La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 81 à 100 de 187 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Staphylococcus aureus état des lieux dans la filière porcine

Consulter le resumé

Sur la période 1996-2006, les staphylocoques représentent la deuxième cause des TIAC (toxi-infection alimentaire collective) en France recensées par l’Institut de veille sanitaire derrière les salmonelles.

En Europe, en 2006, S. aureus représentait le quatrième agent responsable de TIAC avec 4,1 % des foyers. L’incidence peut varier de façon importante d’un pays à un autre selon le système de surveillance mis en place.
PDF icon Staphylococcus aureus état des lieux dans la filière porcine
2010

Effets de l’incorporation en engraissement d’antioxydants sur la péroxydation des lipides lors du stockage et de la cuisson

Consulter le resumé

Un des aspects de la qualité de viande pouvant générer certains défauts lors sa transformation (cuisson ménagère, cuisson industrielle, séchage) concerne la stabilité des acides gras.

En effet, certains process de transformation favorisent la péroxydation des acides gras polyinsaturés.

C’est le cas en particulier pour la cuisson (Badiani et al., 2002 ; Durand et al., 2006, Vautier et al., 2008) et la maturation (Durand et al., 2006).
PDF icon Effets de l’incorporation en engraissement d’antioxydants sur la péroxydation des lipides lors du stockage et de la cuisson
2010

Acceptabilité par le consommateur du rôti de porcs mâles entiers vendu cuit tranché en libre service

Consulter le resumé

Les objectifs de l’étude ont été de :

- tester la perception par le consommateur de l’odeur et du goût et son intention de re-consommer 4 lots de longes cuites dégraissées, fabriqués à partir de viande de mâles entiers présentant des niveaux d’androsténone croissants ;

- définir un seuil sur le critère androsténone à partir duquel il deviendrait risqué de transformer la longe en rôtis cuits LS (sur la base de différences de perception du produit par le consommateur).
PDF icon tp6chevilon10.pdf
2010

Le commerce mondial du porc et des produits du porc

Consulter le resumé

Même si la France ne présente qu’un léger excédent de 5 % au bilan de son approvisionnement en viande porcine, les importations correspondent à 25 % de la production et les exportations sont proches de 30 % en volume. Ces échanges reposent sur de multiples combinaisons entre pays et produits et de nombreuses entreprises françaises participent activement au commerce de la viande et des produits de porc.

PDF icon Le commerce mondial du porc et des produits du porc
2010

Bilan carbone sur l’aval de la filière porcine

Consulter le resumé

Suite au Grenelle de l’Environnement organisé par l’Etat Français, une volonté politique forte pousse le Ministère du Développement Durable à initier des travaux pour afficher des caractéristiques environnementales des produits de consommation dont les viandes et produits transformés.

Cet affichage doit informer le consommateur de l’impact du produit sur le réchauffement climatique, lui donner la possibilité de comparer les produits d’une même catégorie et lui permettre d’arbitrer ses choix en fonction du prix, de la qualité et de la pression du produit sur l’environnement.

PDF icon Bilan carbone sur l’aval de la filière porcine
2010

Recherche de solutions de substitution à l’utilisation de certains ingrédients allergènes

Consulter le resumé

Cette étude a pour but de déterminer la fonctionnalité de composés pouvant être mis en œuvre dans différents produits de charcuterie (jambon cuit, pâté de campagne, saucisses à pâte fine, saucisson sec) en remplacement des composés allergènes les plus souvent utilisés dans ces types de produits.

Elle doit donner aux fabricants des pistes à suivre pour, soit remplacer leurs ingrédients habituels, soit choisir d’indiquer leur présence sur les étiquettes de leurs produits, suivant la réglementation en vigueur.
PDF icon Recherche de solutions de substitution à l’utilisation de certains ingrédients allergènes
2010

Production de mâles entiers et utilisation des viandes en frais et en salaison

Consulter le resumé

La pratique de la castration est régulièrement remise en cause par les associations de protection animale.

La Commission Européenne est à l’initiative sous la pression de WELFARISTES d’une déclaration Européenne sur les alternatives à la castration chirurgicale des porcs fin 2010.

Cette déclaration signée par les principaux pays producteurs dont la France début 2011 vise l’arrêt de la castration en 2018.
PDF icon Production de mâles entiers et utilisation des viandes en frais et en salaison
2010

Surveillance et maîtrise des salmonelles dans la filière porcine

Consulter le resumé

Salmonella est le deuxième agent zoonotique au niveau Européen et le premier agent identifié dans les foyers de toxi-infections alimentaires. La réglementation Européenne prévoit à l’horizon 2012 ou 2013, la mise en place par chaque Etat-membre de dispositifs de surveillance adaptés aux différents maillons de la chaîne de production.
PDF icon Surveillance et maîtrise des salmonelles dans la filière porcine
2010

Prédiction à l’abattoir de la composition en acides gras des matières grasses

Consulter le resumé

Ce programme labellisé par le pôle de compétitivité VALORIAL est financé par la

Région Bretagne.

Le porteur du projet est l’entreprise VALOREX dont la collaboration avec l’INRA depuis 10 ans a mis en évidence une amélioration du profil nutritionnel de la matière grasse des produits animaux par l’incorporation de source d’oméga3 dans l’alimentation des animaux (filière lin).
PDF icon Prédiction à l’abattoir de la composition en acides gras des matières grasses
2010

Comment est emballée la viande de porc ?

Consulter le resumé

A la demande et avec le financement d’Inaporc, l’Ifip a rédigé une synthèse dont l’objectif était de réaliser un recensement des principaux modes de conditionnement des viandes, des innovations en emballages (emballages intelligents, actifs), des matériaux d’emballage utilisés, et enfin d’effectuer un état des lieux du recyclage des emballages et de l’évolution des consignes de tri.
PDF icon Comment est emballée la viande de porc ?
2010

Utilisation raisonnée de la flore naturelle de viande de porc fraîche pour améliorer sa qualité sanitaire

Consulter le resumé

Malgré l’application des bonnes pratiques d’hygiène et des principes HACCP, l’altération microbiologique des produits carnés est un phénomène épisodique auxquels sont confrontés les professionnels de la filière.

Ces altérations sont souvent associées à un développement abondant de bactéries lactiques, d’entérobactéries ou de Pseudomonas.
PDF icon Utilisation raisonnée de la flore naturelle de viande de porc fraîche pour améliorer sa qualité sanitaire
2010

Impact des baisses en sel et gras sur des paramètres de conservation des produits transformés

Consulter le resumé

Depuis plusieurs années, par la volonté des professionnels, mais également pour répondre aux incitations des pouvoirs publics depuis 2002 via les plans nationaux nutrition santé (PNNS 1 et PNNS 2), les fabricants ont réduits la teneur en sodium et en matière grasse dans certains produits à base de viandes. D’autres modifications de formulation sont intervenues, par exemple pour les nitrites et nitrates il y eu un changement de leurs conditions d’utilisation par l’application de la directive 2006/52/ CE. Pour ces additifs des solutions innovantes de remplacement ont émergé.
PDF icon Impact des baisses en sel et gras sur des paramètres de conservation des produits transformés
2010

Adaptation de la conformation des pièces aux attentes de l’aval

Consulter le resumé

L’amélioration génétique de la composition corporelle des carcasses a progressé grâce à l’utilisation de techniques d’imagerie médicale depuis le début des années 80, notamment par des mesures d’épaisseur de lard dorsal et plus récemment l’épaisseur de noix de côtelette (Skjervold et al., 1981).

Jusqu’à présent, il n’existait pas d’outil permettant de caractériser de façon objective la conformation des carcasses ou le volume des certaines pièces spécifiques.
PDF icon Adaptation de la conformation des pièces aux attentes de l’aval
2010

Références pour l’affichage environnemental

Consulter le resumé

Dans le cadre des groupes de travail en cours issus des lois Grenelle 1 et Grenelle 2, la filière dans son ensemble travaille à la mise en œuvre de l’affichage environnemental des produits issu du porc. Certains produits de charcuteries feront l’objet dès juillet 2011 d’une expérimentation concernant l’affichage de leur impact environnemental à partir de trois indicateurs. Cet affichage positionnera nos produits face aux autres familles de produits alimentaires et il est important pour la filière de construire une méthodologie de mesure qui réponde aux critères suivants :

PDF icon Références pour l’affichage environnemental
2010

Qualité sensorielle de la viande de porc : incidence de l'âge à l'abattage et de l'utilisation de Duroc pour la production Label Rouge ou porcs lourds. Intérêt d'une maturation de la longe

Consulter le resumé

Cette étude évalue l'influence combinée d'une augmentation de l'âge à l'abattage et d'une modification du type génétique, sur la qualité technologique et sensorielle, sur la composition chimique et la tendreté de la viande fraîche ainsi que sur l'aptitude à la transformation en jambons cuits Label Rouge et secs de qualité. Une approche des coûts de production selon l'âge à l'abattage complète cette étude.
PDF icon Qualité sensorielle de la viande de porc : incidence de l'âge à l'abattage et de l'utilisation de Duroc pour la production Label Rouge ou porcs lourds. Intérêt d'une maturation de la longe
2010

Cinétique de réfrigération en abattoir et qualité des viandes

Consulter le resumé

La maîtrise de la chaîne du froid, de la réfrigération des carcasses après abattage au stockage réfrigéré des produits est essentielle pour assurer la qualité et la sécurité des produits remis aux consommateurs.

Derrière cette obligation de résultats encadrée depuis plus de 15 ans par des recommandations professionnelles, il existe une diversité de pratiques entre les entreprises, tant sur les systèmes de réfrigération et les paramètres utilisés, que sur la façon dont est gérée globalement la chaîne du froid jusqu’au produit remis au consommateur.

PDF icon Cinétique de réfrigération en abattoir et qualité des viandes
2010

Transformation à la ferme et circuits courts de commercialisation des produits du porc

Consulter le resumé

La transformation de la vente de porcs à la ferme émerge depuis plus de 10 ans maintenant.

Le développement et l’émergence rapide depuis 2-3 ans des circuits courts de commercialisation tendent à accélérer cette tendance. L’IFIP est impliqué dans les productions de charcuteries fermières depuis 1999. Des études techniques et économiques ont été menées depuis 10 ans.

PDF icon Transformation à la ferme et circuits courts de commercialisation des produits du porc
2010

Efficacité du nettoyage-désinfection des camions frigorifiques

Consulter le resumé

Lors d’une précédente étude (2003), les contrôles réalisés après nettoyage-désinfection des camions frigorifiques avaient fait apparaître une situation préoccupante avant chargement: les deux tiers des prélèvements étaient jugés comme microbiologiquement sales, et 15% des sites étaient contaminés en Listeria monocytogenes.

Les protocoles mis en place étaient donc apparus comme insuffisants pour assurer le chargement des viandes dans des camions suffisamment nettoyés et désinfectés, au regard en particulier du danger

Listeria monocytogenes.
PDF icon Efficacité du nettoyage-désinfection des camions frigorifiques
2010

Impact des conditions de salage-salaison sur le développement de la couleur des produits de charcuterie

Consulter le resumé

Cette étude a pour but d’évaluer la dose de nitrite minimale permettant d’obtenir une couleur satisfaisante dans des produits de charcuterie étuvés (lardons) ou cuits (jambon cuit), en relation avec les conditions de salage et de traitement thermique mis en œuvre.

Elle permet de mieux appréhender les conditions dans lesquelles les fabricants peuvent répondre à des exigences réglementaires plus contraignantes liées à l’interdiction du nitrate dans les produits cuits et à la réduction de la teneur en sel (sel nitrité à teneur réglementée en nitrite).
PDF icon Impact des conditions de salage-salaison sur le développement de la couleur des produits de charcuterie
2010

Yersinia enterocolitica dans la filière porcine : étude des niveaux de prévalence au sein de la filière

Consulter le resumé

Yersinia enterocolitica est la troisième bactérie cause de pathologies digestives et extra-digestives d’origine alimentaire, derrière Campylobacter et Salmonella (EFSA, 2009).

Récemment, le taux d’incidence des cas de yersinioses humaines attribuables à la consommation de porc a été estimé à 2,8 cas pour 100 000 habitants par an en Europe (Fosse et al. 2008).

Ce germe est donc, pour le porc, placé en deuxième position après Salmonella (3,4/100 000 habitants) et avant Campylobacter (2,2/100 000 habitants).

PDF icon Yersinia enterocolitica dans la filière porcine : étude des niveaux de prévalence au sein de la filière
2010

Pages