La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 201 à 220 de 343 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Abreuvement des porcs avant embarquement : impact sur le rendement de carcasse, la qualité de la viande et l'aptitude à la transformation

Consulter le resumé

La France présente des particularités de préparation des porcs à l’élevage en Europe en matière de recommandations pratiques d’ajeunement et d’équipements. Le temps d’ajeunement recommandé est de 22 à 26 heures entre le dernier repas et l’abattage et la majorité des éleveurs (60 %) sont équipés d’une aire de préparation avant chargement (local d’embarquement) où les porcs se reposent de 2 h minimum à parfois 18 heures selon les pratiques des éleveurs (heures de tri et de sortie des porcs).
PDF icon Abreuvement des porcs avant embarquement : impact sur le rendement de carcasse, la qualité de la viande et l'aptitude à la transformation
2009

Incidence du mode de production et de conditionnement sur la durée de vie de la viande de porc en UVCI

Consulter le resumé

Le porc frais acheté en l’état, non conditionné se conserve rarement plus de quatre jours au réfrigérateur. La conservation de la viande de porc au réfrigérateur dépend de plusieurs facteurs comme le niveau de contamination initiale, la température de stockage, la présence de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère entourant la viande, la perméabilité aux gaz des matériaux d’emballage, le pH de la viande et son humidité de surface.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Quels paramètres mesurer pour prédire les viandes déstructurées ?

Consulter le resumé

2420 jambons provenant de 4 abattoirs ont été suivi : mesure du pH1 et du pH ultime sur le Semimembranosus, mesure de la couleur sur le Gluteus Medius après la découpe primaire. La notation « viande déstructurée » a été réalisée sur jambons désossés à 48 h post-mortem. Deux modèles de régression logistique ont été développés : le pH ultime est le premier facteur explicatif du modèle opérationnel (84,1 % de concordance de prédiction) suivi par la mesure du M2 et G2.

PDF icon Quels paramètres mesurer pour prédire les viandes déstructurées ?
2008

Piétrain pur : sur la piste du pH ultime

Consulter le resumé

Les porcs charcutiers issus de croisement verrat terminal Piétrain pur fournissent-ils des viandes de moins bonnes qualités ?
2008

Traitements assainissants localisés : intérêt du procédé «steam vacuum» dans la gestion des souillures fécales sur carcasses

Consulter le resumé

L'objectif de cette étude est d'évaluer l'efficacité du procédé steam vacuum comme alternative au parage au couteau pour le traitement des carcasses présentant des souillures fécales visibles, point critique de l'abattage. Les résultats montrent que les deux méthodes permettent de ramener le niveau de contamination des carcasses souillées à celui des témoins. Cependant, pour un effet équivalent (> 2 Log), le steam vacuum préserve davantage la valeur commerciale de la carcasse.
PDF icon Traitements assainissants localisés : intérêt du procédé «steam vacuum» dans la gestion des souillures fécales sur carcasses
2008

Selection for carcass composition and meat quality in the national breeding program in France

Consulter le resumé

With 25 million slaughter pigs each year, France is one of the leading pig
PDF icon Selection for carcass composition and meat quality in the national breeding program in France
2008

Variation and trends for weight of individual carcase cuts

Consulter le resumé

The value of a pig carcase is determined by its weight, fatness level and muscularity but there are differences between genotypes in the weight of the loin, back leg, belly and shoulder. The results of this study show that selection on backfat and muscle depth in addition to estimated lean meat content does not improve conformation in the whole carcase.
PDF icon Variation and trends for weight of individual carcase cuts
2008

Traitements assainissants localisés : intérêt du procédé 'steam vacuum' dans la gestion des souillures fécales sur carcasses.

Consulter le resumé

En 2006, trois procédés de traitement thermique localisé ont été testés sur carcasses, pièces brutes et pièces désossés-découennées. Si les résultats de cette étude montrent que ces traitements sont efficaces, ils peuvent présenter une alternative au traditionnel parage pratiqué par la majorité des entreprises pour traiter les carcasses présentant des souillures fécales visibles, point critique de l'abattage. L'IFIP se propose de valider un procédé alternatif utilisé en bovins et développé aux USA et au Danemark : le 'steam vacuum'.
PDF icon Traitements assainissants localisés : intérêt du procédé 'steam vacuum' dans la gestion des souillures fécales sur carcasses.
2008

Traitements thermiques localisés des carcasses et pièces de découpe

Consulter le resumé

L'objectif de cette étude est de tester et/ou de mettre au point des traitements thermiques permettant de réduire la charge bactérienne à la surface des carcasses ou pièces commerciales. Le but est de traiter plus efficacement les non-conformités et /ou les lots à risques, et donc d'améliorer le niveau global d'hygiène. A partir des dispositifs et des procédures existantes, et d'essais complémentaires, les paramètres essentiels ont été déterminés : durée, température, distance procédé-produit.
PDF icon Traitements thermiques localisés des carcasses et pièces de découpe
2008

Qualités prédictrices des paramètres de qualité de viande sur le défaut viandes destructurées

Consulter le resumé

Le défaut 'viandes déstructurées' est un problème relativement récent, dont l'incidence s'est accrue au début des années 1990 avec le développement industriel de la production de jambon cuit supérieur libre service et le tranchage haute cadence qui y est associé. Ce défaut a fait l'objet de plusieurs études ces dernières années concernant sa caractérisation et ses facteurs de risques (FRANCK et al., 1999 ; AUBRY et al., 2000 ; FRANCK et al., 2000 ; MINVIELLE et al., 2001 ; MINVIELLE et al., 2003 ; VAUTIER et al., 2004 ; LAVILLE et al., 2005).

PDF icon Qualités prédictrices des paramètres de qualité de viande sur le défaut viandes destructurées
2008

Au service de la filière porcine : le scanner à rayons X opérationnel

Consulter le resumé

La filière porcine vient de se doter d'un scanner pour optimiser la connaissance de la composition des carcasses au moindre coût.
2008

On-site validation of thermal treatments used as corrective actions on pork carcases and cuts

Consulter le resumé

Since the implementation in 1994 of HACCP principles pork meat industry has developed some corrective actions. The aim of this study was to validate the bacterial efficacy of thermal treatments used in slaughterhouses and cutting rooms as corrective measures. We studied 3 existing heat treatments applied onto pork carcases and meat cuts in 4 plants. For each treatment a few couples of distance and duration parameters were preliminary tested to avoid non reversible heat damages.
PDF icon On-site validation of thermal treatments used as corrective actions on pork carcases and cuts
2008

Evaluation of the efficacy of lactic acid and buffered lactic acid on naturally contaminated pork carcases during the slaughtering process

Consulter le resumé

The aim of this study was to evaluate the efficacy of Lactic acid (LA) and Buffered Lactic Acid (BLA) as a single treatment onto pork carcasses at the end of the slaughter line. According to literature, a bacterial reduction up to 3 Log can be achieved, but the highest reductions are generally observed with artificial contamination.
PDF icon Evaluation of the efficacy of lactic acid and buffered lactic acid on naturally contaminated pork carcases during the slaughtering process
2008

Prediction level of meat quality criteria on 'pse-like zones' defect of pork's ham

Consulter le resumé

A major concern in French cooked ham production is a structural “PSE-like zones” defect of muscles. The aim of this study was to estimate the predicting reliability of meat quality measurements from accessible sites to assess the defect in its deep internal location. Meat quality of 2420 hams was measured in four slaughterhouses. All controlled pigs were Large White × Piétrain sire crossbreed: 30 minutes pH and ultimate pH were taken on Semimembranosus, meat colour (L*, a*, b*) was measured on Gluteus Medius as from the primary cutting, and carcass characteristics were registered.

PDF icon Prediction level of meat quality criteria on 'pse-like zones' defect of pork's ham
2008

Validation of steam-vacuum process as corrective measure for visible faecal contamination on carcases : preliminary results

Consulter le resumé

The aim of this study was to evaluate the efficacy of Steam vacuum systems applied onto pork carcasses with visible faecal contamination. According to EU regulation visible faecal contamination on carcasses must be removed by trimming or alternative means having an equivalent effect. Existing steam-vacuum systems, developed and used in USA or Denmark, need to be tested and validated as an alternative to traditional knife trimming.
PDF icon Validation of steam-vacuum process as corrective measure for visible faecal contamination on carcases : preliminary results
2008

La visionique désormais autorisée en France pour le classement des carcasses : avec le VCS 2000

Consulter le resumé

Le VCS 2000 est un appareil automatique de classement des porcs, qui a été développé par la firme allemande E+V, qui avait déjà mis au point la machine à classer bovine VBS 2000. Le VCS est équipé de trois caméras. A la première station, une caméra prend une image de la face externe du jambon. A la seconde station deux caméras prennent des images de la fente. A partir des images sont extraites une centaine de variables brutes, constituées essentiellement d'épaisseurs, de largeurs, de longueurs et de superficies. Le test de calibrage s'est déroulé en décembre 2006 sur 150 carcasses environ.

PDF icon La visionique désormais autorisée en France pour le classement des carcasses : avec le VCS 2000
2008

Un scanner à rayons X au service de la filière

Consulter le resumé

La filière porcine française, grâce à l'investissement de l'Office de l'élevage, d'Inaporc et de l'IFIP, vient de se doter d'un scanner RX mobile. Ce type d'équipement, dédié à l'origine au diagnostic médical, est particulièrement adapté à la mesure de la composition corporelle des animaux. Il permet de reconstruire des images en 3D basées sur les différences de densités des tissus et d'en mesurer les proportions par analyse d'image.
PDF icon Un scanner à rayons X au service de la filière
2008

Valeurs nutritionnelles de la viande fraîche de porc : incidence de la cuisson ménagère

Consulter le resumé

Les données concernant la composition des viandes sont nombreuses (VAUTIER, 2005 - synthèse bibliographique), mais ne sont que partiellement exploitables notamment parce que la représentativité des matières premières analysées en regard de la viande parée telle que consommée n'est pas assurée : viandes issues d'animaux en situation expérimentale, choix des morceaux prélevés (muscles parés), écart entre pièces anatomiques et pièces bouchères, mode d'échantillonnage pour le prélèvement, etc.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Réalisation d'un observatoire des résultats de pH ultime des porcs charcutiers issus de croisement verrat terminal Piétrain pur

Consulter le resumé

La montée récente de l'utilisation du verrat terminal Piétrain pur en production de porcs charcutiers (+50 % des IA en 2006), n'est pas sans lever certaines interrogations : si ce type de lignée mâle est plébiscité pour sa réponse au classement des carcasses (TVM/TMP élevés), des questions se posent quant à la qualité de viande de ces carcasses conformées. L'IFIP a récemment publié les résultats d'une étude comparant la qualité de viande des carcasses issus de différents croisements (Piétrain ou LW*P, LE TIRAN et al., 2003).

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Mise en place d’un tomographe à rayons X pour le classement des carcasses et des pièces

Consulter le resumé

Les méthodes d’imagerie non invasives permettent d’appréhender la composition corporelle. La technologie RX est moins onéreuse et plus simple que l’IRM. Le premier scanner RX a été mis sur le marché en 1973. Cette technologie a commencé à être utilisée dans le domaine animal au début des années 1980. Les pionniers ont été les Norvégiens, suivis par les Néo-Zélandais et les Australiens. En 1990, les Hongrois et les Français se sont à leur tour équipés. En France, il s’agit de l’INRA de St Gilles, UMR SENAH, équipe “contrôle nerveux de l’ingestion”, qui scanne des cerveaux de porcs de 35 kg.
Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Pages