La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 52 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Carcasses et pièces de découpe : se préparer au futur étiquetage des porcs

Consulter le resumé

La filière porcine doit améliorer sa traçabilité. Il lui faut homogénéiser l'identification des carcasses et de leurs pièces principales, ne laisser passer aucune carcasse mal ou non identifiée et assurer la transmission des informations tout au long de la filière jusqu'aux acheteurs.
PDF icon Carcasses et pièces de découpe : se préparer au futur étiquetage des porcs
1998

Nitrites et nitrates dans les produits alimentaires : le point sur la normalisation

Consulter le resumé

Après un rappel sur la provenance des nitrites et des nitrates présents dans les aliments ainsi que sur leur toxicité pour l'homme, les méthodes d'analyse retenues par le Comité Européen de Normalisation pour contrôler leurs teneurs dans les aliments sont rapportées. Les caractéristiques de ces méthodes (NF EN 12014-2, -7, -5, -3 et -4) sont exposées. Deux d'entre elles concernent les légumes, une concerne les aliments pour enfants et deux autres méthodes expérimentales concernent les produits carnés.
1999

Vérification des systèmes de contrôle de la qualité microbiologique des aliments

Consulter le resumé

Le contrôle de la qualité microbiologique des aliments repose principalement sur des tests statistiques ; les plus utilisés sont des plans d'échantillonnage par attributs ; ils reposent sur des valeurs obtenues avec la loi binomiale.
1999

Qualité de la viande : peu de résidus chez le porc

Consulter le resumé

1999

Contaminants chimiques : pas d'inquiétude pour la viande de porc

Consulter le resumé

La contamination chimique des aliments fait l'objet d'une surveillance permanente, que la Direction Générale de l'Alimentation concrétise par la réalisation de plans de surveillance. Les résultats de ces plans, de 1992 à 1997, pour la recherche des résidus dans la viande de porc en France sont présentés dans cet article. Les seuls contaminants régulièrement présents sont des subsxtances anti-microbiennes et plus particulièrement des sulfamides. Les taux de contamination sont limités. Ce sont les derniers résultats obtenus à partir d'un échantillonnage effectué de manière aléatoire.
PDF icon Contaminants chimiques : pas d'inquiétude pour la viande de porc
1999

Résidus dans la viande de porc - Résultats des plans de surveillance

Consulter le resumé

Les résultats des plans de surveillance effectués par la Direction Générale de l’Alimentation de 1992 à 1997 pour la recherche des résidus dans la viande de porc sont présentés. Les seuls contaminants

régulièrement présents sont des substances anti-microbiennes et plus particulièrement des sulfamides. Les taux de contamination sont limités. Ce sont les derniers résultats obtenus à partir d’un échantillonnage

effectué de manière aléatoire. A partir de 1998, les plans de surveillance répondent à la mise en application d’une nouvelle
PDF icon Résidus dans la viande de porc - Résultats des plans de surveillance
1999

Plans de contrôle sur viande de porc - résidus : un bilan 98 plutôt rassurant

Consulter le resumé

2000

Nitrites et nitrates dans les produits alimentaires : le point sur la normalisation

Consulter le resumé

Cet article énumère les méthodes d'analyse que le Comité Européen de Normalisation a retenues pour contrôler les teneurs en nitrites et en nitrates dans des aliments. Deux méthodes pour les légumes, une méthode pour les aliments pour enfants et deux méthodes expérimentales pour les produits carnés ont ainsi été élaborées. L'harmonisation des méthodes a pour but de faciliter les échanges commerciaux au sein de l'Europe. Cependant, des litiges pourraient subsister dans la mesure où certaines méthodes ont des domaines d'application communs.
PDF icon Nitrites et nitrates dans les produits alimentaires : le point sur la normalisation
2000

Plan de contrôle 1999 : de rares résidus dans la viande de porc

Consulter le resumé

2001

L'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc, matière première du saucisson sec (Partie I)

Consulter le resumé

Cette première partie dresse un inventaire des éléments disponibles pour l'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc destinée à la fabrication de saucisson sec : définition du critère microbiologique selon le Codex Alimentarius (Alinorm 97 / 13), analyse de risques (Codex Alimentarius, 1995), réglementation (arrêté du 21 décembre 1979, note de service du 12 mai 1998, arrêté du 22 janvier 1993), guides de bonnes pratiques d'hygiène (1994, 2000), microbiologie prévisionnelle (1995), HACCP (Codex Alimentarius, 1993), assurance qualité (approche ISO9002, 1987, 1994, 2000).
PDF icon L'évaluation de la qualité microbiologique de la viande de porc, matière première du saucisson sec (Partie I)
2002

Résidus dans la viande de porc : résultats stables en 2000

Consulter le resumé

Ce plan de contrôle ciblé confirme les résultats des années précédentes, à savoir pas d’utilisation frauduleuse d’anabolisants

et une contamination minime par les antibiotiques.

Néanmoins, la mise en évidence de substances

médicamenteuses qui ne sont plus autorisées en élevage reste à déplorer.
PDF icon Résidus dans la viande de porc : résultats stables en 2000
2002

Listeria monocytogenes et saucisson sec : approche réglementaire

Consulter le resumé

La maîtrise du risque sanitaire dans les produits transformés à base de viande suscite actuellement de nombreux débats. Lors des 7èmes Rencontres Agroalimentaires du Grand Rodez organisées en octobre 2003, Jean-Luc Vendeuvre a fait le point sur la doctrine administrative française relative aux non-conformités dues à Listeria monocytogenes dans le saucisson sec. Cet article reprend son intervention et fait l'analyse de la situation réglementaire actuelle et présente l'évolution en préparation.
PDF icon Listeria monocytogenes et saucisson sec : approche réglementaire
2004

Résidus d'antibiotiques dans la viande de porc et de volaille en France : situation actuelle et évaluation d'un nouveau test de détection

Consulter le resumé

2004

Résidus dans la viande de porc - Résultats des plans français de 2001 à 2003

Consulter le resumé

Etant donné le haut niveau souhaité de protection de la santé des consommateurs, la mise en place de contrôles de résidus dans les denrées d’origine animale est réglementée au niveau européen par une directive, surnommée « directive résidus ».
PDF icon Résidus dans la viande de porc - Résultats des plans français de 2001 à 2003
2005

Résidus dans la viande de porc : résultats des plans français de 2001 à 2004

Consulter le resumé

Dans toute denrée alimentaire végétale ou animale, diverses substances chimiques ou résidus sont susceptibles de se retrouver en quantité infime. Ces quantités infimes, appelées résidus peuvent avoir pour origine les médicaments vétérinaires, les substances interdites et les contaminants de l'environnement. Le dépistage des résidus dans les denrées d'origine animale est réglementé au niveau européen par la Directive 96/23/CE du 29 avril 1996. La diffusion de ces résultat est assurée par la DGAL (Direction générale de l'alimentation) qui réalise un bilan annuel destiné à la CE.
PDF icon Résidus dans la viande de porc : résultats des plans français de 2001 à 2004
2006

Prévention de la formation de composés néoformés dans la viande cuite et les produits à base de viande en fonction de leur mode de préparation ou de fabrication

Consulter le resumé

La communication sur les caractéristiques nutritionnelles devient de plus en plus présente, véhiculée tant par les
PDF icon Prévention de la formation de composés néoformés dans la viande cuite et les produits à base de viande en fonction de leur mode de préparation ou de fabrication
2006

Bilan du travail réalisé pour la mise à jour des références techniques et réglementaires dans le cadre de la Certification de Conformité de la viande de porc : Socle minimum pour la Certification et Plan de Contrôle associé

Consulter le resumé

Les signes d’identification de la qualité et de l’origine sont définis par la loi d’orientation agricole de 1999. Parmi l’ensemble des signes officiels, la certification de conformité de produit (CCP) est la plus récente, le décret de 1990 précise que le référentiel peut être élaboré par une entreprise, un groupe d’entreprises ou une structure associative sur des caractéristiques «objectives, traçables, mesurables et significatives pour le consommateur».
Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2007

Dossier : législation européenne : comprendre le paquet hygiène

Consulter le resumé

Ensemble de textes entrés en application début 2006, le "paquet hygiène" détaille une réglementation européenne concernant les aliments, quelle que soit leur origine. Première conséquence pour les industriels : ils passent dorénavant d'une obligation de moyens à une obligation de résultat en matière de sécurité alimentaire.
2007

Mise en place des dispositions relatives aux informations sur la chaîne alimentaire en filière porcine

Consulter le resumé

La mise en application du paquet hygiène devrait entraîner à partir du 1er janvier 2008 la mise en œuvre de dispositions relatives aux « informations sur la chaîne alimentaire ». Il incombe à chaque État membre et à chaque filière de définir la nature précise des informations dont les abattoirs doivent disposer pour organiser les opérations d’abattage et permettre au vétérinaire officiel d’exercer au mieux les procédures d’inspection requises.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2007

Guide d’aide à la mise en place d’un plan de gestion du bien-être animal en abattoirs de porcs : Du déchargement des porcs jusqu’à la saignée

Consulter le resumé

La Directive 93/119/CE relative à la protection des animaux en cours d’abattage et retranscrite en droit français est devenue Règlement Européen. La prise en compte du bien-être des animaux à l’abattoir nécessite de la part des responsables d’entreprise la mise en place de dispositions spécifiques. La responsabilité de l’abattoir est engagée.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

Pages