La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 41 à 60 de 79 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Lutter contre les températures d'été

Consulter le resumé

Pertes d'appétit, pertes de croissance, chute des performances de reproduction... Bien que de sensibilité différente, les porcs, les truies et les porcelets, ne sont pas sans réagir aux températures anormalement élevées. Repères techniques et conseils pratiques pour limiter les dégâts.
2002

Comparaison des propriétés de surface des cellules et des caractéristiques de croissance de Listeria monocytogenes et Listeria innocua

Consulter le resumé

Les propriétés de surface des cellules étant corrélées au phénomène de bioadhérence, cette étude compare les propriétés microbiologiques et physicochimiques de surface (hydrophobicité, caractéristiques acide-base de Lewis, et potentiel de surface) de Listeria monocytogenes L028 avec une souche non virulente de Listeria innocua. De plus, elle détermine si l'atténuation d'une souche virulente modifie les propriétés de surface de la souche.
2002

Quelques réflexions sur la conduite de la cuisson : valeur cuisatrice

Consulter le resumé

Rappel des bases relatives au concept de la valeur cuisatrice qui permet de façon relative la quantification des effets du traitement thermique sur les caractéristiques sensorielles, nutritionnelles et technologiques des produits. Le calcul de cette valeur est simple mais le choix des paramètres à prendre en compte est difficile du fait des diverses caractéristiques. Il constitue néanmoins un indicateur de chauffage. Une comparaison des différents barèmes de traitement thermique de jambon cuit à l'aide des valeurs pasteurisatrice et cuisatrice est réalisée.
PDF icon Quelques réflexions sur la conduite de la cuisson : valeur cuisatrice
2002

Les porcs affichent leurs préférences vis à vis du type de sol en fonction de la température ambiante

Consulter le resumé

L’enrichissement du milieu de vie des porcs est une voie d’amélioration de leur bien-être, considérée dans l’évolution des textes réglementaires. Cette étude éthologique, conduite sur 16 groupes de 6 porcs (70 kg), vise à préciser les préférences des animaux vis-à-vis de trois types de sol (litière: L; béton nu: B; caillebotis béton: C) offerts en libre choix au sein de la même loge. Le choix est analysé en fonction de la température ambiante fixée à un niveau faible (18°C) ou élevé (27°C). Les activités majeures au cours du nycthémère sont le repos (70 % du temps) et l’investigation (20 %).
PDF icon Les porcs affichent leurs préférences vis à vis du type de sol en fonction de la température ambiante
2002
Incidences des paramètres d’ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier

Incidences des paramètres d’ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier

Consulter le resumé

Effet sur les performances zootechniques du porc en engraissement, de paramètres d’ambiance essentiels : température ambiante (alimentation à volonté ou rationnée...), humidité relative, qualité de l’air (teneur en CO2, NH3, poussières et germes), vitesse d’air.


Édition 2001 - 16 pages 21 X 29.7

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2001

Analyse de la structure de la saucisse

Consulter le resumé

Les effets de la teneur en sel, de la taille des trous du hachoir, et de la température sur la structure de la chair à saucisse sont étudiés. La structure cellulaire est étudiée en suivant la solubilité des protéines et l'ultrastructure des myofibrilles. Les résultats sont comparés à ceux obtenus avec la myofibrille isolée. Les résultats vont permettre de classer les saucisses en fonction de la viande qu'elles contiennent.

2001

Effects of exposure to high ambient temperature and dietary protein level on performance of multiparous lactating sows

Consulter le resumé

Fifty-nine multiparous Large White x Landrace sows were used to determine the effects of high ambient temperature and level of dietary heat increment on lactation and reproductive performance. During a 28-d lactation and the 14-d postweaning period, ambient temperature was maintained constant at 20 or 29 degrees C.
2001

Influence de la température ambiante et de la concentration en nutriments de l'aliment sur les performances de lactation des truies selon le rang de portée

Consulter le resumé

Les effets, sur les truies et leur portée, de la température ambiante et de la concentration en nutriments de l’aliment sont étudiés au cours des trois premières lactations. Les animaux sont répartis entre deux salles différant par la température ambiante (20 vs. 26°C) et entre deux régimes différant par leur teneur en énergie nette (EN) et en acides aminés essentiels (régime B : 9,7 MJ et 8,5 g de lysine par kg ; régime H : 10,5 MJ et 9,1 g de lysine par kg). Le même traitement est appliqué pour chaque truie au cours des trois lactations.
PDF icon Influence de la température ambiante et de la concentration en nutriments de l'aliment sur les performances de lactation des truies selon le rang de portée
2001

Effet de la vitesse d'air sur le comportement et les performances du porc charcutier en fonction de la température ambiante

Consulter le resumé

Deux expérimentations portant chacune sur 192 porcs à l’engrais ont été menées afin d’étudier l’incidence de la vitesse d’air et de la température ambiante sur les performances et le comportement des animaux. Trois niveaux étaient comparés 28, 24 et 20 °C associés ou non à des vitesses d’air (0,56 m/s à J1 jusqu’à 1,3 m/s à partir de J43). Le débit de renouvellement et l’hygrométrie sont semblables pour l’ensemble des traitements. Les porcs ont été alimentés ad libitum.
PDF icon Effet de la vitesse d'air sur le comportement et les performances du porc charcutier en fonction de la température ambiante
2001

Influence de l'exposition au chaud et de la réduction du taux de protéines dans l'aliment sur les performances des truies multipares en lactation

Consulter le resumé

Les effets de l’exposition au chaud (29 vs 20°C) et de la réduction du taux de matières azotées totales (MAT) sont testés sur 59 truies multipares croisées Large White x Landrace. Le régime témoin (R1) contient 17,6% de MAT et 0,96% de lysine ; les deux régimes expérimentaux (R2 et R3) sont moins thermogéniques en relation avec des teneurs plus faibles en MAT (respectivement 14,2 et 15,2%) et un enrichissement en matières grasses (R3).
PDF icon Influence de l'exposition au chaud et de la réduction du taux de protéines dans l'aliment sur les performances des truies multipares en lactation
2001

Effet de l'amplitude de variation de la température ambiante au cours de la journée sur les performances du porc en croissance élévé à 20°C ou 28°C en moyenne

Consulter le resumé

Trois essais portant chacun sur 192 porcs entre 25 et 111 kg ont été mis en place. Quatre traitements thermiques ont été appliqués : la température est soit maintenue constante soit varie d’une amplitude de ±1,5; ±3,0 ou ±4,5 °C autour de la valeur moyenne fixée. Une expérimentation a porté sur la température ambiante moyenne de 28°C (température élevée) et deux essais ont été réalisés à 20 °C (température fraîche). Les températures minimales et maximales sont maintenues respectivement entre 5h00 et 9h00 et entre 17h00 et 21h00. La photopériode est fixée à 12 heures de jour (de 7h00 à 19h00).
PDF icon Effet de l'amplitude de variation de la température ambiante au cours de la journée sur les performances du porc en croissance élévé à 20°C ou 28°C en moyenne
2001

Effect of diurnally fluctuating high temperatures on performance and feeding behaviour of multiparous lactating sows

Consulter le resumé

Forty-two multiparous Large White sows were used to investigate the effect of diurnally fluctuating temperature (T) on lactation performance and feeding behaviour. The animals were allocated to one of the four thermic treatments: constant T at 25°C (25C) and 29°C (29C) or equal-mean diurnal cyclic T varying from 21 to 29°C (25V) and from 25 to 33°C (29V). Photoperiod was fixed to 14 h of light. The sows were given food ad libitum between the 7th and the 19th day post partum. Lactation performance was measured for all sows whereas the feeding behaviour was recorded only on 28 sows.
2000

Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de l'hygrométrie, de la concentration en gaz et des teneurs en poussières et en germes

Consulter le resumé

Plusieurs essais ont été menés afin d’étudier l’effet de certains paramètres

d’ambiance sur les performances zootechniques du porc à l’engrais. Les animaux ont été alimentés à volonté. Les conditions d’ambiance ont été maintenues

constantes tout au long de la période expérimentale. L’humidité relative a une influence limitée à 24°C, la valeur maximale à ne pas dépasser semble être 75 %.

Pour une température ambiante de 28°C, l’élévation de l’hygrométrie au-delà 45 % entraîne une baisse de la consommation d’aliment de 52 g pour 10 % d’humidité en plus.
PDF icon Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de l'hygrométrie, de la concentration en gaz et des teneurs en poussières et en germes
2000

Effect of diurnally fluctuating high temperatures on performance and feeding behaviour of multiparous lactating sows

Consulter le resumé

Forty-two multiparous Large White sows were used to investigate the effect of diurnally fluctuating temperature (T) on lactation performance and feeding behaviour. The animals were allocated to one of the four thermic treatments: constant T at 25°C (25C) and 29°C (29C) or equal-mean diurnal cyclic T varying from 21 to 29°C (25V) and from 25 to 33°C (29V). Photoperiod was fixed to 14 h of light. The sows were given food ad libitum between the 7th and the 19th day post partum. Lactation performance was measured for all sows whereas the feeding behaviour was recorded only on 28 sows.
2000

Diurnally variation of ambient temperature around 24 or 28°C : influence on performance and feeding behaviour of growing pigs

Consulter le resumé

The influence of variation of ambient temperature (T) on growth performance was studied in three successive experiments, involving each 192 crossbred gilts and barrows. The T was either kept constant or fluctuated over the day by ± 1.5, ± 3 or ± 4.5°C around 24 or 28°C. Artificial light was provided between 0700 and 1900. Growth performance were lower at 28 than at 24°C whichever the range of variation of T. At the mean T of 24°C, the highest average daily gain (ADG) was obtained when the diurnally variation of T was ± 1.5°C (903 vs.
2000

Diurnally variation of ambient temperature around 24 or 28°C : influence on performance and feeding behaviour of growing pigs

Consulter le resumé

The influence of variation of ambient temperature (T) on growth performance was studied in three successive experiments, involving each 192 crossbred gilts and barrows. The T was either kept constant or fluctuated over the day by ± 1.5, ± 3 or ± 4.5°C around 24 or 28°C. Artificial light was provided between 0700 and 1900. Growth performance were lower at 28 than at 24°C whichever the range of variation of T. At the mean T of 24°C, the highest average daily gain (ADG) was obtained when the diurnally variation of T was ± 1.5°C (903 vs.
2000

Effets de l’exposition au chaud sur les caractéristiques de la prise alimentaire du porc à différents stades physiologiques

Consulter le resumé

L’exposition des porcs à des températures ambiantes élevées s’accompagne d’une chute des performances chez le porcelet sevré, le porc en croissance et la truie en lactation. Cet effet négatif de la chaleur s’exerce notamment via une diminution de la consommation spontanée d’aliment.
2000

Une source de stress pour la truie allaitante : la température ambiante

Consulter le resumé

Au cours de ces dernières années, l’augmentation de la prolificité des truies s’est accompagnée d’une augmentation de leur potentiel de production laitière. Or, les besoins nutritionnels pour la production de lait sont très importants et en fait supérieurs à la quantité de nutriments que la truie est capable d’ingérer spontanément. Il en résulte un déficit qui est compensé,

dans une certaine limite, par la mobilisation des réserves corporelles. Tout facteur influençant l’appétit sera donc susceptible d’aggraver le déséquilibre
PDF icon Une source de stress pour la truie allaitante : la température ambiante
2000

Propriétés physico-chimiques de surface de 5 souches de Listeria monocytogenes provenant de l'environnement de la transformation du porc, en fonction des sérotypes, des génotypes et de la température de croissance.<br /><br /><br />Physicochemical surface properties of five Listeria monocytogenes strains from a pork-processing environment in relation to serotypes, genotypes and growth temperature.

Consulter le resumé

Physicochemical surface properties, related to electrostatic, van der Waals and Lewis acid–base interactions, of five Listeria monocytogenes strains isolated from pork-processing environments were determined after two subcultures at 37°C and a final culture at three temperatures: 37, 10 and 4°C. Three strains (Lm1, Lm114 and Lm191) were genetically related while two were unrelated (Lm25 and Lm74) according to ApaI-macrorestriction and pulsed-field gel electrophoresis (PFGE) typing.
2000

Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de la température ambiante

Consulter le resumé

Plusieurs essais ont été menés afin d’étudier l’effet de la température ambiante sur les performances zootechniques du porc à l’engrais.

Les animaux étaient soit alimentés à volonté, soit rationnés. La température a été maintenue constante ou a varié cycliquement sur 24 H. En alimentation à volonté, les meilleures croissances sont
PDF icon Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de la température ambiante
2000

Pages