque d’excrétion de salmonelles a été testé sur 5 lots de 20 porcs de 20 élevages naisseurs-engraisseurs.
PDF icon Intérêts et limites de la sérologie dans la caractérisation du statut 'Salmonelles' d'un élevage de porcs
2005

Caractérisation du statut "Salmonelles" d'un élevage de porcs : analyse comparée de la sérologie et de la bactériologie

Consulter le resumé

Les salmonelles sont la principale cause de toxi-infection alimentaire collective chez l’homme. Un nouveau règlement européen sorti en novembre 2003 impose à la filière porcine de mettre en place un plan contrôle d’ici 2009. La détection des porcs porteurs asymptomatiques de Salmonella et un process particulier d’abattage pour les élevages les plus contaminés devraient permettre de diminuer la contamination des produits carnés d’origine porcine.
PDF icon Caractérisation du statut "Salmonelles" d'un élevage de porcs : analyse comparée de la sérologie et de la bactériologie
2005

Qualité sanitaire de cochettes sevrées précocement puis élevées dans un local protégé jusque 160 jours d'âge

Consulter le resumé

386 porcelets croisés LW-LR font l’objet d’un sevrage précoce médicamenteux vers 5 jours d’âge et sont élevés dans un local à air filtré jusque 160 jours d’âge. Douze lots d’animaux sevrés toutes les 9 semaines ont fait l’objet d’un suivi clinique quotidien, de prélèvements sanguins ainsi que de prélèvements visant des recherches bactériologiques. L’objectif de cette production régulière est d’évaluer les capacités d’adaptation des cochettes produites dans ce contexte au sein d’un élevage conventionnel.
PDF icon Qualité sanitaire de cochettes sevrées précocement puis élevées dans un local protégé jusque 160 jours d'âge
2005

Pages