La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 46 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Ambiance 2 en 1 : deux entrées d’air pour une vitesse d’air constante

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Tech porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 37-39

La gestion de l’ambiance en élevage se transforme vite en casse-tête afin de répondre aux besoins de ventilation très différents des périodes hivernales et estivales. Louis Le Gall, conseiller bâtiment, revient sur une solution prometteuse : la double entrée d’air dans les salles.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Tech porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 37-39
2016

Analyse des émissions de gaz et d'odeurs liées à la bio-digestion de cadavres de porcs en situation d'élevages

Consulter le resumé

Poster. La bio-digestion des cadavres est basée sur le principe de la dégradation accélérée par hydrolyse enzymatique des cadavres. Ces derniers sont déposés dans une cuve à double coque d'environ 10 000 litres équipée d'un système de chauffage par résistance électrique pour une témpérature d'environ 38°C. L'air de la cuve est aspiré régulièrement par un système de ventilation programmable et dirigé vers une unité de traitement de l'air composé d'un bio-litre (fibres de coco) couplé à une unité de charbon actif.
PDF icon Analyse des émissions de gaz et d'odeurs liées à la bio-digestion de cadavres de porcs en situation d'élevages
2009

Application Smartphone : la ToolBox, une véritable "Boîte à outils"

Consulter le resumé

Michel Marcon, Porc Mag (FRA), 2019, n° 544, juillet-août, p. 27

L'Ifip propose aux éleveurs de porcs et à leurs techniciens une boîte à outils numériques utiles pour les aider à l'audit des bâtiments ou à la construction d'un élevage. Elle propose des solutions techniques pour le dimensionnement des bâtiments ou des diagnostics du chauffage et de la ventilation.

2019

Apports de la logique floue pour la régulation d'ambiance en porcherie

Consulter le resumé

Actuellement, les régulateurs d'ambiance de bâtiments d'élevage fonctionnent tous selon le même principe. Le niveau de ventilation dépend essentiellement de la température de consigne et de la plage. Bien que la simplicité du principe de régulation apparaisse dans un premier temps comme un avantage, l’ambiance obtenue n’est pas satisfaisante sur le plan zootechnique dans bon nombre de situations climatiques.
PDF icon Apports de la logique floue pour la régulation d'ambiance en porcherie
1998

Bâtiment d’élevage à énergie positive

Consulter le resumé

Un bâtiment à énergie positive, c’est quoi ? Inspiré de la maison à énergie positive, le bâtiment d’élevage à énergie positive est un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. 
Quels sont les éléments à prendre en compte pour concevoir un bâtiment d’élevage à énergie positive en élevage de porc ? 

PDF icon batiment-energie-positive.pdf
2014

Bâtiments équipés d'extraction d'air centralisée : un bilan technique

Consulter le resumé

En 2005, une enquête conduite auprès de 27 éleveurs équipés de bâtiments à extraction centralisée a été menée par l'Institut Technique du Porc et les Chambres d'agriculture de Bretagne. Pour plus de 90 % des éleveurs, la motivation principale du choix de la centralisation est la possibilité de laver l'air en cas de besoin ou d'obligation. Le bilan technique de ces systèmes met en avant des situations disparates.
2006

Clean R3 divise le lavage d'air par trois

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Nadine Guingand et Michel Marcon, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 255, janvier, p. 31

En ne faisant parvenir au laveur que la fraction d'air la plus chargée en ammoniac et en particules, le projet Clean R3 diminue le coût du lavage tout en conservant la même efficacité.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Nadine Guingand et Michel Marcon, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 255, janvier, p. 31
2018

Comparaison de trois types de ventilation lors d'un transport de 10 heures : ambiance et bien-être des porcs

Consulter le resumé

L’objectif de l’étude est de comparer le fonctionnement de 3 systèmes de ventilation sur 3 étages de manière simultanée lors d’un

transport de 10 heures et d’étudier les effets sur le bien-être des porcs d’une ventilation naturelle par volets régulés par des sondes de température, d’une ventilation

forcée ou dynamique par ventilateur régulé par des sondes de température et d’une ventilation naturelle par volets tout ouverts.

PDF icon Comparaison de trois types de ventilation lors d'un transport de 10 heures : ambiance et bien-être des porcs
2002

Comparaison de trois types de ventilation lors d’un transport de porcs de 10 heures sur l’ambiance dans le véhicule et le bien-être des porcs en période estivale et hivernale

Consulter le resumé

Le règlement 411/98 CE, complémentaire de la Directive 91/628 CE pour le transport de plus de 8 heures, fixe des normes en matière de ventilation dans les transports d’animaux vivants. Le texte stipule que “le système de ventilation mis en place doit être conçu de manière à pouvoir être utilisé à tout moment lorsque les animaux sont dans le véhicule à l’arrêt ou en mouvement et assurer une circulation d’air non vicié.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2002
Consommations d’énergie dans les bâtiments porcins : comment les réduire ?

Consommations d’énergie dans les bâtiments porcins : comment les réduire ?

Consulter le resumé

Dépliant gratuit !

Dépliant d’information sur les niveaux de consommation énergétiques selon les orientations d’élevage.

Les facteurs de variation des consommations énergétiques. Les leviers d’action. Les outils pour évaluer les consommations et veiller à une bonne isolation des bâtiments. Le chauffage et la ventilation, l’éclairage, la distribution des aliments.

Les énergies renouvelables : échangeurs air/air, air/eau, air/terre, les pompes à chaleur, la méthanisation à la ferme.

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Densité et température ambiante : incidence sur les performances du porc à l'engrais

Consulter le resumé

Trois essais portant chacun sur 154 porcs à l’engrais ont été conduits afin de déterminer l’effet de la température et de

la densité sur les performances et l’état de santé des animaux. Quatre densités par porc (0,66 ; 0,84 ; 1,02 et 1,20 m2/porc) ont été mises en place. Les expérimentations se sont déroulées successivement à 20, 24 et 28 °C. Le débit de ventilation (de 15 à 50 m3/h/porc), la température et l’humidité relative ont été identiques pour tous les traitements.
PDF icon Densité et température ambiante : incidence sur les performances du porc à l'engrais
2006
Dossier ambiance

Dossier "Ambiance" : Maîtrise de la ventilation + Le refroidissement évaporatif : cooling et brumisation en porcherie

Consulter le resumé

Dossier composé de deux dépliants

Maîtrise de la ventilation


Rappel des règles à suivre pour un bon fonctionnement de la ventilation. Inventaire des observations, influences des conditions météorologiques et du poids des porcs. Conseils pratiques de réglage de la température et du débit.

Édition 1997 - Ifip, INSA Rennes, Sodalec - 4 pages 21 X 29.7



Le refroidissement évaporatif : cooling et brumisation en porcherie. 

Deux techniques de cooling et de brumisation. Intérêt du refroidissement évaporatif sur les performances des animaux. Rentabilité économique pour les porcs en engraissement.

Édition 1998 - Ifip, TBD, Intertec, Sodalec, Fancom, Chambres d’Agriculture de la Marne et des Pays de la Loire - 4 pages 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1998

Echangeur de chaleur et ventilation économe

Consulter le resumé

Fiche n° 31 : réduction des impacts environnementaux

L’énergie est maintenant au cœur des projets de construction de bâtiment d’élevage. Les éleveurs et les conseillers sont donc confrontés à la diversité des solutions qui permettent de réduire les consommations d’énergie. Il est alors important de disposer des références techniques et de connaître les gains énergétiques permis par les différentes technologies présentés sur le marché.

C’est pourquoi, l’IFIP, avec le soutien financier de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise des énergies) travaille à l’évaluation des performances de différents équipements parmi ceux présumés les plus efficaces.

Deux équipements en particulier ont été évalués en 2013 : les « éco-ventilateurs » et les échangeurs de chaleur.

L’objectif du projet était d’évaluer les économies d’énergie offertes par l’éco-ventilation en élevage : le test en station expérimentale a porté ici sur 4 équipements commerciaux des marques

ACEMO, Fancom, Econofan, Sodalec ; par ailleurs, les performances du bloc échangeur de chaleur de 5 équipementiers ont également été évaluées (Fancom, Anavelec, DetlaR+ ; Systel, ACEMO).

PDF icon fiche_bilan2013_31.pdf
2014

Eco-ventilation, quelles sont les économies réalisables ?

Consulter le resumé

La ventilation représente 39 % de la facture électrique d’un élevage. Les éco-ventilateurs permettent  de réduire ce poste de 60 à 90 %. L’investissement est rentabilisé en trois ans.

PDF icon techporc_marcon_n16_2014.pdf
2014

Emissions gazeuses de NH3, N2O et CH4 lors du stockage de fumier de porc provenant d'une litière accumulée : effets du retournement

Consulter le resumé

Le fumier issu de l’engraissement sur litière paillée accumulée de 72 porcs a été réparti en deux andains identiques stockés à l’extérieur sur une aire bétonnée pour une durée de trois mois durant l’automne 2004. Un andain a été retourné à J0, J11 et J27. Les émissions gazeuses (NH3, N2O, CH4, CO2) des deux fumiers, recouverts pour l’occasion de serres ventilées, ont été mesurées en continu sur quatre périodes (57 jours au total). La méthode dite par traçage, utilisant le SF6, a été employée pour mesurer les débits.
PDF icon Emissions gazeuses de NH3, N2O et CH4 lors du stockage de fumier de porc provenant d'une litière accumulée : effets du retournement
2006

Enquête sur les niveaux et les évolutions des paramètres d'ambiance en cours de transport

Consulter le resumé

Cette étude dresse un état des lieux, en période estivale, des niveaux et évolutions des paramètres d’ambiance dans les conditions

de ramassage industrielles des porcs en France. Elle s’imposait compte tenu des évolutions de la législation européenne et des implications techniques et économiques. Cette étude confirme l’importance de la préparation des porcs sur un local de stockage.

La mise en place de systèmes de ventilation forcée mériterait d’être étudiée lors des chargements ou d’arrêts prolongés.
PDF icon Enquête sur les niveaux et les évolutions des paramètres d'ambiance en cours de transport
1998

Equipements d'élevage : voyage au cœur de la ventilation chez Ziehl-Abegg

Consulter le resumé

Michel Marcon, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2019, n° 267, avril, p. 46-47

L’entreprise allemande Ziehl-Abegg a ouvert ses portes à l’Ifip pour comprendre comment ses ventilateurs sont fabriqués, testés et leurs performances validées.

PDF icon Michel Marcon, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2019, n° 267, avril, p. 46-47
2019

Évaluation de différentes méthodes de refroidissement durant la saison chaude pour les truies gestantes et les porcs charcutiers

Consulter le resumé

L'objectif de ce projet était de démontrer qu’il est possible d’optimiser l'efficacité d’un système de ventilation en vue de réduire les débits de ventilation par l'intégration de méthodes de refroidissement, sans affecter les animaux et les travailleurs. L'atteinte de cet objectif permettrait de diminuer les coûts liés à la filtration de l'air de 30 à 50 %, tant pour les élevages naisseurs que naisseurs-engraisseurs. Pour ce faire, différents systèmes de refroidissement (recirculation d'air, goutte à goutte, brumisation et aspersion d’eau) ont été testés dans quatre salles de gestation et quatre salles d’engraissement avec différents taux de renouvellement de l'air. Des mesures de conditions d’ambiance dans les bâtiments (température, humidité, concentrations en poussière et en gaz) et de consommation d'eau et d'énergie ont été prises. De plus, en engraissement, la consommation moyenne journalière (CMJ) et le gain moyen quotidien (GMQ) ont été mesurés, alors qu’en gestation, le rythme respiratoire et la température corporelle des truies ont été mesurés. L'augmentation de la vitesse d'air au niveau des animaux, l'obtention d’un écart de température inférieur à 4°C avec la salle témoin et le maintien des performances zootechniques en engraissement confirment qu’il est possible d’optimiser et de réduire les débits de ventilation en ajoutant des brasseurs d'air et, si désiré, un système de refroidissement par l'eau. Malgré l'eau utilisée pour rafraîchir les porcs en engraissement, l'utilisation totale d'eau a été inférieure à celle de la salle témoin. En conclusion, il est possible de réduire de façon importante les coûts de filtration, ce qui constituait notre objectif premier.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2013

Evaluation d’équipements économes en énergie : l’éco-ventilation

Consulter le resumé

Fiche n° 036 : réduction des impacts environnementaux et des consommations d'énergie

Dans un contexte économique déprimé, il est néanmoins demandé aux éleveurs de porcs d’adapter leurs pratiques et outils de production pour mieux prendre en compte les contraintes environnementales. A cet égard, les économies d’énergie constituent un levier intéressant pour les élevages, en permettant à la fois d’améliorer le bilan environnemental et de conforter la compétitivité (en réduisant le coût de production).
Par ailleurs, la loi NOME (Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité) va conduire à l’arrêt des « tarifs jaunes », majoritaires chez les éleveurs de porcs (70 % des exploitations). Cette nouvelle loi envisage une augmentation de 20 % des prix de l’électricité d’ici 2020 et de plus de 40 % d’ici 2025.
C’est pourquoi, l’énergie reste une priorité de la R&D et l’IFIP poursuit diverses actions, dont l’évaluation d’équipements économes en énergie disponibles sur le marché.
Ainsi, un banc d’essai spécifique « éco-ventilation » a été conçu pour tester, valider les matériels et mesurer les économies d’énergie permises par ces nouveaux équipements.

PDF icon fiche_bilan2014_036.pdf
2015

Facteurs de risque de morsures de queue : répères ambiance / ventilation

Consulter le resumé

Valérie Courboulay, Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 1

Fiche n° 12 : morsure de queue

Cette fiche reprend en détail les recommandations techniques ou les normes réglementaires liées à l’ambiance au sein des bâtiments et au diagnostic de ventilation.

PDF icon Valérie Courboulay, Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 1 (fiche n° 12)
2017

Pages