Brèves économiques internationales

Cette veille économique est structurée par pays et par date, elle traite des actualités des entreprises, échanges, réglementation... et toute information influant la compétitivité des filières porcines.

Face à la concurrence, les opérateurs français ont besoin de connaître les évolutions qui touchent les pays producteurs de porc et d'en mesurer les conséquences.

Rechercher une brève internationale

Canada : Hytek renforce sa filière (04 Mars 2009)

Avec environ 60 000 de truies en 2008, Hytek, implanté dans la province de Manitoba, est devenu le premier intégrateur canadien depuis les fortes réductions des effectifs porcins au Canada, principalement subis par ses concurrents. Jusqu’alors, les porcelets produits par Hytek étaient principalement destinés à être engraissés aux Etats-Unis. L’entreprise a acheté quatre sites d’engraissement à Leroy, chacun équipé de 10 000 places. Les animaux seront abattus dans l’abattoir à Neepawa. Les abattages devraient passer de 900 000 porcs à 1,4 million de porcs par an en 2010.
Source : IFIP d’après Farmscape

Roumanie : Smithfield Foods développe l’élevage (04 Mars 2009)

Principal opérateur de viande de porc en Roumanie, Smithfield Foods souhaite poursuivre ses investissements dans la production. L’entreprise a réservé 20 millions d’euros pour la construction d’un complexe de production basé sur 10 000 truies dans la région de Gataia.
Source : IFIP d’après Agra alimentation

Danemark : l’agriculture d’une seule voix (04 Mars 2009)

Au Danemark, les trois organisations professionnelles, Landbrugsraadet (le Conseil agricole), Dansk Landbrug (Agriculture Danemark) et Danske Slagterier (Danish Meat Association) vont se regrouper pour créer une seule organisation qui couvrira tous les maillons de l’agriculture et de l’agroalimentaire du pays. Pour le moment, elle se nomme « Nouvelle Organisation » et sera officiellement créée au cours de l’été 2009. Les travaux sur les statuts, l’organigramme, les missions… sont en cours. Une des tâches principales de la « Nouvelle Organisation » est de travailler en étroite collaboration avec les hommes politiques et la société pour résoudre les problèmes de l'industrie et contribuer au mieux à l'économie danoise.
Source : IFIP d’après Maskinbladet

Brésil : ouverture d’une ligne de crédit pour soutenir les producteurs (04 Mars 2009)

Depuis février, la production porcine brésilienne enregistre de fortes pertes : elles s’élèvent début mars entre 30 et 40 euros par porc. Le prix du porc est en chute libre : partant de 3,00 reals fin 2008, il est passé à 2,20 reals fin février. Afin de traverser cette période difficile, le Conseil Monétaire National (Conselho Monetário Nacional (CMN)) a ouvert une ligne de crédit permettant aux producteurs d’emprunter jusqu’à 100 000 reals maximum auprès des institutions financières. Le taux d'intérêt est établi à 6,65 % par an.
Source : IFIP d’après Portaldoagronegocio

Chine : retour du SDRP ? (25 Février 2009)

Dans la province de Shanxi, dans le nord de la Chine, plus de 1 000 porcs, provenant de plus de 65 fermes, ont été trouvés morts à cause de la maladie du SDRP. En 2007, l’épidémie avait causé une forte réduction des effectifs, et donc une baisse de la production. Pour faire face à la demande nationale, les importations chinoises de viande de porc ont atteint un niveau record en 2008 : presque un million de tonnes, dont plus de la moitié sous forme d’abats.
Source : IFIP d’après PigProgress

Pologne : Carrefour programme d’ouvrir 50 magasins en 2009 (20 Février 2009)

Malgré la crise économique, la branche polonaise de Carrefour poursuit ses investissements. Le groupe prévoit d’ouvrir 50 magasins en 2009. Carrefour Polska gère actuellement un réseau de 79 hypermarchés, 244 supermarchés, 23 magasins franchisés sous l’enseigne Carrefour et 44 stations service.
Source : IFIP d’après Portalspozywczy

Pologne : PKM DUDA projette d’investir (20 Février 2009)

L’entreprise PKM DUDA SA, troisième groupe d’abattage de porcs en Pologne, souhaite augmenter son capital de 81 millions d’euros afin de réaliser des investissements au cours de l’année 2009. La bonne situation financière du groupe devrait permettre d’attirer des investisseurs nationaux et internationaux. L’argent sera destiné au développement de la production (afin d’augmenter son propre approvisionnement de porcs), à l’extension du site de découpe à Grabkowie, au développement de son complexe de production et d’abattage découpe en Ukraine et au renforcement de la trésorerie.
Source : IFIP d’après Portalspozywczy

Russie : le ministre de l’Agriculture congédié (20 Février 2009)

En Russie, Alexei Gordeyev, ministre de l’Agriculture depuis 1999, a été suspendu de ses fonctions. Selon les analystes, M. Gordeyev n’aurait pas développé une stratégie pour que l’agriculture russe devienne auto-suffisante. Pour le moment, aucun nom de successeur n’est avancé.
Source : IFIP d’après The Moscow Times.com

Danemark : nouvelle restructuration à l’aval de la filière (20 Février 2009)

Au Danemark, face aux incertitudes de la conjoncture porcine internationale, aux coûts d’abattage élevés et à la perspective d’une offre nationale en recul, Danish Crown restructure ses activités d’abattage et de découpe. L’abattoir de Holstebro fermera en juin, conduisant à une perte de 463 emplois. Le site de découpe de Rødding arrêtera son activité courant 2009 (308 emplois), tandis que le site d’Esbjerg supprime 90 emplois dans le désossage des épaules. En 2008, le groupe s’est déjà séparé de deux abattoirs ce qui a provoqué déjà 1 600 licenciements.
Source : IFIP d’après Danish Crown

Allemagne : castration sous anesthésie (20 Février 2009)

À partir du 1er avril prochain, la castration des porcelets se fera uniquement sous anesthésie en Allemagne. Cette décision du comité consultatif de qualité et de sécurité a été appuyée par la filière porcine. Les Allemands suivent ainsi l’exemple des Pays-Bas, où les organismes de défense des animaux et quelques enseignes de distribution ont exercé une forte pression.
Source : IFIP d’après Agrarheute

Pologne : Toennies Fleisch intéressé pour reprendre DUDA-Bis (15 Février 2009)

L’entreprise DUDA-Bis à Sosnowiec, au quatrième rang des principaux abatteurs polonais de porcs en 2008, traverse depuis quelques mois une période de graves difficultés financières. Toennies Fleisch, premier abatteur allemand de porcs s’est présenté comme acheteur de l’entreprise. Le propriétaire, M. Duda, serait prêt à vendre ses parts de l’entreprise pour 1 euro symbolique. Les banques (Raiffeisen Bank Polska, ING Bank Śląski et DnB Nord) qui détiennent la dette de 140 millions de Zlotys (soit environ 35 millions d’euros) ne se sont pas encore exprimées sur les propositions.
Source : IFIP d’après Portalspozywczy

Canada : nouveau recul des effectifs porcins (12 Février 2009)

Pour la troisième année consécutive, le cheptel porcin canadien baisse, avec une nouvelle diminution de 10 % en janvier 2009 par rapport à janvier 2008. Le nombre de porcs s’élève à 12,4 millions de têtes contre 15,1 millions en janvier 2006. Le recul des reproducteurs s’accélère : - 7 % en un an à 1,4 million de têtes.
Source : IFIP d’après Statistiques Canada

États-Unis : JBS se retire de la reprise de National Beef Packing Co (05 Février 2009)

L’entreprise brésilienne JBS ne souhaite plus reprendre National Beef Packing Co, le quatrième abatteur américain de bovins. Les procédures en cours avec les autorités de la concurrence sont dans l’impasse. Déjà en 2007 et 2008, JBS avait acheté le groupe Swift & Co, puis la division bovine de Smithfield Foods. La reprise de National Beef Packing Co. aurait conduit au plus important opérateur de bovins aux Etats-Unis (36 % du secteur), avec dans quelques États une position monopolistique. Tyson Foods conservera donc la première place, suivi par Cargill Meat Solutons.
Source : IFIP d’après nwaonline.net

Pays-Bas : les abattages de porcs en 2008 (01 Février 2009)

Les abattages de porcs néerlandais ont totalisé 14,4 millions de têtes en 2008, en hausse de 1 % par rapport à 2007. La part de Vion a diminué de 60 % à 57 % (8,2 millions de porcs aux Pays-Bas en 2008), tandis que Van Rooi Meat passe de 5 % à 8 % (1,15 million de porcs en 2008). Compaxo et Hilckmann ont maintenu leur part des abattages, respectivement de 9 % et 8 %. L’abattoir Westfort a abattu 7 % des porcs, dépassant tout juste le million de têtes. L’activité de Gosschalk était de 574 500 porcs, en baisse de 1 %, soit 4 % des abattages néerlandais en 2008.
Source : IFIP d’après Agrarisch Dagblad

La Russie suspend neuf établissements américains (01 Février 2009)

Fin janvier, la Russie a suspendu les importations de viande de porc provenant de neuf établissements des États-Unis : deux abattoirs de Smithfield Foods et trois abattoirs de Cargill Meat Solutions, ainsi que quatre sites de stockage frigorifique et de distribution. Selon le ministère de l’Agriculture, ce sont des erreurs de remplissage des certificats d'exportation qui ont entrainé la suspension. En 2008, les États-Unis ont expédié 9 % du total de produits de viande de porc vers la Russie.
Source : IFIP d’après Porkmag

Russie : Maksimovsky est opérationnel (01 Février 2009)

Dans la République de Bashkortostan, à Ufa, un élevage de multiplication de 2 000 truies (de génétique danoise) est en cours de peuplement. Les verrats sont importés de France. Plusieurs anciens bâtiments ont été rénovés. L’usine d’aliment est située à Osinovka. Au total, la production sera de 44 000 porcelets et de 3 500 tonnes de viande de porc. Les produits seront essentiellement distribués dans la région. Les investissements s’élèvent à 727 millions de roubles, dont 214 millions provenant de fonds propres. De plus, un centre de formation doit encore être construit. Le complexe s’inscrit dans le programme national de développement de l’agriculture.
Source : IFIP d’après MeatRussia

Union européenne : baisse significative des abattages à l’Est (01 Février 2009)

En 2008, l’Union européenne a abattu 254,3 millions de porcs au total* (- 1 % par rapport à 2007). L’activité des abattoirs de l’UE à quinze s’est stabilisée à 212,8 millions de têtes tandis que les abattages de porcs des dix nouveaux États Membres (élargissement 2004) ont reculé de 10 % pour tomber à 34,95 millions de têtes. Ces pays représentent 14 % des abattages de l’UE à vingt-sept, dont la Pologne réalise plus de 62 %. La Roumanie et la Bulgarie (élargissement 2007) ont abattu 6,5 millions de porcs, en baisse de 1 % par rapport à 2007. * données provisoires en novembre et décembre 2008.
Source : IFIP d’après les données de la Commission

Vion restructure au Royaume-Uni (21 Janvier 2009)

Après la reprise de Grampian Country Foods, Vion s’engage dans une vaste restructuration des sites de Haverhill et de Malton. Dans un premier temps, le groupe licencie respectivement 470 et 200 employés. Mais, la réorganisation pourrait conduire à la création de nouveaux emplois afin de spécialiser davantage les outils. Le site de Malton se spécialise à l’abattage, et la transformation de produits cuits sera transférée vers le site de Haverhill qui n’aura plus d’activité d’abattage.
Source : IFIP d’après Meat and Meal

Tulip restructure au Royaume-Uni (21 Janvier 2009)

Pour renforcer sa compétitivité au Royaume-Uni, Tulip Ltd, filiale de Danish Crown au Danemark, poursuit sa restructuration. Après la reprise de l’outil d’abattage/découpe et transformation Geo Adams & Sons, l’entreprise prévoit maintenant de fermer les activités de transformation à Thethfort et à Bromborough, ainsi que celle d’abattage à Linton (la découpe et la fabrication de saucisses ainsi que l’emballage et le conditionnement sont maintenus). Les activités seront transférées vers les sites de Bodmin, Boston et l’abattoir de Spalding. Les négociations avec le personnel sont en cours.
Source : IFIP d’après Danish Crown

Danemark : TiCan reprend ses exportations vers la Russie (20 Janvier 2009)

Après plusieurs semaines d’absence, l’abatteur danois TiCan et quelques outils de Danish Crown ont reçu l’autorisation de reprendre les exportations vers la Russie. Ce pays avait suspendu ses échanges, en raison de concentrations d’antibiotiques trop importantes détectées dans les produits exportés. Jutland Meat et d’autres outils de Danish Crown sont toujours concernés par l’interdiction.
Source : IFIP d’après Danish Crown

Chine : actions en cas de baisse du prix du porc (20 Janvier 2009)

Le gouvernement chinois s'efforce de prévenir une baisse du prix du porc afin de protéger les intérêts des producteurs et de stabiliser la production. Les indicateurs de mesure sont prédéfinis : rapport de prix entre l’aliment et celui du porc, les abattages de coches et les inventaires mensuels de truies. Selon le niveau de la baisse de prix à la production, le gouvernement publiera des avertissements sur la baisse de prix, procèdera à un programme de stockage, distribuera des aides aux producteurs et régulera les exportations et les importations.
Source : IFIP d’après PigProgress

Allemagne : Toennies arrête l’abattage de porcs biologiques (10 Janvier 2009)

Toennies arrête d’abattre les porcs biologiques à partir de février prochain. La chaîne d’abattage a été mise en place en 2007, mais l’offre est trop faible pour maintenir l’activité. Dorénavant, Toennies s’approvisionne en pièces à l’abattoir Kurhessische Fleischwaren à Fulda.
Source : IFIP d’après ZMP

Allemagne : Vion modernise l’abattoir de Vilshofen (10 Janvier 2009)

Dans le sud de l’Allemagne, à Vilshofen, Vion Food Group va investir 5 millions d’euros dans son abattoir de porc. Après travaux, l’activité d’abattage passera de 15 000 porcs à 18 000 porcs par semaine. Les capacités frigorifiques seront doublées. La logistique d’approvisionnement des animaux et le tunnel de lavage des camions seront également modernisés.
Source : IFIP d’après Top Agrar et Pig Progress

Allemagne : excédentaire et premier exportateur européen (10 Janvier 2009)

Simultanément à la croissance de la production de ces dernières années, le commerce international allemand s’est intensifié, à la fois pour les importations et les exportations. En 2008, le pays est devenu le premier exportateur européen avec plus de 1 900 tonnes. Le volume disponible pour la consommation était à la baisse l’an dernier. Le bilan d’approvisionnement est devenu excédentaire de 5 %.
Source : IFIP d’après ZMP

Corée du Sud : l’étiquetage de viande de porc obligatoire en 2009 (10 Janvier 2009)

À partir de 2009, l’étiquetage de l’origine de la viande de porc et de poulet est rendu obligatoire par le ministère coréen de l’alimentation et de l’agriculture. La mesure s’applique déjà pour le riz et la viande bovine. Les commerces de viande, les transformateurs et les restaurateurs sont tenus d’identifier le lieu d’origine des matières premières. Selon la surface des restaurants, les tolérances de mise en place sont de 3 à 6 mois. Un étiquetage falsifié sera sévèrement sanctionné : d’une forte amende à trois ans de prison. Les fournisseurs sont tenus de fournir les spécifications de traçabilité nécessaire.
Source : IFIP d’après Pig Progress

Danish Crown : davantage de découpe en Allemagne (10 Janvier 2009)

Afin de réduire ses coûts, Danish Crown va développer la découpe dans ses établissements en Allemagne, à Oldenburg et à Boizenburg où la main d’œuvre est meilleur marché. L’abattoir de Skaerbaek, au sud du Danemark, fournira les carcasses.
Source : IFIP d’après Agrarisch Dagblad

Allemagne : Vogler reprend Vosding (10 Janvier 2009)

Au 1er janvier 2009, l’abatteur de porcs allemand Vogler, basé à Luckau en Basse-Saxe, a repris l’abattoir Vosding à Legden, en Rhénanie du Nord-Westphalie. En juillet 2008, Vogler avait déjà repris l’abattoir de Vosding à Laatzen (Basse-Saxe). Le groupe projette d’abattre 2 millions de porcs en 2009. La découpe est concentrée à Luckau. Deux usines d’emballage et conditionnement sont situées à Dolgow (Basse-Saxe) et à Salzwedel (Saxe-Anhalt). Dans l’outil de Clenze (en Basse-Saxe), Vogler prépare du bacon pour le marché britannique. Vogler exporte environ un tiers de ses produits.
Source : IFIP d’après Top Agrar

Pays-Bas : indemnes de la maladie d’Aujezsky (09 Janvier 2009)

Aux Pays-Bas, le statut « officiellement indemne de la maladie d’Aujezsky » (absence de la maladie sans vaccination) est confirmé. À partir de janvier 2009, les porcelets et les porcs charcutiers peuvent être exportés vers toutes les destinations, sans effectuer en préalable une analyse sanguine coûteuse.
Source : IFIP d’après Agrarisch Dagblad

Mexique : la production porcine en difficulté (09 Janvier 2009)

La forte hausse du coût de l'aliment, dont le prix aurait quadruplé entre 2007 et 2008, et la concurrence des produits venant des États-Unis et du Canada dans le cadre de l'ALENA, ont fait chuter, en 2008, la production porcine mexicaine de 25% en un an.
Source : IFIP d’après Eurocarne Digital

Auchan souhaite accentuer son déploiement en Roumanie (09 Janvier 2009)

Auchan nourrit de fortes ambitions quant à son essor en Roumanie dans les mois à venir. Suite à l’acquisition récente de 51% des titres, le groupe de distribution contrôle désormais la totalité de MGV Distri-Hiper, structure créée dans le but de développer son activité en Roumanie en partenariat avec des investisseurs locaux. Depuis 2006, Auchan a ouvert six hypermarchés dans le pays. Autre enseigne française présente, Carrefour qui dispose déjà de vingt-deux hypermarchés et dix-neuf supermarchés.
Source : LSA

Pages