La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 545 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Influence du premier traitement et de la refrigération sur la qualité bactériologique des abats rouges issus des abattoirs de France

Consulter le resumé

Patrick Chevillon, Isabelle Corrégé, Alain Le Roux, rapport d'études, février 1998, 29 pages + annexes

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1996
Guide de mise en place des plans de contrôle de la qualité microbiologique des carcasses et pièces de découpe de porc

Guide de mise en place des plans de contrôle de la qualité microbiologique des carcasses et pièces de découpe de porc

Consulter le resumé

éditions ITP/CERTIVIANDE,, mars 1996, 21 pages

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1996
Dossier «Qualité hygiénique»

Dossier «Qualité hygiénique» : Micro-organismes contaminant la viande de porc + Définition des critères microbiologiques dans les cahiers des charges, carcasses et pièces de découpe de porc

Consulter le resumé

Micro-organismes contaminant la viande de porc

Significations et méthodes d’analyses. Fiches des principales caractéristiques des micro-organismes pouvant contaminer la viande de porc. Intérêt dans les contrôles et méthode d’analyse. Intérêt des analyses et objectifs du contrôle microbiologique.

Édition 1996 - Chemise + 11 fiches 21 X 29.7

Définition des critères microbiologiques dans les cahiers des charges. Carcasses et pièces de découpe de porc

Paramètres à prendre en considération lors de l’élaboration du cahier des charges “produits” établis entre clients et fournisseurs. Pour définir des critères en fonction du produit concerné et de la qualité attendue, pour éviter un amalgame entre les références disponibles et le type de prélèvement.

Édition 1996 - Dépliant 8 pages 21 X 29.7

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1996

Propriétés physicochimiques de surfaces en polyuréthane et conséquences sur l’encrassement et l’adhésion de Bacillus subtilis et Bacillus cereus

Consulter le resumé

Thèse de doctorat de Pascal Garry.

124 pages + Figures et Tableaux



Édition électronique, fichier pdf téléchargeable
50,00 €
1997

Carcasses et pièces de découpe : se préparer au futur étiquetage des porcs

Consulter le resumé

La filière porcine doit améliorer sa traçabilité. Il lui faut homogénéiser l'identification des carcasses et de leurs pièces principales, ne laisser passer aucune carcasse mal ou non identifiée et assurer la transmission des informations tout au long de la filière jusqu'aux acheteurs.
PDF icon Carcasses et pièces de découpe : se préparer au futur étiquetage des porcs
1998

Incidence des opérations d'abattage et de découpe sur la contamination par Listeria monocytogenes

Consulter le resumé

PDF icon Incidence des opérations d'abattage et de découpe sur la contamination par Listeria monocytogenes
1998

Plan de contrôle microbiologique en viandes de porc : mieux connaître la qualité hygiénique des produits

Consulter le resumé

Le plan de contrôle proposé après deux campagnes d'étude permettra aux entreprises d'abattage-découpe de porcs de mieux connaître la qualité de leurs produits et de mieux répondre aux demandes des services vétérinaires ou de leurs clients. Il est indispensable au contrôle de la méthode HACCP.
PDF icon Plan de contrôle microbiologique en viandes de porc : mieux connaître la qualité hygiénique des produits
1998

Abats rouges de porc (foie, coeur, langue) : la qualité bactériologique passe par l'hygiène

Consulter le resumé

La qualité bactériologique des abats rouges pose des problèmes. Son amélioration passe par la maîtrise des manipulations, de la collecte à l'expédition, par la rapidité de la réfrigération et par la rigueur du nettoyage-désinfection.
PDF icon Abats rouges de porc (foie, coeur, langue) : la qualité bactériologique passe par l'hygiène
1998

Influence des découpes à tiède et à froid sur la qualité bactériologique et les pertes de poids des pièces

Consulter le resumé

La découpe à tiède (température à coeur dans la longe de 7°C à 12°C, dans le jambon de 15°C à 24°C) est pratiquée régulièrement dans de nombreux ateliers de découpe mais pour de

très faibles tonnages.
PDF icon Influence des découpes à tiède et à froid sur la qualité bactériologique et les pertes de poids des pièces
1998

Découpe des jambons et des longes : la découpe à tiède est possible

Consulter le resumé

Réalisée dans de bonnes conditions, la découpe à tiède des jambons et des longes n'est pas incompatible avec une bonne qualité hygiénique. Il faut éviter de mélanger pièces tièdes et froides sur les balancelles, pendant le transport et, d'une façon générale, permettre une réfrigération satisfaisante des pièces.
PDF icon Découpe des jambons et des longes : la découpe à tiède est possible
1998

La contamination biologique

Consulter le resumé

Les différents types d'éléments biologiques (bactérie, toxine, virus, moisissure) responsables d'une contamination biologique sont définis, ainsi que l'origine de la contamination (environnement, produit, personnel). Les conséquences pour le produit et pour l'homme sont illustrées pour différents types d'industries.
PDF icon La contamination biologique
1998

Intérêt de la réalisation d'une désinfection par voie aérienne dans les ateliers de découpe et chambres froides

Consulter le resumé

Certaines entreprises spécialisées dans le nettoyage-désinfection préconisent la réalisation d’une désinfection par voie aérienne en complément d’une désinfection classique par pulvérisation ou par application mousse. Ce type de désinfection est, par ailleurs, déjà utilisé quotidiennement dans certaines industries de 3ème transformation. Cependant, le coût de cette méthode est important du fait du traitement d’un volume et non plus d’une surface comme en désinfection classique.
PDF icon Intérêt de la réalisation d'une désinfection par voie aérienne dans les ateliers de découpe et chambres froides
1998
Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Nettoyage et désinfection des camions de transport de porcs vivants

Consulter le resumé

Les enjeux, les moyens (l’aire de lavage, l’équipement indispensable, les produits). Pour limiter la contamination des porcs vivants et réduire le risque au niveau de la viande. Les étapes : deux protocoles, en pratique. Les contrôles (temps, visuel, bactériologique).

Édition 1998 - Dépliant de 6 pages 31 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1998

L'aérocontamination dans le secteur agro-alimentaire

Consulter le resumé

Toutes les familles de micro-organismes sont susceptibles d'être présentes dans l'air : bactéries, champignons, virus. Ces micro-organismes vont pouvoir sédimenter sur le produit et le contaminer, ce qui peut entraîner des pertes économiques (micro-organismes d'altération), mais également avoir des conséquences sur le plan de la santé humaine (micro-organismes pathogènes). Par ailleurs, l'inhalation de ces micro-organismes peut entraîner des manifestations pathologiques graves.
PDF icon L'aérocontamination dans le secteur agro-alimentaire
1998

Réaliser un nettoyage-désinfection efficace des camions de transport des porcs vivants

Consulter le resumé

Optimiser le nettoyage-désinfection des véhicules de transport de porcs vivants permet une meilleure protection sanitaire des élevages et une limitation de la contamination microbienne des viandes.

Pour une bonne réalisation de ces opérations, il est nécessaire de disposer

d’équipements adaptés et de mettre en place des protocoles pertinents.

L’application mousse des produits et la mise en place d’une phase de détergence hebdomadaire permettent l’obtention de bons résultats.
PDF icon Réaliser un nettoyage-désinfection efficace des camions de transport des porcs vivants
1998

Mise au point d'une méthode de contrôle de l'efficacité du nettoyage-désinfection des véhicules de transport des porcs vivants

Consulter le resumé

L’optimisation des opérations de nettoyage-désinfection des véhicules de transport de porcs vivants passe également par un contrôle de l’efficacité de ces opérations.

Le contrôle visuel et le contrôle du temps consacré à ces opérations peuvent être complétés par un contrôle microbiologique. Parmi les différentes méthodes et flores testées, la méthode la plus pertinente s’avère être le dénombrement de la flore mésophile totale par boîte contact.

Deux sites de prélèvements sont suffisants : un sol et une paroi intérieure.
PDF icon Mise au point d'une méthode de contrôle de l'efficacité du nettoyage-désinfection des véhicules de transport des porcs vivants
1998

Produits de nettoyage et désinfection : détecter des résidus sur les surfaces de travail

Consulter le resumé

Pour réduire la contamination du produit alimentaire (comme la viande de découpe) par des molécules chimiques utilisées dans les traitements de sanitation, il est important d'effectuer des rinçages après un nettoyage et/ou une désinfection des surfaces de travail. Différentes techniques de recherches des résidus chimiques sont testées, dans les eaux de rinçage ou directement sur les surfaces. La spectrométrie UV permet de détecter de faibles quantités de résidus. Les méthodes directes sont les plus efficaces.
PDF icon Produits de nettoyage et désinfection : détecter des résidus sur les surfaces de travail
1998

Ateliers de découpe et chambre froide : pas d'intérêt pour une désinfection par voie aérienne

Consulter le resumé

L'intérêt d'une désinfection par voie aérienne n'est pas évident dans les ateliers de produits peu élaborés de type ateliers de découpe et chambre froide. Une désinfection classique réalisée dans de bonnes conditions, c'est-à-dire après un nettoyage efficace, apparaît tout à fait suffisante pour diminuer la contamination de l'air et des surfaces accessibles. Pour les zones inaccessibles, un traitement d'ambiance n'apporte rien de plus qu'une désinfection classique.
PDF icon Ateliers de découpe et chambre froide : pas d'intérêt pour une désinfection par voie aérienne
1998

La biocontamination des surfaces. Secteur agro-alimentaire

Consulter le resumé

Pour assurer la maîtrise de la qualité microbiologique des surfaces, les industriels réalisent régulièrement des opérations de nettoyage et désinfection. Après un rappel de l'origine des bactéries présentes sur les surfaces, en particulier les mécanismes de l'adhésion microbienne, et les conséquences de cette contamination, les différentes techniques de contrôle (lame gélosée, boîte de contact, Petrifilm, double écouvillonage, ATPmétrie, AMPS, dépôt de gélose nutritive sur la surface) sont présentées. Aucune de ces méthodes ne donne entièrement satisfaction.
PDF icon La biocontamination des surfaces. Secteur agro-alimentaire
1998

Conservation de la viande de porc conditionnée en portions consommateurs

Consulter le resumé

Actuellement, la viande fraîche de porc, conditionnée en portion consommateur sous film étirable, ne se conserve pas plus de 5 jours.

Afin d’augmenter cette durée de conservation, quatre types de conditionnement, le Darfresh, le Groupage, l’Operculage et le Sous-vide, conjuguant la mise sous atmosphère modifiée et la mise sous-vide, ont été étudiés sur des côtes de porc avec os.

Sur le plan bactériologique, ces quatre types de conditionnement permettent
PDF icon Conservation de la viande de porc conditionnée en portions consommateurs
1998

Pages