La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 41 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Etude consommateurs sur les produits traditionnels de porcs de race locale : attentes et évaluation hédonique

Consulter le resumé

Poster présenté par Bénedicte Lebret (INRA) et al., aux 51e Journées de la Recherche Porcine, le 5 et 6 février 2019

Les produits alimentaires traditionnels sont des éléments importants de l'identité, de la culture et du développement des régions rurales, auxquels les consommateurs attribuent des qualités sensorielles élevées.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

Une base de données phénotypiques : un prérequis pour la mise en place de programmes de sélection des races locales

Consulter le resumé

Poster présenté par Marie-José Mercat et al., aux 51e Journées de la Recherche Porcine, le 5 et 6 février 2019

Peu de races locales porcines disposent de programmes de sélection.Si les généalogies sont disponibles, les phénotypes font souvent défaut pour définir un objectif de sélection. Dans le cadre du programme européen TREASURE, une base de données et un site web ont été développés afin de promouvoir la collecte et l’enregistrement de phénotypes, prérequis pour la mise en place de programmes de sélection (Figure1).

PDF icon Marie-José Mercat et al., 51e JRP, le 5 et 6 février 2019, poster
2019

Le porc par les chiffres 2018-2019

Consulter le resumé

Les chiffres clés les plus récents des filières porcines dans le monde et l’UE (production, consommation, cheptel...) et de la filière porcine en France ; les données utiles pour se repérer tout au long de l’année et à avoir toujours sous la main : un outil indispensable à tous !

  • les échanges (import/export),
  • les élevages de porcs (cheptel/régions, commerce et signes de qualité),
  • les coûts des bâtiments, le secteur de l’aliment pour porc,
  • la sélection (truies, insémination, évolutions génétiques),
  • l’abattage (entreprises, classement des carcasses, paiement au TMP),
  • le secteur de la charcuterie (entreprises et produits),
  • la consommation des viandes et la distribution des produits du porc

sous forme de tableaux, cartes, graphiques. 

Un fichier powerpoint contenant les principaux graphiques complète la brochure ; les visuels présentant chaque maillon de la filière peuvent directement servir à la préparation d’interventions techniques. Il vous sera envoyé sur simple demande : ifip@ifip.asso.fr

Edition IFIP, 38 pages, 16 X 24

25,00 €
2018

TREASURE : Diversité des races locales de porcs et des systèmes de production pour des produits traditionnels de qualité élevée et des filières porcines durables

Consulter le resumé

Bénédicte Lebret (INRA), Marie José Mercat et Herveline Lenoir (IFIP),Salon International de l'Agriculture (SIA) 2018, 24 février-4 mars 2018, Paris, poster 

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2018

Survey of demographic and phenotypic data of local pig breeds of TREASURE project

Consulter le resumé

Riccardo Bozzi (Université Degli Studi di Firenze (Florence), Italie) et al., Arch. Zootec. PROCEEDINGS IX Simposio Internacional sobre el Cerdo Mediterráneo, 2018, p. 1-4

ENG

The paper reports the results of a survey on the demographic and phenotypic characterization of 20 European local pig breeds involved in the H2020 TREASURE project including information on: demographic parameters, main morphological features, reproductive information, additional information collected at herd-level (i.e. temperament, holding, mating practices), origins and development of the breeds. Almost all the breeds (18 out of 20) possess a herd book even if the starting year is highly variable (from 1980 to 2006). Number of breeding females ranged from 24 (Moravka) to over 200,000 heads (Ibérico). Male/female ratio varied greatly with the highest values for the Italian breeds probably due to the different policy of animal recording. Almost all the breeds undergo a conservation program whereas really few are interested by other conservation techniques and for less than five breeds data related to effective number and inbreeding coefficient are easily available. Average values for teat number, litter size and weaned piglets are 12, 8 and 6 respectively with a great potential for their improvement. The depicted scenario is highly diversified and the data collected represent the starting point for the achievement of a collective trademark under the umbrella of the TREASURE project.
 
ESP
 
Este trabajo presenta los resultados de una encuesta de datos demográficos y fenotípicos de 20 razas locales de cerdos en estudio en el proyecto H2020 TREASURE y incluí información de: parámetros demográficos, características morfológicas principales, parámetros reproductivos, informaciones adicionales a nivel de los efectivos (ex. Temperamento, instalaciones, prácticas de cubrición), orígenes y desarrollo de las razas. Casi todas las razas (18 de 20) tienen libro genealógico, aunque su fecha de inicio varía mucho (de 1980 a 2006). El número de hembras reproductoras varía de 24 (Moravka) a más de 200 mil cabezas (Ibérico). La relación macho/hembra varía mucho con los valores más altos verificados en las razas italianas muy probablemente debido a una política diferente relativamente al registro de animales. Casi todas las razas tienen programas de conservación, aunque pocas están interesadas en otras técnicas de conservación y sólo en menos que 5 razas los datos relativos a número de efectivos y de coeficiente de consanguinidad están fácilmente disponibles. Los valores medios para números de pezones, tamaño de camada y lechones destetados son de 12, 8 y 6, respectivamente con un grande potencial para mejora. El escenario descrito es altamente diversificado y esta colecta de datos representa el punto de partida para una marca colectiva debajo del parasol del proyecto TREASURE.
PDF icon Riccardo Bozzi (Université Degli Studi di Firenze (Florence), Italie) et al., Arch. Zootec. PROCEEDINGS IX Simposio Internaciona
2018

Conservation des ressources génétiques : Cryobanque Nationale et appui aux races locales

Consulter le resumé

Herveline Lenoir, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 54-55

Dans le cadre du suivi de la gestion des ressources génétiques, l’IFIP veille à la mise en place et à la réalisation du programme de conservation des 6 races locales porcines : le Porc Pie Noir du Pays Basque, le Porc de Bayeux, le Porc Gascon, le Porc Cul Noir Limousin, le Porc Blanc de l’Ouest et le Porc Nustrale.
Ce programme est axé sur la gestion des animaux vivants mais possède également une orientation ex situ avec l’adhésion au GIS Cryobanque Nationale. Par ailleurs, l’IFIP apporte sa contribution pour évaluer la gestion de la variabilité génétique intra-race des populations et calculer l’augmentation du taux de consanguinité des populations porcines en conservation et en sélection.

L’IFIP anime le Ligéral qui est l’association des livres généalogiques collectifs des races locales de porcs. Le Ligéral est l’organisme de sélection porcine qui a été agréé par le Ministère en charge de l’Agriculture pour tenir les livres généalogiques des six races locales porcines.

PDF icon Herveline Lenoir, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 54-55, fiche n° 25
2018

Conservation des ressources génétiques : Cryobanque et appui aux races locales

Consulter le resumé

Herveline Lenoir, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 104

L’IFIP participe à l’encadrement du programme de conservation des ressources génétiques : gestion des animaux vivants et adhésion à la Cryobanque Nationale.

L’IFIP suit et gère la variabilité génétique intra-race des populations et l’augmentation du taux de consanguinité des populations porcines en conservation et en sélection. L’IFIP anime le Ligéral, livres généalogiques des races locales.

Le Ligéral, agréé par le Ministère de l’Agriculture, détient les livres généalogiques des 6 races locales porcines : Pie Noir du Pays Basque, Bayeux, Gascon, Cul Noir Limousin, Blanc de l’Ouest et Nustrale.

PDF icon Herveline Lenoir, Bilan 2016, mai 2017, p. 104, fiche n° 64
2017

Conservation des ressources génétiques

Consulter le resumé

Fiche n° 069 : des actions de R&D pour répondre aux politiques publiques

L’IFIP contribue à la préservation des ressources génétiques des populations porcines, par l’encadrement qu’il apporte au programme de conservation
in situ (gestion des animaux vivants) et ex situ (adhésion au GIS Cryobanque Nationale). L’IFIP assure le suivi de la variabilité génétique intrarace et de l’augmentation du taux de consanguinité des populations porcines en conservation et en sélection. L’IFIP participe au fonctionnement du Ligéral (association des livres généalogiques collectifs des races locales de porcs). Le Ligéral est l’OSP agréé par le Ministère en charge de l’Agriculture pour la tenue des livres généalogiques des 6 races locales porcines : le Porc Pie Noir du Pays Basque, le Porc de Bayeux, le Porc Gascon, le Porc Cul Noir Limousin, le Porc Blanc de l’Ouest et le Porc Nustrale.

PDF icon fiche_bilan2015_069.pdf
2016

Conservation des ressources génétiques : Cryobanque Nationale et appui aux races locales

Consulter le resumé

Fiche n° 024 : contribution aux politiques publiques

L’IFIP participe au programme de conservation des ressources génétiques in situ (gestion des animaux vivants) et ex situ (adhésion au GIS Cryobanque Nationale) par un suivi de la variabilité génétique intra-race et de l’augmentation du taux de consanguinité des populations porcines en conservation et en sélection.
L’IFIP apporte son soutien technique pour le fonctionnement du LIGERAL (association des livres généalogiques collectifs des races locales de porcs).
Le LIGERAL est agréé par le Ministère en charge de l’Agriculture pour la tenue des livres généalogiques des 6 races locales porcines : le Porc Pie Noir du Pays Basque, le Porc de Bayeux, le Porc Gascon, le Porc Cul Noir Limousin, le Porc Blanc de l’Ouest et le Porc Nustrale.

PDF icon fiche_bilan2014_024.pdf
2015

Analyse de la variabilité génétique des 6 races locales porcines / Analysis of genetic variability in 6 regional-heritage pig breeds

Consulter le resumé

Les Cahiers de l'IFIP, 2(1), 19-25 - La revue R&D de la filière porcine française

L’analyse de la variabilité génétique des six races locales de porcs, réalisée à partir des informations généalogiques disponibles, a été étudiée selon deux approches : estimation de la consanguinité et des probabilités d’origine des gènes. Pour ces populations fermées, l’augmentation de la consanguinité est inéluctable. La consanguinité moyenne des races locales est comprise entre 10,2 % pour le Blanc de l’Ouest et 21,8 % pour le Bayeux. Les coefficients de consanguinité observés mettent en avant une gestion efficace des accouplements sur les 10 dernières années. L’analyse des probabilités d’origine des gènes montre une relative stabilité de la variabilité génétique des races Basque, Bayeux et Limousin entre 2000 et 2013. Le porc Gascon a perdu un peu de diversité génétique entre 2000 et 2010 mais s’est stabilisé depuis. Pour le Blanc de l’Ouest, les chiffres de 2013 sont inquiétants, cependant la diminution de la taille de la population de référence et le faible nombre de portées peuvent expliquer ces résultats ; un nouveau bilan en 2015 s’impose. Les résultats pour la race Nustrale sont à considérer avec précaution car, dans cette race, une large partie des naissances n’est pas enregistrée dans la base de données. La réalisation régulière de ce type de bilan permet de limiter les dérives.

PDF icon version_francaise.pdf, PDF icon english_version.pdf
2015

Races locales : la progression des effectifs est conditionnée par la valorisation

Consulter le resumé

Les six races locales porcines françaises, regroupées dans le programme de conservation au début des années 1980, sont aujourd’hui reconnues en tant que races à part entière.
Certaines d’entre elles se sont engagées dans des démarches d’Appellation d’Origine Protégée leur permettant de mettre en avant un savoir faire lié au territoire.

PDF icon techporc_lenoir_n20_2014.pdf
2014

L’Ecusson Noir, un exemple de mise en place d’une filière en race locale

Consulter le resumé

De type Ibérique, le porc Cul Noir Limousin est originaire de l’ouest du Massif Central et connu depuis le 16ème siècle. Désormais, il est élevé en région Limousin et sur deux départements limitrophes : la Dordogne et la Charente. Un collectif se construit actuellement pour mettre en place une filière de commercialisation.

PDF icon techporc_lenoirb_n20_2014.pdf
2014

Conservation des races locales

Consulter le resumé

Fiche n° 82 : Contribution aux politiques publiques

L’IFIP contribue au programme de conservation des ressources génétiques in situ (gestion des animaux vivants) et ex situ (adhésion au GIS Cryobanque Nationale) notamment en veillant à la variabilité génétique intra-race et en limitant l’augmentation du taux de consanguinité des populations porcines en conservation et en sélection.
L’IFIP apporte son soutien à l’animation et au fonctionnement du LIGERAL (association des livres généalogiques collectifs des races locales de porcs). Le LIGERAL a reçu l’agrément du Ministère en charge de l’Agriculture pour la tenue des livres généalogiques des six races locales porcines : le Porc Pie Noir du Pays Basque, le Porc de Bayeux, le Porc Gascon, le Porc Cul Noir Limousin, le Porc Blanc de l’Ouest et le Porc Nustrale.

PDF icon fiche_bilan2013_82.pdf
2014
La race cul noir du Limousin

Les races porcines locales françaises (à petits effectifs et en conservation)

Consulter le resumé

Des fiches pour mieux connaitre les races locales porcines française, à petits effectifs et en conservation.

PDF icon cliquez ici pour télécharger les fiches
2014

Les races locales de porcs en France

Consulter le resumé

Plaquette du Ligeral sur les 6 races locales : porc blanc de l'Ouest, porc de Bayeux, porc cul noir du Limousin, porc basque, porc gascon, porc nustrale.

PDF icon plaquetteligeral.pdf
2013

Les races porcines en France. Les races sélectionnées. Les races locales

Consulter le resumé

Affiche représentant les différentes races sélectionnées et les races locales

Poster
PDF icon Les races porcines en France. Les races sélectionnées. Les races locales
2010

Carte des races locales

Consulter le resumé

Localisation sur le territoire français des races locale format A3.
PDF icon Carte des races locales
2009

Bilan des effectifs, des performances de reproduction et de la variabilité génétique des 6 races locales

Consulter le resumé

Les données extraites de la base informatique du LIGERAL permettent de dresser un bilan sur les 10 dernières années tant sur les effectifs, les performances de reproduction que sur la variabilité génétique des 6 races locales porcines françaises agréées. Concernant les évolutions du cheptel, les races Gasconne et Basque se distinguent par leur fort développement alors que les races Bayeux, Limousine et Porc Blanc de l'Ouest affichent une légère baisse. La race Nustrale, récemment agréée, présente des effectifs intermédiaires.
PDF icon Bilan des effectifs, des performances de reproduction et de la variabilité génétique des 6 races locales
2008

40èmes Journées de la Recherche Porcine 5 et 6 février 2008

Consulter le resumé

Pour les 40 ans du congrès, tous les textes en format PDF publiés depuis 1969 dans les recueils des JRP, ont été mis en ligne sur le site www.journeesrecherche-porcine.com et sont accessibles à tous, par année et session thématique.

Les prochaines Journées de la Recherche Porcine se tiendront à nouveau à Paris les 3 et 4 février 2009.
PDF icon 40èmes Journées de la Recherche Porcine 5 et 6 février 2008
2008

Première expérience d'utilisation de semence de la Cryobanque Nationale comme outil de gestion de la variabilité génétique en race locale porcine

Consulter le resumé

Le maintien de la variabilité génétique des races locales porcines repose sur une gestion rigoureuse des accouplements. Le stock de semences conservées dans la Cryobanque Nationale constitue une sauvegarde du patrimoine destiné à permettre la reconstitution d'une race en cas d'extinction. L’expérience concerne l’utilisation des stocks de la Cryobanque Nationale pour gérer la variabilité en élevage, montrant ainsi la complémentarité des outils de conservation in situ et ex situ.
PDF icon Première expérience d'utilisation de semence de la Cryobanque Nationale comme outil de gestion de la variabilité génétique en race locale porcine
2008

Pages