Brèves économiques internationales

Cette veille économique est structurée par pays et par date, elle traite des actualités des entreprises, échanges, réglementation... et toute information influant la compétitivité des filières porcines.

Face à la concurrence, les opérateurs français ont besoin de connaître les évolutions qui touchent les pays producteurs de porc et d'en mesurer les conséquences.

Rechercher une brève internationale

Pays-Bas : baisse des exportations de porcs charcutiers vers l’Allemagne (27 Avril 2021)

Au cours des 15 premières semaines de 2021 (1er janvier au 16 avril), les exportations néerlandaises de porcs charcutiers ont chuté de près de moitié à 230 000 animaux en raison de la forte baisse des flux vers les abattoirs en Allemagne, qui représentent environ 90% du total. Il n'y a pas de compensation vers d'autres destinations.

Sur la même période, les exportations de porcelets restent au niveau de 2020 soit près de 2 millions de porcelets. La moitié est envoyée en Allemagne, ce qui représente une baisse de 14% au cours des 15 premières semaines de 2021. La Belgique, l'Italie et la Pologne achètent également moins de porcelets. La diminution vers ces destinations a été compensée par l'Espagne, qui a importé 200 000 porcelets supplémentaires en provenance des Pays-Bas, pour un total de 523 000 têtes. D'autres destinations gagnent en importance comme la Roumanie et l'Autriche.

Source : Ifip d’après RVO