Brèves économiques internationales

Cette veille économique est structurée par pays et par date, elle traite des actualités des entreprises, échanges, réglementation... et toute information influant la compétitivité des filières porcines.

Face à la concurrence, les opérateurs français ont besoin de connaître les évolutions qui touchent les pays producteurs de porc et d'en mesurer les conséquences.

Rechercher une brève internationale

Corée du Sud : fièvre aphteuse - bilan 2010 (10 Janvier 2011)

En 2010, en Corée du Sud, 540 000 animaux au total (porcs et bovins) ont été détruits dans le cadre de la maladie de la fièvre aphteuse. La situation a conduit à une hausse du prix du porc et à une augmentation des importations. Le pays est par ailleurs confronté à la grippe aviaire. Ces dernières semaines, la fièvre aphteuse a fait son apparition à Taiwan (24 décembre 2010), au Mozambique (28 décembre 2010) et en Bulgarie (7 janvier 2011).
Source : IFIP d’après Marketsnyt

Bulgarie : un sanglier porteur de la fièvre aphteuse (07 Janvier 2011)

Pour la première fois depuis 12 ans, la Bulgarie a découvert un sanglier porteur de la fièvre aphteuse. L’animal a été abattu le 5 janvier dans la région de Burgas. L’ensemble des véhicules qui traversent la région sont désinfectés et une zone de surveillance de 10 km a été mise en place. Tout transport d’animaux est interdit dans cette zone. Le pays pourrait être confronté à une interdiction d’exportation de viande…
Source : IFIP d’après PigProgress

Pays-Bas : Vion va garantir une viande de porc issue d’animaux non castrés (06 Janvier 2011)

À partir de février prochain, l’abatteur VION pourra approvisionner la distribution néerlandaise en viande de porc issue d’animaux non castrés. Plusieurs mois de préparation ont été nécessaires pour assurer la production et développer une méthode de détection des odeurs. Des personnes spécialement formées et qualifiées effectuent des contrôles sur la chaîne d’abattage en chauffant la viande et en utilisant leur odorat. Chaque animal est caractérisé puis suivi par un système de traçabilité. L’entreprise répond ainsi à la demande croissante de viande de « porc non castré » sur le marché.
Source : IFIP d’après Vion Food Group

Brésil : Vers un rachat de Sara Lee par JBS ? (28 Décembre 2010)

La presse financière internationale a rapporté des discussions portant sur un possible rachat d’une partie du groupe Sara Lee, groupe de biens de consommation (Senseo, Sanex) par le géant brésilien de la viande, JBS. Aucune décision ne semble toutefois prise à ce stade, alors que la capitalisation de marché proche de 11 milliards de dollars pour les deux groupes, pourrait rendre difficile le financement d’une telle opération.
Source : IFIP d’après Wall Street Journal

Danemark : Résultats exceptionnels pour Danish Crown (23 Décembre 2010)

L’entreprise danoise a annoncé pour l’exercice 2009-2010 ses meilleurs résultats historiques. Avec un chiffre d’affaires supérieur à 6 milliards d’euros, l’entreprise réalise un résultat net de 221 millions d’euros, en hausse de 65 M€ par rapport à l’exercice précédent. Ces bons résultats, réalisés notamment grâce à d’importantes exportations vers la Russie et l’Asie, permettent aux éleveurs de recevoir un niveau de dividendes le plus élevé depuis 20 ans, soit 176 M€. Les bonus ainsi redistribués atteindront 12 centimes par kg de porc.
Source : IFIP d’après Danish Crown

Philippines : San Miguel Foods développe sa branche porc (20 Décembre 2010)

Le site de production de porcs à Sumilao, dans la province de Bukidnon aux Philippines, mis en fonctionnement mi-2010 (complexe de production NE de 4400 truies + abattoir), vient d’atteindre sa vitesse de croisière. La production annuelle est estimée à 88 000 tonnes, dont les produits doivent trouver débouché sur les marchés nationaux de Luzon et Mindanao. Le complexe appartient au groupe philippin San Miguel Foods Inc (SMFI), actif dans les secteurs agricoles (aliment de bétail, production de volaille, porc et bovin) et agro-alimentaire.
Source : IFIP d’après Asian-agribiz

Chine : le Groupe Hongdu ouvre un nouvel abattoir (17 Décembre 2010)

Le Groupe Hongdu a ouvert son nouvel abattoir de porcs dans la ville de Qinhuangdao dans la province de Liaoning. La construction a coûté 80 millions de Yuan(CNY), soit environ 9 millions d’euros. L’outil est conçu pour traiter 2 millions de porcs par an. Une partie de la production devrait être exportée vers la Russie et Singapour. Le siège du groupe est basé dans la province de Hebei, au nord de la Chine.
Source : IFIP d’après Asian-agribiz

Europe : Accord sur l’étiquetage de la viande et des produits (16 Décembre 2010)

Le Conseil européen a trouvé un accord politique sur l’extension de la mention du pays d’origine aux viandes de volaille et porc. Après un accord en première lecture au Parlement européen, en juin 2010, la prochaine étape avant l’adoption définitive du règlement est la seconde lecture au Parlement qui pourrait avoir lieu en juin 2011. La viande porcine et les produits contenant au moins 50% de porc seraient alors dans l’obligation de faire figurer le pays d’origine.
Source : IFIP d’après Conseil de l’UE

Etats-Unis : Accord de libre échange avec la Corée du sud (15 Décembre 2010)

Les Etats-Unis ont enfin signé l’accord de libre échange avec la Corée du sud, qui pourrait accroître les exportations américaines de viande bovine et porcine de 2 Mds US$ vers cette destination. La suppression des tarifs douaniers entre les deux pays devraient être totale en 2016 pour les produits porcins. Cette mesure contribuera à renforcer les parts de marché des Etats-Unis dans les importations sud-coréennes de porc, alors que les exportations ont baissé de 18% en volume de janvier à septembre 2010.
Source : IFIP d’après EchoPorc

Allemagne : Toennies prévoit de recruter d’avantage de travailleurs de l’Est en 2011 (08 Décembre 2010)

En 2011, l’arrivée à échéance de la loi nationale Entsendegesetz va permettre le libre accès au marché allemand du travail. Dans ce nouveau contexte, le premier abatteur, Tönnies Fleisch, souhaite recruter davantage de travailleurs de l'Est de l’Europe. Aujourd'hui, 2.000 à 5.000 travailleurs disposent de contrats temporaires. La nouvelle situation va accentuer la concurrence entre les employés allemands et étrangers et risque de renforcer encore la compétitivité du secteur de l’abattage outre Rhin.
Source : IFIP d’après LZ, Marketsnyt

Allemagne : Toennies prévoit de recruter d’avantage de travailleurs de l’Est en 2011 (07 Décembre 2010)

En 2011, l’arrivée à échéance de la loi nationale Entsendegesetz va permettre le libre accès au marché allemand du travail. Dans ce nouveau contexte, le premier abatteur, Tönnies Fleisch, souhaite recruter davantage de travailleurs de l'Est de l’Europe. Aujourd'hui, 2.000 à 5.000 travailleurs disposent de contrats temporaires. La nouvelle situation va accentuer la concurrence entre les employés allemands et étrangers et risque de renforcer encore la compétitivité du secteur de l’abattage outre Rhin.
Source : IFIP d’après LZ, Marketsnyt

Brésil : l’USDA déclare l’Etat de Santa Catarina indemne de fièvre aphteuse (06 Décembre 2010)

Le service vétérinaire de l’USDA a modifié le statut de l’Etat de Santa Catarina vis-à-vis de la fièvre aphteuse et l’en a déclaré indemne. Il a également ajouté cet Etat sur la liste des régions soumises à certaines restrictions d’importation de produits à base de viande en raison de sa proximité ou de liens commerciaux avec des régions touchées par la fièvre aphteuse. Une explosion des exportations de viande porcine brésilienne vers les Etats-Unis n’est pas à attendre, mais ce nouveau statut accordé par l’USDA pourrait permettre au Brésil d’envisager une ouverture de certains marchés rémunérateurs comme le Mexique, la Corée du Sud ou le Japon.
Source : IFIP d’après Markedsnyt

Allemagne : Moksel annonce une hausse de 12% des abattages de porcs (03 Décembre 2010)

Durant les dix premiers mois de l’année 2010, le groupe Moksel, membre du Groupe Vion, a vu ses abattages de porc s’accroître de 12% en passant de 1,78 à 2 millions de têtes abattues entre 2009 et 2010. Les abattages de bovins ont progressé de 2%. Les sites de production du groupe basés en Allemagne ont vu leurs ventes s’accroitre de 4,3% depuis 2009 pour atteindre plus de 520 000 tonnes.
Source : IFIP d’après BPEX

Thaïlande : Carrefour cède ses actifs thaïlandais à Casino (24 Novembre 2010)

Conformément à sa stratégie de concentrer son activité dans les pays où il occupe une position dominante, le groupe Carrefour s’apprête à céder ses hypermarchés thaïlandais (environ 720 millions de chiffre d’affaires annuel). Parmi les candidats à la reprise, c’est finalement Big C, filiale du groupe Casino, qui va acquérir la quarantaine de magasins pour 868 millions d’euros. La transaction devrait être finalisée au premier trimestre 2011. Casino renforce ainsi son activité thaïlandaise mais annonce par ailleurs son intention de procéder à des cessions d’actifs à l’international en 2011.
Source : Presse internationale

Espagne : Carrefour transfère à Navidul la gestion de son rayon (23 Novembre 2010)

Le nouveau modèle d’hypermarché Carrefour se met en place dans les magasins de Rozas et Alcobenda à Madrid. La mutlinationale française a lancé une formule de vente assistée : une surface est attribuée à Navidul (Campofrio) dans l’entrée des magasins. Celle-ci est animée et décorée entièrement par Navidul et un expert de cette société donne quatre cours journaliers de découpe du jambon.
Source : IFIP d’après BPEX, Furazh-On-Line

Pologne : PINI en difficulté ? (22 Novembre 2010)

En mars 2010, Pini a ouvert en Pologne un abattoir avec une capacité d’abattage prévue de 8 à 12 000 porcs par jour. Face à la concurrence accrue pour la production nationale qui n’a pas augmenté au rythme attendu, il est à présent peu probable qu’il atteigne ce volume. A ce problème, s’ajoutent des difficultés pour obtenir des animaux avec un bon taux de viande maigre et le remplacement de la main d’œuvre initiale par des employés moins bien payés.
Source : IFIP d’après Markedsnyt

Canada : Maple Leaf vend son abattoir de Burlington (17 Novembre 2010)

La restructuration du groupe Maple Leaf se poursuit avec la vente de son abattoir à Burlington situé dans la province d’Ontario. La capacité d’abattage s’élève à 30 000 porcs par semaine. L’acquéreur, une société d’investissement privée, Sun Partners Capital souhaite continuer d’exploiter l’outil. Burlington reste un fournisseur des usines de fabrication de produits de viandes préparées de Maple Leaf. Cependant, les producteurs s’interrogent sur le maintien des contrats de livraison avec le nouveau propriétaire. Maple Leaf dispose encore d’un abattoir à Brandon au Manitoba. L’activité d’abattage du groupe passe à environ 4,3 millions de porcs par an, contre 7 millions en 2006.
Source : IFIP d’après ECHO-porc

Canada : Maple Leaf construit une usine de viandes préparées (10 Novembre 2010)

Dans le cadre d’un plan stratégique de création de valeur, d’une durée de 5 ans, afin de renforcer la productivité et la compétitivité du groupe, Maple Leaf, un des deux acteurs principaux du marché du porc avec Olymel, a annoncé la construction d’ici 2012 d’une nouvelle unité de transformation et d’élaboration de produits préparés à base de viande. Ce plan fait suite à un changement important dans l’actionnariat du groupe. En août, le régime de retraite «Teachers» a quitté Maple Leaf pour vendre l’équivalent d’une participation dans le groupe de 11,4% à une entreprise de gestion d’investissements de Toronto.
Source : IFIP d’après Meat Trade news Daily

Brésil : JBS vend 3 sites de production en Argentine (09 Novembre 2010)

Le groupe JBS prévoit de se séparer de ses trois unités de production de viande bovine en Argentine, où la production a été récemment suspendue. Cette décision est liée à la perte de rentabilité de la production de viande bovine en Argentine, due aux restrictions en matière d’abattage et d’exportation. Cette politique de gestion de l’offre a été instaurée dans le but de garantir une stabilité des prix sur le marché intérieur. Cette mesure n’est toutefois pas parvenue à contenir la hausse des prix de la viande sur le marché intérieur. L’abattoir de bovins situé à San José pourrait être racheté par un groupe d’éleveurs bovins argentins, pour un montant d’environ 17,5 M€. Des discussions sont actuellement en cours entre le gouvernement local et le Montiel Farmers Consortium.
Source : IFIP d’après Meat Trade news Daily et Ubifrance

Russie : Cherkizovo construit un nouvel élevage de 4800 truies (08 Novembre 2010)

Le groupe Cherkizovo, un des leader du marché de la viande russe, va développer sa production de porc, avec la construction d’un élevage ultra moderne dans la région de Lipetsk, au centre de la Russie. Ce nouveau complexe intégré multisite abritera 4800 truies avec une capacité de production de 12 500 tonnes de porcs vifs par an. La mise en service de cet élevage est prévue pour l’été 2011. L’investissement se chiffre à environ 50 MUS$ (env 35 M€), dont 20% seraient pris en charge par le groupe et le reste par des prêts bancaires. En tenant compte de la production des deux nouveaux sites, dans les régions de Tambov et Voronezh, la capacité productive totale du groupe atteindra environ 153 000 tonnes par an d’ici 2013.
Source : IFIP d’après Meat Trade news Daily

Russie : Amélioration de l’accès au marché russe pour les viandes brésiliennes (29 Octobre 2010)

La Russie a annoncé son souhait d’améliorer l’accès des viandes brésiliennes, et notamment de porc, à son marché intérieur. Les conditions de cet accès seront précisées dans les semaines à venir par la Russie, dans le cadre des discussions actuelles sur son adhésion à l’OMC. La Russie pourrait rejoindre l’organisation multilatérale d’ici les douze prochains mois, son adhésion ayant été fortement soutenue par les Etats-Unis.
Source : IFIP d’après Landbrug-Fødevarer, Brazilian Meat Monitor et Seattle Pi

Miratorg investit dans la création de 2 élevages de 5000 porcs (28 Octobre 2010)

Le Président de Miratorg, un des principaux producteurs de porc russe, a annoncé un investissement de 5 millions de roubles (env. 100 000 €) dans 2 élevages dans la région de Koursk, à proximité de la frontière ukrainienne. La mise en œuvre de ce projet d’élevage de 10 000 porcs devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année 2010, grâce au financement de la Sberbank. Ce plan vient compléter l’investissement récent dans la construction de 9 élevages porcins dans la région de Belgorod, pour 13,5 millions de roubles (env.300 000 €).
Source : IFIP d’après BPEX

Russie : Peste porcine africaine, 7000 têtes à détruire (27 Octobre 2010)

Un nouveau foyer de peste porcine africaine a été découvert dans un élevage appartenant à la coopérative « Rossia », dans la région de Krasnodar, au sud ouest de la Russie. 7 porcs ont été contaminés. L’ensemble de l’élevage, soit environ 7000 porcs ont été abattus et détruits. Les autorités semblent avoir des difficultés à contenir la propagation de la maladie à la frontière avec l’Ukraine.
Source : Source : IFIP d’après Landbrug-Fødevarer

Danemark : Danish Crown prévoit des investissements en Allemagne et en Pologne (26 Octobre 2010)

Grâce à son changement de statut, Danish Crown attend une augmentation de capital de 670 M€ pour développer ses investissements hors du Danemark. Le nouveau plan stratégique de Danish Crown à l’horizon 2015 a entériné la volonté des actionnaires de renforcer la présence de l’entreprise en Allemagne et en Pologne par le biais de fusions, acquisitions ou investissements. Des perspectives de croissance sont aussi envisagées au Royaume-Uni, en Europe centrale et orientale et en Chine. L’entreprise a en outre l’ambition de gagner des parts de marché dans le secteur des produits préparés à base de viande.
Source : IFIP d’après BPEX

JBS communique dans la presse française (21 Octobre 2010)

Alors que l’entreprise brésilienne JBS, premier producteur mondial de viande, pourrait limiter sa présence en Europe avec la revente de ses parts dans le groupe italien Inalca, elle se fait connaître dans la presse écrite française à travers la thématique de l’environnement. JBS y fait part de son engagement vis-à-vis du développement durable et son obtention de l’agrément d’un projet de crédits carbone auprès de l’ONU, une première pour une entreprise du secteur. Elle communique sur son action en faveur de la préservation de l’écosystème amazonien, zone d’expansion de l’élevage au Brésil.
Source : IFIP d’après Le Monde

Danemark : Danish Crown va agrandir son abattoir à Saeby (19 Octobre 2010)

Danish Crown va investir 4,5 millions d’euro dans son abattoir à Saeby au nord de Jutland. Les investissements portent sur la modernisation technique, l’optimisation du procès et l’augmentation de la capacité d’abattage. Par conséquent, le regroupement de l’activité sur ce site peut conduire à la fermeture de quelques anciens abattoirs, dont celui de Rodding en premier lieu.
Source : IFIP d’après DR Nordjylland

Pays-Bas : Vion ne programme pas de nouvelles reprises (18 Octobre 2010)

Selon Vion, la période des fusions et des reprises s’achève. Au cours de ces dernières années, de nombreuses entreprises ont été intégrées dans le groupe : Moksel (DE), Dumeco (NL), Hendrix Meat (NL), Nordfleisch (DE), Südfleisch (DE), Grampian (UK) et Weyl (NL). Ainsi, Vion est devenu un des principaux acteurs des secteurs porcin et bovin. La croissance des parts de marché sera maintenant remplacée par une stratégie de recherche de qualité et le développement de nouveaux produits. Les prix de vente doivent augmenter avec l’évolution de la valeur ajoutée. Selon Uwe Tillmann, membre de la direction de Vion, « l’époque des promotions de viande est passée. Le moment est venu de vendre des ragoûts, des produits élaborés et des spécialités régionales. La production durable, l'origine des produits et le bien-être animal seront les clés de notre réussite ».
Source : IFIP d’après Vleesmagazine

Danemark : Danish Crown change de statut (14 Octobre 2010)

Lors du Conseil d’Administration du 13 octobre 2010, une grande majorité de ses membres a voté le passage statutaire de Danish Crown d’une coopérative à une société par actions. Dans un premier temps, rien ne change, car 100% des actions resteront en possession des anciens adhérents, donc des producteurs. Dorénavant, de nouveaux partenaires pourront entrer dans le capital de Danish Crown ce qui facilitera le financement de futures acquisitions.
Source : IFIP d’après Danish Crown

Activité de Monoprix à l’international (11 Octobre 2010)

Déjà présente en Andorre, en Tunisie et à l’Ile Maurice, l’enseigne Monoprix poursuit son développement à l’international, en signant un accord de franchise avec le distributeur libanais Admic. Le partenariat permettra à Monoprix de se développer au Liban et en Syrie. L’enseigne française envisage par ailleurs d’entrer au Qatar en 2011.
Source : d’après Lsa

Danemark : Danish Crown achète D & S Fleisch (08 Octobre 2010)

Danish Crown, la première coopérative danoise d’abattage de porcs, a annoncé, le 7 octobre, avoir conclu un contrat pour l’acquisition de l’abatteur allemand D&S Fleisch. Cet accord reste, entre autres, conditionné à l’approbation des autorités de la concurrence. Mais les deux parties s’attendent à obtenir rapidement une autorisation. Abattant 3,5 millions de porcs par an, D&S Fleisch est le quatrième opérateur allemand. Il vient de rénover un abattoir à Essen dans la région d’Oldenburg en Allemagne et possède une autre unité de moindre importance à Cappeln. Danish Crown détient déjà des installations de découpe dans cette région. Son intention est de poursuivre l’extension de ses capacités en Allemagne et de créer des emplois dans le futur. Son projet est d’abattre des porcs allemands, ce qui n’aurait pas d’effets immédiats sur ses autres sites. Avec cette acquisition, Danish Crown franchit une nouvelle étape de son plan ”DC Future”. Il redeviendrait ainsi le premier abatteur de porcs de l’UE, après avoir cédé sa place au néerlandais Vion en 2009. Avec des abattoirs au Danemark, en Suède, en Pologne, au Royaume-Uni et, désormais, en Allemagne, le groupe atteindrait une activité cumulée de 22,2 millions de porcs, soit environ 9% des abattages européens.
Source : IFIP d’après Danish Crown

Pages