Brèves économiques internationales

Cette veille économique est structurée par pays et par date, elle traite des actualités des entreprises, échanges, réglementation... et toute information influant la compétitivité des filières porcines.

Face à la concurrence, les opérateurs français ont besoin de connaître les évolutions qui touchent les pays producteurs de porc et d'en mesurer les conséquences.

Rechercher une brève internationale

Résultats record pour Smithfield (18 Mars 2011)

Smithfield Foods affiche un profit record de 202,6 millions de dollars pour le 3ème trimestre de l’année 2010/2011 (nov-janv), bien qu’une partie (120 millions de dollars) soit due au versement de l’assurance incendie. Les divisions « viande fraîche » et « production de porcs » sont celles qui ont le plus progressé ; les activités internationales stagnent. Le directeur de Smithfield, Larry Pope, table en 2011 et 2012 sur une rentabilité positive des exploitations porcines, malgré un coût de l’aliment plus élevé. Selon lui, les consommateurs du monde entier doivent s’attendre à des augmentations du prix de la viande de porc.
Source : IFIP d’après Smithfield Foods

Allemagne : Tönnies reprend Tummel (17 Mars 2011)

Le groupe de viandes Tönnies Fleisch a annoncé la reprise de la majorité des parts de l’abattoir Heinz Tummel GmbH & Co KG, situé à Schöppingen, dont l’activité d’abattage est de 1,3 millions de porcs par an. L’objectif de cette opération, effective avec effet rétroactif au 1er janvier 2011, est pour Tönnies d'élargir son offre. Cette transaction doit encore être validée par l’Autorité de la concurrence.
Source : IFIP d’après BPEX

Thaïlande : développement de Thaï Foods Group (11 Mars 2011)

Initialement spécialisé dans la volaille, le groupe Thaï Foods est aujourd’hui le troisième groupe agroalimentaire de Thaïlande derrière Charoen Pokphand et Batagro, qui détiennent respectivement 217 000 et 57 000 truies. Il prévoit de développer son activité porcine avec 54 000 truies d’ici 2012, soit 8% de la production nationale, selon un modèle d’intégration.
Source : IFIP

Allemagne : Weisfleisch développe des produits labellisés bien être animal (10 Mars 2011)

Dès l’été, des produits intégrant des critères de bien être animal, additionnels aux normes de qualité QS, seront commercialisés à un prix supérieur. Le système comprend, entre autres, l’abandon de la castration des porcelets. Il concerne aujourd’hui 60 éleveurs qui pourraient être rejoints prochainement par 80 nouveaux producteurs.
Source : IFIP d’après Topagrar

Afrique du Sud : Fièvre aphteuse (09 Mars 2011)

Depuis la détection de la fièvre aphteuse, début mars, le gouvernement d’Afrique du Sud interdit l’exportation des animaux et produits à base de viande, à l’exclusion des produit soumis au traitement particulier pour détruire le virus. Importateur, l’Afrique du Sud s’approvisionne principalement au Canada, puis en Allemagne et en France.
Source : IFIP

Pays-Bas: Zwanenberg Food Group reprend Vietti Foods aux Etats-Unis. (08 Mars 2011)

Zwanenberg Food Group USA, société fille de Zwanenberg Food Group BV, va reprendre Vietti Foods Inc. à Nashville (Tennessee). Vietti est fortement positionné sur le segment des conserves et exploite les marques Vietti et Southgate. Le Groupe Zwanenberg transforme la viande dans 10 usines en Europe et dispose d’un site à Cincinnati (Ohio, US) depuis 2005. Son développement aux Etats-Unis est clairement affiché.
Source : IFIP d’après Vleesmagazine

Royaume-Uni : faible recul des effectifs porcins (07 Mars 2011)

Le cheptel britannique est en recul de 2% en décembre dernier par rapport à décembre 2010. Le nombre de reproducteurs a diminué de 1%. Selon BPEX, le niveau actuel des effectifs est commenté comme « stable », mais les pertes dans les élevages pourraient conduire à de nouvelles baisses.
Source : IFIP d’après BPEX

Union européenne : interdiction d’importer des porcs vivants et de la viande de porc provenant de la Russie (04 Mars 2011)

Pour combattre l’introduction de la peste porcine africaine, l’Union européenne interdit toutes importations de porcs vivants et de viande de porc provenant de la Russie. A leurs retours de Russie, les camions doivent être désinfectés deux fois. Les douaniers doivent contrôler ce nettoyage (texte 2011/78/UE).
Source : IFIP d’après Agd

Pays-Bas : dernier marché de la « Bourse d’Utrecht » des négociants de porcs (04 Mars 2011)

La bourse d’Utrecht tiendra sa dernière réunion vendredi 4 mars 2011 au soir. Sous différents noms (Bourse de Vleuten, Bourse de Montfoort, prix des négociants de porcs, bourse d’Utrecht) et sous la responsabilité de l’organisation des négociants de porcs néerlandais (NBHV), une cotation de porc a été publiée chaque semaine pendant 60 ans. Au fil du temps des ajustements ont été apportés sur la fixation du prix. L’influence du prix de la Bourse d’Utrecht s’est réduite depuis 2006, au moment où la publication du prix du porc en Allemagne pour la semaine suivante a gagné en importance, donnant ainsi le ton du marché européen. Le NBVH publiera à partir de la semaine prochaine un nouveau prix (www.beursprijs.nl), basé sur des déclarations de transactions de porcs des négociants.
Source : IFIP d’après Agd

Allemagne : Westfleisch a augmenté son activité d’abattage de porcs de 5,6% (25 Février 2011)

La croissance reste d’actualité pour Westfleisch, troisième abatteur en Allemagne. En 2010, les abattages de porcs ont augmenté de 5,6% pour atteindre 6,6 millions de têtes. L’entreprise exploite 5 abattoirs. Les abattages de bovins ont augmenté de 2,8%, s’établissant à 386 000 têtes, dont 45 000 veaux.
Source : IFIP d’après Agrarisch Dagblad.

Russie : La situation de la Peste Porcine Africaine devient incontrôlable (24 Février 2011)

L’épidémie de peste porcine africaine se déplace rapidement en Russie. Une nouvelle contamination a été détectée au nord-est de Moscou, dans l’Oblast de Nizhny Novgorod, dans la ville de Dzerjinsk. Selon l’hypothèse actuelle, des déchets alimentaires de bases militaires seraient à l’origine de la propagation du virus dans la région. Les circonstances de la récente épidémie localisée près de Saint-Pétersbourg seraient les mêmes.
Source : IFIP d’après Rosselkhoznadzor

Corée du Sud : augmentation des volumes d’importation sans taxe (24 Février 2011)

Pour éviter l’inflation des prix du porc au détail, le gouvernement Coréen a réévalué les volumes d’importations sans taxe à 110 000 tonnes pour l’année 2011 (la décision de janvier 2011 faisait état de 60 000 tonnes jusqu’en juin). Ce volume représente plus du tiers des importations totale de 2010. Les importations au-delà de ce volume seront soumises au tarif actuel de 25%. Le pays est dévasté par une épidémie de fièvre aphteuse, qui a déjà conduit à la destruction de plus de 3 millions de porcs. La presse internationale rapporte que les animaux sont enterrés vivants en raison de l’indisponibilité d’injections pour les tuer. La vaccination contre la maladie est en cours.
Source : IFIP d’après sources diverses

Italie : Hausse des exportations de jambons de Parme vers les Etats-Unis (22 Février 2011)

En 2010, les exportations italiennes de jambons de Parme vers les Etats-Unis ont augmenté de 17% pour atteindre 450 000 pièces vendues. Ainsi, cette destination est devenue plus importante que le marché français. Les ventes vers le Canada ont aussi augmenté de 42% totalisant 60 000 pièces. L’Amérique du Nord importe ainsi 5% de la production totale italienne de jambons de Parme. En Italie, la filière des jambons de Parme regroupe 5500 élevages, 120 abattoirs et 161 salaisonniers. La ventes dépassent 1,7 milliard d’euros.
Source : IFIP d’après Vleesmagazine

Tönnies Fleisch : 2010, année record (21 Février 2011)

Tönnies Fleisch, leader d’abattage de porcs sur le marché allemand et n°3 en Europe, a annoncé pour 2010 un CA de 4,3 milliards d’euros. Un nouveau record. En 2010, 170 nouveaux emplois ont été crées, faisant passer le nombre total de salariés à 7 600 personnes. En 2011, environ 150 postes supplémentaires devraient s’ouvrir. L’activité d’abattage de l’an dernier est passée à près de 15 millions de têtes. Environ 55% de la production de viande est exportée. Par ailleurs, Tönnies abat 12,5% des porcs biologiques en Allemagne.
Source : IFIP d’après Agrarheute

Corée du Sud : nouvelles contaminations de fièvre aphteuse et vaccinations. (14 Février 2011)

Depuis fin 2010, la Corée du Sud a détruit plus de 3,2 millions d’animaux, bovins, porcs, ovins. Depuis début janvier, 13 millions d’animaux ont été vaccinés. Ces vaccinations devraient durer jusqu’en mars 2011. Pour créer une stabilité sur le marché du porc, le gouvernement coréen a décidé d’importer 60 000 tonnes de viande de porc sans appliquer la taxe d’importation de 25%. Les récentes évolutions peuvent conduire à une révision à la hausse de ce volume.
Source : IFIP d’après Agrarheute et Asian Agribusiness

Allemagne : Ajustements du système QS (11 Février 2011)

Conséquence de l’affaire dioxine en Allemagne, les exigences relatives à l'industrie de l'alimentation animale vont être resserrées dans le système QS, cahier de charges allemand des filières animales. A partir du 1er mars 2011, QS exclue les entreprises qui transforment les graisses, les recyclent ou les collectent. Les fabricants d'aliments doivent séparer les flux des matières premières. Les contrôles seront renforcés, en particulier sur la présence de dioxine. A partir du 1er Juillet 2011, les graisses et acides gras utilisés dans l’alimentation humaine et animale devront être testés et provenir des outils qui traitent uniquement les produits alimentaires. Les sanctions seront plus sévères en cas de non respect des règles. La traçabilité doit être optimisée.
Source : IFIP d’après Agrarheute.com

Canada : Maple Leaf ferme une usine de transformation de viande (08 Février 2011)

Maple Leaf, un des deux principaux acteurs du marché de la viande au Canada, a annoncé la fermeture de son usine d’élaboration de produits à base de viandes à Surrey en Colombie Britannique, près de Vancouver. La fermeture définitive sera effective en septembre 2011, après une réduction de l’activité dès le mois de mai. La production de ce site sera transférée dans d’autres usines du groupe qui sont actuellement en sous capacité. 155 employés seront affectés par la fermeture de ce site.
Source : IFIP d’après Maple Leaf

Etats-Unis : Smithfield vend son unité de production d’Oklahoma (03 Février 2011)

Fin janvier, Smithfield Foods, le premier producteur mondial de porc, a concrétisé la vente de son complexe de production porcine, à Texhoma, dans l’Etat d’Oklahoma aux Etats-Unis. Le site est dimensionné pour une production NE de 20 000 truies et 172 000 places à l’engraissement. Smithfield se sépare de ce site car les animaux n’approvisionnent pas ses propres abattoirs. Le groupe souhaite ainsi se recentrer sur le retour du capital investi.
Source : IFIP d’après Smithfield Foods

Pays-Bas : Van Rooi poursuit sa diversification (01 Février 2011)

Le deuxième groupe d’abattage hollandais Van Rooi Meat qui a abattu 1,4 million de porcs en 2009, reprend l’entreprise de production, élaboration et d’emballage de viandes rouges Deen Hobu, qui a été déclaré en faillite le 14 janvier dernier, à la suite de la pression sur les prix imposée par la grande distribution. Par cette opération Van Rooi poursuit la diversification de son activité vers la transformation.
Source : IFIP d’après Deen Hubo

Allemagne : Tönnies et Aldi souhaitent être plus transparents (28 Janvier 2011)

Dans le but de renforcer la confiance des consommateurs, Tönnies a développé avec le discounter Aldi Süd une initiative pour mieux les informer sur l’origine de la viande qu’ils achètent. Les emballages de produits de porc comportent un code, lisible par un I-Phone, qui fournit des renseignements sur la date et le lieu d’abattage, de découpe et de conditionnement. Tönnies cherche à présent à étendre plus largement cette initiative.
Source : IFIP d’après Allgemeine Fleischer Zeitung

Pologne : Zaklady miesne Duda Silesia devient Zakłady Mięsne Silesia Spółka Akcyjna (27 Janvier 2011)

L’une des principales entreprises de transformation en Pologne, « Zaklady miesne Duda Silesia », créée depuis le dépôt de bilan de Duda Bis, a été rebaptisée « Zakłady Mięsne Silesia Spółka Akcyjna ». Ce choix a été pris pour éviter la confusion avec l’entreprise PKM Duda, un des principaux abatteurs/découpeurs/transformateurs de porcs en Pologne. Il n’existe pas de liens économiques entre ces entreprises. Elles sont toutes deux cotées en bourse.
Source : IFIP d’après PortalSpozywczy

Thaïlande : Betagro développe le marché international (26 Janvier 2011)

Betagro, principal opérateur de viande de porc en Thaïlande, souhaite doubler la capacité de son abattoir à Lopburi, pour atteindre 3000 porcs par jour (soit entre 750 000 et 900 000 porcs par an). Une nouvelle unité de production de saucisses doit transformer 10 000 tonnes de viande. Les produits frais et transformés sont destinés aux marchés du Japon et de Hong-Kong. Betagro développe ses propres marques « S-Pure » et « Better Food » au lieu de commercialiser des produits frais et congelés par l’intermédiaire des traders.
Source : IFIP d’après Asian-agribiz

Corée du Sud : Réduction des droits à l'importation (26 Janvier 2011)

La Corée du Sud va supprimer les droits de douane des importations de viande de porc congelée pour un volume de 60 000 tonnes au moins jusqu'en juin 2011. Au-delà de ces volumes, le pays va appliquer un taux de 25% sur le tarif actuel des droits de douanes. Le pays est confronté à une grave épidémie de fièvre aphteuse qui a conduit à la destruction de 2,5 millions de porcs et de 140 000 bovins au cours de ces dernières semaines. Ainsi, les autorités espèrent enrayer la flambée du prix du porc, qui a augmenté de 70% par rapport à décembre dernier. Les prix au détail ont augmenté de 22%.
Source : IFIP d’après Marketsnyt

Espagne : Campofrio rachète le leader italien des produits transformés carnés (25 Janvier 2011)

Le groupe espagnol Campofrio a annoncé le rachat total de l’italien Cesare Fiorucci, pour un montant de 170M€. Leader sur le marché italien des produits transformés à base de viande, Cesare Fiorucci a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 320 M€ et est présent en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Etats-Unis. Ce rachat, qui doit être validé par les autorités italiennes permettrait à Campofrio de renforcer sa présence transalpine.
Source : IFIP d’après Bpex

Russie : La Russie reste ouvert aux produits allemands de porc (24 Janvier 2011)

Le marché russe reste ouvert aux importations de viande porcine ou de produits contenant du porc en provenance de l’Allemagne, sous réserve qu’ils soient accompagnés d’un certificat attestant de l’absence totale de dioxine. En revanche, les services vétérinaires russes ont interdit les importations de porcs vivants, en provenance de ce pays. L’Ukraine a annoncé les mêmes mesures de protection. En réaction, le prix du porc allemand a augmenté de 8 centimes ; en attendant ce verdict, il était en suspend depuis vendredi dernier.
Source : IFIP d’après sources diverses

Russie : la peste porcine africaine se rapproche de l'UE (21 Janvier 2011)

Les autorités russes ont informé l'Union européenne de la suspicion d’un foyer de peste porcine africaine dans la région de Leningrad, à environ 100 km de la frontière russe avec l'Estonie et à environ 30 km de Saint-Pétersbourg.
Source : IFIP d’après Portalspozywczy.pl

Belgique : regroupement dans l’industrie de la viande (13 Janvier 2011)

Depuis le 1er janvier 2011, Viangros et Covalis se sont alliés pour créer Vivanda, le nouveau numéro 1 belge de la viande fraiche. Cette alliance consiste en une participation croisée, chaque entreprise prenant une participation minoritaire dans l’autre. L’objectif de ce regroupement est l’intégration de l’ensemble de la chaine de production bovine et porcine. En plus de ces participations, Viangros a acquis Carniportion, filiale de Covalis spécialisée dans les portions consommateurs, pendant que Adriaens, filiale de Covalis, reprend à Viangros ses activités bovines d’abattage et commerce de gros.
Source : IFIP d’après Fleischwirtschaft.com

Allemagne: Restriction des échanges en raison de la dioxine (12 Janvier 2011)

La Chine a fermé ses frontières aux importations de produits à base de porc et d’œufs fabriqués en Allemagne à compter du 12 janvier 2011. Les produits en cours d’acheminement subiront des tests approfondis. La Corée du Sud avait suspendu les importations de porcs allemands dès le 8 janvier. En revanche, la Russie, première destination des exportations allemandes vers les pays tiers avec 270 000 tonnes en 2009, n’a pas annoncé de restrictions des importations à ce jour. Des contrôles renforcés sont néanmoins prévus.
Source : IFIP d’après Reuters

Irlande: Un élevage de 2300 truies abandonne la production (12 Janvier 2011)

Face à la crise, prix du porc versus coûts des matières premières, un des principaux élevages d’Irlande (2300 truies), quitte la production, mettant fin « aux pertes trop importantes, actuelles et à venir », selon Rory O'Brien, le propriétaire, le prix du porc s’élevant à 1,35-1,36 euro/kg pour un coût de production de 1,65-1,70 euro/kg.
Source : IFIP d’après PigProgress

Russie : Quotas à l’importation en 2011 (11 Janvier 2011)

Selon le décret du 24 décembre 2010, les volumes d’importation de viande de porc et de bovins seront maintenus en 2011. Le quota des importations de volaille sera fortement réduit. Celui pour la viande de porc, fraîche, réfrigérée, congelée totalise 472 100 tonnes, dont la part de l’UE est de 225 000 tonnes, celle des Etats-Unis de 57 500 tonnes ; les autres pays se partagent 189 600 tonnes. Le quota total des co-produits (trimings) est fixé à 27 900 tonnes.
Source : IFIP d’après Meatinfo

Pages