Brèves économiques internationales

Cette veille économique est structurée par pays et par date, elle traite des actualités des entreprises, échanges, réglementation... et toute information influant la compétitivité des filières porcines.

Face à la concurrence, les opérateurs français ont besoin de connaître les évolutions qui touchent les pays producteurs de porc et d'en mesurer les conséquences.

Rechercher une brève internationale

Rapprochement des groupes SARIA et Teeuwissen (10 Mars 2010)

Le groupe Saria, basé à Selm en Allemagne, et le groupe Teeuwissen, basé à Cuijk aux Pays-Bas, s’associent pour développer leurs activités dans la valorisation industrielle des produits de la biomasse,en particulier la collecte et le traitement des coproduits animaux. Saria détient désormais 25% de Teeuwissen. Il fait partie du groupe allemand Rethmann et emploie 4 000 personnes dans 9 pays européens dont la France avec sa filiale Saria Industries. Ces deux entreprises sont présentes sur de nombreux marchés mondiaux. Le groupe Teeuwissen emploie 3 100 personnes. Début mars 2010, il est devenu majoritaire dans les entreprises allemandes NWT GmbH et CT GmbH. NWT GmbH est spécialisé dans l’élaboration et l’emballage de co-produits. CT GmbH fournit des services logistiques.
Source : IFIP d’après Teeuwissen

Brésil : forte progression de Casino (03 Mars 2010)

Pao de Açucar, la filiale de Casino au Brésil, a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de plus de 23 milliards de Réais (1 R$ = 0,36 euros en 2009), soit une hausse annuelle de 4,5%. Le résultat net s’est établi à 592 millions R$, en progression de 127%. L’activité au Brésil contribue aux bons résultats de Casino à l’international en 2009 (+ 6,7%).
Source : IFIP d’après presse professionnelle

Russie : nouveau cas de peste africaine (03 Mars 2010)

Depuis plus de deux ans, la Russie est régulièrement confrontée à de nouvelles contaminations de Peste Porcine Africaine. La dernière en date a été détectée dans la région de Rostov, proche de Gukovo, à 5 km de la frontière ukrainienne. Il n’existe pas de vaccin pour cette maladie, hautement contagieuse.
Source : IFIP d’après Agrarisch Dagblad

Danemark : résultats de Jutland Meat (03 Mars 2010)

Au Danemark, l’abatteur Jutland Meat A/S a augmenté son bénéfice brut, passant de 5 millions d’euros à 5,8 millions d’euros sur l’exercice 2008/2009. En revanche, le résultat d'exploitation a diminué de 100 000 euros pour s’établir à 1,3 million d’euros. En 2005, Danish Crown avait cédé l’abattoir de la ville de Struer à Frans Stortelder, fondateur de Jutland Meat, sous la pression des autorités de concurrence et avec quelques règles de transition. Après l’exercice 2008/2009, les entreprises seront débarrassées de leurs obligations mutuelles. Ainsi, Jutland Meat espère augmenter son chiffre d’affaires de 40% (à 67 millions d’euros pour l’exercice 2008/2009). La capacité de l'abattoir de Struer est de 14 000 porcs par semaine, soit 700 000 porcs par an.
Source : IFIP d’après Maskinbladet

Pays-Bas : Vion perd en parts de marché (26 Février 2010)

En 2009, les abattages néerlandais de porcs ont atteint 14,1 millions de porcs, en baisse de 240 000 têtes par rapport à 2008. Vion, le principal abatteur, a réduit son activité de 8,2 millions de porcs à 7,6 millions. Sa part de marché recule ainsi à 54% du total national. Loin derrière, le second abatteur néerlandais, Van Rooi, a abattu 1,4 million de porcs en 2009, en croissance de 23% en un an. Les autres grands abatteurs sont : Compaxo, 1,4 million de porcs ; Hilckmann, 1,3 million ;Westfort, 1 million, Gosschalk ; 0,7 million.
Source : IFIP d’après Vleesmagazine

Allemagne : Tönnies a dépassé 13 millions de porcs en 2009 (26 Février 2010)

En 2009, l’activité du principal abatteur allemand, Tönnies Fleisch, est passée à 13,2 millions de porcs, soit 23% des abattages du pays. L’opérateur abat aussi 300 000 bovins. Le chiffre d’affaires atteint 4 milliards d’euros. La moitié des volumes environ est exportée.
Source : IFIP d’après TopAgrar

Carrefour ferme des magasins en Belgique (25 Février 2010)

Perdant des parts de marché face à la concurrence de Colruyt et Delhaize, le groupe Carrefour a l’intention de supprimer 21 points de vente en Belgique, sur les 630 qu’il exploite (enseignes Carrefour, Carrefour Express et GB). Une partie des magasins pourraient être repris par un distributeur belge, Mestdagh, qui gère l’enseigne Champion en Belgique. En 2007, Carrefour avait déjà supprimé 16 magasins dans le pays.
Source : d’après la Libre Belgique

Royaume-Uni : introduction d’un code d’étiquetage de pays d'origine pour le porc et les produits du porc. (25 Février 2010)

Les chaînes de distribution britanniques ont adopté un Code volontaire qui vise à donner une information claire et sans ambiguïté sur le pays d'origine sur les emballages de viande de porc, le bacon et le jambon. Lancé depuis le 23 février, le code a été élaboré par un groupe de travail, présidé par M. Jim Fitzpatrick, Ministre de l'alimentation et l'agriculture. Y étaient représentés toutes les parties prenantes de la filière, détaillants, sociétés de services alimentaires, consommateurs, abatteurs/transformateurs, organisations professionnelles, le gouvernement et ses organismes. Les entreprises adhérentes au nouveau code sont engagées à fournir des informations claires telles que «Produit au Royaume-Uni utilisant le porc du pays X.» Les enseignes participantes sont Asda, Baxter Storey, Marks and Spencer, Morrison, Sainsbury's, Tesco, The Co-operative, Waitrose et Whitbread.
Source : IFIP d’après BPEX

Russie : Charoen Pokphand renforce sa présence (15 Février 2010)

L’entreprise thaïlandaise Charoen Pokphand Foods (CPF) projette d’investir 15 milliards de roubles (soit environ 350 millions d’euros) en Russie. Deux complexes seront mis en service en mai 2010 (un site de multiplication de 2400 truies et un site d'engraissement de 28 000 porcs). Ils s’ajouteront à une usine d’aliment, à des élevages de porcs et à un abattoir déjà présents dans le pays. De plus, le groupe va bientôt démarrer la construction de deux autres élevages de porcs, dans la région de Kaluga. L’objectif est de produire 1 million de porcs en Russie en 2013, se plaçant ainsi parmi les principaux opérateurs. CPF souhaite aussi lancer sa propre chaîne de distribution au détail en Russie.
Source : IFIP d’après Asian Agribusiness, PigProgress

Pays-Bas : fusion entre Cehave-Landbouwbelang et Agrifirm en perspective (15 Février 2010)

Selon une étude réalisée conjointement par les deux coopératives néerlandaises Cehave-Landbouwbelang et Agrifirm, leur fusion permettrait d’économiser 20 millions d’euros par an : réduction des coûts de gestion et d’approvisionnement et un renforcement de l’innovation. Ainsi, la première année, les coûts de la fusion seraient inférieurs aux avantages d’une telle opération. Une décision sera prise fin mars. Cehave Landbouwbelang est une coopérative de 6 000 membres environ, active dans les domaines de l'alimentation animale et des équipements, présente aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en Hongrie, en Pologne et en Chine et dans le monde pour l'exportation. Avec plus de 2 100 employés, elle réalise un chiffre d'affaires annuel de 1,2 milliard d’euros. Agrifirm est une coopérative de 15 000 membres de la production végétale et animale, aux Pays-Bas et en Allemagne. Agrifirm emploie 1 050 personnes et réalise un chiffre d'affaires de plus de 900 millions d’euros par an.
Source : IFIP d’après Cehave-Landbouwbelang

Australie : Burrangong Meat Processors a fermé (15 Février 2010)

L’entreprise Burrangong Meat Processors vient de fermer ses portes début février. Avec une activité estimée à 350 000 porcs par an, elle faisait partie des principaux opérateurs de porcs en Australie. Sont en cause, les réductions d’approvisionnement ainsi que la force du dollar australien, en particulier ces derniers mois : les importations ont été plus compétitives et les exportations sur les marchés asiatiques ont été pénalisées. Le secteur bovin rencontre les mêmes problèmes et est également confronté aux fermetures de sites tels que Killarney Abattoir et Pittsworth Food Processors. International
Source : IFIP d’après ABC Rural, Meat

Danemark : Danish Crown pourrait délocaliser l’abattage en Allemagne (15 Février 2010)

Après des fermetures d’outils en 2009, Danish Crown souffre toujours de coûts trop élevés par rapport à ses concurrents, dont l’Allemagne en particulier. La direction de Danish Crown souhaite réduire les coûts de main d’œuvre de 20% et menace de délocaliser l’abattage et la découpe en Allemagne si aucune solution n’est trouvée.
Source : IFIP d’après Danish Crown, Maskinbladet

Thaïlande : investissements dans le secteur porcin (15 Février 2010)

L’interprofession porcine thaïlandaise a obtenu un budget d’environ 32 millions d’euros pour développer la production porcine nationale d’ici 2014. L’amélioration de la situation sanitaire est prioritaire. La Thaïlande prévoit de produire 17,6 millions de porcs en 2010. Les échanges, avec les pays voisins surtout, devraient atteindre 500 000 porcs vivants et 16 000 tonnes de viande.
Source : IFIP d’après Asian Agribusiness, écho-PORC

Allemagne : le Hard Discount a souffert en 2009 (10 Février 2010)

Très présentes Outre-Rhin, en 2009, les enseignes de hard discount ont souffert des effets de la crise financière. Selon GFK, leur part de marché sur le commerce alimentaire a stagné pour la première fois depuis 50 ans, à 44,6% (contre seulement 14% en France, selon TNS). Les difficultés pourraient s’expliquer par la forte concurrence que se livrent les distributeurs allemands sur les prix. Parmi les principales enseignes, Aldi a ainsi vu sa part de marché s’éroder de 19 à 18,4% entre 2008 et 2009, tandis que Lidl a stagné (9,8%).
Source : IFIP d’après Wirtschafts Woche

Pologne : vers une viande porc de qualité (10 Février 2010)

En décembre dernier, le Système de Qualité de la Viande de Porc (PQS) a été entériné par le Ministre de l’Agriculture polonais. Il s’agit d’un cahier des charges réalisé pour développer une production de viande de porc de qualité afin de mieux répondre à la demande des transformateurs et des consommateurs. Applicable à tous les maillons de la filière, le système garantie la traçabilité des animaux grâce à une méthode d’identification. La certification est confiée à un organisme indépendant. Créé par Polsus et Polskie Mieso, le système PQS accentuera le lien entre producteurs et transformateurs ; certains y voient d’ailleurs les prémices d’un esprit filière jusqu’alors inexistant en Pologne.
Source : IFIP d’après la presse polonaise

Pologne : construction d'un nouvel abattoir (10 Février 2010)

En Pologne, la société Pini Polonia, d’origine italienne, est en train de construire un abattoir à Kutno (entre Poznan et Varsovie) d’une capacité d’abattage de 8000 à 12000 porcs par jour. Contesté dans un premier temps par les habitants, l’opportunité économique d’une telle structure a poussé la municipalité à donner son accord : 800 postes seront directement créés, pour des femmes essentiellement.
Source : IFIP d’après la presse polonaise

Allemagne : Tönnies Fleisch publie ses données d’abattage (08 Février 2010)

Le premier abatteur allemand, Tönnies Fleisch, transmet dorénavant ses données d’abattage (poids de carcasse, taux de viande maigre, qualité de la viande) au service du Ministère fédéral pour la nature, l'environnement et la protection des consommateurs. Celui-ci les publie sur internet. Après des suspicions de fraude en 2009, l’entreprise souhaite ainsi montrer qu’elle n’a rien à cacher. Les 18 000 éleveurs de porcs peuvent désormais accéder rapidement aux données d’abattage, au lieu d’attendre plusieurs semaines.
Source : IFIP d’après Vleesmagazine

Bulgarie : Boni-Holding obtient un nouveau prêt (08 Février 2010)

La BERD (Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement) a accordé un nouveau prêt de 6,5 millions d’euros à Boni Holding, la principale compagnie de transformation de viande de porc en Bulgarie. Ce financement aidera l'entreprise à finaliser la remise en état des élevages de porcs et d'appliquer des mesures d'efficacité énergétique dans ses installations d’abattage découpe et transformation. Déjà en 2006, Boni Holding avait obtenu un prêt de 15 millions d’euros.
Source : Source : IFIP d’après BERD

Espagne : Frigorificos Costa Brava mise sur le Royaume-Uni (08 Février 2010)

Un des principaux fournisseurs des chaînes espagnoles de distribution, l’entreprise Frigorficos Costa Brava souhaite augmenter sa présence au Royaume-Uni. Actuellement, l’entreprise vend 80 tonnes par semaine de viande de porc (longes, jambons et poitrines) sur ce marché. Sa meilleure connaissance des spécifications et des exigences de ses clients britanniques devrait lui permettre de doubler ses volumes au cours de l’année.
Source : IFIP d’après Meat International

Pologne : Zaklady miesne Duda Silesia devient Zakłady Mięsne Silesia Spółka Akcyjna (27 Janvier 2010)

L’une des principales entreprises de transformation en Pologne, « Zaklady miesne Duda Silesia », créée depuis le dépôt de bilan de Duda Bis, a été rebaptisée « Zakłady Mięsne Silesia Spółka Akcyjna ». Ce choix a été pris pour éviter la confusion avec l’entreprise PKM Duda, un des principaux abatteurs/découpeurs/transformateurs de porcs en Pologne. Il n’existe pas de liens économiques entre ces entreprises. Elles sont toutes deux cotées en bourse.
Source : IFIP d’après PortalSpozywczy

Canada : CPI organise une action de promotion internationale (19 Janvier 2010)

Canada Porc International (CPI, organisation canadienne de soutien à l’exportation) prépare des actions promotionnelles sur certains marchés cibles internationaux. Pour ce faire, le gouvernement fédéral a mis 17 millions de dollars à disposition de CPI. Ce montant provient du fonds de commercialisation du porc à l’échelle internationale, destiné au maintien et au développement de marchés étrangers.
Source : IFIP d’après écho-PORC

Venezuela : Les hypermarchés de Casino nationalisés (19 Janvier 2010)

Le gouvernement vénézuélien a décidé de nationaliser par expropriation la chaîne d’hypermarchés franco-colombienne Exito, dans laquelle Casino a une participation majoritaire. Il accuse le distributeur d’avoir augmenté ses tarifs à des fins purement spéculatives après la dévaluation du bolivar. Présent au Venezuela depuis 2000, Casino, qui y détient également la chaîne de supermarchés Cada, affirme cependant que cela n’affecte pas sa politique de croissance à l’international. En Amérique du Sud, le groupe est à la lutte avec d’autres distributeurs français, notamment Carrefour.
Source : IFIP d’après LSA et Linéaires

Finlande : investissements « bien-être » subventionnés (15 Janvier 2010)

Le ministre finlandais de l'agriculture a annoncé que des aides publiques seraient attribuées aux producteurs de porcs qui réalisent des investissements pour l’amélioration du bien-être animal. La subvention s’élève à 75% des coûts additionnels liés au bien-être. Fin 2009, en Finlande, le problème de la protection des porcs s'est trouvé sous les feux des projecteurs après la diffusion d’images et de vidéos montrant les mauvaises conditions de détention des animaux. En contrepartie de la subvention, le gouvernement va procéder à des contrôles plus fréquents sur le respect des règles.
Source : IFIP d’après FAMMU/FAPA

France : Dawn Meats et Westfleisch regroupent leurs forces de ventes (15 Janvier 2010)

Dawn Meats Group (Irlande) et Westfleisch (Allemagne), deux des plus importants producteurs de viande bovine en Europe, regroupent leurs activités commerciales de viande bovine fraîche sur le marché français. Dawn Meat France, basée à Montbazon (37), sera la plateforme de distribution pour les deux sociétés. L'objectif de cette coopération est de fournir un service amélioré et complet aux clients. Dans le secteur porcin, Westfleisch se place au troisième rang en Allemagne avec une activité de 6 millions de porcs.
Source : IFIP d’après Westfleisch

Espagne : Les hypermarchés Eroski proposent « l’achat rapide » (11 Janvier 2010)

En difficulté face à la concurrence des supermarchés, les hypermarchés espagnols cherchent à évoluer. Ainsi, le groupe d’origine basque Eroski (113 hypermarchés, 800 supermarchés, 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008) souhaite renforcer la dimension « proximité » de ses hypermarchés. Le nouveau concept prévoit notamment la possibilité d’achat rapide de produits de base près des caisses et la mise en avant d’une offre plus qualitative, notamment constituée de produits locaux. Testé dans un point de vente de la banlieue de Barcelone, le concept, concluant, va être étendu à l’ensemble des hypermarchés du groupe.
Source : IFIP d’après LSA

Chine : Smithfield se désengage Maverick Food au profit de COFCO (11 Janvier 2010)

L’entreprise chinoise COFCO (China National Cereals, Oils and Foodstuffs Corporation), détenue par l’Etat chinois, vient d’acquérir l’entreprise Maverick Food (joint venture entre Smithfield Foods et le Groupe belge Artal Group). Créée en 2002, Maverick fabrique des produits de haute qualité en viande et produits de boulangerie congelés et fournit essentiellement les grandes villes comme Hong Kong, Pékin et Shanghai. COFCO est le principal importateur et exportateur chinois de produits alimentaires, et le plus important négociant de céréales. COFCO abat des porcs produits dans ses propres élevages ou chez des petits producteurs sous contrat dans les provinces de Tianjin et Jiangsu.
Source : IFIP d’après Meat International

Russie : interdiction pour 19 fournisseurs d’exporter vers la Russie (11 Janvier 2010)

Depuis le 28 décembre, l’autorisation d’exporter vers la Russie a été suspendue provisoirement pour 17 entreprises allemandes de transformation de viande et 2 établissements français. Selon le Service Fédéral de Supervision Alimentaire à Moscou, un examen de routine des produits livrés a détecté la présence de résidus d'antibiotiques, de Listeria, et dans certains cas, de salmonelle. La mesure intervient peu de temps après la suspension des importations provenant de certaines usines américaines.
Source : IFIP d’après ISN

Bulgarie : fermeture forcée de 76 entreprises (11 Janvier 2010)

En 2009, la Bulgarie comptait au total 585 entreprises d’abattage/transformation de viande et de production de produits laitiers. La Commission européenne avait imposé une mise aux normes de sécurité alimentaire et de règles d'hygiène avant 2010. N’ayant pas effectué les investissements nécessaire au 1er janvier 2010, 76 entreprises ont dû arrêter leur activité.
Source : IFIP d’après Vleesmagazine

Chine : Zhongpin ouvre une nouvelle usine de transformation (11 Janvier 2010)

Fin décembre, Zhongpin, une des principales entreprises de viande de porc chinoise a mis en service son troisième site de transformation dans la région de Changge. L’outil a une capacité annuelle de 36 000 tonnes. Ainsi, la capacité totale du groupe passe à 90 000 tonnes de produits finis.
Source : IFIP d’après Meat International

Espagne : les entreprises disposent d’importants stocks de jambons secs (11 Janvier 2010)

En Espagne, les ventes traditionnelles de jambons secs « iberico » lors des fêtes de Noël (colis des entreprises aux salariés) ont chuté d’environ 20% fin 2009 par rapport à fin 2008, sous le poids de la crise économique. Cette période de l’année correspond à 60% des ventes annuelles. Près de 4 millions de jambons sont restés invendus…
Source : IFIP d’après Vleesmagazine

Pages