La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 161 à 180 de 343 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Cinétique de réfrigération et qualité de viande de porc : effets sur l'exsudat, la texture et la fréquence des jambons déstructurés

Consulter le resumé

La cinétique de réfrigération de la carcasse est souvent mentionnée comme un facteur d’influence majeure de la qualité de viande, mais son effet sur le pH ultime et notamment sur la fréquence de jambons déstructurés n’est pas aussi clair. Certains facteurs de risque ont été jusqu’alors clairement identifiés, mais il est possible que le procédé de refroidissement ait une influence significative sur la fréquence d’apparition du défaut. Dans cette étude, deux cinétiques de réfrigérations distinctes et leurs effets sur les critères de qualités de viande ont été suivis.

PDF icon Cinétique de réfrigération et qualité de viande de porc : effets sur l'exsudat, la texture et la fréquence des jambons déstructurés
2010

Le gène de sensibilité à l'halothane : effet du génotype halothane sur les performances de croissance, qualité de carcasse et de viande

Consulter le resumé

L’allèle de sensibilité à l’halothane n’est en ségrégation dans la population collective française Piétrain. Les données relatives à 1557 femelles Piétrain contrôlées en stations publiques ont été analysées. Les performances de production, de qualités de carcasse et de viande des trois génotypes (128 NN, 334 Nn et 1 095 nn) ont été comparées. Les animaux nn présentent des carcasses plus conformées mais pour lesquelles les indicateurs de qualité de viande sont fortement affectés. Cette étude confirme l’impact négatif majeur de l’allèle n sur la capacité de rétention en eau de la viande.
PDF icon Le gène de sensibilité à l'halothane : effet du génotype halothane sur les performances de croissance, qualité de carcasse et de viande
2010

Dissection européenne de la carcasse de porc : l'épaule

Consulter le resumé

Séparation de l’épaule du tronc :

- Caudalement : incision des muscles pectoral ascendant et grand dorsal, au niveau d’une ligne située entre la quatrième et la cinquième côte.

- Ventralement : incision des m. pectoraux au niveau du pli naturel situé entre l’épaule et le thorax.

- Médialement : séparation de l’épaule du thorax en se glissant entre celle-ci et les muscles dentelés ventraux du thorax et du cou.

- Crânialement : incision du platysma et des m. brachio-céphalique et omo-transversaire en suivant le bord crânial du m. subclavier.
11,00 €
2010

Consequence of extruded linseed incorporation in sows and/or pigs’ diets on performance

Consulter le resumé

Extruded linseed (exLIN) is used most often in pigs' diets in order to improve the ratio between ω6 and ω3 PUFA in pork meat. The aim of this trial was to investigate the effect of exLIN incorporation in sows' and/or pigs' diets on both performance of sows and their progeny. At each physiological stage, different diets were formulated on the same net energy bases (gestation: 9.3, lactation: 9.6, growing/ finishing periods: 9.3 MJ/kg) and amino acid bases (5.0, 8.5, 8.3 and 7.4 g digestible lysine, respectively).
PDF icon Consequence of extruded linseed incorporation in sows and/or pigs’ diets on performance
2010

Impact of the non castration of male pigs on growth performance and behaviour comparison with barrows and gilts

Consulter le resumé

Growth performance, carcass quality, behaviour and general condition of crossbred (Pietrain x Large White) x (Large White x Landrace) boars, barrows and gilts fed ad libitum and group-housed were compared from weaning until slaughter. During the postweaning and the fattening periods, pigs were group-housed (8-9 or 6 pigs/pen, respectively). Pigs were all slaughtered on the same day. Between 28 and 63 d of age (post-weaning period), growth performance was not significantly influenced by the gender.
PDF icon Impact of the non castration of male pigs on growth performance and behaviour comparison with barrows and gilts
2010

Carcass chilling and pork quality : effects on drip loss, texture measurements and « PSE-like zones » hams frequency

Consulter le resumé

Two chilling rates from distinctive slaughterhouses were tested on pork carcasses selected with early ultimate pH determination (TritonX100 treated muscle samples). Meat quality parameters (early pH and ultimate pH) and carcass characteristics (sire genetic, carcass weight) were similar for the two chilling treatments, that made the comparative study possible. When chilling rate is faster, drip Loss is 21% lower and shear force after 2 days of maturation is 21% higher.
PDF icon Carcass chilling and pork quality : effects on drip loss, texture measurements and « PSE-like zones » hams frequency
2010

Imagerie Scanner : L'Ifip dans le bain technologique

Consulter le resumé

En organisant les FanI Days, deux journées internationales sur l'imagerie des animaux d'élevage, l'Ifip prépare un bond technologique. Enjeux.
2010

Impact de la chaîne du froid sur la contamination bactérienne

Consulter le resumé

Cette étude a pour objectif d’évaluer l’impact que la maîtrise de la chaîne du froid peut avoir sur différentes flores d’altérations et pathogènes, et donc sur la durée de vie microbiologique des produits mis sur le marché.

Pour ce faire, des acquisitions de températures en entreprises, complétées par des simulations d’incidents de réfrigération, ont été couplées à des prévisions du comportement microbien en utilisant les modèles de microbiologie prévisionnelle.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2010

Dissection européenne de la carcasse de porc : le jambon

Consulter le resumé

Séparation du jambon

Le filet mignon (m. grand et petit psoas, carré des lombes et iliaque) est levé et détaché par une coupe transversale au ras de l’extrémité crâniale de la symphyse pelvienne.

Puis, le jambon est séparé de la longe et de la poitrine par une coupe à angle droit avec la colonne vertébrale entre l’avant dernière et la dernière vertèbre lombaire (normalement 5e et 6e vertèbres lombaires).

11,00 €
2010

Determination of IMF by MRI: a validation with the NIT and NMR techniques

Consulter le resumé

The intramuscular fat content in fresh pork and its distribution through the muscle are important factors in sensory acceptability to the consumer. The determination of intramuscular fat is based on the meticulous and time-consuming standard chemical extraction methods. Although near infrared transmittance (NIT) is a secondary method linked to a chemical reference method by sophisticated calibration, it is now an approved method for the commercial chemical analysis of meat.
PDF icon Determination of IMF by MRI: a validation with the NIT and NMR techniques
2010

French view of CT use in pig classification

Consulter le resumé

PDF icon French view of CT use in pig classification
2010

Pig myology dissection atlas: potential tool for image labeling

Consulter le resumé

Contextual image analysis is a powerful tool, but it requires anatomical knowledge. Atlases have been developed in different species: human, beef, pig, red deer, etc. Most of them are based on cross-sections on which are identified the different structures (bones, muscles,…). In pig, for instance, the University of Nebraska has published such an atlas for a fatty slaughterpig. Nevertheless, both the 2D views and no information about variability limit the understanding of the carcass characteristics.
PDF icon Pig myology dissection atlas: potential tool for image labeling
2010

Detection of invariant structures and selection of representative MRI slices of pig lean meat percentage

Consulter le resumé

Tomography techniques are well suited to determine carcass composition. Nevertheless, sometimes some practical constraints appear like: too time consuming, too costly, only joints are available. In these cases scanning some representative slices is a suited alternative.

This study aimed at firstly detecting some invariants to register images and secondly at selecting batches of contiguous slices for assessing the lean meat percentage of slaughterpigs.
PDF icon Detection of invariant structures and selection of representative MRI slices of pig lean meat percentage
2010

Dissection européenne de la carcasse de porc : la poitrine*

Consulter le resumé

Séparation de la poitrine de la carcasse

Crânialement : par une coupe située entre la 4e et la 5e côte, puis au travers du sternum selon cet axe.

Caudalement : par une coupe située 4 cm en arrière de la dernière côte perpendiculairement à la ligne du dos.

Ventralement : selon une coupe droite au ras des tétines (les tétines restent sur la partie ôtée).
11,00 €
2010

Dissection européenne de la carcasse de porc : composition des carcasses de porcs charcutiers

Consulter le resumé

La rentabilité des élevages et des entreprises de première transformation dépend en partie de la qualité des carcasses. Cette qualité est appréciée au travers du classement. Dans la filière porcine, ce classement repose depuis une vingtaine d’années sur la prédiction du % de muscle. La définition de ce % de muscle et la procédure de prédiction sont régies au plan communautaire. La réglementation européenne impose la dissection d’un échantillon représentatif d’une taille minimale de 120 carcasses.
PDF icon tp1daumas10.pdf
2010

Comparaison entre la tomographie à rayons X et la dissection pour mesurer la teneur en muscle des pièces des carcasses de porc

Consulter le resumé

L’imagerie médicale et notamment la tomographie aux rayons X (RX) est utilisée depuis le début des années 1980 chez l’animal (Skerjvold et al., 1981). La mesure de la composition corporelle, notamment, est une des applications principales de cette technologie.
PDF icon Comparaison entre la tomographie à rayons X et la dissection pour mesurer la teneur en muscle des pièces des carcasses de porc
2010

Emissions comparées d’ammoniac et de gaz à effet de serre par des porcs charcutiers élevés au froid sur caillebotis partiel ou à la thermoneutralité sur caillebotis intégral

Consulter le resumé

L'émission d'ammoniac et de gaz à effet de serre (N2O, CH4 et CO2) est mesurée en continu dans deux salles d’engraissement qui diffèrent par le type de sol et la température ambiante. La salle CI24 est sur caillebotis intégral à une température ambiante de 24°C. La salle CP18 est sur caillebotis partiel à 18°C. Les porcs sont alimentés à volonté. La consommation d'aliment, la vitesse de croissance et l'épaisseur de lard dorsal de la carcasse sont significativement plus élevés dans la salle CP18 que dans la salle CI24, une tendance est observée dans ce sens pour l'indice de consommation.
PDF icon Emissions comparées d’ammoniac et de gaz à effet de serre par des porcs charcutiers élevés au froid sur caillebotis partiel ou à la thermoneutralité sur caillebotis intégral
2010

Validation de l'équation française de prédiction du taux de muscle des pièces (TMP) des carcasses de porc par la méthode CGM

Consulter le resumé

Poster. Les méthodes de classement des carcasses de porcs charcutiers utilisées dans les Etats membres doivent être autorisées au niveau européen. Leur autorisation n’a pas de limite de validité.

En pratique, les Etats membres effectuent de temps à autre une actualisation au gré de l’évolution du cheptel, des matériels ou de la réglementation.

Les acteurs de la filière porcine française ont décidé en 2006 d’un contrôle périodique (tous les 2 à 3 ans) des équations.

PDF icon Validation de l'équation française de prédiction du taux de muscle des pièces (TMP) des carcasses de porc par la méthode CGM
2010

Effets de l'incorporation de graine de lin extrudée dans les aliments truies et/ou porcs sur les performances de croissance et la qualité de carcasse

Consulter le resumé

Poster. Le profil en acides gras (AG) de la viande de porc est étroitement lié au profil en AG de l'aliment que l'animal ingère (Mourot et Hermier, 2001). L'AFSSA recommande d'accroître l'apport en AG polyinsaturés afin que le rapport ω6/ω3 tende vers 5 en nutrition humaine. Ainsi, l'incorporation de graine de lin, source végétale la plus riche en C18:3n‐3 précurseur de la famille des AGn‐3, dans les régimes porcins est l'une des voies explorées. La teneur en énergie nette (EN) de cette matière première est variable selon le procédé technologique appliqué (Noblet et al., 2008).
PDF icon Effets de l'incorporation de graine de lin extrudée dans les aliments truies et/ou porcs sur les performances de croissance et la qualité de carcasse
2010

Variabilité inter-races des poids des pièces de carcasse et corrélations génétiques avec les critères de qualité de la viande chez le porc

Consulter le resumé

Les poids de longe, jambon, poitrine, épaule et bardière ont été enregistrés sur les demi‐carcasses d’animaux contrôlés en stations publiques entre 1999 et 2008. Les données concernent 10 759 animaux Large White femelle (LWF), 6 293 Landrace Français (LF), 2 429 Large White mâle (LWM) et 2 253 Piétrain (PP). Le Piétrain se distingue nettement des autres races avec, en particulier, un poids de bardière inférieur et un poids de jambon supérieur.
PDF icon Variabilité inter-races des poids des pièces de carcasse et corrélations génétiques avec les critères de qualité de la viande chez le porc
2010

Pages