La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 514 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Panorama des études Ifip financées par Inaporc pour le Pôle viandes et charcuteries de 2010 à 2018

Consulter le resumé

Panorama interactif des études Ifip financées par Inaporc pour le Pôle viandes et charcuteries de 2010 à 2018.

Le document offre un accès facilité aux résultats de chaque étude par un lien direct à une fiche synthétique.

PDF icon etudes_ifip_inaporc_2019.pdf
2019

Panorama des études Ifip financées par FranceAgriMer pour le Pôle viandes et charcuteries de 2010 à 2018

Consulter le resumé

Panorama interactif des études Ifip financées par FranceAgriMer pour le Pôle viandes et charcuteries de 2010 à 2018.

Le document offre un accès facilité aux résultats de chaque étude par un lien direct à une fiche synthétique.

PDF icon etudes_ifip_franceagrimer_2019.pdf
2019

Biopréservation et hautes pressions : des outils pour la maîtrise des dangers microbiologiques dans les aliments

Consulter le resumé

Hélène Simonin ( Univ. Bourgogne Franche-Comté, AgroSup Dijon) et al., IAA, revue des industries agro-alimentaires (FRA), 2019, mai-juin, 6 pages

L’utilisation d’additifs conservateurs est souvent nécessaire pour assurer la sécurité microbiologique des produits carnés réfrigérés faiblement acides. Le projet ANR BLac HP (2014-2019) a étudié une nouvelle stratégie de stabilisation des produits carnés réfrigérés pour assurer le contrôle des flores indésirables à la fois végétatives et sporulées. Grâce à une approche pluridisciplinaire, les travaux ont montré que la combinaison de la biopréservation par des bactéries lactiques et d’un traitement hautes pressions permettait d’assurer la qualité microbiologique de dés de jambon cuits à teneur réduite en nitrite pendant toute leur durée de vie. Le traitement permet de plus une qualité sensorielle optimale sans impact environnemental supplémentaire par rapport au procédé conventionnel. 

source  : http://www.revue-iaa.fr/revues/a-906/

2019

Auto-diagnostic de la biosécurité par l'éleveur

Consulter le resumé

Visuels d'intervention présentés par Anne Hémonic, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 14 pages

PDF icon Anne Hémonic, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 14 pages
2019

Pourquoi PorcProtect ?

Consulter le resumé

Visuels d'intervention présentés par Isabelle Corrégé, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 10 pages

PDF icon Isabelle Corrégé, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 10 pages
2019

A Salmonella database to monitor and centralize regulatory own-checks results (CE) n° 2073/2005 obtained by slaugterhouse

Consulter le resumé

Sabine Itié-Hafez (Ministère de l'Agriculture) et Alain Le Roux (Ifip), 13e SafePork, 26-29 août 2019, Berlin, Allemagne, poster

Salmonellosis is a major cause of foodborne outbreaks caused by bacteria in Europe. In 2014, the European Commission reinforced the survey of this contaminant in the pig and pork industry by the competent authority. In this context, French General Directorate for Food required a new system to centralize regulatory own-checks results for Salmonella in pig carcasses.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

Ecology of Salmonella and antimicrobial resistance in a pig slaughterbouse

Consulter le resumé

Arnaud Bridier (Anses) et al., 13e SafePork, 26-29 août 2019, Berlin, Allemagne

Salmonella: a public health issue
• 1st pathogen in terms of deaths related to contaminated food in France
• > 90 000 salmonellosis per year in Europe
• Multi resistance to antibiotics in the food chain
• Role of cleaning and disinfection (C&D) procedures in the selection of antibiotics resistant bacteria ?

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

Development of a quantative PCR method coupled with PMA to quantify viable Salmonella spp. cells in the pork supply chain

Consulter le resumé

Sabine Jeuge et al., 13e SafePork, 26-29 août 2019, Berlin, Allemagne

In 2017, Salmonella spp. was implied in 30% of foodborne diseases in France (SPF, 2019). Few data on the contamination levels of Salmonella spp., are available along the pork supply chain. The protocol of the standard method (ISO/TS 6579-2:2012) is time-consuming and culture-based methods using chromogenic media are less efficient for matrices with high levels of back ground flora, and for recovering stressed cells. Along the food chain, the cells may be impacted by various stresses (e.g. chemical or thermal), which may lead to physiological changes and the emergence of viable but non-culturable cells (VBNCs).

PDF icon Sabine Jeuge et al., 13e SafePork, 26-29 août 2019, Berlin, Allemagne
2019

Impact of cleaning and disinfection procedures on microbial ecology and Salmonella antimicrobial resistance in a pig slaughterhouse

Consulter le resumé

Arnaud Bridier (Anses) et al., Scientific Reports, 2019, volume 9, n° 1, 10 septembre, 13 pages

To guarantee food safety, a better deciphering of ecology and adaptation strategies of bacterial pathogens such as Salmonella in food environments is crucial. The role of food processing conditions such as cleaning and disinfection procedures on antimicrobial resistance emergence should especially be investigated. In this work, the prevalence and antimicrobial resistance of Salmonella and the microbial ecology of associated surfaces communities were investigated in a pig slaughterhouse before and after cleaning and disinfection procedures. Salmonella were detected in 67% of samples and isolates characterization revealed the presence of 15 PFGE-patterns belonging to five serotypes: S.4,5,12:i:-, Rissen, Typhimurium, Infantis and Derby. Resistance to ampicillin, sulfamethoxazole, tetracycline and/or chloramphenicol was detected depending on serotypes. 16S rRNA-based bacterial diversity analyses showed that Salmonella surface associated communities were highly dominated by the Moraxellaceae family with a clear site-specific composition suggesting a persistent colonization of the pig slaughterhouse. Cleaning and disinfection procedures did not lead to a modification of Salmonella susceptibility to antimicrobials in this short-term study but they tended to significantly reduce bacterial diversity and favored some genera such as Rothia and Psychrobacter. Such data participate to the construction of a comprehensive view of Salmonella ecology and antimicrobial resistance emergence in food environments in relation with cleaning and disinfection procedures.

https://www.nature.com/articles/s41598-019-49464-8.pdf

2019

Influence of reduced levels or suppression of sodium nitrite on the growth of psychrotrophic Clostridium botulinum group II type B in cooked ham and frankfurters

Consulter le resumé

Sarah Lebrun (Université  de Liège) et al., 65th International Congress of Meat Science and Technology (ICOMST), 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster, p. 28

Sodium nitrite (NaNO2) is commonly used in meat products manufacturing for its antimicrobial effect on Clostridium botulinum, responsible of botulism (a deadly paralytic disease) by production of neurotoxins. Its use can nevertheless be associated with nitrosamines production, which are considered as carcinogenic substances (EFSA, The EFSA Journal, 2013, 14: 1-31). The objective of the present study was to compare the growth and toxinogenesis of psychrotrophic C. botulinum Group II (non-proteolytic) type B in cooked ham and in frankfurters in function of the NaNO2 incorporation rate (0, 30, 60 and 80 mg/kg) in order to evaluate the risk associated with this pathogen in two common cooked meat products.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

Addition of vitamin E in pigs feed: could prevent cured-meat promotion of colon carcinogenesis in rats

Consulter le resumé

Aurélie Promeyrat et al., 65th International Congress of Meat Science and Technology (ICOMST), 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster

Based on epidemiological studies, excessive consumption of cured meats induces a slight, but significant, increase in the risk of developing colorectal cancer [1]. Among the various hypotheses, recent studies have proposed the central role of heme iron in this positive association. Heme iron catalyzes the formation of genotoxic and cytotoxic nitroso-compound (NOCs) and lipid peroxidation end products (alkenals). Based on the important role of peroxidation and nitrosylation in the effect on cancer risk, our recent studies has made possible to propose a limitation of this effect via the enrichment of cured meat products with vitamin E during their manufacture [2]. In addition, supplementation in pig diet would also appear interesting to protect cured meat from the formation of carcinogenic substances, NOCs and alkenals [3]. In the present study we assess for the first time the effect of adding vitamin E in pig feed on preventing the promotion of colorectal carcinogenesis in rats fed a sausage-based diet from supplemented animals compare to sausage-based diet from control animals .

PDF icon Aurélie Promeyrat et al., 65th ICOMST, 4-9 août 2019, Potsdam/Berlin, Allemagne, poster, PDF icon Aurélie Promeyrat et al., 65th ICOMST, 4-9 août 2019, p. 859-860
2019

Transport des porcs : des mesures de biosécurité renforcées

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé, Porc Mag (FRA), 2019, n° 543, juin, p. 29

Dans la continuité des exigences de biosécurité définies au niveau des élevages, le nouvel arrêté du 29 avril 2019 fixe des mesures pour lutter contre la propagation des maladies dont la Fièvre porcine africaine, lors du transport des porcs.

2019

Protéger les élevages des intrusions de suidés grâce aux clôtures

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé, Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 269, juin, p. 9

En application de l'arrêté ministériel du 16 octobre 2018 sur les mesures de biosécurité en élevage...

PDF icon Isabelle Corrégé, Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 269, juin, p. 9
2019

Des mesures de biosécurité renforcées pour le transport des porcs

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé, Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 269, juin, p. 14

Dans la continuité des exigences de biosécurité définies au niveau des élevages…

PDF icon Isabelle Corrégé, Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 269, juin, p. 14
2019

PorcProtect by Ifip : An assessment of the farm biosecurity level on-line

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé et Anne Hémonic, 11th European Symposium of Porcine Management (ESPHM), 22-23-24 mai 2019, Utrecht, Pays-Bas, poster

Biosecurity is an essential step for any sustainable approach to reducing the use of antibiotics. In the framework of the French Ecoantibio plan, IFIP has created a tool which objective is to evaluate biosecurity level of a farm and help pig farmers to change their practices.

PDF icon Isabelle Corrégé et Anne Hémonic, 11th ESPHM, 22-23-24 mai 2019, Utrecht, Pays-Bas, poster, PDF icon Isabelle Corrégé, ESPHM, Utrecht, Pays-Bas
2019

Une application web pour le diagnostic de la biosécurité en élevage : PorcProtect

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 105

Impactant directement la santé en élevage, la biosécurité, est un corollaire indispensable de toute démarche crédible et durable de réduction de l’usage des antibiotiques. Par ailleurs, le niveau de cette biosécurité peut être effectivement amélioré dans de nombreux élevages. L’application web PorcProtect met à la disposition des éleveurs et des intervenants en élevage un outil d’évaluation de cette biosécurité et des préconisations en la matière.

PDF icon Isabelle Corrégé, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 105
2019

Guide de Bonnes Pratiques de biosécurité pour le transport des porcs

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p

PDF icon Isabelle Corrégé, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 104
2019

Méthode de segmentation entre préparations de viande et produits à base de viande (chairs à saucisses)

Consulter le resumé

Martine Carlier, bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 60

La distinction entre préparations de viande et produits à base de viande repose sur les définitions du règlement (CE) n°853/2004. Une enquête européenne a montré des appréciations différentes pour la classification en préparations de viande ou produits à base de viande selon les Etats Membres et/ ou selon le type d’interlocuteur administration vs producteurs (outcome questionnaire impact assessment ordinary procedure hygiene package). Ainsi, il n’y a pas d’entente au niveau européen pour le classement de certains produits, ni sur la méthode à appliquer pour réaliser la distinction. La catégorisation est importante car les contraintes réglementaires sont différentes en terme d’hygiène, d’étiquetage ou d’utilisation des additifs, pour l’une ou l’autre catégorie.
L’objectif de l’étude était de caractériser l’effet du taux de sel – associé au lactate de potassium – sur la structure, l’ultrastructure et à l’échelle macromoléculaire du muscle de porc haché par histologie et d’autres techniques pas encore testées sur ce sujet.
Pour répondre à cet objectif, un partenariat IFIP/INRA et IFIP/Université de Rennes I a été mis en place. Des mêlées de viande de porc (chair à saucisse) à teneurs en sel variables (de 0 à 3 % avec un pas de 0.5%) ont été préparées par l’IFIP. Ces mêlées ont été analysées à la fois en histologie et en micro-spectroscopie infrarouge dans l’équipe Imagerie et Transferts de l’unité de recherche INRA QuaPA. En complément, à titre exploratoire, elles ont été observées en microscopie bi-photonique à l’Université de Rennes et en spectrométrie proche Infra-rouge par l’IFIP.

PDF icon Martine Carlier, bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 60
2019

Evaluation de l’efficacité de thermomètres pour la mesure de la température de surface des carcasses

Consulter le resumé

Alain Le Roux, bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 51

C’est en se basant sur les avis de l’EFSA (European Food Safety Autority) et de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) que le Règlement (UE) 2017/1981 a été publié le 31 octobre 2017 (JOCE du 1er novembre 2017). Ce règlement modifie l’annexe III du règlement (CE) n°853/2004 concernant les conditions de température pendant le transport de la viande, en introduisant un nouveau critère basé sur la température de surface des carcasses. Désormais, pour transporter les carcasses, les industriels peuvent, par dérogation, déroger au critère des 7°C maximum en tout point.
Le but de l’étude demandée par les industriels de la viande est de caractériser la mesure de température de surface des carcasses de viande en comparant les technologies existantes.
Dans ce but, des tests sur des matrices des espèces bovine et porcine, sur plusieurs carcasses et à différentes températures, ont été réalisés. Nous avons effectué ces tests avec 3 types de thermomètres : de contacts, infrarouges et de pénétration.
PDF icon Alain Le Roux, bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 51
2019

Nouvelle version du Guide de Bonnes Pratiques d'Hygiène pour l'abattage et la découpe de porc

Consulter le resumé

Arnaud Bozec, bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 50

L’IFIP en partenariat avec les organisations professionnelles d’abattage et de découpe, ont révisé le GBPH abattage découpe de porcs de manière à ce que les professionnels du secteur disposent d’un guide validé par l’Administration française.

PDF icon Arnaud Bozec, bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 50
2019

Pages