La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 361 à 380 de 481 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Démarrage d'une station de traitement biologique par nitrification/dénitrification sans apport initial de boue activée

Consulter le resumé

La station expérimentale de Romillé a choisi, pour des raisons sanitaires, de démarrer son unité de traitement biologique

sans ensemencement initial par des boues provenant d’un autre ouvrage. Cet article

décrit les modalités de mise en oeuvre. Le système d’aération dans le réacteur biologique est constitué d’une turbine lente

de surface qui fonctionne 8 fois par jour. Chacune de ces séquences est suivie d’un

apport en lisier brut, peu élevé au cours des 3 premiers mois.

PDF icon Démarrage d'une station de traitement biologique par nitrification/dénitrification sans apport initial de boue activée
2001

La problèmatique salmonelles en filière porcine

Consulter le resumé

Les salmonelles posent des problèmes de santé publique dans toutes les filières de productions animales avec pour conséquences indirectes des contraintes environnementales,

réglementaires et commerciales.

La complexité de la problématique "salmonelles" repose sur

certaines particularités de cette bactérie.

Les sources de contamination tout au long de la filière porcine sont multiples et par voie de conséquence, les moyens de maîtrise complexes.
PDF icon La problèmatique salmonelles en filière porcine
2001

Variation du poids des porcelets à la naissance et incidence sur les performances zootechniques ultérieures

Consulter le resumé

A partir des données collectées sur les 6 premiers cycles de reproduction du troupeau de la station de Romillé, l’évolution du

poids individuel à la naissance selon la taille de la portée est analysée ainsi que les performances en post-sevrage. Les porcelets chétifs n’ont reçu aucune assistance alimentaire au-delà des 12 premières heures de vie.

PDF icon Variation du poids des porcelets à la naissance et incidence sur les performances zootechniques ultérieures
2001

Exportations de viande porcine vers les pays tiers en 2000 - L'UE bien présente sur les marchés mondiaux

Consulter le resumé

L’épizootie actuelle de fièvre aphteuse comporte des risques importants pour le commerce de l’Union européenne avec le pays tiers, si elle perd son statut « indemne de la fièvre aphteuse » par des foyers ou la vaccination ou si certains pays ferment leurs frontières unilatéralement. A la mi-mars, la Russie, le Japon et les Etats-Unis ont suspendu leurs achats. Cette actualité brûlante nous conduit à faire le point sur résultats de l’UE à l’exportation en 2000.
PDF icon Exportations de viande porcine vers les pays tiers en 2000 - L'UE bien présente sur les marchés mondiaux
2001

La consommation de viandes dans l'Union Européenne - La situation avant la crise

Consulter le resumé

La nouvelle crise de l’ESB, depuis novembre dernier, a fait fortement chuter la consommation de viande bovine sur la plupart des marchés européens. Ses effets pourraient être durables, modifiant le niveau et la répartition de la demande de viandes des différentes espèces.

L’actualité nécessite de faire le point sur la situation et les tendances de la consommation de viandes des états de l’Union Européenne.
PDF icon La consommation de viandes dans l'Union Européenne - La situation avant la crise
2001

Effet de la consommation d'aliment 1er âge sur les performances du porcelet en post-sevrage

Consulter le resumé

Cet essai conduit à la station de Romillé a eu pour but de comparer les performances

zootechniques en post-sevrage, de porcelets recevant des quantités variables d’aliment

premier âge. On constate une amélioration de la croissance des porcelets avec l’augmentation de la quantité d’aliment

premier âge distribuée.

L’homogénéité des porcelets paraît améliorée ainsi que l’indice de consommation.

L’intérêt économique est discuté mais il est essentiellement lié à la façon dont se répercute en fin d’engraissement, le gain de
PDF icon Effet de la consommation d'aliment 1er âge sur les performances du porcelet en post-sevrage
2001

Avancement du projet européen EUPIGCLASS sur la classification des carcasses de porc : séminaire statistique

Consulter le resumé

L’ITP participe activement à un projet européen sur la standardisation du classement des carcasses de porc dans l’Union Européenne (UE) par des procédures statistiques améliorées et de nouveaux développements technologiques.

Les objectifs et les participants à ce projet ont été présentés dans TechniPorc N°2 -2000.
PDF icon Avancement du projet européen EUPIGCLASS sur la classification des carcasses de porc : séminaire statistique
2001

Le cahier des charges Agriculture Biologique - Conséquences en production porcine et évolutions prévisibles

Consulter le resumé

Un éleveur de porc biologique doit produire au moins 40% de l’aliment (ou son équivalent MS) sur son exploitation. Les matières

premières biologiques destinées à l’alimentation des porcs doivent être exemptes de produits chimiques, de synthèse et ne pas provenir d’OGM.

Pour limiter le développement des parasites et des mauvaises herbes, l’éleveur de porc biologique doit établir un programme de rotation adapté et choisir des espèces

appropriées. Il peut utiliser des procédés mécanique ou thermique pour protéger ses cultures.
PDF icon Le cahier des charges Agriculture Biologique - Conséquences en production porcine et évolutions prévisibles
2001

La production porcine dans l'Union Européenne

Consulter le resumé

La production porcine occupe une place diverse dans l’économie et l’agriculture des

États membres, ce qui peut entraîner attention et mobilisation différentes.

La disparité de répartition des cheptels se traduit par des bassins de densité extrêmement élevée et des zones de « désert porcin ».

Les élevages sont nombreux et de dimension familiale, mais les plus grands progressent

plus vite. L’intégration a trouvé un nouveau souffle en Espagne.
2001

Les Pays-Bas sous la contrainte de l'environnement

Consulter le resumé

Les Pays-Bas sont confrontés à un problème global d’environnement, plus préoccupant que

la situation des régions françaises où l’élevage est développé.

Afin de réduire l’impact environnemental des productions animales, la politique néerlandaise repose sur trois piliers :

- application du principe « pollueur payeur » (comptabilité MINAS),

- obligation de définir au préalable des débouchés au lisier produit (épandage sur terres en propre, exportation, traitement),
PDF icon Les Pays-Bas sous la contrainte de l'environnement
2000

Suppression des farines et graisses animales : conséquences et enjeux pour l'alimentation animale

Consulter le resumé

La suppression des farines et des graisses de l’alimentation animale en France, décidée en novembre 2000, a un impact majeur sur les aliments volailles, avec des coûts supérieurs

et des difficultés techniques d’ajustement des rations. Les répercussions économiques

et techniques sont moindres pour les porcs.

L’éviction des farines de viandes dans l’UE à partir de 2001 augmente les besoins en soja et pousse les cours des matières premières à la hausse.
PDF icon Suppression des farines et graisses animales : conséquences et enjeux pour l'alimentation animale
2000

Résultats de l'évaluation du stress par les fréquences cardiaques et son influence sur la qualité de la viande (2ème partie)

Consulter le resumé

La mesure des fréquences cardiaques des porcs de la sortie de la case jusqu'à l'anesthésie se révèle être une source d'information pertinente. Les résultats obtenus à partir de cette étude révèlent deux perturbations importantes des animaux :

la sortie des porcs des bâtiments d'élevage et le chargement, la conduite à l'anesthésie
PDF icon Résultats de l'évaluation du stress par les fréquences cardiaques et son influence sur la qualité de la viande (2ème partie)
2000

Prédiction du poids de gras des porcs charcutiers à partir de la découpe

Consulter le resumé

Dans les essais expérimentaux, les performances de carcasse sont généralement estimées.

La découpe fournit des estimations plus précises que les méthodes de classement commercial.

Des équations de prédiction du gras total des carcasses de porc ont été établies à partir des poids des pièces de la Découpe Hollandaise Normalisée (DHN). La présentation

des carcasses à la pesée excluant désormais la panne, un GRAS1 a été défini panne incluse et un GRAS2 panne exclue ; de même, deux jeux de prédictrices ont été utilisées: l’un avec panne et l’autre sans.
PDF icon Prédiction du poids de gras des porcs charcutiers à partir de la découpe
2000

Déshydratation du lisier de porc aéré sur lit de séchage planté de roseaux

Consulter le resumé

Dans le cas d’une réglementation sur les épandages de phosphore, certains élevages de porc équipés d’un système de traitement biologique par nitrification - dénitrification devront exporter un co-produit déshydraté. Une quarantaine de stations d’épuration urbaine en France sont actuellement équipées de lits de séchage de boues biologiques, plantés de roseaux.

Une expérimentation a été menée par l’ITP avec du lisier de porc traité par nitrification - dénitrification.
PDF icon Déshydratation du lisier de porc aéré sur lit de séchage planté de roseaux
2000

Porc performances 2000 : 1er semestre

Consulter le resumé

Après une année catastrophique en 1998, une année médiocre en 1999, le premier semestre 2000 a connu une hausse des cours permettant à la majorité des éleveurs de renouer avec la rentabilité.
2000

Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de l'hygrométrie, de la concentration en gaz et des teneurs en poussières et en germes

Consulter le resumé

Plusieurs essais ont été menés afin d’étudier l’effet de certains paramètres

d’ambiance sur les performances zootechniques du porc à l’engrais. Les animaux ont été alimentés à volonté. Les conditions d’ambiance ont été maintenues

constantes tout au long de la période expérimentale. L’humidité relative a une influence limitée à 24°C, la valeur maximale à ne pas dépasser semble être 75 %.

Pour une température ambiante de 28°C, l’élévation de l’hygrométrie au-delà 45 % entraîne une baisse de la consommation d’aliment de 52 g pour 10 % d’humidité en plus.
PDF icon Incidence des paramètres d'ambiance sur les performances zootechniques du porc charcutier - Effet de l'hygrométrie, de la concentration en gaz et des teneurs en poussières et en germes
2000

Une source de stress pour la truie allaitante : la température ambiante

Consulter le resumé

Au cours de ces dernières années, l’augmentation de la prolificité des truies s’est accompagnée d’une augmentation de leur potentiel de production laitière. Or, les besoins nutritionnels pour la production de lait sont très importants et en fait supérieurs à la quantité de nutriments que la truie est capable d’ingérer spontanément. Il en résulte un déficit qui est compensé,

dans une certaine limite, par la mobilisation des réserves corporelles. Tout facteur influençant l’appétit sera donc susceptible d’aggraver le déséquilibre
PDF icon Une source de stress pour la truie allaitante : la température ambiante
2000

Evaluation du stress du porc par la mesure des fréquences cardiaques de la case d'engraissement au passage à l'anesthésie - 1ère partie : caractérisation du stress

Consulter le resumé

L'évaluation du stress des porcs lors des phases pré-abattage revêt deux enjeux prépondérants pour la filière porcine : d'une part, son estimation devrait permettre aux industriels de mieux appréhender les futures législations sur le bien-être animal et d'ajuster la situation actuelle avec les

demandes du consommateur et d'autre part, une meilleure connaissance de son influence

sur la qualité de la viande facilitera l'amélioration de l'organisation, des moyens et des conditions de production, de transport et d’abattage.
PDF icon Evaluation du stress du porc par la mesure des fréquences cardiaques de la case d'engraissement au passage à l'anesthésie - 1ère partie : caractérisation du stress
2000

Bilan d'activité 1999 des CIA porcins

Consulter le resumé

PDF icon Bilan d'activité 1999 des CIA porcins
2000

Des produits pour réduire les odeurs... Analyse descriptive des produits disponibles sur le marché

Consulter le resumé

Pour lutter contre les odeurs, l’éleveur de porcs a à sa disposition un nombre

important de produits de désodorisation. Ces produits peuvent agir sur les émissions odorantes des porcheries, de la fosse extérieure de stockage et à l’épandage.

Depuis deux ans, l’ITP recense régulièrement ces produits dits de désodorisation proposés aux éleveurs. Cet article est l’un des résultats de ce travail. Il a pour but de faire un état des lieux des produits disponibles et de les caractériser en fonction de leurs modes d’utilisation.
PDF icon Des produits pour réduire les odeurs... Analyse descriptive des produits disponibles sur le marché
2000

Pages